La création d’une bande dessinée





télécharger 183.74 Kb.
titreLa création d’une bande dessinée
page1/3
date de publication17.10.2016
taille183.74 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
  1   2   3
Chapitre …….. : la bande-dessinée

Plan :

Introduction : sondage

  1. Un peu d’histoire…

  2. Définition et couverture

  3. La création d’une bande dessinée

  4. Vocabulaire de la BD

  5. Le schéma narratif

  6. Le texte dans la bande dessinée.

6.1. Les phylactères .

6.2. Les onomatopées .

6.3. Les idéogrammes.

  1. L’image dans la bande dessinée.

7.1. Les plans.

7.2. Les angles de vue.

Introduction : sondage

Lis-tu des bandes dessinées ?


Si oui, pourquoi ? Si non, pourquoi ?

………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………

………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………

………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………

………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………

………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………

Dans quelles circonstances as-tu As-tu eu l’occasion d’en lire ?

appris à apprécier les BD ? Dans quelles circonstances ?

………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………

………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………

………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………
Cite les bandes dessinées qui te viennent à l’esprit.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Quelles sont celles que tu préfères ? Cites-en deux.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Donne ta définition de la bande dessinée.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

C’est plus facile de lire une BD qu’un roman.

OUI, car… NON, car…

………………………………………………………… ……………………………………………………………

……………………………………………………………… ………………………………………………………………

……………………………………………………………… ………………………………………………………………

  1. Un peu d’histoire…

La naissance de la BD

La bande dessinée, appelée aussi …………………………………., est née à la fin du …………… siècle, au même moment que le ……………………………...

……………………………………., en 1896, apparaît ce qui est considéré comme la première BD moderne dans les quotidiens : le Yellow Kid, qui sera suivi avec Peanuts, Garfield et bien d’autres. Avant la deuxième guerre mondiale apparaissent les ……………………… : …………………. et ……………………., bientôt rejoints par ……………………….., ………………… etc.

Mais aujourd’hui, le genre semble s’essouffler et les ventes ne sont plus ce qu’elles étaient. Au ……………………, le dernier pays à se distinguer dans ce domaine, l’on appelle «………………………..» les bandes dessinées. Certains reprochent à ceux-ci leur ………………………. et leur ……………………….. mais les ………………………….. ont néanmoins su développer une industrie du dessin animé très performante et efficace.

Transmission

À la base, les BD étaient transmises via des ………………………….. qui accueillaient une grande diversité de héros. Hélas, au cours des années 1980-90, plusieurs de ces publications ont disparu, les …………………….. sont alors devenus le principal support médiatique des bédéistes.

Parenté de la BD

Née en même temps que le cinéma, la BD possède d’ailleurs de nombreux points communs avec cet art, mais aussi avec le …………………….. et la …………………………..

Pourquoi ? ……………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Où ?

Il existe aujourd’hui trois pôles importants de cet art dans le monde : le groupe……………

………………….., les ………………….. et le ………………... La France et la Belgique ont vu naître les plus grands classiques de la BD mondiale.

Notons quelques exemples de bandes dessinées belges : ………………………………………………………….

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

La Belgique peut donc être fière de sa production de bandes dessinées!

Les différents genres de BD

Les genres employés en bande dessinée sont très variés. Néanmoins, celui qui recueille le plus d’adeptes est sans aucun doute ………………………… (par exemple : ……………………………………….

……………………………………………………………………………………………….. etc.).

Dans ces albums, il n’y a pas qu’une seule ………………………, mais une succession de …………….. racontés sur une ou deux pages. Ce qui n’empêche pas d’autres héros de vivre des aventures s’étalant sur un album entier. Bien qu’il existe un nombre infini de types de bandes dessinées, on peut établir une liste de catégories récurrentes, sachant qu’un titre peut appartenir à plusieurs genres à la fois :

  • ………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

  • ………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

  • ………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

  • ………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

  • ………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

  • ………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

  • ………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

  • ………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

  • Etc.



  1. Définition et couverture




  1. Les charmes d’une BD

Parmi les BD apportées par le reste de la classe, choisis-en une qui t’attire en regardant uniquement la couverture.

