L’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2)





télécharger 123.35 Kb.
titreL’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2)
date de publication16.10.2016
taille123.35 Kb.
typeInterview
h.20-bal.com > histoire > Interview
ACOUSTIC en pointillé…
Juliette

Émission du 5 février 2011

Le dossier comprend : - une présentation de l’artiste

- des activités pour la classe de français à partir de :

  • l’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2)

  • Le petit vélo rouillé - chanson (niveaux B1 et B2)

  • Rhum pomme - chanson (niveaux A2 et B1)


Réalisation

Paulette Trombetta, CAVILAM - Alliance française
Rédaction

Stéphanie Bara, CAVILAM - Alliance française
Coordination

Ghislaine Levy, TV5MONDE

Marion Thevenot et Olivia Wong, Institut français


Juliette

Discographie :

Albums

  • 2011 : No Parano

  • 2008 : Bijoux et Babioles

  • 2005 : Mutatis Mutandis

  • 2004 : Ma vie, mon oeuvre

  • 2002 : Le festin de Juliette

  • 1998 : Assassins sans couteaux

  • 1998 : Deux pianos à Gaveau

  • 1996 : Rimes féminines

  • 1993 : Irrésistible



Site Internet :

http://juliette.artiste.universalmusic.fr/





Biographie :

Chanteuse et compositrice née en 1962, Juliette Noureddine, dite Juliette, est l'une des personnalités les plus marquantes de la chanson française des vingt dernières années.

Son grand-père, d'origine kabyle, est arrivé en France dans les années 1920. Son père, Jacques Noureddine, est saxophoniste. Juliette fait ses débuts à Toulouse. Après s'être essayée à la faculté de lettres, puis de musicologie, elle se produit dans les bars et les restaurants toulousains comme pianiste. Elle interprète Jacques Brel ou Édith Piaf.
Elle impose sa voix forte et sa gouaille, avec des musiques oscillant entre mélodie traditionnelle, orchestration classique, ambiance jazzy et fanfare.

Révélation de l'année aux Victoires de la musique en 1997, elle fête en 2004 ses vingt ans de carrière. Deux décennies durant lesquelles cette épicurienne a régalé son public de morceaux savoureux comme « Irrésistible », « Les lanciers du Bengale » ou « La vierge Éponyme ».

Sur son dernier album « No Parano », sorti en 2011, Juliette travaille pour la première fois avec le violoncelliste Vincent Ségal qui l'accompagne dans les chansons « La lueur dans l'œil » et « Madrigal moderne ».
Source : www.tv5monde.com/musique



Note

Juliette a contribué à de nombreux albums avec d’autres artistes. Elle chante par exemple Étranges étrangers sur l’album Chante Prévert de Jean Guidoni ; une reprise de L’Hélicon de Boby Lapointe sur l’album du Weepers Circus ; On n’est pas là pour se faire engueuler sur l’album hommage à Boris Vian…


fiche ENSEIGNANT – Niveaux B1, B2
Objectifs communicatifs :

  • Décrypter une pochette de CD.

  • Décrire l’artiste.

  • Analyser la relation de l’artiste à la musique.

  • Rédiger une chronique.

  • Faire un parallèle entre une chanson et le titre d’un album.


Objectif linguistique :

  • Enrichir son lexique avec des synonymes.


Objectif (inter-) culturel :

  • Découvrir l’environnement et les sources d’inspiration de l’artiste.


Une personnalité mystérieuse

B1, B2 Montrer la pochette du CD No parano aux apprenants. Vous pouvez utiliser la photo de la page de garde ou faire un arrêt sur image au début de l’interview.

En groupes. Selon vous, qui est cette femme ? Comment imaginez-vous sa voix ? Que pensez-vous du titre de l’album ? Quelle va être l’ambiance musicale de cet album ?

Pour aider les apprenants à confirmer leurs premières impressions, montrer sans le son, quelques secondes de l’interview.

Mise en commun : laisser les apprenants discuter et argumenter leurs hypothèses.
Pistes de correction / Corrigés :

Elle a l’air très sombre et amusant en même temps. Ses lunettes lui donnent un air étrange. Elle doit avoir une voix grave. Le titre de l’album est No parano. Il doit sûrement contenir des chansons graves et ironiques à la fois. …
Vincent Ségal à travers les lunettes de Juliette

Montrer le début de l’interview jusqu’à la fin de la réponse de Juliette « … je suis pas là pour tricoter », à environ 1’50.

