Avant Propos





titreAvant Propos
page6/12
date de publication21.05.2017
taille377 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

Etudes de cas




L’objet de cette partie est d’identifier et de montrer l’impact potentiel des cultures du monde sur notre société, à travers l’étude de multiples manifestations qui se développent pour leur promotion. L’intérêt ici est de réfléchir sur le travail réalisé par différents acteurs, d’analyser des choix de positionnement et d’échelle de structures ayant un même objet mais l’abordant différemment. L’objectif étant de faire émerger les potentialités mais aussi les éventuelles faiblesses liées à un domaine artistique bien particulier et ainsi pouvoir dégager l’intérêt que présenterait la création d’un nouvel événement. Si cela peut paraître paradoxal de vouloir réaliser une « étude de positionnement » dans un milieu où l’on part généralement d’un projet artistique personnel, il semble néanmoins important de souligner le besoin de s’imprégner des passions, des projets défendus afin de mieux appréhender ce réseau des cultures du monde, et ainsi pouvoir situer ses propres envies.
La constitution de l’échantillon des événements étudiés découle logiquement des constats opérés plus tôt. L’objectif est de présenter une diversité de situations, de positionnements la plus large possible, ne se restreignant pas à la simple dimension culturelle du phénomène mais prenant en compte son développement dans la sphère économique et touristique. Afin de garantir la multiplicité des situations, plusieurs critères furent retenus :

  • La revendication d’une approche culturelle, d’animation ou « équitable »

  • Un travail plus ou moins approfondi en direction des publics

  • Un mode d’organisation juridique, humaine et financière particulier

  • Une aire culturelle ou discipline artistique traitées

  • Une implantation plus ou moins forte sur un territoire

  • Une démarche de programmation affirmée

  • Les relations avec les artistes


La limite certaine de ce travail tient essentiellement à deux éléments : la modestie de l’échantillon et l’absence d’observation du déroulement de la dernière édition des événements. Ainsi, les manifestations ont été choisies pour la diversité des situations qu’elles présentent. Elles ne constituent ni des modèles, ni des objets de comparaison. Chaque festival ou événement possède sa propre histoire et s’inscrit dans un contexte qui lui est propre.
En outre, nous ne prétendons à aucune exhaustivité, ni à une représentativité de la situation festivalière ou événementielle française. L’approche choisie est davantage une approche pragmatique, qui s’attache à recueillir une série d’expériences et de situations éventuellement révélatrices d’un climat plus général.

Par ailleurs, n’ayant pas pu matériellement me déplacer sur les neuf manifestations de l’étude pendant leur déroulement, l’occasion ne m’a pas été donnée d’observer le territoire, et plus largement d’appréhender le contexte et le climat dans lesquels se déroule chaque événement. Cela aurait pourtant permis la rencontre avec l’équipe organisatrice dans son ensemble, avec certains artistes et le public. Cependant, j’ai pu me faire une idée grâce notamment au visionnage de films de promotion, aux photos prises sur les lieux, et autres reportages effectués sur le terrain.
Les neuf manifestations de l’échantillon ainsi retenues pour l’étude sont les suivantes :

  • Les Suds à Arles

  • Le Festival de l’Imaginaire

  • Les Orientales

  • Festival de Martigues

  • Le Festival des Villes des Musiques du Monde

  • Agence Neovent

  • Foire internationale de Bourges

  • Festival Musiques Vivantes

  • Nuit Métis


    1. L’approche culturelle par les festivals de musiques du Monde



Les Suds à Arles

« La poétique de la mondialité »
« Les Suds, c’est des racines et des ailes… » - Le Monde – 17 juillet 2005

« Les Suds, c’est la découverte, les sons universels susceptibles de rallier un large auditoire»
Date de création : 1996, 11ème édition en 2006

Lieu : Arles, Provence, France (13)

Réseau d’appartenance : EFWMF, Zone Franche, Nouvelle Vague

Organisateur : Association Suds à Arles

Scènes :

  • Théâtre Antique (2500 pl.)

  • Cour de l’Archevêché (400 pl.)

  • rues et places de la ville


Ouverture :

Période : Juillet, du 10 au 15 juillet 2006

Régularité : Annuel

Rayonnement géographique : Local et national

Nombre de représentations par an : 85 prestations publiques dont 50 concerts
Programmation :

  • Genre de festival : Musiques du monde

  • Type de programmation (dominante et répertoires) : Mixte, world et traditionnel

  • 26 pays ou régions représentés : Inde, Mali, France, Ethiopie, Espagne, Israël, Palestine, Pologne, Italie, Egypte, Australie, Liban, Argentine, Albanie, Turquie, Bolivie, Cameroun, Sénégal, Ukraine, Iran, Les Comores, Cuba, Roumanie, et Pays Basque, Occitanie et Provence.

  • Responsable de programmation : Marie-José Justamond

  • Nombre d’artistes invités : 240


Activités périphériques :

  • Pendant l’année, ateliers de pratique artistique dans le cadre de la politique de la ville

  • Pendant le festival, stages de musiques et danses (24 stages ou master-class)


Fréquentation :

  • Nombre par an : 60 000 dont 14 000 payants

  • Moyenne par an : 55 000

  • Prix moyen (billetterie / spectateur) : 2€

  • Politique de prix : de 12 à 25€ mais aussi beaucoup de spectacles gratuits


Budget : 600 000 à 700 000€

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Avant Propos iconAvant-propos

Avant Propos iconAvant-propos

Avant Propos iconAvant-propos : présentation du livre

Avant Propos iconAvant-propos
...

Avant Propos iconAvant-propos
«Dans le monde réellement renversé, le vrai est un moment du faux.» (Guy Debord, La Société du spectacle, 1967)

Avant Propos iconAvant propos aux Neuvièmes Rencontres de La Durance
«autres» dans l’histoire enseignée ? Par Dominique Santelli et Daniel Gilbert, professeurs

Avant Propos iconAvant-propos Où l’auteur de ce singulier ouvrage raconte au lecteur...

Avant Propos iconAvant-propos
«Dictionnaire français-anglais de l’architecture vernaculaire», dont on chercherait en vain les équivalents ou concurrents dans les...

Avant Propos iconThèse de doctorat d’Etat, Université Toulouse1-sciences sociales,...
«Une enquête sur la langue au xixe siècle en Tarn-et-Garonne. Dis-moi comment tu parles, je te dirai qui tu es.», Avant-propos, pp....

Avant Propos iconAvant-propos. Boisguilbert : un précurseur oublié 1
«Dans le cadre des relations d’échange, les rapaces que sont les hommes sont obligés de se conduire de façon raisonnable». Alors...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com