6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste





télécharger 158.76 Kb.
titre6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste
page1/4
date de publication18.05.2017
taille158.76 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
  1   2   3   4
CHAMINADE, SON MESSAGE AUJOURD'HUI

Eduardo Benlloch
Chapitre 6 (p 139 à 179)

L'esprit marianiste

Il y a déjà des études sur la spiritualité marianiste.1 La vision que j’en propose à la fin de cet ouvrage en fera ressortir quelques traits particuliers qui la feront apparaître sous un jour nouveau.

Je passerai en revue les quatre dimensions essentielles de notre charisme : d’abord Marie, elle qui nous confère son nom ; puis la foi, qui nous structure et nous définit ; ensuite la communauté et, enfin, l’apostolat marianiste.

6.1. Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste



Je relèverai dans la spiritualité marianiste trois caractéristiques particulières :
6.1.1. Une perspective génétique ou dynamique
« Quand on parle de spiritualité marianiste, on expose en général une série d’attitudes ou de vertus qui la définissent, au risque de faire penser à une doctrine statique. On peut se demander en outre pourquoi telles vertus plutôt que d’autres sont caractéristiques de la spiritualité marianiste. »
La méthode suivie dans cet ouvrage sera différente. Nous avons vu, tout au début, un homme, Chaminade, situé dans un contexte historique donné, ayant un certain bagage spirituel, et poussé par une inspiration divine. Ces éléments sont importants dans une perspective génétique ou dynamique. Car cet homme va créer, c'est-à-dire qu’il va communiquer son ‘esprit’ à une série de communautés et d’institutions.
- Pourquoi celles-ci ont-elles existé ? Pourquoi ces fondations sont-elles nées ? Une mission et des motivations communes les ont fait émerger de la masse de la société humaine, leur insufflant l’être, c'est-à-dire la vie, et leur donnant une structure institutionnelle.

Cet esprit qui génère l’être et la vitalité est toujours quelque chose d’intérieur et de dynamique. Le P. Chaminade a voulu rechristianiser la France et le monde en reproduisant le modèle des premiers chrétiens, membres de la communauté primitive de Jérusalem. L’esprit marianiste plongera toujours ses racines les plus profondes dans la spiritualité qui se dégage des premiers chapitres des Actes des Apôtres.
- Qui étaient les premiers chrétiens ? - Des hommes d’une trempe exceptionnelle. Issus du judaïsme ou du paganisme, ils ont dû abandonner bien des choses : des pratiques religieuses très ancrées chez certains d’entre eux - les juifs sont passés de l’Ancien au Nouveau Testament -, des us et coutumes, parfois leur famille. Leur conversion fut un acte de foi assumé avec profondeur et courage. Ils furent parfois contraints de vivre dans la clandestinité, d’endurer des persécutions, de subir le martyre. Leur foi dut se révéler d’une qualité à toute épreuve.
Les chrétiens de la première communauté s’unirent à Marie dans la prière et dans l’attente de l’Esprit Saint. Marie est la première parmi tous les chrétiens. Elle a une mission éducatrice maternelle, que l’on découvre en méditant certains textes évangéliques. Sa présence eut nécessairement une influence sur la formation de ces chrétiens de la communauté primitive.

Chez eux, le partage intégral était une réalité. Ils n’avaient qu’un cœur et qu’une âme. Leur esprit communautaire se traduisait par la prière en commun, l’encouragement mutuel, l’aide généreuse aux nécessiteux, l’accueil. Tout cela explique pourquoi cette communauté a connu une extension rapide. Les premiers chrétiens convertirent le monde, mais surtout par l’attrait qu’exerçait le témoignage de leur communauté.