B1, B2 En groupes. Relevez toutes les informations données par Juliette sur Vincent Ségal. Faites son portrait.

B1 Écrire au tableau les 3 expressions : arbitre suprême, référent, Dieu le père.

Montrer à nouveau le passage de l’interview contenant ces expressions.

B2 En grand groupe. Retrouvez les 3 expressions utilisées par Juliette pour décrire le rôle attribué à Vincent Ségal dans la réalisation de l’album No parano.

B1, B2 Comment comprenez-vous ces surnoms ?
Pistes de correction / Corrigés :

Vincent Ségal a été très important pour cet album. Il a donné son avis. Juliette a écouté ses conseils. Il a une grande culture musicale et il aime beaucoup la musique en général. Il est très travailleur. Il est ouvert.

Vincent Ségal est décrit comme un arbitre suprême, un référent, Dieu le Père. / Juliette veut dire que Vincent Ségal a eu le dernier mot pour les décisions à prendre sur cet album, que toute l’équipe lui a fait entière confiance aussi.

Une équipe

Montrer la suite de l’interview jusqu’à la fin.

Dites qui a participé à l’écriture musicale et à l’arrangement musical de cet album ?

Quelle a été la place laissée aux musiciens ?

Dans quelles conditions cet album a-t-il été enregistré ?

Que dit Juliette du résultat final ?

Comment comprenez-vous la phrase de conclusion de Juliette ?
Pistes de correction / Corrigés :

Juliette et Vincent Segal ont écrit la musique, les musiciens ont participé aux arrangements. Les musiciens ont pu donner leur avis et être créateurs. L’album a été enregistré dans les conditions du direct, tous les instruments et les voix en même temps, c’est pour cela qu’il n’est pas parfait, mais la musique est vivante avec des imperfections, elle est bien réelle…
Juliette et la musique

Montrer l’ensemble de l’interview.

B1, B2 En petit groupe. Faites l’activité 1 : Choisissez 4 phrases qui décrivent le mieux le rapport de Juliette à la musique. Justifiez vos choix à partir des informations entendues et de l’attitude de Juliette.

Mise en commun : laisser les apprenants discuter, exprimer leur avis et leur ressenti sur Juliette et sa relation avec la musique.
Pistes de correction / Corrigés :

Juliette est une connaisseuse, elle a mélangé de nombreux styles de musique dans cet album. Sébastien Folin dit qu’il ne les connaissait pas tous. / Elle est passionnée, quand elle parle de musique, elle a les yeux qui brillent elle semble heureuse et enthousiaste. / Elle connaît bien la musique latine, dans son album on trouve beaucoup de musiques latines de styles différents. / Elle est ouverte aux conseils des autres puisque Vincent Ségal et les musiciens ont exprimé leurs goûts dans cet album aussi…
Vous et la musique

En petits groupes de 3 ou 4. Préparez un questionnaire sur la relation des personnes à la musique, environ 10 questions. Menez votre enquête à l’intérieur ou à l’extérieur de la classe en interrogeant au moins 15 personnes. Présentez le résultat de votre enquête à la classe sous forme d’un compte-rendu non chiffré indiquant les tendances.

Pistes de correction / Corrigés :

Quels styles musicaux aimez-vous ? Quels styles de musique connaissez-vous ? Pouvez-vous citer un chanteur ou un groupe pour chaque style connu ? Pensez-vous comme Vincent Ségal et Juliette qu’un style de musique n’est ni bon ni mauvais, mais que chaque musique peut être bonne ou mauvaise ?...
Pour aller vers la chanson « Un petit vélo rouillé »

B2 Montrer le document deux fois aux apprenants.

En quoi cette chanson peut-elle justifier le titre de l’album No parano ?

Mise en commun sous forme de mini débat. Ne pas hésiter à distribuer les paroles pour aider les apprenants à justifier leurs idées.
Pistes de correction / Corrigés :

L’auteur de la chanson est inquiet. Il/elle a peur que son ami(e) le/la trompe. Sa peur n’est pas fondée. On ne sait pas si cette personne est ou non trompée.
Pour aller vers l’album

B1, B2 Faire écouter tout ou en partie les deux chansons de Juliette sur le DVD Acoustic en pointillé…

Ces chansons confirment-elles les hypothèses que vous avez faites sur l’album lors de la première activité ?

fiche APPRENAnt - Niveaux B1, B2
Juliette et la musique

Activité 1 :

Choisissez les phrases qui décrivent le mieux le rapport de Juliette à la musique.


