Histoire du sport I l'histoire en général, par rapport aux staps





télécharger 218.66 Kb.
titreHistoire du sport I l'histoire en général, par rapport aux staps
page14/18
date de publication16.10.2016
taille218.66 Kb.
typeRapport
h.20-bal.com > histoire > Rapport
1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   18

Sportives et mondaines


Seules les femmes du "grand monde" pratiquent un sport de distraction (les autres n'ont pas le temps). P. de Coubertin interdit aux femmes de pratiquer aux JO : "Il n'y aura pas d'Olympiades femelles".
  1. Société sportives et émancipation féminine


1892 : elles peuvent faire du vélo, mais avec un pantalon.

1905 : Le Havre  de milieux modestes, des femmes créent le premier club, à visée hygiénique et patriotique (Les mouettes, les libellules, les ondines, …).

1912 : Union Française des Sociétés de Gymnastique Féminine. Pendant la guerre, les femmes remplacent les hommes : c'est elles qui font tourner la machine économique de la France.

Le mot est absent des textes officiels (il faut attendre 1974).

revendication d'une spécificité

  1. Protéger la femme


D'après la loi J. Ferry, la gym est obligatoire dans les écoles (il faut attendre 1900, dans les écoles normales, pour qu'elle soit effectivement appliquée).

 il faut protéger la femme (sexe "faible") : Union des Sociétés Sportives et Gymniques du Travail (communiste) déconseille le sport aux femmes.

G. Hébert condamne le sport féminin.

Mais, en 1920, grande révolution ( années folles), avec l'apparition des cheveux courts (la garçonne). Deux hommes créent une méthode de culturisme pour hommes et femmes : Desponnet et le Dr Rouhet.
  1. Evolution


En 1917 : association qui crée des compétitions entre femmes de tous les milieux : la FSFSF (Fédération des Sociétés Féminines des Sports de France). La présidente est Alice Millat.

1921 : elle organise des jeux mondiaux à Monte-Carlo.

1922 : 1ers JO pour les femmes.

1926 : création des profs d'EP féminines (création des IREPS en 1927).

1960 : reconnaissance des femmes dans les pratiques sportives "masculines". Les femmes sont chargées d'enseigner la danse).
  1. Progrès de l'UNSS


1964 : 200 000 garçons, 60 000 filles.

1984 : 450 000 garçons, 400 000 filles.

1995 : 450 000 garçons, 350 000 filles.
  1. Quelle femme pour quel sport ?


L'UNSS est la 1ère fédération des sports.

Jusqu'à 16 ans, il y a autant de hommes que de femmes en compétitions, après 16 ans, il y a plus de hommes que de femmes.

Les JO sont ouverts aux femmes à Amsterdam en 1928 (grâce à Alice Millat).

Les femmes, actuellement, pratiquent les mêmes techniques que les hommes.
  1. Eloge de l'indifférence


Il n'y a pas de différences entre les hommes et les femmes. Risque de perdre son identité : faut-il les mêmes programmes pour les hommes et les femmes, en EPS ?

Dans les IO de 1923, 1935 et 1949, on ne parle pas de la jeune fille. Il faut attendre 1989. Au bac, la note de performance est inférieure à la note de maîtrise. Les archétypes perdurent.

Pour des raisons d'égalité, le CAPEPS est une épreuve unique (écrite et orale).
  1. Femme et sport


1920 : 70 clubs féminins pour 5 000 licenciées.

1987 : 3 600 clubs, pour 3 000 000 de licenciées.

En football : 2% sont des femmes. En rugby : 1,7% sont des femmes.
CONCLUSION : l'évolution d'un sport unisexe représente la transformation des rôles sociaux.

LES MUTATIONS DE LA SOCIETE FRANÇAISE ET L’EVOLUTION DES PRATIQUES PHYSIQUES DE 1945 à 1990

RECUPERATION DE 1945 à 1990

  1. Textes



Groupe d’appartenance social

Signification

Reconnaissance


Espace Social

APSA 90 %


Pratiques sociales
Economique Politique Sciences Religions Fédérations


Eclectisme = juxtaposition de méthodes qui n’ont rien à voir les unes aux autres.

On commence à découvrir les courants sportifs.

M. Baquet, en 1951  création de la ½ journée de plein air

I.O. 1959 Seurin EPS obligatoire au Baccalauréat.
1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   18

similaire:

Histoire du sport I l\Histoire des arts
«jardin secret» ? les secrets sont lourds à porter, effroyables par leurs conséquences (voir : le secret de Félix et Marie par rapport...

Histoire du sport I l\Sociologie du sport – L 1 staps cm de G. Veziers, document de prise...
«On peut se demander si cette culture véhiculée par la télévision ne devient pas la culture dominante de la planète ? Qu’avons nous...

Histoire du sport I l\Rapport aux autres grands maîtres ? En Europe
«officiel» des peintres d'histoire, inspiré par les Italiens, mérite ce nom. Juste avant la fin du

Histoire du sport I l\Sport et Genre aux xixe-xxe siècles Le sport féminin au masculin
«sprinteuses», les autres femmes athéniennes restent confinées dans la maison aux tâches d’éducation des enfants

Histoire du sport I l\Rapport d’evaluation interne 2013 sommaire
«Coste Baills» a été construite en 1975 et achevée en 1977. C’est un Etablissement public géré par son Directeur, soumis aux instances...

Histoire du sport I l\Sport et Education physique : une seule histoire ?
«l’ep dès lors qu’elle devient Sportive, est-elle une éducation sportive, une éducation physique par le sport, ou une éducation physique...

Histoire du sport I l\Dictionnaire du dopage sport par sport jeux de sociéTÉ
En 1925, après le grand tournoi de Moscou, trois psychologues soviétiques (N. Diakov, E. Petrovski et P. Rudik) ont essayé de cerner...

Histoire du sport I l\Le journal de Montigny Sport d’Orientation
«informelle» était organisée par un groupe de jeunes du cdco 77, histoire de se faire la main. Une espèce de boum parasite

Histoire du sport I l\L’Histoire du badminton est souvent l’affaire de mythes et de légendes....

Histoire du sport I l\Cours d’histoire proposés par le département d’histoire aux étudiants des autres départements
«propagande» et contestation du pouvoir en France, de la Renaissance au siècle des Lumières






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com