Bibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche»





télécharger 253.13 Kb.
titreBibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche»
page3/6
date de publication13.05.2017
taille253.13 Kb.
typeBibliographie
h.20-bal.com > histoire > Bibliographie
1   2   3   4   5   6
L’Invention du sentiment aux sources du romantisme, cat. expo., Philippe Bata et alii (dir.), (Paris, cité de la Musique, 2 avril – 30 juin 2002), Paris, cité de la Musique/RMN, 2002, p. 13-22.

Davidson Denise Zara, “Imagining the Readers of the Journal des dames et des modes”, contribution à l’atelier More than Fashion: The Journal des dames et des modes (1797-1839), University of Michigan, Ann Arbor, 2009 (inédit).

Davidson Denise Zara, France after Revolution. Urban Life, Gender, and the New Social Order, Cambridge, Harvard University Press, 2007.

Décultot Élisabeth, « Friedrich Schlegel et “l’art divin de la peinture” », Études germaniques, no 52, 1997, p. 629-648.

Deepwell Katy, « Défier l’indifférence à la différence : les paradoxes de la critique d’art féministe », dans Pierre-Henry Frangne et Jean-Marc Poinsot (dir.), L’Invention de la critique d’art, actes de colloque, (université Rennes 2, 24 et 25 juin 1999), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2002, p. 191-205.

Dekker Rudolf, “Jacques Presser’s Heritage: Egodocuments in the Study of History”, trad. Diederik van Werven, Memoria y Civilización (MyC), 5, 2002, p. 13-37.

Del Lungo Andrea et Louichon Brigitte (dir.), La Littérature en bas-bleus. Romancières sous la Restauration et la monarchie de Juillet, 1815-1848, Paris, Garnier, 2010.

Delon Michel et Mélonio Françoise, Mme de Staël, actes de colloque, (Sorbonne, 20 novembre 1999), Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 2000.

DeLorme Eleanor P., “The Courtly, Heroic, and Romantic. Joséphine’s Patronage of Painting”, dans Joséphine and the Arts of the Empire, Los Angeles [Calif.], J. Paul Getty Museum, 2005, p. 7-39.

Démoris René (dir.), Hommage à Élisabeth Sophie Chéron : texte et peinture à l'âge classique, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1992.

Derrida Jacques, “The Law of Genre” Glyph 7, Baltimore, The Johns Hopkins Press, 1980, p. 176-201 ; « La loi du genre », Parages, trad. Avital Ronell, Paris, Galilée, 2003.

Diaz Brigitte, Siess Jürgen, Centre culturel international (Cerisy-la-Salle Manche) et Centre de recherche Textes histoire, L'Épistolaire au féminin : correspondances de femmes, xviiie-xxe siècle, actes de colloque, (Cerisy-la-Salle, 1er-5 octobre 2003), Caen, Presses universitaires de Caen, 2006.

Didi-Huberman Georges, Invention de l’hystérie. Charcot et l’iconographie photographique de la Salpêtrière, Paris, Macula, 1982.

Doy Gen, Seeing and conciousness: women, Class representation, Oxford, Berg, 1995.

Doy Gen, “What do you say when you’re looking? Women as makers and viewers of painting in early modern France”, Women’s Art Magazine, juin-juillet 1996, p. 10-15.

Doy Gen, Women and visual culture in nineteenth-century France: 1800-1852, Londres, Leicester University Press, 1998.

Doy Gen, “Hidden from Histories: Women History Painters in Early Nineteenth-Century France”, dans Rafael C. Denis (dir.), Art and the Academy in the nineteenth-century, Manchester, [s.n.], 2000, p. 71-85.

Dubé Pierre Hubert, Bibliographie de la critique sur Madame de Staël : 1789-1994, Genève, Droz, 1998.

Ducamp Emmanuel, L'Apothéose d'Hercule de François Lemoyne au château de Versailles : histoire et restauration d'un chef-d'œuvre, Paris, A. de Gourcuff, 2001.

Ducey Lynn, Issues in representation: the contrasting reputations of Elisabeth Vigée-Lebrun and Adelaïde Labille-Guiard, [s.l.], University of Illinois at Urbana-Champaign, 1997.

Edelman Nicole, Voyantes, guérisseuses et visionnaires en France, 1785-1914, Paris, Albin Michel, 1995.

Edelman Nicole, Les Métamorphoses de l’hystérique. Du début du xixe siècle à la Grande Guerre, Paris, La Découverte, 2003.