Juliette…


 est une connaisseuse.

 est passionnée par la musique.

 est ouverte à tous les styles musicaux.

 connaît bien la musique latine.

 accepte facilement les conseils musicaux des autres.

 pense que la musique n’est ni bonne ni mauvaise.

 pense que la musique est bien faite ou mal faite.



Transcription
Sébastien Folin

Salut, aujourd’hui nous recevons Juliette, elle nous présente son 10e album No parano. Bienvenue, c’est Acoustic.

Sébastien Folin

J’ai découvert que cet album avait été coréalisé avec Vincent Ségal qui est le violoncelliste de Bumcello* et puis il a joué avec énormément de monde. Comment est-ce que vous avez travaillé ensemble ? Qu’est-ce qu’il vous a apporté ?

Juliette

Oh, plein de choses ! Il a apporté plein de choses. Il a apporté plus que son violoncelle. Il a pris la place de… On lui a donné la place d’arbitre suprême en fait. C’était très important parce qu’avec les garçons qui m’accompagnent, on travaille ensemble pour la plupart depuis 20 ans, donc on a… Et puis moi-même par rapport à la musique que je fais etc., on a toujours un peu l’impression de tourner en rond. Et pour pas tourner en rond, c’est bien d’avoir quelqu’un de référent au-dessus à qui on dit : « Alors, qu’est-ce que tu en penses ? », qui dit : « Oui, oui » ou « Non, non. ». Et on l’a un petit peu utilisé comme ça, dans le rôle de Dieu le Père, c’était Vincent Ségal, sur la réalisation. Et puis il y a toute cette chose qu’il amène que moi j’adore et à laquelle je suis sensible, c’est son immense culture musicale et surtout son goût pour la musique sans, comment dirais-je, sans jugement. C’est-à-dire qu’il n’y a pas la bonne musique, la mauvaise musique. Y a la bonne musique et la mauvaise musique, c’est la bonne musique bien faite et la mauvaise musique, mal faite. Mais à part ça, le genre, le genre de la musique, que ce soit de la musique classique, que ce soit de la musique folklorique, entre guillemets, en tout cas de la musique comme on dit mondiale ou je sais pas quoi, euh… le jazz, le rock, l’électro, n’importe quoi, la pop, tout, voilà, c’est tous azimuts, c’est partout, il a joué avec tout le monde, tout le monde le connaît. C’est juste génial quoi de le laisser parler, de s’enrichir à son contact. Et puis en plus, c’est un bosseur, c’est un mec qui s’arrête jamais et moi j’suis assez sensible à ça. J’aime bien. Quand on est là pour bosser3, j’aime bien qu’on bosse. Voilà, j’suis pas là pour tricoter.

Sébastien Folin

Y a beaucoup de rythmiques différentes : valse, tango, chaconne, swing, calypso, et puis plein de rythmes même que je ne connaissais pas. Quand vous êtes arrivée en studio, vous aviez déjà ces structures-là et après vous les avez arrangées ? Ou alors, c’est peut-être des fois les discussions avec lui qui vous ont amenée à…
Juliette

Ah non, alors y a eu les deux. Y a un paquet de trucs qui viennent de moi, parce que je suis une fan absolue de musique latina.

Sébastien Folin

Vous vous êtes retrouvés là-dessus aussi avec lui.

Juliette

On s’est retrouvés là-dessus, bien sûr, ça c’est évident ! Par exemple, tout ce qui est candombe tout ça, tout ce qui vient de… C’est uruguayen le candombe. Donc on s’est retrouvés sur des trucs… Moi j’avais écrit ce que j’avais envie d’entendre et puis lui ramène aussi d’autres choses. Le calypso ska de Rhum pomme, c’est Vincent Ségal qui arrive avec cette idée-là. Y a des choses qui sont arrivées en studio arrangées, écrites et puis d’autres qui sont arrivées à la grille, c’est-à-dire voilà les accords, c’est ça, la mélodie, c’est ça et qu’est-ce qu’on fait avec ? Y a eu un peu des deux en fait. C’était très amusant de faire ça, ça fait participer tout le monde, les musiciens ils ont toute une partie aussi où ils arrivent avec ce qu’ils sont, avec ce qu’ils savent faire et puis du coup ça fait quelque chose de plus riche, tout le monde est intéressé. Puis en plus on a enregistré dans les conditions où on va jouer là.

Sébastien Folin

Comme ça ?

