Résumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés.





télécharger 124.66 Kb.
titreRésumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés.
page2/5
date de publication21.05.2017
taille124.66 Kb.
typeRésumé
h.20-bal.com > histoire > Résumé
1   2   3   4   5



Titre

Hommes et femmes du Nouveau Testament : Cinquante portraits bibliques

Auteur

Claude Flipo

Editeur

Seuil (2006)

Résumé

Découvrir l'évangile et jésus lui-même à travers les portraits de ceux qui l'ont rencontré, apôtres, disciples, hommes et femmes ordinaires, tel est l'objet de ce livre. Ces hommes et ces femmes, dans les relations qu'ils nouent avec Jésus, expriment des désirs, des craintes et des élans qui sont aussi les nôtres. En écoutant ce qu'ils disent, en considérant ce qu'ils font, en mobilisant son imagination, celui qui les regarde partage leurs sentiments et se rend présent à l'événement. Ou plutôt, il se rend compte que l'événement lui est présent dans le Christ toujours vivant, le même hier et aujourd'hui. Ces pages se veulent fidèles au fondement historique des évangiles. Mais leur visée est de renouveler le regard habitué et d'amorcer une réflexion personnelle, en brisant l'écorce du texte comme on casse une noix pour l'offrir. De sorte que le lecteur, mis en appétit, cherche par lui-même, goûte les choses intérieurement et trouve le chemin d'une intime et divine conversation. Ces portraits tirés de l'évangile s'accompagnent de gravures anversoises du XVIe siècle.



Titre

J'ai choisi d'être prêtre : Un autre regard sur le monde

Auteur

Patrice Gourrier, Jacques Rigaud

Editeur

Flammarion (2003)

Résumé

" Devenir prêtre au troisième millénaire peut sembler anachronique. Pourtant, c'est à cet appel que j'ai répondu le 2 juillet 2000 étant ordonné à quarante ans, après plusieurs années de vie professionnelle. Le Christ a bouleversé mon existence, m'entraînant sur un chemin où au début je ne désirais pas aller, et où j'ai pourtant trouvé Le bonheur. " Tout au Long de cet entretien avec Jacques Rigaud, le père Patrice Gourrier présente avec pudeur et simplicité le parcours qui l'a amené à devenir prêtre. Mais La joie, le bonheur d'avoir répondu à cet appel n'effacent pas Les questions qu'il se pose sur l'Eglise et La société. Ensemble, ils abordent des thèmes aussi divers que La solitude, la mondialisation, La crise des vocations, L'importance du corps dans la spiritualité, l'écoute de l'autre, l'estime de soi, L'écologie, et s'interrogent sur le rôle que pourrait jouer le prêtre de demain dans notre société



Titre

Le courage de la mission

Auteur

Jean Rigal

Editeur

Cerf (1985)

Résumé






Titre

Les vérités chrétiennes

Auteur

jean-claude Barreau

Editeur

Fayard (2004)

