Actions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire





télécharger 113.64 Kb.
titreActions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire
page3/6
date de publication21.05.2017
taille113.64 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
1   2   3   4   5   6

La Vie est belle (It’s a wonderful life) / Frank Capra, avec James Stewart, Donna Reed, Lionel Barrymore (Etats-Unis, 1946, 130 min, N§B, VOSTF)


Au bord du gouffre financier, George Bailey, qui s’est battu toute sa vie pour sa ville et les petites gens, et contre le capitaliste Potter, songe au suicide. Son ange gardien l’entend et lui montre ce que serait le monde sans lui. Un grand film humaniste, utopique, généreux.
« Ce film de Capra, postérieur à la période rooseveltienne, illustre bien son idéal démocratique d’Américain d’origine italienne parfaitement intégré à cette communauté. Que démontre t-il ? Qu’à ses yeux, il veut mieux se dévouer et se battre afin d’améliorer la vie des autres plutôt que de chercher une réussite personnelle centrée sur l’argent ou tout autre satisfaction individualiste. Capra, bien que républicain, adhère à des valeurs qui furent d’abord mises en avant au temps du New Deal par Roosevelt. Défendre et représenter la communauté, faire valoir des valeurs citoyennes, voici un film dont le propos reste toujours d’actualité. Dominique Briand, formateur IUFM Basse Normandie.
Son analyse peut s’inscrire dans un cours sur la civilisation américaine et sur le fonctionnement de la démocratie, et permet d’intéressantes passerelles interdisciplinaires entre Histoire Anglais et Education civique. Jeudi 12 octobre à 9h30 – Cinéma Les Lobis
La Banquière / Francis Girod, avec Romy Schneider, Jean-Louis Trintignant, Jean-Claude Brialy, Claude Brasseur, Daniel Mesguish (France, 1980, 130 min)

Dans le Paris de l’entre-deux-guerres, une reine de l’anticonformisme, exaspère le monde financier par l’ascendant qu’elle prend auprès des petits porteurs. Mais les spéculateurs veillent et auront leur revanche…

Inspirée par la vie de Marthe Hanau, cette reconstitution somptueuse des Années folles et de la collusion entre argent et pouvoir, a donné à Romy Schneider un magnifique rôle d’insoumise à panache. Un film historique à exploiter dans le cadre du programme d’histoire de première

Jeudi 12 octobre à 9h30 – Cinéma Les Lobis
Ceux qui se souviennent : Tout va très bien… (1936-1939) / Hubert Knapp (23 juillet 1981, 1h05, TF1, Institut National del’Audiovisuel) 

D’anciens ouvriers originaires de Villerupt, Longwy, Paris et Marseille racontent l’euphorie de 1936 et l’élection du Front populaire, leurs engagements dans l’action syndicale et les grèves, et la joie des premiers congés payés, et leurs craintes devant la montée des périls.

Une formidable leçon d’histoire orale, sur ce temps fort de notre mémoire collective

35 minutes d’extraits de ce documentaire sont présentées dans le cadre de l’exposition « Allons au devant de la vie » - Maison du Loir-et-Cher.

Jeudi 12 octobre à 9h30 – Espace Quinière en présence d’un intervenant spécialiste du Front populaire

Mardi 17 octobre à 14h - Auditorium de la Bibliothèque Abbé Grégoire

Umberto D. / Vittorio de Sica (Italie, 1951, 80 min, N§B, VOSTF)

Umberto, enseignant retraité, doit vendre des livres pour survivre. Désespéré, il tente de se suicider, mais échoue et doit continuer sa misérable vie, juste en compagnie de son petit chien.

Ce portrait d’un homme dans toute sa nudité et sa détresse, par un acteur non professionnel, dans une mise en scène bouleversante de concision, est un des sommets du néoréalisme italien. Un film à travailler pour son langage cinématographique, en lien avec le français.

Vendredi 13 octobre à 14h, Lundi 16 octobre à 9h30 - Cinéma Les Lobis
Pavee Lackeen, la fille du voyage / Perry Ogden, avec Winnie Maughan, Rose Maughan, Paddy Maughan, Michael Collins (fiction, Irlande, 2005, 87 min, VOSTF)

Winnie, petite fille de 11 ans, espiègle et débrouillarde, vit dans une caravane avec sa famille. Un portrait plein d’humanité et de dignité, au cœur de la marginalité des « Irish travellers ».

