Histoire des sports collectifs





titreHistoire des sports collectifs
date de publication07.11.2017
taille16 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
histoire des sports collectifs

I.introduction



L’activité ludique fait partie intégrante de l’histoire de l’humanité. Les jeux ne sont apparus de manière ponctuelle, ils sont une constante à travers l’histoire et ont tous une origine.

A chaque fois qu’il existait une vie sociale organisée (une cité), il se pratiquait 3 types de jeux :

  • les jeux de pieds : la soule, l’haspartum dans la Grèce antique, le Tsu-chu en Chine.

  • les jeux à la main.

  • les jeux qui se jouent avec un engin (ex : une crosse).



II.les sports collectifs héritiers de la soule



La soule était un jeu symbolique. Il se pratiquait à la suite d’une fête symbolique, religieuse (ex : un mariage). La soule, l’objet, était remplie d’objets différents et notamment de pièces de monnaie, ce qui symbolisait la prospérité.

La soule avait de nombreux aspects symboliques ; tout élément du jeu de soule était le symbole d’un événement social. Par exemple, si les hommes mariés remportaient le jeu, c’était le signe de fertilité dans les champs. Par contre, si les célibataires gagnaient, c’était le signe d’une mauvaise récolte. Autre exemple : si la soule s’ouvrait dans la rivière, c’était le symbole de la fertilité.

La soule était un jeu très violent. Certains y ont même trouvé la mort.
Thomas Arnold, en Angleterre, a tenté d’insérer des règles dans ces jeux collectifs.
Vers la fin du 19e s. commence à apparaître le professionnalisme dans les sports collectifs : les joueurs travaillent dans les usines, certaines personnes parient sur les matchs et font donc en sorte que leur équipe gagne, ce qui les pousse à leur donner de l’argent pour qu’ils n’aient pas besoin de travailler et puissent s’entraîner.


A.le football



Le football est le premier sport collectif qui est apparu.

Au 19e s. apparaît ce sport en Angleterre avec 2 règles : ne pas tenir le ballon à la main et ne pas tenir l’adversaire.

En 1863, l’Angleterre constitue la fédération de football anglaise.

En 1871 est organisée la première Coupe d’Angleterre.

En 1888 apparaît une scission entre les amateurs et les professionnels.

B.le rugby



A l’université de Rugby, le terrain était un peu plus grand et on acceptait les prises au corps. Le but du rugby était d’aplatir le ballon derrière une ligne.

En 1868 se sépare le rugby du football.

En 1896 se différencient le rugby à 15 et le jeu à 13.

C.le football-rugby américain



Le football américain est issu des grandes immigrations anglo-saxonnes sur le continent américain. Il a commencé à se pratiquer en 1872 par équipes de 11.

Le terrain était découpé en couloirs de 4,50m. Le ballon devait impérativement franchir 2 lignes successives en passe arrière, en 4 remises en jeu. Tous les joueurs pouvaient être contrés par l’adversaire.

D.le basket



En 1891, à l’université de Springfield (Colorado), existaient des pratiques d’été (base-ball, football, athlétisme) et des pratiques d’hiver très peu ludiques (gymnastique).

Naithsmith, professeur à l’université, a essayé de créer un jeu d’hiver ludique avec les règles suivantes : jeu qui se joue à la main, les joueurs ont tous les mêmes droits sur tout le terrain, pas de contacts. C’est ainsi que fut créé le basket-ball.

Il fut importé en Europe par les Américains en 1914-1918.

E.le volley-ball



Le volley-ball est né également aux Etats-Unis, dans le collège d’Hylohocke. Sa caractéristique principale est la séparation des 2 équipes par un filet.

Ce jeu est inspiré d’un autre jeu, le faust-ball, qui avait été importé aux Etats-Unis par Morgan sous le nom de minonette.

En 1974 se séparent les amateurs des professionnels.

III.les sports collectifs héritiers des jeux traditionnels à la main




A.le hand-ball



Le hand-ball a 5 origines :

  • en 1890, en Tchécoslovaquie, l’hazéna était un jeu d’extérieur. Il fut réglementé en 1905 par Karas.

  • en France, en 1900, le ballon français est pratiqué sur un terrain de 40×100m avec un nombre illimité de joueurs.

  • en Allemagne, en 1915, Heiden réglemente le torball qui est uniquement pratiqué par des femmes, sur un terrain de 20×40m, avec un médecine-ball.

  • en Allemagne, en 1925, Schelenz donne les règles constitutives du hand-bold. Il se pratique à 11 contre 11 sur un terrain de 100×50m.

  • au Danemark on pratique également le hand-bold. Mais Nielsen met le hand-bold en salle, sur un terrain de 20×40m, avec 2 équipes de 7 joueurs.

En Russie, en 1913, ce jeu se joue à 7 contre 7, en salle, et avec une cible.

En 1950, le hand-ball à 7 dépasse le hand-ball à 11.

Après 1960, le hand-ball à 11 disparaît.

IV.les sports héritiers des jeux avec batons




A.le hockey sur gazon



Le hockey sur gazon est originaire du hoquet ou crosse. Ce jeu fut exporté en Angleterre et fut codifié en Angleterre et dans ses colonies.

Ce sport est très peu populaire, principalement par le fait qu’il n’a presque pas évolué depuis sa création.

B.le hockey sur glace



Ce jeu est issu de 2 origines :

  • une origine nord-américaine : ce jeu fut codifié en 1875.

  • une origine scandinave (russe, finnoise et suédoise).




8370.doc /

similaire:

Histoire des sports collectifs iconManuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles,...
«Sports, jeux, plaisirs», 1). Idem : (1945), couv., 188 p. Idem : (1947), couv., 183 p. («Sports, jeux, plaisirs», 2)

Histoire des sports collectifs iconAndrieu ‘L’ep au 20ème siècle, une histoire de pratique’, 1990
«république éducative», à la naissance des «républiques des sports» de Calais’

Histoire des sports collectifs iconLes Cultures Urbaines et la mjc/Centre Social …
«culture urbaine» regroupe les sports et les arts urbains à travers des disciplines variées : danse, genres musicaux (rap, slam,...

Histoire des sports collectifs iconAssociatif de la commune, le développement ou la création d’une structure...
«Jeunesse et Sport» pour encore élargir le spectre des activités de l’association et promouvoir d'autres sports comme le basket en...

Histoire des sports collectifs iconRéunion des ministres des sports du Pacifique

Histoire des sports collectifs iconContributions à des ouvrages collectifs
«Exclusion et immobilité : la figure de l’insulaire» in Orfeuil J. P. (dir.), Transports, pauvretés exclusions, Ed de l’Aube, coll....

Histoire des sports collectifs iconParticipation aux ouvrages collectifs
«Du texte d’origine à l’Épitomé des Ethnika : Les différentes phases de réduction et la transmission du lexique géographique de Stéphane...

Histoire des sports collectifs iconContributions à des ouvrages collectifs
«Rousseau en Chine», dans Une heure avec Rousseau, sous la direction de Yves Bordet, Besançon, Xenia, 2012, p. 59-62

Histoire des sports collectifs icon1- les origines des sports modernes en Angleterre au 19ème siècle
«Olympique de la République» sur le Champ de Mars à Paris (course à pied et course de chars)

Histoire des sports collectifs iconLes multiples usages de la datcha des jardins collectifs Paru dans...
«potager», en référence à leur fonction strictement maraîchère. Ce n’est que vers la fin des années 1980, parallèlement à la légalisation...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com