Résumé

« Nous constatons aujourd'hui un phénomène inouï : la civilisation chrétienne, jadis triomphante et maîtresse de l'univers jusqu'à lui avoir imposé son calendrier, semble s'effacer. Chose incroyable, le christianisme est devenu incompréhensible au monde moderne qu'il a pourtant enfanté.« Ceux des chrétiens qui restent croyants sont rarement capables d'expliquer aux incroyants le contenu des vérités chrétiennes. D'ailleurs, certains pratiquants se révèlent à l'usage bien davantage déistes à la Voltaire que disciples de Jésus de Nazareth. Le christianisme institutionnel s'est profondément « déchristianisé », vidé de sève tel un arbre creux. Un jeune Français est aujourd'hui le plus souvent incapable de comprendre ce que signifient une « Annonciation » ou une « Assomption » entrevues au Louvre, ou ce qu'exprime le portail de la cathédrale qu'il ne peut éviter de voir pour cause de tourisme culturel. «Quand je parle de « vérités chrétiennes », je parle des « dogmes », des « mystères » qui expriment la vérité des croyants ; je ne prétends point que ces idées soient vraies, ni qu'elles soient fausses. Etant donné l'état général de l'opinion à ce sujet, sa profonde inculture en ces domaines, cet essai ne se veut pas de vulgarisation, mais de divulgation. « Je suis un chrétien d'après l'athéisme de masse, dans lequel j'ai été moi-même élevé. Je dois à ces circonstances de pouvoir regarder comme de l'extérieur les vérités particulières à chaque Eglise – catholique, protestante, orthodoxe – et celles qui leur sont communes. Car je me ressens comme un chrétien de l’Eglise « indivise », d'avant les divisions. « Même s'il est empli d'empathie pour le christianisme, ce livre n'est pas un catéchisme. Il veut s'adresser à tous : l'athée militant, l'indifférent curieux, le chrétien désorienté, le croyant d'une autre « religion », pour leur rendre compréhensibles les « noms de la tribu » devenus inaudibles. »J.-C. B.



Titre

L'Évangile selon Saint Loubard

Auteur

Guy Gilbert

Editeur

Philippe Rey (2003)

Résumé

" N'oubliez pas le criminel qui se repent sur la croix. Le dernier regard du Christ est pour lui : un regard extraordinaire ! Le fameux Bon Larron se convertit, et le Seigneur lui dit qu'il sera dans le Royaume de Dieu, dès ce soir. De tous les personnages de l'évangile, il est le seul à qui le Christ a promis le paradis. C'était un criminel. Il est devenu un saint. L'amour du Christ va vers nos frères et sueurs qui souffrent. Il nous oblige à les rencontrer, à les soutenir, à les aimer. " C'est la figure du Bon Larron, le " saint loubard " du Golgotha, qui a permis à Guy Gilbert une autre lecture de l'évangile, celle qui considère que le Christ est du côté des perdants. Porté par la certitude que tout être humain, quels que soient ses actes, garde en lui, intacte, une " part de cristal ", il a pu exercer depuis quarante ans son sacerdoce au cœur d'un monde d'une violence inouïe, qui laisse généralement peu de place à l'espoir. Guy Gilbert porte un regard personnel sur l'humanité. En commentant dans ce livre plus de soixante-dix extraits des récits de la vie du Christ, il nous fait pénétrer au cœur de son expérience spirituelle, et prendre conscience de la richesse, de la saisissante actualité de l'évangile



Titre

Ma religion, c'est l'amour

Auteur

Guy Gilbert

Editeur

Le livre de poche (2003)

Résumé

Analysant avec courage et lucidité les grands problèmes de notre société contemporaine - le terrorisme international, le dialogue entre les religions, la violence chez les jeunes, la sexualité, les interrogations de l'Eglise, etc. -, Guy Gilbert, en homme investi d'un véritable sacerdoce universel, nous livre une parole profonde et vivifiante



Titre

Il n'y a pas de plus grand amour

Auteur

Mère Teresa

Editeur

Lattes (1997)

Résumé

"Ce dont nous avons besoin, c'est d'aimer sans nous épuiser. Comment une lampe brûle-elle ? Par la consomption perpétuelle d'infimes gouttes d'huile. Et que sont les petites choses de la vie quotidienne : la fidélité, un mot de gentillesse, une pensée pour les autres, notre façon de demeurer silencieux, de regarder, de parler et d'agir... Garde ta lampe allumée !" Les paroles de vie d'une sainte d'aujourd'hui, son dernier livre, ses pensées les plus intimes, l'essentiel d'un message ouvert à tous.