Une très intéressante approche de la pauvreté, des modes de survie, desvoies d’apprentissage, des liens familiaux, des mécanismes de la discrimination, recommandée en éducation civique, en lien avec le cours d’anglais

Vendredi 13 octobre à 9h30 - Cinéma Les Lobis. séances scolaires possibles dans la semaine du 4 au 10 octobre (avec Cine’Fil)
Le Sucre / Jacques Rouffio, avec Gérard Depardieu, Jean Carmet, Michel Piccoli, Nelly Borgeaud (France, 1978, 100 min)

Un inspecteur des impôts de province, Adrien Courtois, engage toute la fortune de sa femme dans une spéculation sur le sucre. Mais à la flambée boursière succède un krach qui le ruine.

Loin de tout didactisme, le grand jeu capitaliste est démonté avec une verve sarcastique réjouissante. Un film à étudier en lien avec le cours de français.

Vendredi 13 octobre à 11h - Cinéma Les Lobis
UNE SELECTION DE COURTS METRAGES POUR LES COLLEGES ET LES ECOLES PRIMAIRES (AVEC CINE DIMANCHE)
« Le Chat botté et compagnie » (80 min)

Le Chat botté / Garri Bardine (animation, URSS, 1995, 28 min, Mention spéciale pour les personnages festival d’Annecy 1997)

Une adaptation imaginative et désopilante du célèbre conte de Perrault.

Deux cents dirhams/ Laïla Marrakchi (fiction, France, 2002, 14 min)

Ali, un jeune berger marocain, trouve un jour comme par miracle un billet de 200 dirhams.

La Sacoche perdue / Catherine Buffat et Jean-Luc Gréco (Animation, France, 2005, 14 min)

Un marchand médiéval oublie sa sacoche remplie d’or dans une église. Un bourgeois la découvre et fait le nécessaire pour retrouver son propriétaire.

Deweneti / Dyana Gaye (fiction, Sénégal, 2006, 15 min)

Dakar, Sénégal. Ousmane, qui n’a pas 7 ans, mais gagne déjà sa vie en mendiant dans le centre-ville, se met en tête d’écrire au Père Noël.

Ricochet / Sarah Gurévick (fiction, France, 2005, 6 min)

Un conte moderne dans une cour de récréation, autour d’une partie de billes.

Mercredi 11 octobre à 10h30, - Cinéma Les Lobis

POUR LES COLLEGES ET LES LYCEES : DEUX FILMS HISTORIQUES RECENTS



Marie-Antoinette / Sofia Coppola, avec Kirsten Dunst, Asia Argento, Aurore Clément, Marainne Faithfull, d’après le livre d’Antonia Fraser (fiction, Etats-Unis, 2006, 120 min, VOSTF)

L’évocation de la reine mal-aimée des Français, « l’étrangère », arrivée à 14 ans à la cour de Versailles : ou comment une adolescente solitaire va apprendre à rencontrer son destin tragique. Une mise en scène somptueuse et subtilement décalée, qui réinvente le film en costumes.

Une façon de faire prendre conscience aux élèves du fonctionnement de la société de cour, dans un système de pouvoir absolutiste, et des cheminements de l’histoire, de l‘individuel au collectif. Prix de l’Education nationale au Festival de Cannes 2006

Vendredi 13 octobre à 9h30 - Cinéma Les Lobis
Indigènes / Rachid Bouchareb, avec Jamel Debbouze, Samy Nacéri, Roschdy Zem, Sami Bouajila, Bernard Blancan (fiction, 2006, 120 min) Prix d’interprétation masculine à l’ensemble des comédiens Cannes 2006

L’épopée de quatre « indigènes » d’Afrique du Nord et de leur sergent pied-noir, engagés dans l’armée de la France libre tout au long des campagnes d’Italie, de Provence et d’Alsace en 1944.

Un film qui réhabilite le sacrifice des troupes coloniales. Par l’auteur de Little Senegal Recommandé dès la quatrième en histoire et en éducation civique. Exploitation pédagogique proposée par le site : www.zerodeconduite.net. Consulter aussi le fascicule spécial du Monde de l’éducation de septembre, avec une interview de Benjamin Stora et une analyse de Pascal Blanchard.

