Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s'appuyant sur les travaux éthnologiques alors récemment publiés





télécharger 0.72 Mb.
titreLe travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s'appuyant sur les travaux éthnologiques alors récemment publiés
page20/28
date de publication09.11.2017
taille0.72 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
1   ...   16   17   18   19   20   21   22   23   ...   28

Le surgissement d'un regard culpabilisateur


Désormais, les hors-la-loi sont simplement privés de leur liberté. Cela ne signifie pas pour autant un confinement des coupables dans des oubliettes ou au fond de quelque bagne. C'est plutôt le pouvoir qui disparaît derrière une architecture carcérale nouvelle capable de contraindre les captifs sans que le geôlier et l'autorité qu'il incarne n'aient à se manifester directement par quelque coup de fouet ou autres.

Rêve de Jeremy Bentham, le panoptique s'impose. Les prisons sont désormais construites selon des plans circulaires permettant au surveillant situé dans une tour centrale d'observer sans jamais être vu, les silhouettes des détenus se détachant à contre-jour sur des fenêtres extérieures via d'autres fenêtres donnant sur une cour intérieure.

Cette architecture permet éventuellement de se passer complètement de surveillant, le seul sentiment d'être observé étant susceptible d'obtenir des captifs une forme d'obéissance. Ainsi, en plus de n'être pas coûteux d'un point de vue économique, la prison moderne est d'abord une entreprise de culpabilisation travaillant les consciences individuelles à travers un regard tout-puissant.

[modifier]

Le contrôle à distance des trafics et de la délinquance


La prison moderne est également un monde comptable. Il produit des chiffres et construit des tableaux dans lesquels les cellules sont tout autant des cases quadrillées tracées sur le papier que des pièces dans lesquelles sont visibles les prisonniers. Les parois les séparant les unes des autres sont suffisamment solides pour que cessent tous ces petits trafics qui hier rendaient impossible le contrôle strict des coupables sanctionnés.

La mise en place de ce système carcéral a plusieurs conséquences. La première, c'est l'apparition de la délinquance, forme de criminalité moderne préférable à l'ancienne en ce sens qu'elle est le fait d'individus déjà connus, fichés et travaillés par l'autorité et donc peu susceptibles d'une récidive beaucoup plus grave.

Mais aussi, ce dispositif rend perceptible un renversement essentiel : alors que à travers le supplice il s'agissait pour le pouvoir d'être visible du plus grand nombre, avec le panoptisme la problématique s'inverse. Comment faire en sorte que le plus grand nombre soit visible du plus petit nombre. Foucault introduit ainsi à une problématique autour de la police et d'un quadrillage de la population sur le modèle de la surveillance au temps du choléra. Le mal social est conçu sur le modèle de l'épidémie.

[modifier]
1   ...   16   17   18   19   20   21   22   23   ...   28

similaire:

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Quand les ressorts de l’action sont détendus
«fatigue industrielle» dans l’environnement de travail (rythmes, bruits, etc.) avec l’objectif de réduire la pénibilité du travail...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Marx, engels, lenine, trotsky, staline, mao, kroutchev, gromyko,...
«Il faut lire Marx, ordonnaient les cadres, mais à la lumière du phare Staline, dont la pensée éclaire définitivement les oeuvres...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\5. – Restauration louis-philippe
«un instrument qui peut se séparer du travail et même lui être opposé» (2MP), et Marx montre bien la différence qu'il y e entre les...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\É dition – Diffusion
«humaines» (histoire, géographie, linguistique, littérature, anthropologie, politique…) ou non (mathématiques, biologie, droit…),...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Gestion des ressources humaines
«étendues» font coexister plusieurs catégories de salariés, les siens et ceux des fournisseurs et des ses sous-traitants, souvent...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Le dispositif csti permet de monter des projets pédagogiques scientifiques...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Marx : biographie et bibliographie
«la Gazette Rhénane»; très vite à la tête de la rédaction, rencontre un jeune économiste, F. Engels, mais journal interdit en avril...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Dissertation s’appuyant sur un dossier documentaire
...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Pierre Bitoun et Yves Dupont
«Trente Glorieuses aux Quarante Honteuses». Puis ils expliquent comment le long travail d’«ensauvagement des paysans» a mené à la...

Le travail de Marx et Engels le plus global mené sur les sociétés humaines, s\Des lectures qui complètent l’année de 6
«entracte» propose jeux, tests et devinettes ethnologiques. Rassemblés par le poète Philippe Soupault, voyageur inlassable, ils figurent...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com