Approches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles





télécharger 149.31 Kb.
titreApproches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles
page3/3
date de publication05.10.2017
taille149.31 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
1   2   3


Bibliographie complémentaire (compléments à la bibliographie précédente)
Nicolas Henri, Pélissier Paul, Raison Jean-Pierre, (dir.), 2000, Un géographe dans son siècle, actualité de Pierre Gourou, Paris, Karthala.

Rhein Catherine, 1982, « La géographie, discipline scolaire et/ou science sociale ? (1860-1920) », Revue française de sociologie, XXIII (1982), pp. 223-251.

Reynaud Alain, 1997, « Une perspective cavalière », in Rémy Knafou, L’état de la géographie . Autoscopie d’une science, Paris, Belin, p. 363-369.

Robic Marie-Claire, 1991, « La stratégie épistémologique du mixte : le ‘dossier’ vidalien », EspacesTemps, 47-48 (La fabrique des sciences sociales. Lectures d'une écriture), p. 53-66.

Robic Marie-Claire, 1991, « La Bibliographie géographique (1891-1991), témoin d'un siècle de géographie : quelques enseignements d'analyses formelles », Annales de géographie , n° 561-562 (N° du Centenaire), p. 521-577.

Robic Marie-Claire, 1997, « L’excursion du géographe (Sur l’Ecole française de géographie) », Conférence, IV, p. 210-227.

Veitl Philippe, 2001, « Entre étude scientifique et engagement social. L’Institut de géographie alpine de Raoul Blanchard, laboratoire de la Région économique alpine », Revue de géographie alpine, 89(4), p. 121-131.
Bibliographie postérieure à 2005 (sélection)
Angotti-Salgueiro H. (org.), 2006, Pierre Monbeig e a geografia humana brasileira : a dinâmica da transformação, São Paulo, EDUSC, IEB, FAPESP.

Arrault Jean-Baptiste, « A propos du concept de méditerranée. Expérience géographique du monde et mondialisation », Cybergeo : European Journal of Geography, Epistémologie, Histoire de la Géographie, Didactique, article 332, mis en ligne le 03 janvier 2006, modifié le 14 décembre 2007. URL : http://cybergeo.revues.org/index13093.html.

Id., 2007, « Une géographie sous le signe de la crise. La crise des années 1930 et la mondialisation en géographie », Annales de géographie,

Id., 2008, « Une géographie inattendue : le système mondial vu par Paul Vidal de la Blache », L’Espace géographique, p. 75-88.

Id., 2009, « La notion de puissance mondiale au début du XXe siècle. De la géographie politique à la géopolitique ? », in Rosière Stéphane, Cox Kevin, Vacchiani-Marcuzzo, Dahlman Carl (dir.), Penser l’espace politique, Paris, Ellipses, p. 87-102.

Besse Jean-Marc, 2009, Le Goût du monde. Exercices de paysage, Arles, Actes Sud/ENSP.

Besse Jean-Marc, Blais Hélène, Surun Isabelle (dir.), 2010, Naisances de la géographie moderne (1760-1860). Lieux, pratiques et formation des savoirs de l’espace, Lyon, ENS Editions.

Blais Hélène, Deprest Florence, Singaravélou Pierre (dir.), 2011, Territoires impériaux : une histoire spatiale du fait colonial, Paris, Publications de la Sorbonne.

Blais Hélène, Laboulais Isabelle (dir.), 2006, Géographies plurielles. Les sciences géographiques au moment de l’émergence des sciences humaines (1750-1850), Paris, L’Harmattan (coll. Histoire des sciences humaines).

Blanckaert Claude, 2004, « Géographie et anthropologie : une rencontre nécessaire (XVIIIe-XIXe siècle), Ethnologie française, 4, p. 661-669.

Bord Jean-Paul, Cattedra Raffaele, Creagh Ronald, Miosec Jean-Marie, Roques Georges (dir.), 2009, Elisée Reclus-Paul Vidal de la Blache. Le géographe, la cité et le monde, hier et aujourd’hui. Autour de 1905, Paris, L’Harmattan, p. 305-314.

