Géopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ?





télécharger 155.24 Kb.
titreGéopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ?
page1/3
date de publication21.10.2016
taille155.24 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
  1   2   3








Géopolitis - Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ?


Thème

Histoire, société, (géo)-politique


Public
Étudiants en journalisme, diplomatie, histoire, sciences politiques ou en relations internationales, écoles militaires, personnes intéressées par la politique, l’histoire et les relations internationales.
Thématique
Les bibliothèques dans le monde, la numérisation, l’évolution des sociétés, la sauvegarde du patrimoine culturel, l’histoire du livre, l’histoire des bibliothèques.
Contenu
Pour visionner l’émission de Géopolitis « Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? », se rendre sur le site de l’émission http://www.tsr.ch/emissions/geopolitis/, cliquer sur « Retrouvez tous les dossiers » puis taper les mots « bibliothèques et numériques » dans la zone de recherche. Sélectionner l’émission « Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? ».

Vous pouvez également accéder au site de l’émission Géopolitis en suivant le chemin suivant : www.tv5monde.com/info > L’actualité vue par les rédactions partenaires.
L’émission comporte quatre parties :

1. Le contexte (0’00 à 3’41)

2. Le reportage (3’42 à 8’00)

3. L’invitée : Claire Clivaz, coordinatrice du projet Humanités Digitales (8’01 à 13’37)

4. L’éditorial (13’38 à 15’30)
Objectifs


  • Objectifs communicatifs :

    • Résumer un reportage.

    • Présenter un sondage d’opinion.

    • S’exprimer oralement sur des thématiques imposées.

    • Débattre en endossant un rôle.




  • Objectifs (socio-) linguistiques :

    • Repérer des expressions utilisées dans un reportage.

    • Utiliser un vocabulaire relatif à l’expression de l’opinion.

    • Répertorier un champ lexical.

    • Connaître et utiliser différents types de questions.




  • Objectifs d’éducation aux médias :

    • Analyser la position d’un invité.

    • Déterminer le ton et analyser les propos d’un journaliste.

    • Analyser un éditorial.



Liste des activités
Les activités proposées portent sur l’émission dans son ensemble ainsi que sur son site Internet.

Les deux premières activités permettent aux apprenants de se familiariser avec la problématique et le sujet des reportages par la découverte du site de l’émission.

Les sept activités suivantes approfondissent la thématique en mettant l’accent sur la compréhension orale des reportages ainsi que sur l’analyse des sujets présentés.

Les deux dernières activités sont des activités de bilan. Les apprenants doivent développer une réflexion personnelle à partir des informations recueillies et des analyses faites lors des activités précédentes.
B2, C1 Situer les plus grandes bibliothèques du monde sur une carte.

Avant de visionner l’émission
B2, C1 Découvrir deux exemples historiques de bibliothèques.

Avant de visionner l’émission
B2, C1 Comprendre les points essentiels d’un reportage.

Le contexte
B2, C1 S’exprimer oralement sur des thématiques imposées.

Avant de visionner le reportage
B2, C1 Résumer le contenu d’un reportage.

Le reportage
B2, C1 Repérer des expressions précises dans un reportage.

Le reportage
B2, C1 Analyser et définir la position d’un invité.

L’invité
B2, C1 Analyser un éditorial.

L’éditorial
B2, C1 Relever un champ lexical.

L’éditorial
B2, C1 Débattre sur la thématique de l’émission en endossant un rôle.

L’ensemble de l’émission et du site Internet
B2, C1 Réaliser un sondage d’opinion.

L’ensemble de l’émission et du site Internet
B2, C1 Ressources pour aller plus loin.



Situer les plus grandes bibliothèques du monde sur une carte.

Avant de visionner l’émission

Niveaux

B2, C1


En groupe classe. Poser les questions suivantes aux apprenants pour introduire l’activité :

  1. Quelles sont, selon vous, les plus grandes bibliothèques du monde ?

  2. Avez-vous déjà visité une bibliothèque célèbre ?


Individuel en salle multimédia (ou à la maison en préparation au cours).

Consultez l’onglet « la carte » et répondez aux questions suivantes :

  1. Quelles sont les cinq plus grandes bibliothèques du monde ?

  2. Quelles informations complémentaires peut-on trouver sur chacune de ces bibliothèques sous l’onglet « la carte » ?


Correction en groupe classe à l’aide de l’onglet « la carte ».
Pistes de correction / Corrigés :

  1. Réponse personnelle. Les apprenants connaissent peut-être la Bibliothèque du Congrès et la Bibliothèque nationale de France ou celle d’Alexandrie.