  1. Tu as choisi la couverture de la BD ……………………………………………………….

  2. Qu’est-ce qui a attiré ton regard en premier lieu ?

    • Le dessin de la couverture.

    • Le nom de la série.

    • Le nom de(des) l’auteur(s).

  3. Qu’est-ce qui t’a décidé à choisir cette couverture plutôt qu’une autre ?

    • La beauté du dessin.

    • Le personnage représenté sur la couverture.

    • Le titre.

    • Le nom de la série, parce que tu la connais.

    • Le nom de(des) l’auteur(s), parce que tu le (les) connais ?

  4. Pourquoi as-tu choisi cette bande dessinée ? Explique minimum deux raisons de ton choix.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

  1. Que penses-tu trouver dans cette bande dessinée ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


  1. La couverture


Regarde un peu les BD ramenées par les élèves et réponds à la question suivante :

Quels sont les éléments que l’on retrouve sur les couvertures d’un album de bande dessinée ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

  1. À l’intérieur d’une BD…




  1. Que fait l’auteur d’une bande dessinée ? Entoure la bonne réponse.

    1. Informer le lecteur.

    2. Persuader le lecteur.

    3. Décrire.

    4. Raconter une histoire.

  2. Apparie chaque type de texte à son intention de communication.

Texte informatif – Texte argumentatif – Texte narratif – Texte descriptif – Texte injonctif

Raconter

Informer

Décrire

Faire agir

Argumenter

Texte 

……………………….

Texte …………………...

Texte ……………………………

Texte …………………………..

Texte ……………………………



  1. De quel type de texte s’agit-il ?

…………………………………………………..

  1. De quoi est constitué un album de bande dessinée ?

……………………………………………………………………………..

  1. Combien d’histoire(s) peut-on retrouver dans une bande dessinée ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Vous pouvez maintenant, par groupe de deux, observer les deux couvertures ci-dessous et complétez le tableau suivant grâce aux informations des deux bandes dessinées.

photo 167http://www.webocaze.com/masterprice/couvertures/cedric12.jpg





Bande dessiné 1

Bande dessinée 2

Nom du dessinateur







Nom du scénariste







Titre de l’album







Titre de la série







Numéro de l’album







Maison d’édition







Illustration








Type de texte








Nombre d’histoire(s)








Sous-genres










Synthèse partielle : à partir de tous les éléments que nous avons déjà pu observer, nous pouvons remplir la synthèse suivante :

Une bande dessinée (B.D.) est le plus souvent un texte ……………………….. qui raconte une histoire en associant le …………………. et …………………….. On trouve des bandes dessinées de différents sous-genres : histoires drôles, récits fantastiques, récits policiers, récits de science-fiction, etc.

Un album de bande dessinée possède une ……………………. et une …………………… de couverture. Il peut raconter une seule ……………………, ou être constitué de plusieurs histoires racontées en une seule planche.

Sur une couverture de bande dessinée, on retrouve :

  • Le nom du …………………………….. ;

  • Le nom du ……………………………….. ;

  • Le nom de la ………………………….;

  • Le titre de ………………………………. ;

  • La maison ………………………………… ;

  • Une …………………………………………….



  1. La création d’une bande dessinée


Lis le texte ci-dessous1 et essaie de le remettre dans l’ordre. Donne à chaque partie du texte un titre qui lui correspond.


A) L’encrage se fait soit à l’aide d’une table lumineuse soit directement sur le crayonné. La table lumineuse permet de superposer une feuille vierge sur la planche et de redessiner à l’encre les contours du crayonné et les ombres afin de donner au dessin un trait définitif. Le crayonné sera donc dans ce cas conservé intact. Pour encrer, on peut utiliser divers outils : feutres, plumes, pinceaux, etc.




B) La grande majorité des bandes dessinées sont rehaussées par la couleur. (…)

Ici aussi, plusieurs instruments peuvent être utilisés pour le coloriage : feutres, crayons, ordinateur, peinture etc. Il faut choisir ses instruments en fonction du résultat que l’on souhaite obtenir. (…) La mise en couleur nécessite la production de « bleus ». Cela signifie que deux copies réduites d’une même planche sont nécessaires : une dont les traits pâles sont imprimés à l’encre bleue (celle sur laquelle on appliquera la couleur), l’autre, copiée sur feuille transparente, dont les traits sont à l’encre noire. Une fois la peinture appliquée, le bédéiste y dépose la feuille de plastique. Les traits noirs se superposent aux traits bleus et la planche apparaît colorée.