Juliette

Ouais, exactement. Dans un studio, pareil, avec les instruments, les micros partout. Ça veut dire que ben la prise, elle est bonne ou elle est pas bonne, mais on peut pas bricoler dedans, on peut pas…
Sébastien Folin

Vous en avez fait beaucoup ?

Juliette

Non, en fait, non… On s’est rendu compte… On a répété pendant une semaine et puis la semaine, on avait deux semaines pour le faire, et puis la semaine suivante on a enregistré. Et en ayant répété, on s’est rendu compte que le premier jour d’enregistrement, on avait déjà cinq morceaux dans la boîte. Tout simplement parce qu’on avait déjà répété quoi.

Sébastien Folin

Et vous avez toujours fonctionné comme ça sur tous vos albums ?

Juliette

Et non justement ! Ça c’est Vincent qui arrive avec cette idée merveilleuse. Et moi, ça me ravit complètement parce qu’il y a toujours cette chose de dire un album studio ça reste un album studio et puis après y a sur scène ! Sur scène ça vit, c’est différent tous les jours etc. Et puis y a cette énergie… Et là on a eu envie, moi j’avais vraiment très envie de travailler comme ça. Donc ça veut dire que voilà, on est pas au clic, c’est pas tout droit, c’est pas bien rangé tout ça, y a des fois, ça accélère, des fois ça… En tout cas la musique, elle est vivante comme ça.

Vocabulaire

1. Parano : (abréviation de paranoïa) l’état d’une personne qui se sent persécutée.

2. La mesquinerie : le manque de générosité, bassesse.

3. Bosser : (familier) travailler.
Notes

* Jean Guidoni est un chanteur français pour lequel Juliette a écrit des textes de chansons. Il vient de sortir un album sur Prévert.

* Jacques Prévert est un poète français (1900-1977). Ses poèmes connus pour leurs jeux de mots sont très populaires et mis en musique par de nombreux artistes, dont Jean Guidoni en 2011.

* Bumcello est le nom d’un groupe de trip-hop (rythme hip-hop avec des influences jazz, électro…) composé de Vincent Segal et de Cyril Atef.
fiche ENSEIGNANT - Niveaux B1, B2
Objectifs communicatifs :

  • Décrire un objet.

  • Imaginer des paroles de la chanson.

  • Repérer et interpréter une métaphore.

  • Raconter l’histoire de la chanson.

  • Rédiger une métaphore.


Objectif linguistique :

  • Enrichir son lexique sur le thème du cyclisme.


Éducation musicale :

  • Décrire l’ambiance musicale d’une chanson.

  • Faire un parallèle entre la musique, la gestuelle de l’artiste et les paroles.

  • Découvrir les particularités de l’artiste en comparant ses chansons.


Des vélos

B1 En grand groupe. Décrivez tous les types de vélos que vous connaissez.

Mise en commun orale au tableau. Possibilité de dessiner les vélos pour les décrire.
Pistes de correction / Corrigés :

Le vélo de course : il est léger et fin. Il a des cale-pieds. Il a plusieurs vitesses et des pneus très fins. / Le tricycle : il a trois roues. Il est petit. Il est souvent de couleur vive…
Un univers

Montrer le début du document sans le son, le 1er couplet, jusqu’au moment où Juliette compte sur ses doigts, environ 40’’. Écrire le titre de la chanson au tableau.

B1, B2 Observez la chanteuse, les musiciens et les instruments.

En groupes. Imaginez une phrase ou deux qui vous semblent plausibles dans cette chanson. Justifiez votre phrase.

Selon vous, quelle est l’ambiance musicale de cette chanson ?
Pistes de correction / Corrigés :

Être cycliste professionnel, c’est pas facile tous les jours. / C’est difficile de rouler droit avec ce vélo rouillé. / Voilà 5 ans que ce vélo n’a pas servi…

La chanson doit avoir une ambiance légère et drôle, une musique joyeuse avec des cuivres, des percussions et un rythme amusant. Il y a un musicien qui joue sur des casseroles.
Le petit vélo rouillé

B1 Montrer le document en entier avec le son.

Faites l’activité 1 : Relevez dans les paroles les mots et expressions qui décrivent un vélo.

B2 Relevez dans les paroles de la chanson tous les mots qui décrivent un vélo.

B1, B2 De quoi parle la chanson ?

Accepter les 2 compréhensions/interprétations 1er et 2e degrés.
Pistes de correction / Corrigés :

Le vélo : le guidon / les roues (voilées) / dérailler / les freins / la sonnette / pédaler / la jante / la rustine

La chanson parle d’une course de vélo. / La chanson parle de la jalousie, de mal-être.