Titre

La Prière Fraicheur D'Une Source

Auteur

Mère Teresa Frère Roger

Editeur

Le centurion (1997)

Résumé

" Avec mère Teresa, nous portions ensemble cette question : comment entraîner ceux qui nous sont confiés à toujours choisir la lumière ? [...] Près du corps de mère Teresa, je me souvenais de tout c que nous avions eu en commun, je réalisais e particulier combien dans nos vies la prière avait toujours offert la fraîcheur d'une source. Et, nous en avions la même certitude, une communion en Dieu nous sort de nous-mêmes et nous stimule à alléger les souffrances humaines sur la terre. " Frère Roger, de Taizé. Ce livre, le troisième que mère Teresa et frère Roger ont écrit en commun, est profondément original. Après la mort de mère Teresa, frère Roger, fondateur de la communauté de Taizé, a en effet désiré le reprendre entièrement et lui ajouter un témoignage tout à fait personnel sur les liens profonds qui l'unissaient à la fondatrice des missionnaires de la Charité. En ce sens, il donne à cet ouvrage une valeur toute spéciale. Mère Teresa, de Calcutta, est béatifiée le 19 octobre 2003 à Rome, par Jean-Paul II



Titre

J’ai pris Jésus au mot

Auteur

Mère Teresa

Editeur

Mediaspaul (2003)

Résumé






Titre

Mille et un bonheurs : Méditations de Sœur Emmanuelle

Auteur

Sofia Stril-Rever

Editeur

Carnets Nord (2007)

Résumé

Au moment d'entrer dans sa centième année, sœur Emmanuelle a confié à Sofia Stril-Rever ces méditations sur le bonheur. Elles nous plongent au cœur d'un combat spirituel. Celle qui, à six ans, vit son père mourir devant ses yeux, a très tôt appris que les bonheurs terrestres sont un " miel amer " : il faut savoir les goûter, mais sans s'arrêter à la courte satisfaction qu'ils procurent. Relisant les Béatitudes, sœur Emmanuelle évoque la relation apaisée qu'elle a nouée avec sa propre mort, devenue au fil des ans une compagne familière. Usant de mots très simples, elle parle ainsi de cette joie du Royaume, dont l'attente, au cœur de l'action, a illuminé sa vie.



Titre

Il était une fois... Sainte Anne

Auteur

Mauricette Vial-Andru

Editeur

Editions Saint Jude (2015)

Résumé

En ces temps où l'on cherche à réinventer le rôle de la femme, la dé­couverte de la figure de la mère de la Vierge est édifiante. Plongeant dans les racines de la chrétienté, l'on découvre le visage de celle qui éduqua l'immaculée conception. Mais son histoire ne s'arrête pas là : Ses reliques, rapportées en France, furent bientôt la source de tant de miracles que la Bretagne toute entière à se consacra à elle...



Titre

Le Pouvoir de pardonner

Auteur

Lytta Basset

Editeur

Albin Michel (1999)

Résumé

Nous abordons toujours le problème du mal à partir de ce que les choses devraient être, et des concepts a priori de Bien et de Mal. Lytta Basset, professeure de théologie et pasteure, propose ici une tout autre voie : prendre pour point de départ l'expérience, autrement dit le moi souffrant, le mal subi par chacun de nous.

En s'appuyant sur des récits bibliques et sur les paroles de Jésus, cet ouvrage fait apparaître que tout être humain possède en lui le pouvoir de pardonner, à condition qu'il accepte de mettre à nu sa blessure, de regarder vraiment ce qui s'est passé, et de tout "laisser aller". Une telle "bonne nouvelle" vaut la peine de travailler sur soi : ainsi est-on entraîné dans l'abîme d'un pardon plus originel que l'abîme du malheur dans lequel on s'était noyé.