  2. Réponse personnelle.

  3. Les cinq plus grandes bibliothèques du monde sont : la Bibliothèque du Congrès à Washington, la Bibliothèque nationale de France, la Bibliothèque nationale allemande, la Bibliothèque d’État de Russie, la Bibliothèque nationale de Chine.

  4. Informations complémentaires : la Bibliothèque du Congrès a été fondée en 1800 par le président John Adams. Elle renfermerait quelque 30 millions de livres. La Bibliothèque nationale de France est la troisième plus grande bibliothèque du continent européen après Moscou et Berlin et la cinquième au monde. Elle contient 15,3 millions d’ouvrages. La Bibliothèque nationale allemande, fondée en 1990 est basée à Francfort et à Leipzig et regroupe 17 millions d’ouvrages. Elle est aujourd’hui, en termes de nombre de volumes, la quatrième plus grande bibliothèque du monde. La Bibliothèque d’État de Russie a été nommée Bibliothèque Lénine d’État jusqu’à la chute de l’Empire soviétique. Elle est, avec ses 24,2 millions d’ouvrages la troisième plus importante bibliothèque du monde. La Bibliothèque nationale de Chine a été fondée en 1911. Elle est la deuxième plus importante bibliothèque du monde avec quelque 27 millions d’ouvrages archivés. 


Retour à la liste des activités


Découvrir deux exemples historiques de bibliothèques.

Avant de visionner l’émission

Niveaux

B2, C1

Niveau

C1


Individuel ou en petit groupe, en salle multimédia (ou à la maison en préparation au cours).

Laisser les apprenants prendre connaissance des documents « … au bibliobus dans la campagne française » et « la bibliothèque de l’usine » proposés par le site de Géopolitis sous l’onglet « vu du passé ».
Consultez ces documents et répondez aux questions suivantes :

  1. Qu’est-ce qu’un bibliobus ?

  2. Quelle était sa fonction ?

  3. Combien coûtait l’emprunt d’un livre dans un bibliobus ?

  4. Quel type d’ouvrages trouvait-on dans la bibliothèque d’une usine ?

  5. D’après les témoignages récoltés dans le reportage, les employés des usines lisent-ils ?


Mise en commun à l’oral en groupe classe.
Pistes de correction / Corrigés :

  1. Un bibliobus est une bibliothèque ambulante.

  2. Sa fonction était d’amener et de prêter des livres dans toutes les communes d’un département.

  3. Le prix était de 10 centimes par livre. Pour les livres scolaires, distribués par les bibliobus scolaires, le service était gratuit.

  4. Il y avait surtout des ouvrages techniques et des ouvrages sur le commerce et la publicité pour la direction de l’usine. Il existait une bibliothèque de « loisirs », mais cela a été supprimé.

  5. Les témoignages récoltés sont divergents. Certains employés n’ont pas le temps de lire ou ne s’intéressent pas à la lecture, mais la majorité des employés affirme néanmoins aimer lire et trouver du temps pour cette activité.


Retour à la liste des activités



Comprendre les points essentiels d’un reportage.

Le contexte 

Niveaux

B2, C1

Niveau

C1


Individuel. Visionnez « le contexte » et répondez aux questions de l’activité 1.
Correction en groupe classe.
Pistes de correction / Corrigés :

  1. a) L’évolution des bibliothèques.

  2. b) 400 000 documents imprimés soit 45 millions de pages.

  3. a) Ne contenait pas de livres, mais des tablettes d’argile.

  4. c) Avec révolte.

  5. b) Assurer la diffusion et la conservation des fonds des bibliothèques.


Retour à la liste des activités


S’exprimer oralement sur des thématiques imposées.

Avant de visionner le reportage

Niveaux

B2, C1

Niveau

C1


En groupe classe. Noter au tableau les titres des trois parties du reportage :

1. Les plus anciennes, les plus grandes, les plus belles ?

2. Numérisation : bonne ou mauvaise nouvelle ?

3. Wikipédia : bibliothèque ou encyclopédie ?
Lancer une discussion autour de ces trois questions :

  1. Quelles bibliothèques anciennes connaissez-vous ? Sont-elles forcément plus belles que les nouvelles ?

  2. À quoi sert la numérisation des livres ? Quels en sont les désavantages ?

  3. Est-ce que Wikipédia est une encyclopédie ou une bibliothèque ?


Rappeler quelques expressions de l’opinion :

- Je pense que, je trouve que, je crois que, il me semble que, à mon avis, à mon sens, quant à moi, personnellement, selon/pour moi, en ce qui me concerne, pour ma part, je considère que, je suis convaincu/e que, il est admis que, il paraît que, il est juste que, il est sûr que, etc.
Correction en groupe classe.
Pistes de correction/Corrigés :

Correction par le professeur. Vérifier : la capacité à présenter et défendre un point de vue à l’aide d’arguments et d’exemples pertinents, la capacité à nuancer et à justifier son propos, la clarté des arguments amenés, l’aisance et la spontanéité du discours, l’étendue et la justesse du lexique employé.