Est-ce vraiment un vélo ?

Montrer une nouvelle fois la vidéo.

B1, B2 En grand groupe. Faites l’activité 2 : Qui sont les « concurrents » de cette course cycliste ?

B1 En petits groupes. B2 Individuellement. Que raconte en réalité cette chanson ?
Pistes de correction / Corrigés :

Le sentiment de culpabilité / La parano / L’amour / la jalousie mortelle / Quelques idées de meurtre.

Cette chanson parle d’une histoire d’amour. Juliette raconte l’histoire d’une personne jalouse, car l’autre n’est jamais là et ça le/la rend jaloux/se.
Un mouvement

Montrer à nouveau le document.

B1, B2 En grand groupe. Quel mouvement est décrit par la chanson, les musiciens la chanteuse et sa manière de bouger ? Justifiez votre réponse en vous aidant de tous les éléments vus et entendus.
Pistes de correction / Corrigés :

La chanson tourne en rond, elle décrit un cercle, comme une course de vélo. La chanteuse bouge en suivant ce mouvement avec ses mains, avec ses yeux aussi. On entend plusieurs fois « tours de pistes » dans les paroles On a l’impression d’une spirale qui ne va jamais s’arrêter.
Qu’est-ce que ce mouvement apporte au sens de la chanson ?

Comment comprenez-vous le parallèle avec le vélo et la course cycliste ?
Pistes de correction / Corrigés :

On entend et voit la même chose dans cette chanson, le visuel permet de mieux comprendre le sens de la chanson. La chanson tourne comme la jalousie qui tourne dans la tête et ne s’arrête jamais.

Pendant une course cycliste, les vélos tournent en rond comme la jalousie.
À vos vélos, à vos métaphores

B1, B2 En petits groupes. À votre tour, choisissez un sentiment et associez-lui un objet du quotidien. Rédigez un court paragraphe dans lequel, à la manière de Juliette, vous mêlez la description du sentiment et celle de l’objet.

Mise en commun : lecture des paragraphes. Le reste du groupe essaie de deviner le sentiment décrit indirectement.
Pistes de correction / Corrigés :

La colère – Un ascenseur  Premier étage, l’ascenseur monte tranquillement, et je suis encore calme en pensant à la dispute. Deuxième étage, accélération, mes mains tremblent et les yeux ronds je regarde les étages qui restent avant de régler le problème. Je redescends et essaye de me calmer […]
Pour aller vers la chanson « Rhum pomme »

Montrer la chanson « Rhum pomme » à la suite de celle-ci.

B1, B2 En grand groupe. Observez bien la chanteuse, les musiciens et l’ambiance générale. Soyez attentif aux paroles. Quels sont les points communs entre les deux chansons ? Quelles sont les caractéristiques de Juliette, l’artiste ?

Aimeriez-vous voir Juliette sur scène ? Que pensez-vous de ses chansons, son style ?
Pistes de correction / Corrigés :

J’aime bien les artistes comme Juliette, ils m’amusent. J’aimerais la voir sur scène, elle est très expressive. Ses chansons sont à la fois sérieuses et amusantes.

fiche APPRENAnt - Niveaux B1, B2
Le petit vélo rouillé

Activité 1 : Relevez dans les paroles de la chanson tous les mots qui décrivent un vélo.


  • un guidon

  • un garde boue

  • une roue (voilée)

  • rouler

  • la jante

  • pédaler

  • la chaîne

  • la rustine

  • freiner

  • des vitesses

  • un cadre

  • les freins

  • le pneu

  • dérailler

  • la sonnette



Est-ce vraiment un vélo ?

Activité 2 : Qui sont les « concurrents » ?

1. Le de

2. La p

3. L’

4. La mortelle.

5. Quelques de

Paroles

Un petit vélo rouillé
Dans un grincement minable
Tourne sur mon oreiller
Une ronde interminable
Il va, le guidon tordu
Brinquebale1, les roues voilées
Indifférent et têtu
Sur le point de dérailler
Petite reine2 abimée
Par ces courses sans victoire
Qui laisse mon âme tâchée
Du cambouis des idées noires
Ainsi vont mes nuits sans toi
À le regarder tourner
En comptant du bout des doigts
Ses tours de piste obstinés.

125e tour : le sentiment de culpabilité laisse place à la parano3 !