Jeudi 12 octobre à 9h30 – Cinéma Les Lobis
AUTRES FILMS POUVANT DONNER LIEU A UNE EXPLOITATION PEDAGOGIQUE

Primaire et collège

Mandrin, bandit gentilhomme de Jean-Paul Le Chanois (France, 1962, 103 min)

Mercredi 11 octobre à10h30 Cinéma Les Lobis
Collège et lycée

La Terre de la grande promesse de Andrzej Wajda (Pologne, 1975, 168 min, Vostf)

Vendredi 13 octobre à 15h30 en présence de Pascal Ory, historien

L’Argent de la vieille de Luigi Commencini (Italie, 1972, 118 min)

Topaze de Marcel Pagnol (France, 1951, 140 min)

Jeudi 12 octobre à 16h Cinéma Les Lobis

L’Ultime Razzia de Stanley Kubrick (Etats-Unis, 1956, 85 min, Vostf)

Jeudi 12 octobre à 16h Cinéma Les Lobis

La Splendeur des Amberson d’Orson Welles (Etats Unis, 1942,105 min, Vostf)

Jeudi 12 octobre à 14h Cinéma Les Lobis
Lycée

Macao, l’enfer du jeu de Jean Delannoy (France,1939,90 min)

Mercredi 11 à 14h et vendredi 13 à 15h30 cinéma Les Lobis

La Fille à la valise de Valerio Zurlini (Italie, 1961, 120 min)

Mardi 17 octobre à 14h

La Baie des anges de jacques Demy (France, 1962,89 min)

Jeudi 12 octobre à 14h cinéma Les Lobis

Le Faiseur de Jean-Pierre Marchand d’après Balzac, avec Michel Bouquet ( France, 1965, 115 min, ORTF-Ina)

Lundi 16 octobre à 15h Auditorium Bibliothèque Abbé Grégoire

La Visite de la vieille dame d’Alberto Cavalcanti d’après Durrenmat (France, 1971, 90 min, ORTF-Ina)

Lundi 16 octobre à 9h Auditorium Bibliothèque Abbé Grégoire

Par devant notaire de Roudil (documentaire, France/Belgique, 1999, 71 min)

Jeudi 12 octobre à 15h30 et vendredi 13 octobre à 11h30 Amphi rouge ISEME

Syriana de Stephen Gaghan (Etats-Unis,2005, 126 min, Vostf)

Mercredi 11 octobre à 14h cinéma Les Lobis

Romanzo criminale deMichelePlacido (Italie/GB/Fr, 2005, 126 min, Vostf)

Lundi 16 octobre à 14h cinéma Les Lobis

D’autres séances supplémentaires au cinéma Les Lobis peuvent être obtenues éventuellement le mardi 17 octobre au matin et durant la semaine du 18 au 24 octobre (sauf pour La Splendeur des Amberson et Topaze). Pour les documentaires à l’ISEME et à la BAG, nous contacter.
EXPOSITIONS


« Allons au devant de la vie… » : Le Front populaire et les premiers congés payés
Commissaires de l'exposition : Farid Abdelouahab et Pierre Sanner.

Avec la collaboration des agences Rapho, Keystone et Roger Viollet, Magnum et de l'Institut National de l’Audiovisuel. Des documents d'époque, magazines, affiches et livrets de chansons sont présentés grâce au précieux concours de Michel Dixmier, collectionneur et enseignant.

Exposition proposée par Images au Centre
À l'occasion de l'anniversaire des 70 ans du Front populaire, cette exposition retrace le processus politique et social qui débouche sur un nouvel acquis, les congés payés, créés par la loi du 11 juin 1936 : la victoire électorale de la gauche, les grèves avec occupation d’usines, les accords Matignon. Très vite, les congés payés deviennent la mesure la plus populaire du gouvernement Blum, et surtout apparaissent comme le symbole d’une libération.

À travers une centaine de documents dont 80 photographies (de Willy Ronis, Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson, etc.), des affiches, des magazines, des disques, cette exposition cherche à faire revivre et à expliquer cette incroyable révolution culturelle. Trente cinq minutes d’extraits du film documentaire de Hubert Knapp, Ceux qui se souviennent, tout va très bien…1936-1939 (1981, TF1, Ina) permettent de saisir l’épaisseur humaine des témoignages.
Intérêt pédagogique :

L’exposition peut avec profit être découverte par des élèves de cycle 3 en primaire, par des élèves de collège (en particulier des troisièmes) et par des élèves de lycée (premières).

