La comtesse de Ricotta– Milena agus (r agu)





télécharger 200.64 Kb.
titreLa comtesse de Ricotta– Milena agus (r agu)
page2/5
date de publication07.11.2017
taille200.64 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
1   2   3   4   5
Le roi n’a pas sommeil – Cécile COULON (R COU)


La sobriété du style de Cécile Coulon – où explosent soudain les métaphores – magnifie l’âpreté des jours, communique une sensation de paix, de beauté indomptable, d’indicible mélancolie.
« Ce que personne n’a jamais su, ce mystère dont on ne parlait pas le dimanche après le match, autour d’une bière fraîche, cette sensation que les vieilles tentaient de décortiquer le soir, enfouies sous les draps, ce poids, cette horreur planquée derrière chaque phrase, chaque geste, couverte par les capsules de soda, tachée par la moutarde des hot-dogs vendus avant les concerts ; cette peur insupportable, étouffée par les familles, les écoliers, les chauffeurs de bus et les prostituées, ce que personne n’a pu savoir, c’est ce que Thomas avait ressenti quand le flic aux cheveux gras était venu lui passer les bracelets, en serrant si fort son poignet que le sang avait giclé sur la manche de sa chemise. » De quoi Thomas est-il responsable ? Qui a tiré les ficelles de cet invraisemblable jeu de dupes ? Chronique d’un drame, histoire d’un destin inattendu, Le roi n’a pas sommeil fascine par la manière insidieuse dont l’étau se referme autour de son personnage. Cécile Coulon, qui mêle avec brio la transparence et la noirceur, révèle la part d’ombre d’une vie ordinaire. Après Méfiez-vous des enfants sages, elle mélange le réalisme le plus cru au suspense le plus déroutant. Un roman d’amour et de haine, de violence et de trahison, aux pages traversées par le vertige de la vie humaine, que l’on porte en soi longtemps. Avec une écriture rigoureuse, Cécile Coulon dit la solitude hébétée, la vie fragile, l’impuissance. Palpitant, inquiétant, Le roi n’a pas sommeil ne laisse pas ses lecteurs au repos.
http://img.over-blog.com/300x300/4/37/18/91/couvertures/couv-2/41ihfm33vml._sl500_aa300_.jpg



Cécile, Alice, deux amies à longueur d'enfance, dans une relation fusionnelle jusque dans leurs amours. Au fil des ans, l'amitié s'effilochera, se détissant dans les non-dits, les secrets, la trahison. Le roman nous conduit des années 80 à nos jours, alternant le dialogue intérieur des deux jeunes femmes, en courts chapitres. L'une debout, l'autre en coma, enveloppée de torpeur, des mots, pour dire et comprendre la désertion de leur relation.
Un texte fluide et sensible relevant avec finesse la complexité et les failles du désordre, tant de l'amitié que de l'amour.


Les séparées –Kéthévane DAVRICHEWY (R DAV)

http://multimedia.fnac.com/multimedia/fr/images_produits/fr/fnac.com/zoompe/2/6/0/9782848051062.jpg


Dans ce troisième tome de la « Trilogie des Neshov », nous suivons les personnages de La Terre des mensonges et La Ferme des Neshov, jusque dans ce qui sera peut-être une toute nouvelle vie. Après la révélation du terrible secret qui a ébranlé la famille entière, les relations entre les frères se dégradent, pour se diluer dans de pesants non-dits. Jusqu'au jour où ils doivent, ensemble, faire face. Il fait une chaleur torride lorsque tout le monde se trouve réuni. Et Torunn, l'héritière de la ferme, détient la clé des destins de tous les autres...

L’héritage impossible T.3 – Anne B. RAGDE (R RAG)

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782264055439.jpg


Après la mort de leur mère, trois frères que tout sépare se retrouvent dans la ferme familiale. Tor, l'aîné, se consacre à l'élevage de porcs, Margido dirige une entreprise de pompes funèbres et Erlend est décorateur de vitrines à Copenhague. Les retrouvailles s'annoncent mouvementées : la tension atteint son paroxysme lorsque la question de l'héritage amène le père de famille à révéler un terrible secret.
La terre des mensonges T1 – Anne B. RAGDE (R RAG)

http://idata.over-blog.com/4/03/92/29/la-terre-des-mensonges.gif


Les boires et les déboires de Marc Marronnier. Déçu par la vie, par l'amour, par ses amis... par le monde, il ne peut supporter l'idée de divorcer d'une femme qu'il n'aimait plus vraiment et se doit chaque jour se battre pour trouver un sens à son existence.
L’amour dure trois ans – Frédéric BEIGBEDER (R BEI) http://multimedia.fnac.com/multimedia/fr/images_produits/fr/fnac.com/zoompe/4/7/5/9782070414574.jpg


