Histoire du sport I l'histoire en général, par rapport aux staps





télécharger 218.66 Kb.
titreHistoire du sport I l'histoire en général, par rapport aux staps
page5/18
date de publication16.10.2016
taille218.66 Kb.
typeRapport
h.20-bal.com > histoire > Rapport
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18

LE MOYEN AGE


  1. Contexte

C’est le passage de l’esclavage au servage ( système de féodalité, de reconnaissance de supériorité). La population paysanne est égale à 90% de la France. Les religions et les guerres dominent le Monde. Au XIII siècle, il y a 2 millions d’habitants en France.
  1. Exercices et jeux


La Chevalerie : école de moralité, les chevaliers étaient de bons soldats (pas des nobles). L’Eglise va canaliser l’esprit du chevalier.

Les Pages : petit chevalier (5 ans).

Ecuyer : à 13 ans, manie la lance, nage, …

A 18 ans, il va faire des tournois. Le tournoi se déroule par équipes avec des épées courtes, des lances (comme une guerre), il y avait souvent des morts. Il y avait aussi la joute à cheval en individuel.

Les jeux populaires (anciens ou traditionnels) :

Ils sont très pratiqué par le peuple.

  • Le 1er était le jeu de paume, joué à la main en extérieur jusqu’à la fin du XIV siècle. Le jeu va s’affirmer d’abord avec un gant puis une batte et enfin avec une raquette cordée (en salle, avec des paries au XVI siècle). 3 rois de France sont morts en jouant à ce jeu : Louis X, Charles VIII et Henri III.

  • La soule est un jeu violent, réservé aux hommes. Il n’y a pas de règles fixe : c’est un ancêtre du rugby et du football (droit de taper aux pieds).

  • Le maille se jouait avec un maillet, l’ancêtre du golf.

  • La lutte (fin XIII siècle) est restée pareille chez les Celtes. François 1er,qui à fait la paix avec le roi d’Angleterre (1520), l’a défié à la lutte et à gagner, ce qui évita le début d’une nouvelle guerre entre les 2 pays.

  • Le lancer de poids (fin XIII siècle) est l’ancêtre du lancer de poids.

Les permanences : sport (se desporter = se distraire, se défouler) ; le tennis (venant de la phrase « tenez-vous prêt ») et sa codification (15, 30, 40).

LA REMAISSANCE ET LA GYMNASTIQUE

  1. Source italienne


Elle se répand grâce à François 1er. C’est un renouveau de la gymnastique avec la renaissance. Pour les Italiens c’est un retour à la culture grecque. Mercurialis a écrit un livre comprenant tous les sports et exercices praticables.

Jeu populaire : le calcio (football violent). Pour la gymnastique, 3 catégories : gymnastique d’agrément, militaire et hygiénique.
  1. France


Les activités vont devenir plus des activités de distraction que des activités athlétiques, pour rompre avec les guerres et la violence.

  • L’équitation va se transformer en équitation de manège (simulation d’une bataille).

  • L’escrime, technique d’escrime, c’est le seul sport international où les termes sont en français.

  • L’arc se développe depuis le XVI siècle, sport se pratiquant en salle.
  1. Professionnelle


Des personnes vont se spécialiser dans un sport pour les enseigner ensuite  ce sont les maîtres (corps de métiers respecter par le roi). Ils enseignent dans les académies.
  1. Le XVI siècle


Il y a une nouvelle classe : les Bourgeois qui réfléchissent sur l’éducation du corps. Ils vont réduire les jeux (ballon au poing, paume, volant, balle au tamis). Invention du billard par les bourgeois pour éviter tout effort athlétique.
  1. Rabelais


Ponocrate (un entraîneur) soumet sont élève, Gargantua, à des multitudes de sports : équitation, voltige, combat, pique, plongeon, nage, … Rabelais met une éducation formatrice de son corps et de l’esprit en place (formation sportive).
  1. Montaigne


Il est à l’opposé de Rabelais. Il veut une éducation douce. Il dit qu’ « il faut mieux avoir une tête bien faite qu’une tête bien pleine ».
  1. XVII siècle


Peu de jeux à cause des guerres

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18

similaire:

Histoire du sport I l\Histoire des arts
«jardin secret» ? les secrets sont lourds à porter, effroyables par leurs conséquences (voir : le secret de Félix et Marie par rapport...

Histoire du sport I l\Sociologie du sport – L 1 staps cm de G. Veziers, document de prise...
«On peut se demander si cette culture véhiculée par la télévision ne devient pas la culture dominante de la planète ? Qu’avons nous...

Histoire du sport I l\Rapport aux autres grands maîtres ? En Europe
«officiel» des peintres d'histoire, inspiré par les Italiens, mérite ce nom. Juste avant la fin du

Histoire du sport I l\Sport et Genre aux xixe-xxe siècles Le sport féminin au masculin
«sprinteuses», les autres femmes athéniennes restent confinées dans la maison aux tâches d’éducation des enfants

Histoire du sport I l\Rapport d’evaluation interne 2013 sommaire
«Coste Baills» a été construite en 1975 et achevée en 1977. C’est un Etablissement public géré par son Directeur, soumis aux instances...

Histoire du sport I l\Sport et Education physique : une seule histoire ?
«l’ep dès lors qu’elle devient Sportive, est-elle une éducation sportive, une éducation physique par le sport, ou une éducation physique...

Histoire du sport I l\Dictionnaire du dopage sport par sport jeux de sociéTÉ
En 1925, après le grand tournoi de Moscou, trois psychologues soviétiques (N. Diakov, E. Petrovski et P. Rudik) ont essayé de cerner...

Histoire du sport I l\Le journal de Montigny Sport d’Orientation
«informelle» était organisée par un groupe de jeunes du cdco 77, histoire de se faire la main. Une espèce de boum parasite

Histoire du sport I l\L’Histoire du badminton est souvent l’affaire de mythes et de légendes....

Histoire du sport I l\Cours d’histoire proposés par le département d’histoire aux étudiants des autres départements
«propagande» et contestation du pouvoir en France, de la Renaissance au siècle des Lumières






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com