Histoire du sport I l'histoire en général, par rapport aux staps





télécharger 218.66 Kb.
titreHistoire du sport I l'histoire en général, par rapport aux staps
page18/18
date de publication16.10.2016
taille218.66 Kb.
typeRapport
h.20-bal.com > histoire > Rapport
1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   18

les carcteristiques de la technique


La technique doit : Efficace

Transmissible

Reconnue

Evolutive

Ce qui compose une technique : Rationalité technique (pensé propre à la technique)

Outils (instruments, matériels ou symbolique)

Spécialisation des taches

Organisation des activités de production

Les registres de la technique : Maîtrise

Transformation

Lecture

Participation

Les critères de toutes techniques :

  • Le caractère culturel : la technique transforme un obstacle naturel en un moyen au service de l’homme.

  • L’apprentissage et non de l’hérédité biologique

  • Mise en réseau des techniques, des expériences accumulées. Différenciation des techniques.

  • Plasticité ou adaptabilité de l’homme

  • Visibilité / invisibilité

La culture est un ensemble de solutions trouvées par l’homme, et par le groupe aux problèmes qui leurs sont posés par leur environnement naturel et social.

contexte


Munford évoque les façons d’appréhender des techniques, il observe 3 phases :

  • La phase éotechnique : du X au XVII siècle, coexistence des sources d’énergie (eau, vent) et des matériaux (bois, verre)

  • La phase paléotechniques : influencé par le capitalisme triomphant.

  • La phase néotechniques : XX siècle, couple d’énergie pétrole / électricité avec des matériaux inédits (alu, carbone, plastique).

L’idée que l’on se fait des machines :

  • Les machines 1ère génération = machines simples. Dispositif qui assure le transfert des forces (levier…). Machine = biomécanique. Ce modèle se situe début XX  1960.

  • Les machines 2ème génération = machines énergétiques. Transmission d’énergie, l’activité technique = machine à vapeur  loi de la thermodynamique.

  • Les machines 3ème génération = machines informationnelles ou bio informationnelles  théorie de l’information.

On passe un corps objet à un corps acteur.
La technique s'insère dans un ensemble culturel, c'est un ensemble de solutions trouvées par l'homme et par le groupe aux questions qui leur sont posées. Dans les axes d'évolution, il faut repérer des continuités et des ruptures. A l'intérieur de la technique, il y a des lois d'évolution. Toute invention technique s'inscrit dans une chaîne causale (effet / cause).

Les changements de la technique :

  • Il y a un changement qui est lié aux références culturelles du moment : qu'est qui fait qu'une technique naît à une époque et pas à une autre.

  • Il y a un changement qui est lié aux objets techniques eux-mêmes. (exemple : l'évolution des matériaux de la perche).

  • Il y a un changement lié aux structures motrices internes. C'est l'évolution de la motricité d'un individu au fil des entraînements.

Les inventions techniques ont un temps de décalage entre la création et la mise en œuvre. Ça peut être du à des résistances culturelles, des résistances mécaniques, …
Les techniques sportives sont passées d'une description formelle à une intériorisation. Est-ce que les techniques au cours de leur évolution ont libéré l'homme ?

les périodes


Les techniques sportives se caractérisent par leur transmissibilité.

  • 1870 – 1940 : sport "d'utilité pédagogique".

  • 1940 – 1950 : sport "d'utilité publique". On assure par la publication de livres ou d'ouvrages la transmission de la technique, qui s'ouvre à tous.

  • 1960 – 1970 : sport "d'utilité économique". Les sports vont être aspirés par l'impact économique (sport spectacle). De plus en plus de gens vont au ski  retentit sur les techniques.

  • 1970 – 2000 : sport "d'utilité ludique". On ne doit pas perdre cette notion de jeu. On opère aujourd'hui un retour au ludique.

etapes des evolutions des techniques sportives, selon a. murray


  • 1870 – 1950 : l'innovation technique et la révolution industrielle. L'évolution technique est en rapport avec l'esprit de l'époque où l'on recherche la rentabilité, la perfection, le progrès et l'efficacité. Les techniques sportives sont au service du Taylorisme

  • 1950 – 1975 : la stabilisation technique et le "silence créatif". On sort d'une période sauvage pour passer à une période où l'on se pose des questions. Peu d'innovations.

  • 1975 – 1999 : l'innovation technologique et l'accélération des nouvelles pratiques. Retour aux innovations.

  • An 2000 : l'innovation cybernétique ou le nouvel âge du sport : le cybersport ! (exemple : les simulations de vol).



les trois histoires corporelles de vigarello

Histoire de la technique en relation avec les logiques internes de la motricité corporelle


Importance de la place des techniciens et du corps, c'est à dire que toute technique est corporelle avant tout. C'est l'inventivité de l'homme. c'est la façon dont telle ou telle logique interne involue ou évolue. C'est le corps humain qui est découvreur de nouvelles techniques. Par rapport à cette technique corporelle première, on a des lois :

  • La loi d'intégration progressive : il y a une conquête des espaces de liberté. Il y a une unification corporelle de toute technique (exemple : en foot, conduire le ballon en levant la tête). Il y a des évolutions discrètes et des évolutions brutales. (exemple : en saut en hauteur, on a sauté d'un seul coup sur le dos).