Lou, treize ans, intellectuellement précoce, est une élève brillante et isolée. Fille unique délaissée par une mère tombée en dépression après la mort d'un bébé et incomprise d'un père aimant mais prisonnier de son impuissance. En classe, les autres élèves l'appellent 'le cerveau'. Pour Lucas et 'son air de bagarre' - les mauvais garçons au sourire d'enfant, ça a toujours fasciné les fortes en thème -, elle est 'pépite'. Dans le cours de l'exigeant monsieur Marin, elle a proposé de faire un exposé sur les sans-abri et d'interviewer une jeune femme SDF. A la gare d'Austerlitz où elle vient régulièrement regarder les gens et les trains partir, elle rencontre No. Mais la connaître, tenter de devenir son amie, ne suffit pas ; l'adolescente se met en tête de la sortir de là, comme on dit, et, avec Lucas, ils lèvent une armée du salut à deux combattants pour une opération de sauvetage, trop grande pour eux
No et moi – Delphine de VIGAN (R VIG)

http://www.livredepoche.com/sites/default/files/styles/cover_book_focus/public/media/imgarticle/lgflivredepoche/2010/9782253124801-t.jpg

BIOGRAPHIES

Une éducation algérienne – Wassyla TAMZALI (B TAM)


Wassyla Tamzali a vingt ans en 1962, au moment de l'indépendance de l'Algérie. Elle est issue d'une famille de notables, riches propriétaires de pressoirs commerçant l'huile avec l'étranger. Ses ancêtres paternels viennent de l'empire Ottoman. Sa mère est espagnole. Sa jeunesse ne lui a laissé que des souvenirs de bonheur et de soleil. La guerre, l'indépendance, puis la réforme agraire et la nationalisation des propriétés familiales vont tout changer. Tout bascule en 1957, le jour où son père est assassiné par une toute jeune recrue du FLN. Le livre s'ouvre sur ce drame et se ferme à l'issue de l'enquête de toute une vie sur le 'pourquoi' de ce meurtre. Pour l'auteur, l'assassinat du fils aîné d'une famille qui, bien qu'algérienne, dominait la ville, habitait une ferme coloniale et vivait 'à la française' ne pouvait avoir qu'une signification : la revanche des tribus. La mère de Wassyla décide malgré tout de rester à Alger plutôt que de choisir l'exil. L'auteur s'enthousiasme alors pour la construction de l'Algérie nouvelle, fréquente le petit monde en ébullition de la Cinémathèque d'Alger, participe aux élans de la révolution, avant de céder devant les désillusions du socialisme réel et la répression et de choisir l'exil à Paris, où elle rejoint l'Unesco. Pendant vingt ans, l'auteur y mène de nombreux combats pour les droits des femmes, dont elle devient une porte-parole estimée.



http://ecx.images-amazon.com/images/i/51uk-l9px5l._sl500_aa300_.jpg

21 rue de la Boétie – Anne SINCLAIR (B SIN)


Il y a deux ans, Anne Sinclair a vu sa carte d’identité lui être refusée. Ce qui l’a conduite à écrire sur sa famille, creuser une ascendance mal connue et partir à la recherche d’un monde englouti.

Son grand-père, Paul Rosenberg, fut un grand marchand de tableaux à Paris entre 1910 et 1940, puis à New-York où la guerre l’avait obligé à se réfugier.

L’auteure, qui se voulait avant tout journaliste, avait toujours refusé de cultiver ces souvenirs du côté maternel de sa famille. Sa mère disparue, et sa « francité » contestée, elle a voulu se plonger dans les cartons, les photos, les livres et les lettres familiales pour faire revivre une relation passionnante entre le galeriste Paul Rosenberg et la plupart des grands peintres de l’époque moderne : Braque, Matisse, Léger et surtout Picasso dont son grand-père fut le marchand attitré à partir de 1918, qu’il installa à côté de chez lui, et avec lequel il entretint une correspondance dont Anne Sinclair dévoile ici tout un pan. Ce livre est donc le récit de cette quête sur un amateur d’art disparu, une réflexion sur le métier de marchand de tableaux, et la découverte, chemin faisant, de troublantes coïncidences.

