Denier de l’Eglise





télécharger 16.52 Kb.
titreDenier de l’Eglise
date de publication10.05.2017
taille16.52 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
Lettre pastorale, campagne du Denier de l’Eglise - 7 février 2015 - Hong Kong

Chers paroissiens,
Comme chaque année, nous lançons l’appel au Denier de l’Eglise. La campagne va durer toute la période de Carême. Durant les années précédentes, la générosité n’a cessé d’augmenter. La croissance régulière du nombre de la communauté y est pour quelque chose.
Mais avant tout, c’est un signe de la prise de conscience des enjeux. De quoi s’agit-il ? De donner des moyens matériels à l’Eglise pour accomplir sa mission.

Les moyens matériels dont dispose l’Eglise catholique proviennent des dons faits à un moment ou un autre de son histoire. Malgré les vicissitudes de l’Histoire, la conscience évangélique d’une Eglise pauvre ne l’a jamais quittée. Elle nous est rappelée avec un écho particulier par le pape François. Comment y participons-nous ?
De différentes manières, via la communauté catholique ou autrement. De nombreux exemples de générosité personnelle, en couple et familiale existent. Elles ne sont pas seulement l’apanage des adultes. Les enfants et adolescents y sont initiés en prenant part aux actions à leur façon.
Il y a deux sortes de générosité participant à l’Eglise pauvre :

La plus visible, et la plus ordinaire aussi, est celle qui s’exprime au travers de la participation à la quête lors de la messe dominicale. Il y a aussi la participation plus ponctuelle, comme celle à l’occasion d’un sacrement, d’une intention de messe etc.
Puis il y a ce qui est prévu pour des destinations liées aux divers secteurs d’entraide que l’Eglise assume. Ce sont des quêtes dites impérées, décidées par l’évêque du lieu. Ou encore celles que la communauté décide de faire vers une destination bien ciblée. C’est cette dernière que je voudrais présenter brièvement, avant de revenir à la question de Denier de l’Eglise.
L’ensemble de ces diverses actions menées dans la communauté a pour but de soutenir surtout des associations à caractère caritatif. Depuis un an (janvier2014,cf.CR du Conseil pastoral) sans modifier les pratiques existantes, nous avons voulu regrouper ces actions selon trois axes et ainsi leur donner une triple orientation.
Le premier axe est celui d’une aide fournie de façon durable sous forme d’un partenariat local et en lien avec la francophonie. Le choix s’est porté sur les Petites Soeurs des Pauvres, une congrégation agissant localement sur Hong Kong et dont les liens avec la France sont « viscéraux ». Depuis nous y avons aussi associé l’aide pastorale et charitative aux réfugiés francophones catholiques.