  • La loi d'abstraction. au départ, on a une approche physicalisée de l'individu (= photo) dans les livres. Aujourd'hui on remplace l'individu par des fils de fer. Le corps se désincarne.

  • La loi de désillusion du regard. Le regard dans la peur de se tromper va devenir de plus en plus affûté et armé (exemple : la chronophotographie, on des photos qui nous font vivre tout le mouvement.

  • La loi de transposition du modèle.

Histoire liée à l'environnement et à l'espace


  • Environnement immédiat et espace proche, les matériaux évoluent et on a une correspondance entre l'évolution des matériaux et l'évolution des techniques.

  • Espace immédiat.

  • Espace lointain, les lieux de pratique se rapprochent de plus en plus des gens, par le progrès des transports.

Evolution de la technique en rapport avec le milieu culturel


Il faut qu'il y ait des prédispositions pour qu'une invention prenne.

  • La place centrale des sciences, l'évolution dans les techniques vont faire que les sciences humaines vont prendre une place très importante. On parle des techniques dans le terme des sensations.

  • Les innovations technologiques liées aux matériaux.

  • Les innovations sont très liées à une époque, il y a une place importante aux mentalités, à l'opinion, … Ainsi on peut repérer les résistances qui se mettent en place, pourquoi elles se mettent en place (exemple : les mentalités), et comment elles cèdent. Pour quoi le rugby se développe-t-il dans une région, et pour quoi le foot se développe plus dans une autre.

  • Les techniques sportives sont à relier à la culture, c'est ce qui lie les hommes ente eux (l'identité d'appartenance). la culture locale canalise la technique et l'empêche de dévier.

  • Les aspects socio-économiques, la catégorie d'appartenance joue un rôle. Les revenus jouent un rôle aussi (cadre  automobile, golf ; ouvrier  foot). Quels sont les mécanismes qui se sont mis en place pour la mise en place des techniques ? Pourquoi cette technique a eu besoin de naître ? Pourquoi est-elle apparue à telle ou telle époque ? Les techniques permettent de mieux comprendre la distance qui sépare telle ou telle réalisation des sportifs et les enfants que l'enseignant a sous les yeux.

Phylogenèse : évolution des techniques à travers l'histoire.

On doit repérer dans l'évolution des techniques ce qui demeure (continuité) et ce qui change (ruptures).

Le sport objet d’histoire

Propos introductifs et généralités

Pourquoi le sport comme objet d’histoire ?


Les pratiques sportives naissent et disparaissent d’un point de vue politique, économique, scientifique et philosophique.

La dialectique met en rapport les finalités, valeurs, utilités règlements, techniques, lois, organisations.

En quoi cette réflexion peut concerner un futur enseignant d'EPS ?

Du point de vue didactique  meilleure compréhension des savoirs sportifs au travers d’une dynamique évolutive complexe qui prend appui sur l’étude des évolutions des techniques et des règlements, des sciences et des matériaux mais également des accélérations et des stagnations dans cette évolution.

Les histoires interdépendantes


Pourquoi une diffusion + ou – rapide.

Il faut partir de 3 histoires interdépendantes :

  • l’histoire de la logique du jeu

  • l’histoire des techniques

  • l’histoire des transformations de l’environnement culturel, scientifique et biologique.

On passe progressivement à une histoire des histoires. Au-delà de la grande diversité des thèmes abordés par l’histoire du sport (histoire d’une discipline, d’une activité, technique). Chacune de ces histoires peut s’inscrire dans une histoire + politique, + économique, + sociale (selon le contexte de la période). Il est nécessaire d’établir des relations.

La place de l’histoire dans le sport (résistance / avancé)


Le sport objet d’histoire a eu du mal à s’imposer.

TERRET « A l’indifférence envers le sport de ceux qui écrivent l’histoire s’oppose paradoxalement l’intérêt manifesté pour le sport par ceux qui font l’histoire ».

On a eu une lente pénétration du sport dans les années 80  certaines résistances.

Les facteurs de développement sont annexés comme objet d’étude. Beaucoup d’enseignants se sont penchés sur l’histoire (puis ensuite les anthropologues et les historiens).

 intégration du sport comme objet d’étude

Aujourd’hui on a une multiplicité des angles d’approches

La nécessaire mise en réseau et contextualisatiion


GILLE parle de la nécessaire mise en relation des différents éclairages pour aborder le sport comme objet d’histoire.

  • Il constitue un révélateur et un analyseur de l’histoire sociale et culturelle de la France.