Le choix des couleurs (…) peut aussi exprimer les sentiments d’un personnage (le vert pour la maladie, le blanc pour la peur, le rouge pour la colère, etc.) (…) Pour les décors également, la polychromie permet de créer des effets de froid, de nuit, de désert aride, de jour et de chaleur, etc.




C) La rédaction des textes et des dialogues constitue une étape importante de la réalisation d’un album de bande dessinée.

Le scénario, les textes, les dialogues sont tout aussi importants que l’illustration, même si certaines BD ne comportent que du dessin.

Attention, une bande dessinée est en soi une recherche d’équilibre entre le texte et l’image, il est donc inutile de décrire par écrit ce que le dessin montre déjà. Le dialogue doit compléter l’effet du dessin.




D) L’étape suivante correspond à la rédaction du scénario qui raconte plus précisément l’histoire, définit les personnages principaux et secondaires (personnalité, occupation, métier, habillement…) ainsi que les actions qu’ils vont entreprendre et enfin les décors dans lesquels le récit se déroule. (…)




E) Il s’agit de gommer ou de retoucher une petite tâche ou un trait en trop.




F) La première étape consiste à réaliser le synopsis, c’est-à-dire déterminer en quelques lignes le sujet de la bande dessinée.




G) (…)Sur base du scénario, le dessinateur va pouvoir « mettre en images » les projets du scénariste, c’est le story-board. Il sert à imaginer l’ambiance générale de la case et à y positionner les différents éléments (personnages et décors). Cette étape permet de vérifier que le texte s’adapte bien au dessin. Le dessin de ces planches est ensuite affiné puis mis en couleur par le coloriste.




H) Le crayonné est la première ébauche du dessin sur la planche. (…) On commence donc par un croquis où les personnages ont l’apparence de bonshommes allumettes ou de formes géométriques et on précisera les détails du dessin au fur et à mesure.




I) Une fois l’idée de base élaborée, il s’agit de découper le scénario en séquences. Il existe (…) une multitude de façons d’agencer les 11 cases sur la planche. C’est de cette manière que l’on peut construire, page après page, son histoire en y incluant les dialogues et des indications (concernant la taille des cases, leur orientation, les personnages) pour les associer aux images. (…) Lorsque le scénario est correctement découpé à l’aide de petits croquis schématiques, il est possible de passer à la réalisation des dessins. (…)
  1   2   3

similaire:

La création d’une bande dessinée iconRetrospective france – bande dessinee
«Froid équateur» (1992) furent des véritables best-sellers. Parallèlement à ce travail de dessinateur de bande dessinée, Enki Bilal...

La création d’une bande dessinée iconL'histoire de la Bande Dessinée

La création d’une bande dessinée iconLe vocabulaire de la bande dessinÉe

La création d’une bande dessinée icon1. De la littérature en estampe à la bande dessinée

La création d’une bande dessinée iconEvolution de la bande dessinee depuis 10 ans

La création d’une bande dessinée iconEt des extraits de différents classiques du roman d'aventures, d'époques...

La création d’une bande dessinée iconPourquoi écrire aujourd’hui ?
«transplanet», rédigé entre 2002 et 2005, et que j’aimerais adapter sous forme de bande dessinée, puis de film (éventuellement réalisé...

La création d’une bande dessinée iconJohan et Pirlouit sont les héros d’une bande dessinée située au Moyen...
«Vous ne pouvez pas regarder où vous mettez vos Schtroumpfs ? Vous avez failli me schtroumpfer !» Puis un petit lutin à la peau bleue...

La création d’une bande dessinée iconAlgéries intimes
«D’Algérie», une bande dessinée qu’il réalise en 2007. Entre les pages retraçant l’histoire du pays, de la colonisation à la guerre...

La création d’une bande dessinée iconLa Bande Dessinée dans la pratique culturelle des Français
«neuvième art» par les institutions culturelles au même titre que le cinéma ou la musique, la bd possède ses hauts lieux : Bruxelles2...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com