C’est ainsi que le siège de la galerie familiale, au 21 rue La Boétie devint, une fois pillé par l’Occupant, celui de l’Institut des Questions Juives entre 1940 et 1944.

C’est ainsi que l’oncle d’Anne, lieutenant dans la Deuxième Division Blindée qui libéra Paris, arrêta lui-même un train emportant en Allemagne beaucoup de tableaux appartenant à Paul Rosenberg, son propre père.

C’est ainsi qu’une famille française juive a pu se retrouver déchue de sa nationalité par le gouvernement de Vichy, et que 70 ans plus tard, on demande à Anne Sinclair – qui fut, il y a quelques années - consacrée comme Marianne - de prouver, une fois de plus, ses ascendances françaises.

http://actualitte.com/images/actualites/9782246737315fs.gif


Les lieux de Marguerite Duras – Marguerite DURAS (B DUR)http://www.furet.com/media/catalog/product/cache/1/image/400x/8a02aedcaf38ad3a98187ab0a1dede95/i/449/9782707322449_1_75.jpg


Réalisé à partir d’entretiens que Michelle Porte a eus avec Marguerite Duras, cet ouvrage présente Marguerite Duras par « elle-même ».

Dans ces entretiens, la parole n’est pas seulement un témoignage, elle se fait écriture et mise en œuvre.



FONDS LOCAL


Un cadavre allongé sur le parvis de la cathédrale de Coutances, voilà la découverte d’un paisible passant se rendant à son travail. C’est le début d’une minutieuse enquête que l’as de la DRND doit mener à son terme pour démasquer et connaître les étranges raisons de cet acte.

Un formidable suspense que va conduire le célèbre inspecteur des douanes dans les ruelles moyenâgeuses de Coutances, jusqu’aux stations balnéaires de la côte ouest du Cotentin : Montmartin, Hauteville-sur-Mer et Agon-Coutainville.

Un périple haletant qui séduira les fidèles lecteurs des enquêtes de Vébert.

Etrange cadavre en pays coutançais – Michel HEBERT (FL RP HEB)

http://www.corlet-editions.fr/boutique/images_produits/4527-z.jpg


La nuit cauchemardesque qui vient de se dérouler dans la charmante ville côtière de Saint-Vaast-la-Hougue tétanise les habitants et déstabilise les forces de l’ordre. En effet, au petit matin, cinq corps ont été retrouvés à différents endroits de la commune. Chaque cadavre porte les stigmates de sa souffrance, chacun a été tué d’une manière différente. Un point commun cependant convainc le commandant de brigade du bourg, qu’il a affaire à un tueur en série : tous les corps ont été énucléés. Le Ministère de l’Intérieur met aussitôt Jumet, Bricart et la profiler Laura Claes sur le coup. Une enquête tortueuse où la jeune femme va devoir faire preuve de la fiabilité de ses méthodes de travail.

Un thriller bien mené qui ne vous laissera aucun répit avant d’en avoir tourné la dernière page !
Au fil du sang – Nadine MOUSSELET (FL RP MOU) http://u.jimdo.com/www21/o/se06efa88114d63ae/img/i156375acfaa7887a/1326102714/orig/image.jpg

Maisons hantées et autres lieux étranges en Normandie – Désiré LABERTE (FL 133.1 LAB)


Ce livre propose un itinéraire des maisons hantées en Normandie, fruit d'une longue recherche sur le terrain, à la rencontre des esprits maléfiques ou facétieux. Châteaux, abbayes, maisons étranges ou endroits insolites sont autant de lieux étranges, entre légendes et authentiques histoires.
http://www.mollat.com/cache/couvertures/9782737338236.jpg

ROMANS POLICIERS ADULTE
Tijuana Straits – Kem NUNN (RP NUN)

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/images/118/p3/9782264055392.jpg
Sam Fahey mène une vie solitaire à Tijuana Straits, à la frontière de la Californie et du Mexique, jusqu’au jour où il recueille Magdalena, une jeune femme mexicaine qui a échappé à une tentative d’assassinat. Elle entraîne Sam à la recherche de ses meurtriers au Mexique où règnent la corruption, l’immigration clandestine et les trafiquants de drogue.