Le second axe est celui visant l’Eglise catholique de Hong Kong, via en particulier la Caritas, si visible et si active sur la scène de la vie sociale de Hong Kong.
Le troisième axe est évidemment celui de l’entraide à l’étranger et en particulier en Asie. Des nombreux exemples déjà existants témoignent d’une grande sensibilité des catholiques francophones de Hong Kong.
Le Denier de l’Eglise entre dans la première catégorie, celle de la générosité dite ordinaire. Bien que périodique, elle peut couvrir l’année toute entière. Bien qu’ordinaire, le Denier de l’Eglise n’a pas cependant la même destination que la quête. La quête du dimanche est destinée conjointement à couvrir les frais de fonctionnement liés à l’exercice du culte et à en dégager une partie pour les pauvres. Elle n’est donc pas évangélique si elle ne couvre que la partie liée exclusivement au fonctionnement «comptable». Ceci est d’ailleurs vrai pour les autres dons faits à l’occasion d’un sacrement.
En revanche, le Denier de l’Eglise est destiné exclusivement au fonctionnement interne de l’Eglise et de ses communautés. En ceci, il complète l’apport des quêtes dominicales. A quoi sert-il donc ? A payer les permanents de l’Eglise à tout niveau que ce soit, laïc ou clerc, engagés en paroisse ou au service diocésain voire national, etc. Pour l’Eglise catholique en France, deux tiers de ces frais sont couvert par le Denier de l’Eglise. Le reste est nécessairement pris ailleurs. Ce qui affaiblit considérablement l’équilibre de l’ensemble. Et on ne peut pas dire que l’Eglise de France dans son ensemble ne gère pas évangéliquement l’argent qui lui est confié.
Alors en quoi cela nous concerne-t-il ? Bien qu’étant établis à Hong Kong nous sommes liés à l’Eglise de France, car la communauté catholique francophone dépend de la mission universelle de l’Eglise, un service de l’Eglise catholique dont la direction se trouve à Paris. Bien sûr, nous sommes liés à l’Eglise locale de Hong Kong. Officiellement, nous n’existons que par l’acceptation et l’accueil de l’évêque du lieu. Nous sommes aussi redevables de participer à la vie de l’Eglise locale. D’autant plus que l’aumônier est en partie pris en charge par l’Eglise de Hong Kong.
Le Denier de l’Eglise sert donc d’une part à soutenir l’effort financier du diocèse de Hong Kong, d’autre part à participer au financement des structures du Service National de la Mission Universelle de l’Eglise de France. Et si la somme est supérieure au coût estimé, on ne va pas s’en plaindre, tant d’autres communautés francophones agissant au nom de l’Eglise catholique de France de par le monde sont dans des situations dramatiquement plus pauvres. Et cette année, en tant qu’organisateurs, nous participons au financement des journées pastorales d’Asie (17-20 mars prochain)
Notre joie d’exprimer ainsi notre solidarité avec des frères est déjà une joie évangélique.

Et la mienne est là pour vous le dire et pouvoir partager ce temps de ma mission auprès de vous, pour vivre au service de Dieu qui veut se rendre présent au monde d’aujourd’hui, au travers une Eglise servante pauvre, bien que riche en la Miséricorde de Dieu.
P. Rémy Kurowski, Sac

similaire:

Denier de l’Eglise iconBibliographie indicative, Eglise médiévale (HE2 2016) blough neal,...
«Histoire du christianisme et de l’Eglise», Christophe Paya et Nicolas Farelly, La foi chrétienne et les défis du monde contemporain,...

Denier de l’Eglise iconTravaux Liste des publications
«L’église au Moyen Âge» (textes choisis, présentés et annotés), dans Histoire de l’Eglise par elle-même, sous la direction de J....

Denier de l’Eglise iconLa vocation de Marie dans l’Eglise
«dans le Cœur de l’Eglise, ma Mère, je serai l’Amour» (Ms b folio 3) ou «quand je serai au Ciel, je ferai tomber une pluie de roses...

Denier de l’Eglise iconLe Da Vinci code et l’Église catholique
«Lorsqu’on vous dit, de la part de l’Église catholique, que toutes les affirmations contenues dans le livre [Da Vinci code] sont...

Denier de l’Eglise iconScénario d’avenir pour l’Eglise en France
«papy-boom» chez les prêtres et de la chute du nombre des baptêmes, l’Église de France devra, d’ici à 2024, continuer sa mission...

Denier de l’Eglise iconAccueillir, altérité, centralisation, chrétienté, complot, conscience,...
«Fille aînée de l’Eglise» se retrouve dépouillée de sa puissance d’antan. Mais si c’était la chance d’une nouvelle naissance ? Quelle...

Denier de l’Eglise iconLa plus ancienne église basilique

Denier de l’Eglise iconL'Eglise de la Renaissance et de la réforme

Denier de l’Eglise iconLa plus ancienne église basilique

Denier de l’Eglise iconProgramme : j-1
«The Story of Berlin» puis découverte libre du quartier de Ku'Damm : Eglise du Souvenir






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com