Histoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités





télécharger 62.27 Kb.
titreHistoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités
date de publication09.11.2017
taille62.27 Kb.
typeNote
h.20-bal.com > histoire > Note

Histoire – CM de G.Veziers - Licence 3


Chapitre n°6

Document de prise de notes

Les années Herzog et la « sportivisation » de l’EP :

Vers des rapports d’identités


(1958-1967)



1-Introduction, l’accélération de l’histoire ?


-31 mai 1958 : le président de la République R.Coty appèle le Général de Gaulle.

-2 juin 1958 : l’Assemblée nationale accorde les pleins pouvoirs au général de Gaulle pour 6 mois.

-28 septembre 1958 : référendum sur l’acceptation de la nouvelle constitution (79% de « oui »)

-21 décembre 1958 : élection du général de Gaulle, président de la République.

-1er janvier 1959 : début de la 5ème république.
« La « France des petits » cesse d’être le modèle valorisé par la propagande officielle et l’opinion, au profit de notions neuves empruntées au vocabulaire « américain » de l’expansion économique. La croissance de la production, la rentabilité, l’investissement, la productivité, la compétitivité deviennent des thèmes majeurs qui font prime dans le discours dominant »

(S.Berstein, La France de l’expansion, T.1 La République gaullienne, 1958-1969, Nouvelle histoire de la France contemporaine, Seuil, 1989)
-En 1962, J.Dumazedier écrit le livre : « Vers une civilisation du loisir ?»

-1959 : -la mixité devient « possible » à l’école (obligation en 1969)

-obligation de la scolarité étendue jusqu’à 16 ans.

-1963 : création des Collèges d’Enseignement Généraux (CEG)








Année scolaire

1949-1950

1959-1960

1969-1970

Nb d’élèves dans l’ens. Sec. Public

437.267

794.506

2.168.500

Nb d’étudiants dans les universités

136.744

202.062

615.300





« La France du début des années soixante-dix apparaît plus éloignée de celle de 1945 que celle-ci pouvait l’être du 19ème siècle »

(S.Berstein, ibid)





2-Le sport au service de la politique de grandeur :


-1960 : acquisition de la bombe atomique ( bombe H en 1968)

-1966 : la France se retire de l’OTAN

-1963 : critique de l’intervention américaine au Vietnam par le général de Gaulle

-1964 : reconnaissance par la France de la Chine communiste

-1966 : visite du général de Gaulle en URSS (accords commerciaux et technologiques)
-En ce qui concerne le sport et l’EP, c’est « l’élan Gaullien » (J.L.Martin, La politique de l’EP sous la 5ème république, tome 1, l’élan gaullien, PUF, 1998)




2.1-Vers un ministère de la jeunesse et des sports :


« Le général de Gaulle ne cherchait pas un homme qui ait un passé politique. (…) Ce qu’il cherchait en moi, je crois, c’était l’image publique que je pouvais avoir notamment auprès des jeunes et il voulait de ce fait trancher précisément avec l’atmosphère de « politicaille » qu’on trouvait généralement dans les milieux dirigeants notre pays ».

(M.Herzog, cité par E.Combeau-Marie, Les années Herzog et la sportivisation de l’EP, in Spirale 13-14, 1999)








Date

Structure

Responsable

9 octobre 1958

Haut commissariat à la jeunesse et aux sports

(rattaché au MEN)

M.Herzog

11 juin 1963

Secrétariat d’Etat à la jeunesse et aux sports

M.Herzog

8 janvier 1966

Ministère de la jeunesse et des sports

F.Missoffe

Puis R.Nungesser (1968)

10 juillet 1968

Secrétariat d’Etat à la jeunesse et aux sports

J.Comiti


2.2-Le sport et les enjeux internationaux :


« Si la France doit briller à l’étranger par ses penseurs, ses savants, ses artistes, elle doit aussi rayonner grâce à ses sportifs…Un pays doit être grand, avant tout par la qualité de sa jeunesse et l’on ne saurait concevoir un telle jeunesse sans idéal sportif, surtout dans la patrie de Coubertin ».

(M.Herzog, déclaration au Haut commissariat, décembre 1959, cité dans la rev EPS, 1960)
-1960 : JO de Rome

-J.Goddet titre dans l’Equipe : « Déchéance de la France »

(J.Goddet, Déchéance de la France, L’Equipe du 31 août 1960)
« L’opinion française s’est enfin émues des modestes résultats des français obtenus par nos représentants aux JO de Rome. On s’est enfin aperçu que ces compétitions engagent le prestige d’une nation (…), on ne peut plus le nier, on juge un pays sur le nombre de ses médailles olympiques »

(R.Marcillac, Le Monde du 6 septembre 1960)





2.3-sport de masse ou sport d’élite ?