Eger Elizabeth, Grant Charlotte, Ó Gallchoir Clíona et Warburton Penny, Women, writing and the public sphere, 1700-1830, Cambridge, Cambridge University Press, 2001.

Eger Elizabeth, Bluestockings. Women of Reason from Enlightenment to Romanticism, New York, Palgrave Macmillan, 2010.

Espagne Michel et Savoy Bénédicte (éd.), Dictionnaire des historiens d'art allemands : 1750-1950, Paris, CNRS éd., 2010.

Étienne Noémie, « Édifier et instruire : une typologie des restaurations exposées à Paris autour de 1750 », CeROArt, 5, 2010, en ligne le 14 avril 2010. URL : http://ceroart.revues.org/index1466.html. Consulté le 19 décembre 2011.

Étienne Noémie, « Les peintures en pièces détachées : tableaux disloqués et critères de sélection en Europe (1775-1815) » dans A. R. Bazire et M. Drouin (dir.), La Sélection patrimoniale : 6e Rencontre internationale des jeunes chercheurs en patrimoine, Montréal, Cahiers de l’Institut du patrimoine de l’UQAM/Multimondes, 2011, p. 275-288.

Étienne Noémie, « Polémique et politique. La réception des peintures restaurées à Paris après spoliation (1795-1815) », Histoire de l’art, no 68, 2011, p. 9-17.

Fabbricino Trivellini Gabriella, Cultura femminile tra ancien régime e restaurazione, Naples, Editoriale scientifica, 1992.

Fabritius Heinke, Die italienischen Landschaftszeichnungen Franz Hornys. Eine Studie zum bildnerischen Denken um 1820, Berlin, Böttcher/Frank, Dr. 2010.

Femmes peintres : 1550-1950, cat. expo., Ann Sutherland Harris et Linda Nochlin (éd.), (Los Angeles, Los Angeles County Museum, 1976), Paris, Des Femmes, 1981.

Fend Mechthild, Les Limites de la masculinité. L'androgynie dans l'art et la théorie de l'art (1750-1850), trad. Jean Torrent , Paris, INHA/CAHA/La découverte, (2003) 2011.

Fend Mechthild, Hyde Melissa et Lafont Anne (dir.), Plumes et Pinceaux. Discours de femmes sur l'art en Europe (1750-1850), Dijon, Les presses du réel/INHA, 2012.

Fétis François Joseph, Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique, 10 t., 2e éd., Paris, Firmint-Didot, 1881-1889.

Fitzgerald Colleen, “To Educate or Instruct? Du Bosc and Fénelon on Women”, dans Barbara J. Whitehead (dir.), Women’s Education in Early Modern Europe—A History 1500-1800, New York/Londres, Garland Publishing, 1999.

Folger Collective on Early Women Critics (The), Women Critics 1660-1820. An Anthology, Bloomington, Indiana University Press, 1995.

Fort Bernadette, “Voice of the Public. Carnivalization of Salon Art in Prerevolutionary France”, Eighteenth-Century Studies, vol. 22, no 3, 1989, p. 368-394.

Foucault Michel, « Qu’est-ce qu’un auteur ? », dans Dits et écrits 1954-1975, t. I, Paris, Gallimard, 1994, p. 789-707. 

Fraisse Geneviève, Muse de la raison : la démocratie exclusive et la différence des sexes, Aix-en-Provence, Alinéa, 1989.

Fraisse Geneviève et Perrot Michelle (dir.), Histoire des femmes en Occident, IV. Le xixe siècle, Paris, Plon, 1991.

Francia Ennio, « Delfina de Custine, Luisa Stolberg, Giulietta Récamier a Canova. Lettere inedite », Quaderni di cultura francese, no 13, 1972, p. 106-157.

Franklin Caroline, “Romantic Patriotism as Feminist Critique of Empire: Helen Maria Williams, Sydney Owenson and Germaine de Staël”, dans Sarah Knott et Barbara Taylor (dir.), Women, Gender and Enlightenment, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2005.

Fraser Hilary, “Women and the Ends of Art History: Vision and Corporeality in Nineteenth-Century Critical Discourse”, Victorian studies, vol. 42, no 1, automne 1999-1998, p. 77-99.

Fripp Jessica L., Painting Community in Eighteenth-Century France: Labille-Guiard's Portraits of Artists, [s.l.], Williams College, 2005.

Füllner Bernd et Höhn Gerhard (éd.), Deutsch-französischer Ideentransfer im Vormärz, Bielefeld, Aisthesis, 2002.