Titre

Comment je suis redevenu chrétien

Auteur

Jean-Claude Guillebaud

Editeur

Editions Albin Michel (2007)

Résumé

«Ma démarche ne participait ni de l'effusion mystique, ni de la nostalgie, ni même de la quête spirituelle, comme on dit maintenant. C'est d'abord la raison qui me guidait. Par elle, je me sentais peu à peu ramené au christianisme. Cette réflexion a d'abord été très périphérique par rapport à la foi, puis les cercles de ma curiosité se sont rapprochés du noyau central, celui de la croyance proprement dite. J'en suis là. Je ne suis pas sûr d'être redevenu un "bon chrétien", mais je crois pro­fondément que le message évangélique garde une valeur fondatrice pour les hommes de ce temps. Y compris pour ceux qui ne croient pas en Dieu. Ce qui m'attire vers lui, ce n'est pas une émotivité vague, c'est la conscience de sa fondamentale pertinence. La rétractation d'une telle parole dans l'enclos de l'intimité -se taire ! - me semblerait absurde. La laïcité véritable, ce n'est pas la peureuse révision à la baisse des points de vue, c'est leur libre expression dans un rapport robuste et apaisé.» Jean-Claude Guillebaud a été durant vingt ans grand reporter de guerre au journal Le Monde, il est depuis vingt ans journaliste au Nouvel Observateur, chroniqueur à La Vie en même temps qu'éditeur au Seuil. Il a publié au Seuil de nombreux documents, récits de voyages, ainsi que sis essais majeurs : La Trahison des Lumières (1995), La Tyrannie du plaisir (Prix Renaudot-essai, 1998, La Refondation du monde (1999), le Principe d'Humanité (2001), le Goût de l'avenir (2003), La Force de conviction (2005).
1   2   3   4   5

similaire:

Résumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés. icon" Redonner à chacun de nos grands-pères, à tous ceux qui ont aimé...
«Il faut faire parler les silences de l’Histoire, ces temples point d’orgue, où elle ne dit plus rien et qui sont justement ses accents...

Résumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés. iconCuré-mécano, curé-conducteur d’engins, curé-écrivain, curé-éducateur,...
«Une question me hantait : Dieu a-t-il sa place dans la vie du monde ? Est-il possible d’être chrétien en menant une vie ordinaire...

Résumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés. iconLes fonctions sociales du compagnonnage et leur évolution (xviiie – xxe siècle)
«surface» justement, tout contribue à produire sur les compagnons un savoir qui certes les enrichit mais ne permet pas, dans la mesure...

Résumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés. iconIl est important de savoir que la France et L’Angleterre, par les...
«Nouveau-Monde» changeaient de propriétaire et les lois aussi. C’est ce qui est arrivé pour plusieurs années…

Résumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés. iconL'imaginaire de la ville dans les romans
«trouve le paysage déclamatoire». Gide ne considère pas que les lieux où IL place ses personnages sont fondamentaux pour mieux comprendre...

Résumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés. iconEmmanuel bellanger
«héros anonymes» qui sont à leur manière les «pierres vivantes» du monde d’aujourd’hui. La dimension d’attention à nos contemporains...

Résumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés. iconOn a longtemps méprisé les écrivains qui, entre la Pléiade et la...
«attardés ou égarés». Leur redécouverte a permis de déterminer chez ces auteurs indépendants certains traits communs. C’est en ce...

Résumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés. iconLes hommes veulent-ils l’égalité avec les femmes au travail ?
«caregiver») et une mère qui fait carrière («breadwinner»). Après avoir célébré ces hommes qui osent changer les modèles ancestraux,...

Résumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés. iconLa notion de responsabilité
«le collège accueille tous les élèves ayant suivi leur scolarité élémentaire. IL leur assure, dans le cadre de la scolarité obligatoire,...

Résumé a travers la voix de ces rayonnants missionnaires, Dieu parle aux quatre coins du monde. Caroline Pigozzi est allée à leur rencontre chez eux, dans les cathédrales, les temples, les synagogues dans les villes et les territoires qui leur sont confiés. iconDon Garcia Hurtado de Mendoza mit donc sur pied une expédition commandée par l'
Les habitants de Trapananda sont grands, monstrueux et velus. Leurs pieds sont aussi longs et démesurés que leur démarche est lente...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com