L’espace mediterraneen : un interface nord-sud





télécharger 21.42 Kb.
titreL’espace mediterraneen : un interface nord-sud
date de publication20.05.2017
taille21.42 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
L’ESPACE MEDITERRANEEN : UN INTERFACE NORD-SUD
Introduction  P 302-303

L’espace méditerranéen correspond aux états baignés par la Méditerranée. Il s’étend de part et d’autres des rives de la Méditerranée ( voir livre p : 296-297) et plus de la moitié de ses habitants se trouvent sur la rive Sud. Les pays de cet espaces ont des caractéristiques communes : histoire commune, syncrétisme culturel, même climat. D’autre part cet espace a abrité des civilisations brillantes et a toujours été dans l’histoire un lieu majeur de brassage culturel, de contact et d’échange.

C’est pourquoi nous allons tenter de montrer comment aujourd’hui l’espace méditerranéen reste cet espace de contact ( UNE interface) mais particulièrement entre le Nord riche et développé et le Sud en développement.

Dans une première partie nous allons montrer comment l’espace méditerranéen reste avant tout un espace de contraste pour pouvoir dans une deuxième partie mettre en avant son rôle majeur d’interface( Interface : lieu de contact et d’échange).

Enfin, dans une troisième et dernière partie nous expliquerons comment le simple fait de faire partie de cet ensemble géographique peut se révéler être une chance pour les pays méditerranéens, particulièrement ceux du Sud.

TRES BONNE CARTE DE SYNTHESE P 317
I/ Un espace de contrastes
A/ Une unité qu’apparente

1° Facteur d’unité la Mer Méditerranée, 1.5 millions de km2, mer intérieure la plus vaste du monde. 4000 km Est-Ouest, lieu de transit vers l’Océan Indien ( Canal Suez) et Atlantique ( Gibraltar). Grandes portes et détroits P 317

2° Climat rude. Sècheresse estivale, végétation manquant de luxuriance adaptée au manque d’eau (xérophile). Crues fréquentes, seimes ( Turquie).

3° Histoire commune : Grecs, Romains ( « Mare Nostrum »), trois religions majeures : espace de contacts au Moyen Age. Croisades.

4° Tectonique des plaques : collision entre les plaques africaines et Eurasienne. Ex : Séisme d’IZMIT en Turquie en 1999.
B/ Les contrastes restent marqués
Contrastes démographiques : P 302 et CROQUIS SCHEMATIQUE

opposition rive N et S, S/E ( PSEM : Pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée) : Contraste avec l’atonie démographique du Nord. Indice de fécondité du Sud en moyenne : 2.5, alors qu’au Nord Italie 1.2 et France 2 ? 1.3 Espagne.

Egypte état le plus peuplé 70 millions. Certains pays tels que la Libye, la Turquie et l’Algérie sont encore dans la 2ème phase de la transition démographique !
Contrastes économiques :
RNB/ha P 302 : moyenne du N : 20 000$ /ha alors que PSEM inf à 10000$/ha. EX : Algérie : 1520$/ha/an et Israël 15800, France 25000.
Autre témoin des retards de développement la part des employés dans le primaire : moins de 5% en France, 42% en Egypte et 26% en Tunisie et Turquie.
Contrastes de développement : IDH : P 302 n° 1 Contraste entre le Nord et l’Est avec le Sud. Tableau p 324

IDH fort : sup à 0.85 IDH moyen 0.85-.0.75 IDH faible inf. à 0.75
Contrastes religieux et culturels parfois générateurs de tensions : beaucoup de minorités à l’image des Kurdes sans état séparés entre la Turquie, l’Iran, l’Irak et la Syrie. Cohabitations de trois religions différentes ; Musulmans, catholiques et orthodoxes. Partage Palestine .Carte p 303 et croquis schématique

Transition : Si ces contraste sont parfois source de conflits ou de tensions, ils s ont toujours favorisé et favorisent toujours les échanges entre ces mondes différents. De quels types d’échanges s’agit-il ?