Gallo Daniela (éd.), Les Vies de Dominique-Vivant Denon, actes de colloque, (musée du Louvre, du 8 au 11 décembre 1999), Paris, la Documentation française, 2001.

Gamboni Dario, “The Relative Autonomy of Art Criticism”, dans Michael Orwicz (éd.), Art criticism and its institutions in nineteenth-century France, Manchester/New York, Manchester University Press, 1994, p. 182-200.

Garb Tamar, “The Forbidden Gaze”, Art in America, no 79, 1991, p. 146-152.

Garb Tamar, Sisters of the Brush. Women’s Artistic Culture in Late Nineteenth-Century France, New Haven, Yale University Press, 1994.

Gaze Delia, Dictionary of women artists, Londres/Chicago, Fitzroy Dearborn Publishers, 1997.

Gelbart Nina Rattner, “The Journal des dames and its female editors: politics, censorship and feminism in the old regime press”, dans J. Popkin et J. Censer (éd.), Press and politics in pre-revolutionary France, Berkeley, University of California Press, 1987.

Gelbart Nina Rattner, « Les femmes journalistes et la presse (xviie-xviiie siècle) », dans Michèle Perrot et Georges Duby (éd.), Histoire des femmes en Occident 3. xvie-xviiie siècle, sous la direction de Natalie Zemon Davis et Arlette Farge, Paris, Plon, 1991, p. 491-512.

George Sand. Une nature d’artiste, cat. expo., Daniel Marchesseau et al. (dir.), (Paris, musée de la vie romantique, 29 juin – 28 novembre 2004), Paris, Paris musées, 2004.

Gipponi Tino, Maria e Richard Cosway, Turin, U. Allemandi, 1998.

Girard Marie-Hélène, « Corinne collectionneur, ou Le musée imaginaire de Madame de Staël », dans Art et littérature, acte de colloque, Société française de littérature générale et comparée (éd.), (Congrès de la Société française de littérature générale et comparée, Aix-en-Provence, 24-25-26 septembre 1986), Aix-en-Provence, université de Provence, 1988, p. 241-261.

Girodet, 1767-1824, cat. expo., Sylvain Bellenger (éd.), (Paris, musée du Louvre/Chicago, Art Institute of Chicago/New York, Metropolitan Museum of Art/Montréal, musée des Beaux-Arts, 2005-2006), Paris, Gallimard, 2005.

Godineau Dominique, Citoyennes tricoteuses : les femmes du peuple à Paris pendant la Révolution française, Paris, Alinéa, 1988.

Gothic Nightmares. Fuseli, Blake and the Romantic Imagination, cat. expo., Martin Myron (éd.), (Londres, Tate Britain, 2006), Londres, Tate Publishing, 2006.

Gougy-François Marie, Les Grands salons féminins, Paris, Nouvelles Éditions Debresse, 1965.

Grigsby Darcy Grimaldo, “Nudity à la grecque in 1799”, Art Bulletin, vol. 80, no 2, juin 1998, p. 311-335.

Grigsby Darcy Grimaldo, Extremities: painting empire in post-revolutionary France, Londres, Yale University Press, 2002.

Grogan Susan K., French socialism and sexual difference: women and the new society, 1803-44, New York, St. Martin's Press, 1992.

Grundy Isobel, Lady Mary Wortley Montagu. Comet of the Enlightenment, New York, Oxford University Press, 1999.

Guégan Stéphane, Théophile Gautier, la critique en liberté, Paris, Réunion des musées nationaux, 1997.

Guentner Wendelin A., “Seeking Aesthetic Expression: Mathilde Stevens’ Impressions d’une femme au Salon de 1859 ”, dans Rosemary Lloyd et Brian Nelson (dir.), Women Seeking Expression. France 1789-1914, Melbourne, Monash University, 2000, p. 24-41.

Guiffrey Jules, « Les expositions de l’Académie de Saint-Luc et leurs critiques (1751-1774) », dans Bulletin de la Société de l’histoire de l’art français, Paris, Jean Schemit, 1910, p. 77-124.

Gutwirth Madelyn, Madame de Staël, novelist: the emergence of the artist as woman, Urbana, University of Illinois Press, 1978.

Hafter Daryl M., Women at work in preindustrial France, Pennnsylvania State University, University Park, 2007.

Hahn Barbara, „‚Lernen Sie Europäisch!‘ Die Sprachen der Akkulturation um 1800“, Athenäum. Jahrbuch für Romantik, no 5, 1995, p. 319-340.