  • Il correspond à une monté en puissance du mouvement sportif et contemporain du développement du dynamisme associatif.

  • Il existe une corrélation entre le développement du sport et l’accroissement matériel de la société (les biens de consommation).

  • Relation entre sport comme moyen de contrôle social, comme instance disciplinaire et moralisatrice de la jeunesse.

  • Relation entre le sport et les progrès technico-tactiques.

  • Importance de l’interprétation, de la signification culturelle du sport.

Le sport en effet symbolise de façon charnelle les drames de la vie. Le sport prépare les épreuves de la vie mais aussi il est le levier idéologique.

Sport comme champs d’étude :

  • fonction fédératrice, réglementaire, intégrative

  • fonction éducative et scolaire

  • fonction ludique et récréative

  • fonction marchande, spectaculaire et médiatique

Bibliographie


  • « techniques sportives et culture scolaire » GOIRAND et METZLER

  • Spirale n°4

  • « Histoire des histoires du sport » TERRET

Methodologie


Il y a deux approches qu’il faut relier :

  • reconstituer uniquement la chronologie de la pratique (anecdotes, histoire événementielle)

  • inscription de l’activité dans l’environnement social, économique et politique au risque de donner la priorité à ces données au dépend de l’aspect sportif

Autres voies :

  • mettre en place les principales séquences chronologiques en mettant en évidence les ruptures significatives.

  • Méthode comparative d’une activité par rapport à une autre.

Les formalisations possibles


1er point :

  • définition du sport concerné (logique interne et aspect réglementaire)

  • quel est le processus de sportivisation et mettre en évidence las différentes périodes

  • quel est le processus de diffusion

  • quelles sont les représentations culturelles liées à la pratique du sport concerné

2ème point :

  • les principales séquences chronologiques

  • contexte social, économique ; politique, culturel, scientifique

illustration en football et en natation

Football


Périodes :

  • Préhistoire du jeu qui s’achève vers 1890, à laquelle succède une histoire ancienne allant jusqu’à 1907, au court de laquelle se mette en place des équipes : c’est la période héroïque

  • Bond en avant du mouvement associatif à partir de 1908 et va jusqu’à 1918/1919 (création de la FFF association)

  • 1920 est caractérisé par l’appropriation du foot par les populations des milieux populaires urbains puis ruraux (grâce à l’augmentation des transports).

  • Professionnalisation progressive du foot à partir de 1932.

Natation


Préoccupation utilitaire, militaire, sportive, éducative thérapeutique et hygiénique.

3 grandes périodes :

  • 1877  1914 : natation gymnique. En quoi la natation relève d’exercice d’application (formation). Apprentissage du geste et de la technique de bras.

  • 1919  1959 : natation utilitaire. La brasse est la nage de base (geste à 4 temps) avec méthode à sec (préparation militaire)

  • 1962  1986 : natation sportive. En relation avec les ruptures culturelles des années 60 et la natation scolaire où la formation est fondamentale.
1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   18

similaire:

Histoire du sport I l\Histoire des arts
«jardin secret» ? les secrets sont lourds à porter, effroyables par leurs conséquences (voir : le secret de Félix et Marie par rapport...

Histoire du sport I l\Sociologie du sport – L 1 staps cm de G. Veziers, document de prise...
«On peut se demander si cette culture véhiculée par la télévision ne devient pas la culture dominante de la planète ? Qu’avons nous...

Histoire du sport I l\Rapport aux autres grands maîtres ? En Europe
«officiel» des peintres d'histoire, inspiré par les Italiens, mérite ce nom. Juste avant la fin du

Histoire du sport I l\Sport et Genre aux xixe-xxe siècles Le sport féminin au masculin
«sprinteuses», les autres femmes athéniennes restent confinées dans la maison aux tâches d’éducation des enfants

Histoire du sport I l\Rapport d’evaluation interne 2013 sommaire
«Coste Baills» a été construite en 1975 et achevée en 1977. C’est un Etablissement public géré par son Directeur, soumis aux instances...

Histoire du sport I l\Sport et Education physique : une seule histoire ?
«l’ep dès lors qu’elle devient Sportive, est-elle une éducation sportive, une éducation physique par le sport, ou une éducation physique...

Histoire du sport I l\Dictionnaire du dopage sport par sport jeux de sociéTÉ
En 1925, après le grand tournoi de Moscou, trois psychologues soviétiques (N. Diakov, E. Petrovski et P. Rudik) ont essayé de cerner...

Histoire du sport I l\Le journal de Montigny Sport d’Orientation
«informelle» était organisée par un groupe de jeunes du cdco 77, histoire de se faire la main. Une espèce de boum parasite

Histoire du sport I l\L’Histoire du badminton est souvent l’affaire de mythes et de légendes....

Histoire du sport I l\Cours d’histoire proposés par le département d’histoire aux étudiants des autres départements
«propagande» et contestation du pouvoir en France, de la Renaissance au siècle des Lumières






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com