Le projet Bleiberg – David S.KHARA (RP S.KHA)


Jusqu'à aujourd'hui, Jay Novaceck vivait une vie plus ou moins normale. Trader new yorkais, alcoolique, dépressif, hanté par un événement traumatisant, détruit par une enfance douloureuse, le jeune homme tente de survivre. Mais voilà, un jour deux pontes de l'armée font irruption dans son grand appartement: son père, qui l'a abandonné des années plus tôt, vient de mourir. C'est pour Jay le début d'une aventure qui va le conduire à revisiter les heures les plus sombres de l'humanité.
http://omerveilles.com/couverture-25804-khara-david-s-projet-bleiberg.jpg


Sous haute tension – Harlan COBEN (RP COB)


La championne de tennis, Suzze Trevantino est inquiète : d’étranges messages ont été postés sur sa page Face book, affirmant que l’enfant qu’elle porte n’est pas celui de son époux, Lex Ryder. Depuis, Lex, chanteur de Horsepower – célèbre groupe de rock en mal d’actualité –, est introuvable.
Ami du couple, Myron Bolitar mène l’enquête. Et lorsqu’il pense mettre la main sur Lex dans une boîte de nuit branchée, celui-ci disparaît de nouveau. Qu’essaie-t-il de fuir ? Et pourquoi se précipite-t-il chez le très mystérieux Gabriel Wire, son richissime partenaire de Horsepower, terré dans sa villa depuis des années ?
Meurtres, drogue, rock’n’roll, mafia, traque sur Internet et secrets familiaux… Avec l’aide de son équipe, Myron va remonter le fil d’une périlleuse et délicate affaire, dont il ne sortira pas indemne.



http://i2.cdscdn.com/pdt2/7/1/1/1/700x700/9782714445711/rw/sous-haute-tension.jpg

La femme au masque de chair – Donna LEON (RP LEO)


Un soir que la neige tombe sur la Sérénissime, une femme blonde juchée sur des hauts talons et enveloppée dans un manteau de fourrure croise la route de notre cher commissaire Guido Brunetti. Elle s’appelle Franca Marinella, s’est fait remodeler le visage par un chirurgien peu adroit, cite Cicéron ou Virgile par cœur, et Brunetti est instantanément subjugué par cet étrange alliage d’intelligence, de culture et de beauté altérée par l’inconscience – comme sa Venise, décidément ! Qu’on songe à la pollution déversée dans les canaux, à ce complexe chimique géant installé aux abords de sa ville ! Aux ordures qui jonchent les rues de tout le pays, aux incinérateurs qui explosent dans tout le sud de l’Italie, à la Camorra qui s’enrichit de l’élimination des déchets ! Et Brunetti de se transformer en expert de l’environnement pour élucider le meurtre d’un routier…
http://ecx.images-amazon.com/images/i/41bhg0w7kll._sl500_aa300_.jpg

Rue sans-souci – Jo NESBO (RP NES)


Rue Sans-souci… Drôle d'adresse, lorsqu'on est flic pour y trouver dans un appartement le cadavre d'une femme avec laquelle on vient de passer la nuit. Surtout lorsqu'on ne se rappelle de rien… Harry Hole n'est pas au bout de ses peines. Un braqueur, comme en état de transe, a flingué à bout portant une caissière irréprochable après lui avoir murmuré à l'oreille ce qui aurait pu être des mots d'amour. Hole parle de meurtre, sa hiérarchie d'accident. Tant de gens auraient intérêt à le voir tomber que le flic d'Oslo va devoir à nouveau composer avec la loi pour sauver sa peau comme pour traquer le Mal. Ce qu'il avait flairé sera bien au-delà des apparences. Du pur thriller.



http://www.tamaculture.com/wp-content/uploads/2011/01/ruesanssouci_thumb.jpg

Requins d’eau douce – Heinrich STEINFEST (RP STE)


On découvre un cadavre sur le toit d’un hôtel à Vienne, dans une piscine, partiellement dévoré par un requin : voilà le point de départ d’une enquête pour le moins difficile qui s’annonce pour l’inspecteur Lukastik. Mais l’inspecteur ne croit pas au mystère. Il croit à la philosophie, à quelques principes simples qui le gouvernent et aux aphorismes pointilleux du Tractatus logico-philosophicus de Wittgenstein. Le voilà parti dans une enquête curieuse dont l’intrigue n’est pas l’élément le plus surprenant, étant donné la personnalité hors-normes de l’enquêteur.
http://cannibaleslecteurs.files.wordpress.com/2012/01/requins-deau-douce.gif