Un travail de description de certaines photos permettra d’introduire à la compréhension de diverses notions comme la condition ouvrière, les formes de luttes sociales et politiques, la découverte des loisirs, des premiers congés payés, bref, toute l’ambiance de cette époque.
Du 5 octobre au 5 novembre 2006 – Maison du Loir et Cher

Visites scolaires tous les jours de 14h à 18h

Les jeudi 12, vendredi 13, et samedi 14 octobre : de 9h à 18h.

Possibilités d’ateliers sur l’image photographique (avec Images au Centre)

Dossier pédagogique complet disponible à partir du 20 septembre.
L’impôt, une passion française. Cent ans d’affiches et de caricatures, 1885-1985.
Commissaires d’exposition

Nicolas Delalande, allocataire-moniteur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, prépare une thèse sur le consentement à l’impôt sous la IIIe République ; Michel Dixmier, enseignant, collectionneur, auteur d’ouvrages sur la caricature ; Bertrand Tillier, maître de conférence en histoire de l’art à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne 

Avec la collaboration de Bruno Guignard, responsable du fonds patrimonial de la Bibliothèque Abbé Grégoire et de Jean-Marie Génard, coordinateur pédagogique des Rendez-vous de l’histoire
Le prélèvement de l’impôt et la gestion de l’argent public sont en France l’objet de conflits politiques virulents.

Depuis la fin du XIXe siècle, ces polémiques s’accompagnent et se nourrissent d’une importante production d’affiches et de caricatures. Cette exposition, réalisée à partir de la collection de Michel Dixmier et de la donation Villette du fonds ancien de la Bibliothèque Abbé Grégoire, présente une sélection de documents illustrés (une quarantaine d’affiches,des publications satiriques) montrant l’enracinement, la permanence et les mutations de figures et de stéréotypes élaborés depuis la IIIe République.
Intérêt pédagogique :

Intérêt pédagogique : L’exposition suivra un cours chronologique scandé par quatre thèmes :Des « 4 vieilles «  à l’impôt sur le revenu avant 1914; les emprunts de la Défense nationale en14-18 ; les crises et les polémiques lors du Bloc national, du Cartel et du Front populaire ; et la permanence de la question fiscale entre1945 et 1985, objet de polémiques droite/gauche récurrentes. Exposition recommandée en classe de troisième et de première.
Du 9 octobre au 8 novembre. Bibliothèque Abbé Grégoire

Visites scolaires tous les jours entre 9h et 17h

Réservations obligatoires auprès de Bruno Guignard : 02 54 56 27 57

Visites guidées possibles le jeudi 12 octobre, en compagnie de Nicolas Delalande et de Michel Dixmier
1   2   3   4   5   6

similaire:

Actions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire iconLes 12èmes rendez-vous de l’histoire avaient cette année pour thème
«en inscrivant «le corps dans tous ses états» à leur ordre du jour, les Rendez-vous de Blois ont tenu à rappeler qu'il y avait bien...

Actions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire iconPrix du projet de documentaire historique des rendez-vous de l’histoire
«Prix du Projet de documentaire historique». Ils s’ajoutent aux trois autres grands prix décernés par le festival: le «Prix des Rendez-vous...

Actions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire icon15ème Rendez-vous de l’histoire de Blois, 2012
...

Actions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire iconProgramme rendez-vous chez bebert
«Ah ! Entrez, Renaud, asseyez-vous, je vous attendais…» dit-il avec assurance car c’était un homme très cultivé qui avait lu beaucoup...

Actions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire iconEdito. «Le petit soldat» de J. Fusina
«Affaire de fratrie» pour gagner 300 euro et des livres ? Mais pour savoir ce qui se passe, rendez-vous régulièrement sur le site,...

Actions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire iconNb : Pour vous assurer de toujours disposer de la dernière version...

Actions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire iconNb : Pour vous assurer de toujours disposer de la dernière version...

Actions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire iconRendez-vous aux jardins 1, 2 et 3 juin 2012

Actions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire iconVos rendez-vous de l’été avec l’Office de Tourisme

Actions scolaires de la 9èmeedition des rendez-vous de l’histoire iconSynthèse du cours
«révolution anthropologique» aboutit à un recul des faits religieux et des rapports sociaux. A long terme, on pourrait voir apparaître...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com