Hahn Barbara, „Schriftstellerin zwischen allen Grenzen: Rahel Levin Varnhagen (1771-1833)“, dans Michel Espagne et Werner Greiling (éd.), Frankreichfreunde: Mittler des französisch-deutschen Kulturtransfers (1750-1850), Leipzig, Leipziger Universitätsverlag, 1996, p. 243-260.

Harcstark Myers Sylvia, The Bluestocking Circle. Women, Friendship, and the Life of the Mind in Eighteenth-Century England, Oxford, Clarendon Press, 1990.

Haroche-Bouzinac Geneviève, « Entre correspondance et autobiographie. Élisabeth Vigée-Lebrun », dans Brigitte Diaz et Jürgen Siess (dir.), L’Épistolaire au féminin : correspondances de femmes, xviiie-xxe siècle, Caen, Presses universitaires de Caen, 2006, p. 51-64.

Haroche-Bouzinac Geneviève, Élisabeth Vigée-Lebrun, Souvenirs, 3 vol., Paris, H. Champion, 2009.

Harrison Charles, Gaiger Jason et Wood Paul, Art in theory, 1815-1900: an anthology of changing ideas, Malden, Wiley-Blackwell, 1998.

Harth Erica, “The Salon Woman Goes Public… Or Does She”, dans Elizabeth Goldsmith et Dena Goodman (éd.), Going public: women and publishing in early modern France, Ithaca, Cornell University Press, 1995, p. 179-193.

Haskell Francis et Penny Nicholas, Pour l’amour de l’antique. La statuaire gréco-romaine et le goût européen, trad. F. Lissarrague, Paris, Hachette, (1981) 1988.

Hatin Eugène, Histoire politique et littéraire de la presse en France, vol. 7, Paris, Poulet-Malassis et De Broise, 1859-1861, p. 415-545.

Haupais Coline, L'École des femmes. Représentations, définitions et apprentissage de la féminité dans les romans feuilletons du Journal des demoiselles, 1855-1870, mémoire de master, université Paris I Panthéon-Sorbonne, 2009.

Heinz Korin,
1   2   3   4   5   6

similaire:

Bibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche» iconLa vision que nous avons de notre histoire est souvent le résultat...
«rois fainéants», tels qu'on peut les voir aussi sur les deux tableaux de la salle du jubé du musée des beaux arts de Rouen

Bibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche» iconHistoire des arts
«jardin secret» ? les secrets sont lourds à porter, effroyables par leurs conséquences (voir : le secret de Félix et Marie par rapport...

Bibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche» iconCours des années 20 5 Architecture 8 Mobilier Architecture intérieure Décoration
«L’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes. Les arts graphiques. Les arts de la rue et des jardins»,...

Bibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche» iconRapports arts et societes
«beaux», mais apprécier n’est pas comprendre ! (Ex de l’art nègre, on a trouvé soudain «beaux» des objets qu’on considérait comme...

Bibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche» iconLittérature presse linguistique p. 39 Sciences p. 43 Annexe : Inventaire...
«Aliénor d’Aquitaine». Revue 303, Arts, recherches et créations, Nantes, Hôtel de la Région, n° 81, 2004. 245 p ILL

Bibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche» iconPar Daniel letouzey* (* Lycée Marie Curie -vire, secrétaire de la Régionale de Basse-Normandie)
«The New Socialism : Global Collectivist Society Is Coming Online» Wired 22/05/2009

Bibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche» iconRéunions sur l’histoire des arts
«Arts, Culture, Territoire» dans le cadre de la semaine des Curie d’Arts» au lycée Pierre et Marie Curie de Menton, qui regroupait...

Bibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche» iconPar Daniel letouzey* (* Lycée Marie Curie -vire, secrétaire de la Régionale de Basse-Normandie)
«licence consommateur». L’original, en anglais, est disponible en ligne sur le site de la

Bibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche» iconMusée des Beaux-Arts de Lyon
«César remet Cléopâtre sur le trône d’Égypte» réalisée en 1637 par Pierre de Cortone

Bibliographie générale Sources Addison Joseph, Remarks on Several Parts of Italy &c. In the Years 1701, 1702, 1703, Londres, Tonson, 1705. Agoult Marie (d’), alias Daniel Stern, «Nouvelle Salle de l’École des beaux-arts, peinte par M. Paul Delaroche» iconLe ministère des Arts (1881-1882) ou l’institutionnalisation manquée...
«Jamais peut être on n’a autant parlé de beaux-arts en France que durant l’année 1881.»8






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com