Intrigue à Venise – Adrien GOETZ (RP GOE)


Pénélope, la désormais fameuse conservatrice de Versailles, qui a déjà révélé les inquiétants mystères de la tapisserie de Bayeux (Intrigue à l'anglaise) et du château de Versailles (Intrigue à Versailles), passe une semaine à Venise pour un savant colloque. Un illustre écrivain français, qui ne publie que sur cette ville, meurt tragiquement. Bientôt, ce sont tous les "écrivains français de Venise", club d'habitude paisible, qui sont menacés. Pénélope se retrouve au cœur d'une énigme dont l'origine remonterait au fameux Bal du Siècle, donné par Carlos de Beistegui dans son palais de la Sérénissime en 1951. Aidée par son fiancé le journaliste Wandrille, elle se lance sur la piste d'un tableau de Rembrandt que personne n'a jamais vu et qui dormirait quelque part sur une des îles de la lagune. Les plus grands hommes de lettres français commencent à craindre pour leur vie...



http://belcikowski.org/ladormeuseblogue3/wp-content/uploads2012/goetz_intrigueavenise/goetz_intrigueavenise.jpg

Ceux qui vont mourir te saluent – Fred VARGAS (RP VARG)

http://storage.canalblog.com/07/47/488968/54032314.jpg
A priori, tous les dessins de Michel-Ange ont été répertoriés. Et lorsque l'un d'eux fait une apparition discrète sur le marché, il y a tout lieu de supposer qu'il a été volé. Le plus incroyable, c'est que celui qui est proposé à Henri Valhubert, célèbre expert parisien, provient probablement du Vatican ! Qui se risquerait à subtiliser les trésors des, archives papales ? L'affaire se complique lorsque Valhubert est assassiné, un soir de fête, devant le palais Farnèse. Instantanément, les soupçons se portent sur le fils de la victime. Ce dernier fait partie d'un curieux triumvirat d'étudiants, aux surnoms d'empereurs : Claude, Néron et Tibère. En résidence à Rome depuis plusieurs années, tous trois entretiennent des liens singuliers avec la veuve de Valhubert. Une femme au charme envoûtant...




1782. La France et les insurgents américains sont en passe de l’emporter sur l’Angleterre. Le tsarévitch Paul, sous le nom de comte du Nord, séjourne incognito à Paris, étape de son tour d’Europe. Versailles entend se concilier les faveurs de l’héritier de l’empire russe. Nicolas Le Floch reçoit mission de Sartine et de Vergennes de monter un subterfuge lui permettant de gagner la confiance du fils de Catherine II. Qui assassine au même moment le comte de Rovski, ancien favori de la tsarine, exilé à Paris ?
Au cours d’une enquête minutieuse, et tout en participant aux divers événements de la visite princière, Nicolas Le Floch et l’inspecteur Bourdeau vont avancer pas à pas, de surprise en surprise, dans les milieux parisiens du jeu, de la galanterie, du négoce et de l’espionnage. Entouré des siens sous la houlette incertaine d’un Sartine tortueux, le commissaire des Lumières affrontera périls et trahisons…
L’enquête russe – Jean-François PAROT (RP PAR)

http://www.compagnie-chat-noir.com/4541-thickbox/l-enquete-russe.jpg


Quand la bombe manque de tuer Bonaparte qui se rendait en carrosse à l'Opéra, le Premier consul décide d'employer les grands moyens pour trouver les coupables et se prononce sur-le-champ : il préférerait que les terroristes soient républicains. C'est le commissaire Donatien Lachance, le bras droit de Fouché, ministre de la Police, qui est chargé de l'enquête... Donatien entend mener ses investigations d'une façon rigoureuse, annonciatrice de ce que deviendront les méthodes d'une police moderne et il est entraîné sur la piste d'extrémistes monarchistes vendéens. Pendant ce temps, le Premier consul a entériné une liste de suspects où figure le mari d'Olympe, une pasionaria de la Révolution que Donatien a follement aimée autrefois. Entre les marais vendéens et les falaises normandes, dans le salon de Juliette Récamier ou le bureau de Bonaparte, la passion et l'ambition mènent la danse mais l'enquête avance, implacable. Un passionnant roman policier et politique.