2.3.1-Les lois programmes :

Loi programme 1960-1965

345 millions de francs

Loi programme 1965-1970

1 milliards de francs

Loi programme 1970-1975

2,6 milliards de francs



2.3.2-Le développement des formations :

2.3.2.a-Vers les métiers du sport :


-6 Août 1963 : création des brevets d’Etat d’éducateur sportif.
« le sport doit être considéré comme un service public »

(M.Herzog, in Le Monde du 18 mai 1963)
-15 juin 1972 : Organisation des BEES en trois degrés.




2.3.2.b-Des formations pour aider les fédérations et le H.N :


-1958 : création des Conseillers Techniques Nationaux (CTN) et Régionaux (CTR)

-1962 : création des Directeurs Techniques Nationaux (DTN)


« Si, en 1963, on parlait timidement de la profession d’éducateurs sportifs, on n’hésite plus à partir de 1966 à parler de métiers du sport »

(J.P.Saint Martin, L’emploi sportif vu à travers son histoire : des BE aux professorats de sport, in AFRAPS, 2000)





2.3.3-Les progrès de l’entraînement :


« 1966 est une année charnière pour une nouvelle conception du développement organique et foncier. « L’organique » et le « foncier » sont envisagés moins d’un point de vue structurel, mais davantage d’un point de vue fonctionnel »

(B.Rias, Savoirs en athlétismes et obstacles épistémologiques de l’enseignant d’EPS, in Terret, T et al. L’athlétisme et l’école, l’harmattan, 2002)
-G.Azémar, Une expérience française sur l’adaptation de l’athlète à l’exercice physique en altitude, revue EP.S n°85, 1967





3-L’EP au service de la politique sportive ?

3.1-La sportivisation de l’EP, entre volonté politique et revendication pédagogique :


-l’EP devient « l’instrument de la politique sportive »

(J.L.Martin, ibid)





3.2-Les étapes officielles :

3.2.1-Les IO de 1959, le poids de la tradition :


« Une réforme de l’EP est à l’étude » « Dans leur essence, les IO de 1945 demeurent applicables (…) Cependant, le contrôle de leur application révèle des interprétations qui cèdent, parfois, de façon excessives, aux affinités personnelles des professeurs ou maîtres »

(IO de 1959)
« La méthode suédoise retrouve un second souffle dans ces Instructions »

(J.Y.Nérin, Les IO et l’EPS au 20ème siècle, Dossier EPS n°44, 1999)





3.2.2-Les épreuves du Baccalauréat, une brèche pour l’athlétisme :


-décret du 28 août 1959 : épreuve obligatoire d’EP au Bac.




3.2.3-1961, de la ½ j de plein-air à la ½ j de sport :


« Ce changement d’appellation marque une ferme intention d’intensifier encore l’effort entrepris en vue de l’initiation et du perfectionnement sportif des élèves ».

(Circulaire du 1er juin 1961)






3.2.4-Les IO de 1962 pour « l’organisation des activités de sport » :


« Il conviendra de généraliser les compétitions interclasses et, aussi souvent que possible, des compétitions inter-établissements » « La ½ journée peut être enfin utilisée pour l’entraînement spécialisé ».

(IO de 1962)
-1965 : publication de « l’essai de doctrine du sport »

« Le prof de gym est mort, un nouveau prof est né qui découvre, forme et entraîne les futurs champions de demain ».

(in France demain, journal du ministère de la Jeunesse et des sports, 1966)





3.2.5-L’EPS par les APS, les IO de 1967 :


« L’EPS doit se faire l’écho, sur le plan éducatif, de l’importance croissante du sport comme fait de civilisation »
« Les APS relèvent donc certainement de notre culture : elles contribuent en outre à l’accroître et à la diffuser ».

(IO de 1967)
« les années soixante consacrent la mutation culturelle de l’EP en France »

(P.Arnaud, l’EP en France, proposition d’analyse et d’interprétation de son histoire contemporaine, in Binet Simon, 1986)





3.2.5.a-La fin de la santé en EPS ?


« l’EPS se donne pour objet l’acquisition de la santé qui paraît devoir être considérée comme la capacité pour un individu d’ajuster en permanence ses réactions et comportements aux conditions du monde extérieur, de s’accoutumer à l’effort, de se dépasser soi même. »

(IO de 1967)





4-Les IO de 1967, la victoire du courant sportif ?


« Le texte de 1967 peut être interprété à maints égards comme l’expression de la « victoire » du courant sportif porté par la FSGT ».

(E.Combeau-Marie, Les années Herzog et la sportivisation de l’éducation physique (1958-1966), rev Spirale n° 13-14, 1999)





4.1-De « Animer et entraîner » à « enseigner » :

4.1.1-A.Listello :

4.1.2-L’expérience du Lycée de Corbeil-Essonne :

4.1.3-Les républiques des Sports, J.De Rette :

4.2-Vers un véritable enseignement du sport :
4.2.1-J.Teissié :

« l’EP ne saurait se confondre avec des apprentissages aussi culturels soient-ils ».