Un petit vélo rouillé
Dans un grincement bizarre
N’en finit pas de rallier
La raison aux cauchemars
Il va, en suivant sa route
Sans pilote ni passager
Ce n’est rien qu’un petit doute
Dont les freins auraient lâché
Et sur la piste ensablée
Des bas-fonds de ma mémoire
Il fait tintinnabuler4
La sonnette des idées noires
Ainsi vont mes nuits sans toi
À le regarder tourner
En comptant du bout des doigts
Ses tours de piste obstinés

653e tour : l’amour est dépassé par la jalousie mortelle

Un petit vélo rouillé
Dans un grincement sordide
Prend un chemin embrouillé
Et pédale dans le vide
Il va roulant sur la jante
De plus en plus déglingué5
Traçant d’une roue méchante
Un cercle vicieux et vicié
Pour n’pas le voir zigzaguer
Je crains qu’il ne soit trop tard
J’ai sur mes deux yeux crevés
La rustine des idées noires
Ainsi vont mes nuits sans toi
À le regarder tourner
En comptant du bout des doigts
Ses tours de piste obstinés

1247e tour : quelques idées de meurtre font une échappée remarquée

Ainsi vont mes nuits sans toi
Soufflant et suant mille peines
Dans le désert de nos draps,
attendant que tu reviennes
Tu vas d’un mot adorable
Sûr’ment le faire tomber
Ce p’tit vélo misérable
Qui m’aura, le cœur, cassé !
Il n’y a que toi pour montrer
Combien il est dérisoire
Tout en pièces détachées
Le cycle des idées noires…

Mais je sais qu’il reviendra
Quand tu auras le dos tourné
Réparé il reprendra
Ses tours de piste obstinés

1er tour bouclé pour Le Phénix du vélodrome qui nous revient ce soir en très grande forme !
Vocabulaire :

1. Brinquebaler : balancer, secouer dans tous les sens.

2. La petite reine : expression synonyme de bicyclette, vélo.

3. La parano : (abréviation de paranoïa) état d’une personne qui se sent persécutée.

4. Tintinnabuler : (langage soutenu) sonner, résonner comme une clochette avec un son aigu.

5. Déglingué : (familier) endommagé, abîmé.
fiche ENSEIGNANT - Niveaux A2, B1
Objectifs communicatifs :

  • Décrire un cocktail.

  • Inventer des cocktails imaginaires.

  • Faire des hypothèses sur l’histoire de la chanson d’après les images et le titre.

  • Donner son opinion.


Objectifs linguistiques :

  • Enrichir son lexique sur les thèmes de la chanson.

  • Faire des listes de boissons et de produits.

  • Travailler avec des rimes.


Objectifs (inter-) culturels :

  • Découvrir des cocktails.

  • Découvrir une artiste humoristique.

  • Découvrir des chansons à jeux de mots.


Éducation musicale :

  • Apprendre à chanter à plusieurs.

  • Apprendre à chanter en suivant les paroles.

  • S’initier aux chansons humoristiques.


Un cocktail ?

Donnez des exemples de cocktails alcoolisés ou non alcoolisés, décrivez leur composition.
Pistes de correction / Corrigés :

Une margarita (tequila, cointreau et jus de citron) / Un smoothie de différents fruits avec du lait et des glaçons. […]
Des boissons nouvelles…

Apporter des prospectus publicitaires de supermarché pour aider les apprenants. Répartir la classe en 4 groupes. (S’il y a plus de groupes, on peut ajouter la catégorie « médicaments »).

Groupe 1 : Faites une liste de boissons alcoolisées.

Groupe 2 : Faites une liste de boissons non alcoolisées.

Groupe 3 : Faites une liste de produits alimentaires.

Groupe 4 : Faites une liste de produits ménagers (nom du produit ou de marque).

Mise en commun : noter les 4 listes au tableau ou sur un TNI pour que tout le groupe les voie.
Pistes de correction / Corrigés :

Boissons alcoolisées : le gin / la vodka / l’eau de vie / le whisky / le vin rouge / le champagne / le Cognac…

Boissons non alcoolisées : le jus d’abricot / la limonade / la citronnade / l’eau gazeuse / le soda / l’eau minérale / le lait / le jus de mirabelle…

Produits alimentaires : la crème chantilly / la carotte / la tomate / le poulet / la moutarde / le ketchup / la farine…

Produits ménagers : le produit vaisselle / le désodorisant / le savon / le gel douche / le produit pour les sols / l’eau de javel…
A2, B1 En grand groupe pour faire des exemples, puis en petits groupes. Composez des cocktails imaginaires en prenant un élément d’au moins deux catégories. Associez des éléments dont les sonorités se ressemblent.
Pistes de correction / Corrigés :

Le whisky chantilly jus de kiwi / Le produit de vaisselle mirabelle / La limonade moutarde […]
Toute une histoire

Donner le titre de la chanson aux apprenants. Montrer le début du document une première fois sans le son.