II/ Un lieu d’échange
A/ Son rôle d’interface est ancien

1° Rôle ancien des ports notamment dans l’Antiquité. Nombreux ports influents à cartographier. A savoir localiser : Algésiras, Arzew, Marseille, Gênes, Trieste, Le Pirée, Tauro, Tarente, Alexandrie, Ras Lanouf. ( P 317 triangles bleus)
2° espace propice au cabotage (transport de marchandises sur de courtes distances le long des côtes) à l’image des nombreux comptoirs commerciaux mis en place dans l’Antiquité par les Grecs et les Romains. P 317 (traits bleu ciel)
3° espace charnière majeur pendant la colonisation
B/ Des flux de nature très diverse
1° Flux de marchandises et produits bruts :

Flux Sud-Nord surtout de produits bruts et des flux migratoires alors que les flux Nord-Sud sont surtout des flux de produits manufacturés, touristiques et des IDE. 80% des échanges du Maghreb vont vers l’UE !

Ex : hydrocarbures d’Afrique du Nord vers l’Europe CARTE P 317 et croquis schématique. La CONFERENCE DE BARCELONE EN 1995 a permis la mise en place de relations commerciales privilégiées entre les PM et l’UE dans un PARTENARIAT EURO-MEDITERRANEEN
2° Les IDE on peu concerné les PSEM à cause de l’insécurité politique : P 317 triangle rouge et croquis schématique
3° Flux migratoires :

Flux migratoire vers Espace Schengen P 304 et 319 et croquis schématique.

Le tourisme reste la principale source de devise : vers Maroc, Tunisie, Egypte et Turquie même si les récents attentats peuvent être un facteur limitant : le tourisme peut être porteur de DEVELOPPEMENT DURABLE.

Carte P 305, 319 et croquis schématique.
Transition : ces échanges multiples et de natures variés ont bien entendu des conséquences sur le développement des états méditerranéens
III/ L’interface méditerranéen est-il un atout pour le développement des états du sud du bassin ?
A/ L’effet de la proximité de l’Europe
1° Cela a permis sur le plan agricole l’essor des cultures d’exportation :CARTE ppt et Carte P 317.

Ainsi certaines zones se sont spécialisées en utilisant des techniques telles que l’irrigation intensive : c’est le cas de la plaine du TADLA au Maroc qui originellement correspondait à une zone de steppe ou bien encore des orangeraies près de RABBAT et globalement au Maroc qui réunit 10 OOO producteurs et développe une agrumiculture influente.
2°L’Europe envoie un très grand nombre de touristes : pour qui le bassin méditerranéen devient une destination privilégiée souvent très abordable. (Tunisie, Maroc)
3° L’Europe dépend aussi des hydrocarbures et cette zone est un des réservoirs d’hydrocarbures le plus proche.

4° Une modification des sociétés méditerranéennes : le poids des jeunes alphabétisés mais souvent au chômage se traduit par une contestation des pouvoirs. D’autre part on assiste à une urbanisation croissante et donc à un exode rural massif.

En ville apparaît une ségrégation socio-spatiale prononcée et une gonflement d’une économie souterraine pour pallier le manque d’emplois. Parfois la précarité urbaine amène au retour aux traditions et même aux valeurs religieuses parfois extrêmes. ( Islamisme).

Influence aussi du « nord » à travers le tourisme : mode, comportements…
B/ les effets de cette proximités de l’Europe sont à relativiser selon les états
Il existe en effet toute une hiérarchie d’états dans le bassin méditerranéen
1°Les états développés et intégrés correspondants aux états développés de l ‘UE : de l’Espagne à l’Italie. C’est « L’arc latin ». (Marseille, Gênes, Barcelone, Rome)
2° Un espace en développement : correspondant aux côtes, espace très dépendants du tourisme et de la vente d’hydrocarbures : du Maghreb à la Turquie et au Proche-Orient . PPT
3° Des espaces en marge correspondant à l’arrière pays