Réponse possible : «  Selon moi, les bibliothèques anciennes ne sont pas forcément plus belles que les nouvelles. En effet, les réalisations récentes sont également splendides », « La numérisation des livres permet de sauvegarder des ouvrages anciens et de les mettre à la disposition du public. Il est sûr que le projet de Google est inquiétant pour les éditeurs, mais je suis néanmoins convaincu/e que les avantages sont plus importants que les désavantages. ».
Retour à la liste des activités


Résumer le contenu d’un reportage.

Le reportage

Niveaux

B2, C1

Niveau

C1


En groupe classe. Visionner une première fois le document. Donner aux apprenants quelques conseils pour une prise de notes efficace.
Conseil pour une prise de note :

1. Ne pas tout noter ! Ne noter que ce qui vous semble important.

2. Utiliser des mots-clés, des abréviations.

3. Organiser vos notes en mettant en évidence les éléments importants par un changement de couleur ou un soulignement.

4. Trouver le système de prise de notes qui vous convient.
Écoutez le reportage et prenez des notes sur son contenu. Résumez oralement le contenu de chaque partie du reportage.
Mise en commun et correction en groupe classe
Pistes de correction / Corrigés :

        1. Correction par le professeur.

Résumé possible : le premier document parle tout d’abord de la plus importante bibliothèque du monde antique, la Bibliothèque royale d’Alexandrie qui disparut dans un incendie en l’an 30. La plus grande bibliothèque du monde est celle du Congrès à Washington avec 33 millions de livres, 13 millions de photos et 64 millions de manuscrits. En conclusion, on s’interroge sur la plus belle bibliothèque du monde. Plusieurs bibliothèques sont citées, la Bibliothèque du Vatican, par exemple. Le deuxième document aborde la thématique de la numérisation du livre et retrace sommairement l’évolution de ce phénomène. La Bibliothèque d’Oxford fut la première à participer au projet de numérisation de Google. Quelques années plus tard, le géant américain a conclu des accords avec la Bibliothèque nationale tchèque et avec l’Italie. Néanmoins, d’importants procès contre Google sont en cours. Le troisième document s’interroge sur le site Wikipédia. Souvent critiqué par rapport à la fiabilité de son contenu, le site collabore actuellement avec des musées comme celui du château de Versailles et quelques universités. Son succès est colossal avec près de 400 000 visiteurs tous les mois. Le document s’interroge sur le rôle de Wikipédia : bibliothèque ou encyclopédie ?
Pour une correction plus précise, se référer à la transcription du reportage.
Retour à la liste des activités


Repérer des expressions précises dans un reportage.

Le reportage

Niveaux

B2, C1
  1   2   3

similaire:

Géopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? iconNote page 5 Découvrir le film à l’aide de la pré bande-annonce page...
«Nous avons besoin de plus de films comme Aurélie Laflamme Les pieds sur terre» Elizabeth Lepage-Boily, Cinoche

Géopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? iconDe ‘’À la recherche du temps perdu’’
«hommes-femmes» (page 46) l’analogie entre ce qui se passe dans la nature et ce qui se passe entre les homosexuels (page 46) la théorie...

Géopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? iconIntérêt de l’action (page 5), intérêt littéraire (page 12), intérêt...
«clés» ayant été proposées), Besançon (1775-1776), Valence (1777) avec mission d'installer l'école d'artillerie qui allait accueillir...

Géopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? iconI. Tableau général de la situation des bibliothèques
«magasins d'idées»; ou dans les bu les Learning Center. Les bibliothèques sont une des pièces du puzzle de la connaissance

Géopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? iconL’homme qu’il faut à la place qu’il faut
«ne fatigue pas», toujours a l’écoute, prêt a tendre la main pour résoudre les problèmes des autres

Géopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? iconL’homme qu’il faut à la place qu’il faut
«ne fatigue pas», toujours à l’écoutes, prêt à tendre la main pour résoudre les problèmes des autres

Géopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? iconRemerciements page 2 Etaient Présents page 3

Géopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? iconFirst page Back Continue Last page Text

Géopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? iconPour lequel on trouve ici l’examen de
«Entre les rues Duluth et Mont-Royal, cinquante vieilles maisons s’épaulent pour endiguer le bassin de nature déversé par la montagne»...

Géopolitis Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ? icon• Recherche sur l’image tactile avec le Centre Amandine
«Je compte» : Ce livre aide à apprendre à compter de 1 à 5 grâce à des perles mobiles sur une ficelle, le nombre de perles augmentant...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com