A2, B1 En grand groupe. Selon vous, où va se passer l’histoire de cette chanson ? Qu’est-ce qu’elle va raconter ? Pourquoi ?

Montrer la chanson, en entier, avec le son.

En petits groupes. Trouvez des adjectifs pour qualifier le bar, les clients, la patronne.

Faire une mise en commun.

Racontez l’histoire.
Pistes de correction / Corrigés :

Elle va se passer dans un bar. Elle raconte l’histoire d’une femme qui aime le rhum pomme et qui en boit trop. La chanteuse a l’air ivre quand elle chante.

Le bar : c’est un petit bar de quartier, un peu minable, populaire…

Les clients : snobs, chics, riches, bourgeois…

La patronne : énergique, populaire, directive, autoritaire…

Des clients snobs entrent dans un bar populaire et demandent des cocktails. La patronne, une femme énergique, un peu surprise au début, décide d’imaginer des cocktails…
Rhum pomme et compagnie

Montrer le document en entier avec le son.

A2, B1 En équipes. Retrouvez le plus de cocktails possibles entendus dans la chanson.

Mise en commun : une équipe donne ses cocktails et les autres comptent 0 point s’ils ont trouvé le même et 1 point pour un cocktail différent. L’équipe qui a le plus de points a gagné. Si l’activité devient difficile, ne pas hésiter à distribuer la transcription, laisser les apprenants la lire une minute et la retourner sur la table.
Pistes de correction / Corrigés :

Exemples : un rhum pomme / une tequila tagada / une vodka nutella…
Faire écouter la chanson en lisant les paroles.

A2, B1 En grand groupe. Lisez les refrains de la chanson. Que remarquez-vous dans les associations ? Donnez des exemples.

Quel effet cela produit-il ?

Quelle impression vous fait globalement cette chanson, la chanteuse, les musiciens… ? Aimez-vous ce style de chansons ?
Pistes de correction / Corrigés :

Les différents « ingrédients » des cocktails riment entre eux. / Par exemple rhum avec pomme, tequila avec tagada, whisky, kiri et kiwi…

Cela produit un effet comique. La chanson est très amusante, car les cocktails sont impossibles, mais ils riment.

Cette chanson est une chanson comique. Tout le monde s’amuse en la chantant. La chanteuse fait des gestes et des grimaces, elle est comme une actrice. Les musiciens jouent d’une manière un peu ridicule pour suivre la chanteuse.

J’aime bien parce que ça me fait rire et j’ai envie de danser.
Et maintenant, chantez !

Avant de lancer l’activité, faire écouter encore une fois le premier couplet et le premier refrain.

A2, B1 En petits groupes. Lisez le premier refrain ensemble. Entraînez-vous à le chanter de manière synchronisée et à la manière de Juliette.

Passer le début de la chanson avec le son assez bas. Chaque groupe essaie à son tour de chanter en même temps. Voter pour le groupe le plus synchro, le plus drôle, etc.
Pour aller vers les chansons à jeux de mots

Montrer le clip ou faire écouter la chanson d’Annie Cordy «  Chaud cacao » et/ou « L’amie Caouète » de Serge Gainsbourg.

A2, B1 Écoutez les deux chansons. Quelle est leur particularité ?

En groupes. Choisissez une de ces deux chansons. Réécrivez un couplet.
Pistes de correction / Corrigés :

Dans ces deux chansons, on joue avec les mots, leurs sonorités. On parle aussi d’ingrédients alimentaires.
Pour aller vers l’interview 

Montrer la première minute de l’interview sans le son, puis avec le son.

A2, B1 Observez, puis écoutez Juliette attentivement. Juliette vous semble-t-elle la même quand elle s’exprime et quand elle est sur scène ? Quels points communs et différences observez-vous ?
Paroles


Dans mon p’tit bar qui paye pas d’mine
J’étais tranquille j’étais pépèrev1
Avec mes copains de routinev2
Percolateurv3 et pompe à bière

Quand un beau soir ils sont entrés
Quatre playboys et trois donzellesv4
M’ont dit avec autorité
« Nous souhaiterions boire un cocktail ! »

On veut un rhum pomme
Un gin grenadine3
Une vodka Nutella1
Une tequila Tagada1
Un Beaujolais2 lait
Un Sauvignon2 passion
Un Baileys2 fraise
Un whisky Kiri1 kiwi

Et qu’ça saute !