C/ Mais des accords de coopération laissent entrevoir un avenir meilleur pour beaucoup d’états du bassin

encore aujourd’hui en marge LIRE ABSOLUMENT P 312-313
-La volonté des pays du bassin méditerranéens de garder contact avec la CEE ont été précoces : les premiers accords de partenariat ont été signés dès 1969
-Conférence de Barcelone en 1995 : 27 états signataires : 15 de l’UE et 12 du pourtour méditerranéen : but état la création d’une zone de libre échange vers 2010 Lire P 312 N° 1 et CARTE p 313 n° 4
-MEDA  : programme d’aide aux pays méditerranéens qui s’inscrit dans le projet de la conférence de Barcelone. La Turquie dans le cadre du MEDA a bénéficié de 380 millions d’euros d’aide entre 1996 et 1999 !
-Projet d’une banque euro-méditerranéenne à l’étude
-2003 : « Sommet du dialogue » à Tunis : Maghreb et Mashrek et Italie, France, Espagne, Portugal et Malte

Mais pour le moment les réalisations concrètes sont rares.

CONCLUSION 

L’espace méditerranéen est bel et bien une interface majeure surtout entre le nord et le Sud dans la mesure ou autour du Bassin méditerranéen des pays appartiennent respectivement aux deux groupes. Alors parce qu’il reste hétérogène, que cette espace abrite des échanges très intenses qui en font un lieu de contact privilégiés.

L’intégration dans l’UE et avec elle la possibilité de se hisser au rang de pays du Nord reste un défi futur que certains pays semblent vouloir relever : la Turquie et même le Maroc qui a fait officiellement part de sa volonté d’être candidat dans l’UE !

Cela dit les tensions et conflits perdurent et viennent ternir l’image des pays de la zone : le conflit israélo-arabe, les tensions entre Chypre et la Turquie ( 1959 les accords de Zürich créèrent l’état chypriote mais la Turquie le revendique), le détroit de Gibraltar que se disputent le Royaume Uni et l’Espagne, les tensions nationalistes dans les Balkans…

D’autre part l’espace méditerranéen est menacé par la pollution : 20% de la pollution mondiale générée par les pétroliers se fait dans cette zone, qui abrite par ailleurs 55 centrales nucléaires en fonctionnement.

similaire:

L’espace mediterraneen : un interface nord-sud iconComment aménage-t-on une région avec une démographie de pays du Sud,...

L’espace mediterraneen : un interface nord-sud icon§§§ Sommaire Introduction B. Hamdouch et B. Yvars Ière partie- intégration...

L’espace mediterraneen : un interface nord-sud iconLe Portugal n’est pas un pays méditerranéen ! Seuls les deux tiers...
«Autriche» avant 1867, «Autriche-Hongrie» de 1867 à 1918 (depuis 1918 ce sont deux pays indépen­dants). De 1923 à 1991 (inclus) on...

L’espace mediterraneen : un interface nord-sud iconDynamiques géographiques des grandes aires continentales : l’Amérique,...

L’espace mediterraneen : un interface nord-sud iconDiapositives montrant les manifestations du 11 j anvier dans plusieurs villes du monde
«espace physique de la rue» et «espace médiatique». L’espace public est l’espace matériel, d’échange. C’est une double spatialité...

L’espace mediterraneen : un interface nord-sud icon1 Une géographie particulière au cœur de l’espace méditerranéen associée...
«botte», un relief souvent marqué, des nombreuses nuances climatiques et une variété extrême de paysages

L’espace mediterraneen : un interface nord-sud iconTheme 1 : Introductif – Chapitre 1 cles de lecture d’un monde complexe
«Nord/sud» ? Comment les auteurs ont-ils tenté de dépasser cette contradiction ?

L’espace mediterraneen : un interface nord-sud iconVilles et parcs naturels : construire une nature urbaine ?
«Enjeux et stratégies de gestion durable des aires protégées urbaines et périurbaines au Nord et au Sud»

L’espace mediterraneen : un interface nord-sud iconHistoire 2e
«des 130 départements» s’étend vers le nord de l’Europe (Belgique, Pays-Bas, territoires allemands) et vers le sud (en Italie)

L’espace mediterraneen : un interface nord-sud iconÉcole des hautes études en sciences sociales
«Le sécuritaire culture, institutions et agents au cœur de l’autoritarisme», in Autoritarismes démocratiques, démocraties autoritaires...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com