L’énigme de la rue Saint-Nicaise – Laurent JOFFRIN (RP JOF)

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782290035955.jpg


Un petit diamant noir, ciselé avant que la star du polar islandais ne mette en scène son inspecteur Erlendur. Un roman sombre et fiévreux, ténébreuse variation autour du thème de la femme fatale.

Betty – Arnaldur INDRIDASON (RP IND) http://static.laprocure-quimper.com/img/products/9782864248453_1.jpg


Alors qu’elle est encore sous le choc de sa rupture avec le commissaire Serge Clémenti, Louise reçoit la visite de Philippine Domeniac, médecin légiste, grande amie de Clémenti, qui veut la consulter en tant que cliente : à peine s’était-elle réinstallée dans la maison de son enfance, celle de ses grands-parents qui l’ont élevée, qu’elle réceptionnait un mail au texte étrange qui l’a bouleversée : Geronimo n’a tué personne, mais qui a tué Geronimo ?
Une enquête plutôt psychologique qui va tourner au carnage…

La nuit de Geronimo – Dominique SYLVAIN (RP SYL)

http://myboox.f6m.fr/images/livres/reference/0018/42/la-nuit-de-geronimo-dominique-sylvain-9782757817742.gif


Disparaître au Père Lachaise, c'est un comble ! C'est la nouvelle énigme à laquelle est confronté Victor Legris à la recherche de son ancienne maîtresse Odette de Valois.
Une enquête qui restitue d'autant mieux le climat social et intellectuel des débuts du siècle dernier que sous le pseudonyme de Claude Izner se cachent deux sœurs bouquinistes à Paris.
La disparue du Père-Lachaise – Claude IZNER (RP IZN)

http://img.over-blog.com/303x500/2/36/79/18/livres-lus/derniers-livres-lus/disparue-pere-lachaise.jpg


La Muraille de lave à laquelle fait allusion le titre est une falaise de basalte au pied de laquelle un tourbillon violent engloutit toutes les embarcations qui s’approchent, c’est aussi le surnom qui a été donné au siège social d’une grande banque, à l’architecture sombre et aux pratiques discutables.
Le commissaire Erlendur est parti en vacances sur les lieux de son enfance et il a disparu, mais son équipe continue à travailler. Tandis qu’Elinborg, la fine cuisinière, s’occupe d’une affaire de viol (La Rivière noire), Sigurdur Oli, le moderne formé aux États-Unis, reconnaît par hasard dans la rue l’un des témoins de l’affaire de pédophilie en partie résolue dans La Voix. Ce même jour, un ami lui demande d’aider un couple de cadres qui, pratiquant l’échangisme, fait l’objet d’un chantage. Troublé par ses problèmes de nouveau divorcé, Sigurdur Oli va cependant aller jusqu’au bout d’une histoire qui lui révèle la cupidité qui s’est emparée de la société islandaise avec l’expansion mondiale des modèles financiers.
Commencé comme un polar classique, La Muraille de lave tisse les trames de plusieurs affaires et entraîne le lecteur dans les tourbillons de la perte de critères moraux et de l’impudeur de l’amour de l’argent.
La muraille de lave – Arnaldur INDRIDASSON (RP IND)

http://images.livres.im/covers/9782864248729.png
1   2   3   4   5

similaire:

La comtesse de Ricotta– Milena agus (r agu) iconLa bouillie de la comtesse Berthe Préface

La comtesse de Ricotta– Milena agus (r agu) iconMarie-Maurille comtesse de Villelume

La comtesse de Ricotta– Milena agus (r agu) iconAppartient à la comtesse R. de Béarn. — Face
«goût chinois» avait obtenu la faveur durable et assurée de la mode : mais IL existait depuis longtemps en France, — à l'état d'exception...

La comtesse de Ricotta– Milena agus (r agu) iconHistoire 5ème
Moi Jeanne, comtesse de Flandre et de Hainaut, je fais savoir [ ] que j'ai juré à mon seigneur l'illustre roi de France que je ferai...

La comtesse de Ricotta– Milena agus (r agu) iconSynopsis : Fin du 19ème siècle. Arsène Lupin perd son père alors...
«gentleman cambrioleur». Lancé sur la piste du trésor perdu des Rois de France, IL multiplie les coups d’éclat. Mais sa quête va...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com