Que voulait le P. Chaminade ? – Rechristianiser ; qu’il y ait de nouveau des « premiers chrétiens ». Nous sommes là aux racines de la spiritualité marianiste, car c’est cet esprit qui a donné son être à la Congrégation de Marie Immaculée, à ‘l’Etat’, aux Filles de Marie Immaculée et à la Société de Marie.
6.1.2. L’application à notre époque
Nous avons vu que l’époque du P. Chaminade et la nôtre n’ont pas exactement les mêmes besoins. Nous vivons dans un nouveau contexte historique, c’est évident. L’évolution de la société s’est accélérée ; certains changements se produisent de manière déconcertante. Il faut prendre tout cela en considération lorsqu’on analyse la spiritualité marianiste, toujours ancien et en même temps, toujours nouveau. Pour qu’elle continue à donner vie et vitalité à la Famille marianiste, il faudra qu’elle débouche sur une action apostolique qui réponde aux besoins de notre temps. Nous verrons, d’ailleurs, que cette ouverture apostolique et le sens de la Providence qui guide et dirige notre histoire, sont également profondément marianistes.
Le P. Chaminade s’inspira des Saintes Ecritures pour communiquer un esprit. Il faut reconnaître que l’exégèse qu’il avait apprise était très approximative, nourrie davantage par l’esprit de foi et par la tradition que par la science. L’exégèse biblique a fait des progrès énormes entre temps. L’idée de présenter à nouveaux frais les perspectives spirituelles du P. Chaminade, en s’appuyant sur les acquis de l’exégèse actuelle, m’a toujours fasciné. J’essayerai au moins de donner un aperçu de l’esprit marianiste à partir de l’esprit qui émane du Nouveau Testament.
6.1.3. Un esprit marianiste ouvert à tous, laïcs et religieux
On présente souvent la spiritualité marianiste comme celle des religieux marianistes, ou comme l’esprit de la Société de Marie ; cette démarche influence considérablement la façon de présenter les choses, car, dans ce cas, on pense presque exclusivement à une spiritualité devant animer la Société de Marie. A partir de là, on voit les autres, en particulièrement les laïques, comme participant plus ou moins intensément de l’esprit des religieux. Récemment seulement sont apparues des publications sur la spiritualité marianiste pour les laïcs.2 Mon propos, dans cet essai, est de montrer l’esprit marianiste à son jaillissement originel, avant qu’il soit question de laïc ou de religieux.
En examinant la genèse et l’histoire de l’esprit marianiste, nous avons vu qu’il a d’abord animé le laïcat marianiste - à l’époque, la Congrégation Mariale du P. Chaminade -. C’est précisément pour maintenir cet esprit vivant et dynamique que sont nés les Filles de Marie Immaculée, religieuses marianistes, puis les religieux marianistes. Aujourd’hui, nous décelons de nombreux indices d’une nouvelle aube de la Famille marianiste. En son sein, personne ne possède l’esprit marianiste de manière exclusive. C’est un bien commun à tous, laïcs et religieux ; c’est un don que Dieu nous fait pour aujourd’hui et qui nous donne vie. Le fait que les religieux fassent leur consécration par le biais de vœux de religion et que les laïcs fassent leur consécration en renouvelant les promesses du baptême et de la confirmation, ne change rien d’essentiel à cet esprit. Celui-ci nous identifie tous et fait des uns et des autres des Marianistes. J’emploierai donc désormais le terme de « marianiste » pour désigner aussi bien le religieux que le laïc, l’homme que la femme ; je me référerai par ce mot à tous et à chacun des membres de la Famille marianiste.

  1   2   3   4

similaire:

6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste iconTous les grands maîtres des obédiences de France
«acteurs» de spiritualité dans la cité. Spiritualité religieuse, mais aussi spiritualité laïque

6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste iconFamille marianiste, spiritualité, mission
«à situation nouvelle, tactique et méthode nouvelles» (Petite vie p. 51), le voici créant un ‘mouvement’ – au sens actuel du terme...

6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste iconXème siècle carte en t et en o de Turin
«La carte est une image modifiée de la réalité géographique relevant de l’effort créateur de son auteur par les choix opérés». La...

6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste iconHistoire de Croux (R. Durand-Burgat)
«architecturale» du site de Croux que nous nous sommes tournés pour établir cet exposé. Etant précisé, d’ors et déjà, que l’histoire...

6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste iconZao Wou-Ki exposé à la fondation Gianadda Jusqu’au 12 juin, la fondation...

6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste iconLa bourgeoisie aujourd’hui : entre mobilité et ancrage
«de passage» fait face à cette mobilité géographique ? Quelles sont les conséquences de cette mobilité sur son identité ? Sur les...

6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste iconExposé sur la publicité politique préparé par Marc larue et Ouaeb chikhaoui, nomic
«la Presse», a l’idée de vendre des pages de son journal pour l’insertion de messages publicitaires

6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste iconDe cet homme, de cet artiste, seuls trois documents demeurent : sa...

6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste iconExposé réalisé par Audrey et Alexandra, étudiantes en bts ag 2ème année
«Cessez le Feu» sonnait sur tous les fronts mettant un terme à quatre années d’une guerre effroyable

6 Caractéristiques de cet exposé sur la spiritualité marianiste icon1 – La Communauté de Vie Chrétienne
«la source spécifique et l'instrument caractéristique de notre spiritualité» (Principes Généraux n° 5 de la cvx-clc)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com