Ils ont dû se tromper d’adresse
On dirait qu’ils ne pigentv5 pas
Où qu’c’est qu’ils ont posé leurs fesses
Ici c’est pas le Lutetia*

Seul’ment voilà par ces temps d’crise
Faut pas r’fuser la clientèle
Ni une ni deux, hop ! J’improvise
J’vais leur en faire, moi, des cocktails !

En v’là du rhum pomme
Du Viandox1 on the rocks
Du Cinzano2 Tabasco1
Du Pernod2 Porto2 pruneau1
Du Guignolet2 lait
Du Bartissol2 Menthol
Du Ricard2 poire
Du whisky Kiri kiwi

Vous me croirez si vous voulez
Ils sont rev’nus dès le lendemain
Avec la gueule enfarinéev6
Et une brochette d’autres clampinsv7

J’leur ai servi mes créations
Et ben y’en a aucun qui a vomi
Y’en avait même pour dire : c’est bon
Et c’est vraiment « the place to be »*

Dans mon p’tit bar qui paye pas de mine
C’est le défilé des vedettes
Je crois qu’j’ai trouvé la combine
Chaque jour une nouvelle recette :

En v’là du Kir2 Mir4
Des vodkas Nutella

Du gin grenadine
Des tequilas Tagada
Du Beaujolais lait
Du pif avec du Cif4
Du whisky Kiri kiwi
Du Malibu2 Minidoux4

Oui, ça, c’est possible !

Du Cacolac3 ammoniac 4

Aussi, on peut
Ah et puis alors du Pomerol2 vitriol,

C’est du gâchis, mais bon c’est comme ça

On fait aussi
Le Redbull fioul5
Mezcal2 gazoil5
Et le Vermouth2 mazout5

Alors le Vermouth mazout, c’est un peu …
Oui, les mecs ils restent coincés

Y a des plaintes et tout, on s’méfie quand même

Excusez-moi, est-ce qu’il serait possible, est-ce que vous faites par exemple
Le Picon2 oignon goudron ?

C’est pas bon hein ?…



Vocabulaire

Produits

1. Marques de produits alimentaires (bonbons, fromages, pâte à tartiner…).

2. Boissons alcoolisées et marques d’alcools.

3. Boissons non alcoolisées.

4. Produits ménagers.

5. Carburants.
Lexique

V1. Pépère : (familier) tranquille.

V2. Routine : action répétitive sans intérêt.

V3. Un percolateur : une machine à café.

V4. Une donzelle : (familier) une demoiselle.

V5. Piger : (familier) comprendre.

V6. La gueule enfarinée : attitude qui montre qu’on pense obtenir à coup sûr ce qu’on est venu chercher.

V7. Un clampin : (familier) personne quelconque.
Notes

* Le Lutétia est un hôtel de luxe du 6e arrondissement de Paris.

* « The place to be » : L’endroit où il faut être et se faire voir.


new_if_logo-rvb

description : tv5monde bleu




similaire:

L’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2) iconL’interview de l’artiste (niveaux A2, B1)

L’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2) iconL’interview de l’artiste(niveaux B1 et B2)

L’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2) iconL’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2)
«9-3» où IL vit, de ses «potes», de la société. Grand Corps Malade est le premier à avoir popularisé le slam en France

L’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2) iconL’interview de l’artiste (niveaux A2, B1 et B2)
«Cheese», un album coup-de-poing tout en couleur pour lequel, en février 2011, Stromae reçoit une Victoire de la musique dans la...

L’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2) iconL’interview : La rencontre avec quelqu'un qui va nous donner l'information...

L’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2) iconL’interview : La rencontre avec quelqu'un qui va nous donner l'information...

L’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2) iconInterview interview de Guy le gaufey

L’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2) iconCie ben-norske-amerika linge (Norvège)
«titanic 1912» belle impression sur velin par l’artiste Patrice bortoluzzi. Titanic sombre sous un ciel étoilé avec canots de sauvetage...

L’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2) iconAi Weiwei : un artiste engagÉ

L’interview de l’artiste (niveaux B1 et B2) iconPierre et le loup proposé en syntaxe adaptée (2 niveaux + 1 version en espagnol)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com