Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s'appuyant sur les travaux éthnologiques alors récemment publiés





télécharger 0.72 Mb.
titreLe travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s'appuyant sur les travaux éthnologiques alors récemment publiés
page15/28
date de publication09.11.2017
taille0.72 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
1   ...   11   12   13   14   15   16   17   18   ...   28

Problèmes induits par la traduction


La complexité du problème de la traduction doivent s'appréhender en tenant compte de plusieurs termes, à savoir les signifiants sex, gender, sexualité.

Le signifiant anglais sex se traduit généralement en Français par « sexe ». Le sexe semble renvoyer alors aussi bien à l'organe sexuel qu'au genre masculin ou féminin selon l'organe sexuel dont est porteur le sujet. Cependant, dès 1968 un auteur comme Robert Stoller dans Sex and Gender. On the Development of Maculinity and Feminity avait montré les problèmes que posent cette équivalence. En faisant du seul organe sexuel le support de l'identité sexuelle, on néglige les difficultés ou simplement la part d'élaboration que présuppose cet accès à l'identité sexuelle.

Cette réflexion a été totalement reprise par les féministes américaines dès 1972 avec l'ouvrage d'Ann Oakley : Sex, Gender and Society. En effet, poser une équivalence entre le sexe et le genre a l'inconvénient de présupposer que le genre est naturel et de sous-estimer la dimension sociale de l'accès à l'identité sexuelle.

Le livre de Stoller fut finalement traduit par Recherches sur l'identité sexuelle à partir du transsexualisme. En effet, pour la langue française, la notion de sexualité recouvre un domaine infiniment plus vaste que celui du comportement sexuel : reprenant les apports de la psychanalyse les chercheurs et les philosophes font de la sexualité un ensemble complexe qui comporte au moins trois dimensions :

  • la pulsion générale qui nous pousse, comme tous les êtres vivants, à nous reproduire en tant qu'espèce et donc à subordonner l'individu à la survie de l'espèce ;

  • le rapport que chacun entretient avec ses organes génitaux et l'emploi que l'on en fait ;

  • la question de la représentation sociale induite pour chaque porteur d'un organe sexuel par les règles sociales qui régissent les rapports entre les êtres sexués.

Si les féministes américaines se sont emparées de cette notion de Gender comme d'un cheval de bataille, c'est qu'il leur fallait faire exploser la notion de sex, qui semblait tellement massive dans la langue anglaise. En français, le genre renvoie avant tout au genre grammatical, ce qui a d'ailleurs conduit par exemple à toute une série de malentendus sur la féminisation des noms, les uns se cantonnant dans la stricte application des règles de grammaire alors que les autres voulaient se saisir, comme les féministes américaines mais dans un autre contexte, des problèmes de représentation sociale induit par ces signifiants. Le débat américain a cependant l'intérêt de nous rappeler avec force que la sexualité est aussi un rapport au langage puisque la dimension de la représentation y est impliquée, dimension que le français permet d'occulter en jouant sur certaines ambiguïtés qui lui sont propres comme le recours au neutre dont les modalités d'expressions apparaissent comme un masculin.

Cette question du passage de certains concepts d'une langue à une autre a fait l'objet d'une étude plus vaste qui expliquait comment certains concepts transposés d'une langue à une autre gagnaient une force d'impact en s'inscrivant dans un contexte socio-culturel différent.

[modifier]
1   ...   11   12   13   14   15   16   17   18   ...   28

similaire:

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Quand les ressorts de l’action sont détendus
«fatigue industrielle» dans l’environnement de travail (rythmes, bruits, etc.) avec l’objectif de réduire la pénibilité du travail...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Marx, engels, lenine, trotsky, staline, mao, kroutchev, gromyko,...
«Il faut lire Marx, ordonnaient les cadres, mais à la lumière du phare Staline, dont la pensée éclaire définitivement les oeuvres...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\5. – Restauration louis-philippe
«un instrument qui peut se séparer du travail et même lui être opposé» (2MP), et Marx montre bien la différence qu'il y e entre les...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\É dition – Diffusion
«humaines» (histoire, géographie, linguistique, littérature, anthropologie, politique…) ou non (mathématiques, biologie, droit…),...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Gestion des ressources humaines
«étendues» font coexister plusieurs catégories de salariés, les siens et ceux des fournisseurs et des ses sous-traitants, souvent...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Le dispositif csti permet de monter des projets pédagogiques scientifiques...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Marx : biographie et bibliographie
«la Gazette Rhénane»; très vite à la tête de la rédaction, rencontre un jeune économiste, F. Engels, mais journal interdit en avril...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Dissertation s’appuyant sur un dossier documentaire
...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Pierre Bitoun et Yves Dupont
«Trente Glorieuses aux Quarante Honteuses». Puis ils expliquent comment le long travail d’«ensauvagement des paysans» a mené à la...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Des lectures qui complètent l’année de 6
«entracte» propose jeux, tests et devinettes ethnologiques. Rassemblés par le poète Philippe Soupault, voyageur inlassable, ils figurent...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com