(J.Teissié, EPS, essai de systématiqu, rev EPS 57 et 58, 1961)
-Maîtrise du corps propre (gym de maintient, natation synchro,…)

-Maîtrise des déplacements (marcher, courir, courses de haies, …)

-Maîtrise de l’opposition (sports de combat, de duel,…)

-Maîtrise des engins (porter, lancer, jongler,…)





4.2.2-Les stages M.Baquet et les mémentos FSGT :


-1965 : début des stages M.Baquet

-1973 : début de la publication des « mémentos FSGT »





5-Déclin et renouvellement des courants opposés à la sportivisation :
5.1-Le courant de la critique radicale du sport :


-1963 : création au sein du SNEP de la « tendance du manifeste »
« Le sport ne fait que transposer au niveau de l’activité non directement productive (…) du loisir, du temps libre, la compétition sociale, mais sous une forme ludique et aliénée »

(J.M Brohm, Sociologie politique du sport, in rev Partisans, Maspero,1966)
« L’acceptation idéologique, politique, du sport, est une profonde capitulation devant l’ordre bourgeois ».

(P.Laguillaumie, Pour une critique fondamentale du sport, in Sport, culture et répression, rev Partisans, Maspero, 1968)





5.2-J.Leboulch et la psychocinétique :


-1966 : publication de « L’éducation par le mouvement »

-1971 : publication de « Vers une science du mouvement humain »

« A partir de 1962, le terme « EP » tend progressivement à se vider de sa substance ».

« Comme le sport devenait un phénomène social, par un syllogisme simple on en déduisait que sa pratique socialisait »

(J.Leboulch, Face au sport, de l’EP en France depuis 1945 à la psychocinétique, 1977)





5.3-P.Parlebas, contre une EP « en miettes » :


« l’EP n’est pas un polypier de techniques »

(P.Parlebas, l’EP en miettes, rev EPS, 1967)





6-Bilan, les raisons de l’introduction du sport en EP :


« le sport bénéficie, de l’aide des enseignants (…), de l’aide de l’état (…), de la FSGT (…), des journaux (…), de l’aide de la télévision (…), et de l’aide du loisir commercialisé ».

(G.Andrieu, Enjeux et débats en EP, 1886-1967, Les cahiers Actio, Actio, 1998)
« le sport est devenu un phénomène social aux dimensions planétaires »

(R.Maheu, rapport sur le sport de l’UNSECO, 1964)





-Pour en savoir plus :

-J.L.Martin, La politique de l’EP sous la 5ème république, l’élan Gaullien, 1958-1969, PUF, 1999.

-E.Combeau-Marie, Les années Herzog et la sportivisation de l’EP, in spirale n°13-14, 1999.

-J.P.Saint-Martin, , L’emploi sportif vu à travers son histoire : des BE aux professorats de sport, in AFRAPS, 2000, L’emploi sportif vu à travers son histoire : des BE aux professorats de sport, in AFRAPS, 2000)

-J.P.Callède, La 5ème république, vers une nouvelle répartition des pouvoirs, in Sport et démocratie, Assemblée nationale, 1998.







similaire:

Histoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités iconSociologie – cm de G. Veziers L 1 Chapitre n°5 Document de prise de notes Sport et violence
«l’apparition du sport, compris comme un strict contrôle de la violence à l’intérieur même de l’affrontement corporel, n’est possible...

Histoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités iconSociologie du sport – L 1 staps cm de G. Veziers, document de prise...
«On peut se demander si cette culture véhiculée par la télévision ne devient pas la culture dominante de la planète ? Qu’avons nous...

Histoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités iconChapitre n° 5 Document de prise de notes Le temps de la 4ème République
«Le «cœur forcé» partage avec quelques autres questions, telles, par exemple, que l’alimentation végétarienne ou la nocivité du vin,...

Histoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités iconEsquisse d’une histoire de l’esprit d’entreprise en France
«capitalistes» du temps de Balzac, plus tournés vers des revenus patrimoniaux que vers des prises de risque. Toute érosion de cet...

Histoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités iconSec 3 histoire chapitre 3 Le Changement d’empire
«grand dérangement» = les Acadiens sont mis sur des bateaux vers les colonies anglaises et la Louisiane. La moitié des Acadiens est...

Histoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités icon4ème Histoire
«Extraits la Révolution française, 1789-1794», lesitetv fr (5mn). Prise de notes des élèves pendant la diffusion. Mise en commun...

Histoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités iconBibliographie
«complète» classé par années et construite au fil du temps est hétérogène dans la mesure où, vers le début je faisais figurer des...

Histoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités iconEtat des lieux
...

Histoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités iconProgrammes d’Histoire 6ème et progressivité des apprentissages en cycle 3
«Identifier le document et savoir pourquoi IL doit être identifié» ce qui oblige à prendre du recul sur «l'histoire racontée» elle-même...

Histoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise de notes Les années Herzog et la «sportivisation» de l’ep : Vers des rapports d’identités iconChapitre preliminaire : elements de methode pour l’observation et...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com