Débarre Ségolène, 2009, « Racines d’une Kulturpolitik : une mission scientifique prussienne dans l’Asie Mineure ottomane (1841-1842) », Trajectoires [En ligne], 3 | 2009, mis en ligne le 16 décembre 2009, URL : http://trajectoires.revues.org/index219.html



Deprest Florence, 2009, Géographes en Algérie (1880-1950). Savoirs universitaires en situation coloniale, Paris, Belin.

Ferretti Federico, 2007, Il mondo senza la mappa, Élisée Reclus e i geografi anarchici, Milano, Zero in Condotta, 250 p.

Giusti Christian, 2012, « Sciences du relief ou géomorphologie ? », Cybergeo : European Journal of Geography [Online], Epistemology, History, Teaching, article 584, 29 January 2012, http://cybergeo.revues.org/24935.

Laferté Gilles, 2004, « L’homme politique, l’industriel et les universitaires. Alliance à la croisée du régionalisme dans l’entre-deux-guerres », Politix, 17 (67), p. 45-69.

Lefort Isabelle, Pelletier Philippe, 2006, Grandeurs et mesures de l’écoumène, Paris, Economica, Anthropos.

Muscara Luca, « Les mots justes de Jean Gottmann », Cybergeo : European Journal of Geography [Online], Political, Cultural and Cognitive Geography, article 54, Online since 26 March 1998, URL : http://cybergeo.revues.org/5308.

Olivier Orain, « La fabrique d’un livre : réponse et discussion », Géocarrefour, Vol. 86/3-4, 2011, [En ligne], mis en ligne le 29 mars 2012. URL : http://geocarrefour.revues.org/8540. Consulté le 11 septembre 2012.

Pelletier Philippe, 2009, Elisée Reclus, géographie et anarchie, Paris, Les Editions libertaires.

Pumain Denise, 2008, Histoire de la géographie au Québec, Ediline, coll. Universitaire [thèse de 3e cycle, 1974]

Robic Marie-Claire, Gosme Cyril, Mendibil Didier, Orain Olivier, Tissier Jean-Louis, 2006, Couvrir le monde. Un grand XXe siècle de géographie française, Paris, Association française pour la diffusion de la pensée française (ADPF), CulturesFrance. http://www.culturesfrance.com/adpf-publi/folio/couvrirlemonde/index.html

Robic Marie-Claire, Tissier Jean-Louis, Pinchemel Philippe, 2011, Deux siècles de géographie française. Une anthologie, Paris, CTHS.

Singaravélou Pierre, 2011, Professer l’Empire. Les ‘sciences coloniales’ en France sous la Troisième République, Paris, Publications de la Sorbonne.

Singaravélou Pierre (dir.), 2008, L’Empire des géographes. Géographie, exploration et colonisation (XIXe-XXe siècle), Paris, Belin.

Schmidt di Friedberg M. (dir., Élisée Reclus, natura e educazione, Milano, Bruno Mondadori, 2007.

Velasco-Graciet Hélène (dir.), Les tropiques des géographes, Bordeaux, Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine (Actes du Colloque Tropicalités en géographie, Bordeaux, 24-26 janvier 2007).

Venayre Sylvain (dir.), 2006, « Le Siècle du voyage », Sociétés et représentations, 21.


1 Pour l’essentiel, la bibliographie du corpus analysé, à la suite de l’article, ne comprend que des références sélectionnées des auteurs cités. Avant cet « état des lieux », la dernière analyse globale (mais sommaire) de la production française dans le domaine avait été le fait de Philippe Pinchemel (alors président de la Commission d’histoire de la pensée géographique du Comité national français de géographie) et de Marie-Claire Robic (1988) à l’occasion du Congrès international de géographie de Sydney. On a ajouté quelques compléments bibliographiques. Voir aussi la bibliographie de Paul Claval, 1998, celle de l’ouvrage Couvrir le monde (Robic et al., 2006) et celle de l’anthologie publiée par Robic, Tissier, Pinchemel, 2011.

2 Il s’agit des thèses de Numa Broc, « La géographie des Philosophes : géographes et voyageurs français au XVIIIè siècle » (thèse d’état, 1972) et « Les montagnes vues par les géographes et naturalistes de langue française au XVIIIè siècle » (thèse de troisième cycle soutenue en 1966), de la thèse de Robert Specklin (1979) sur « La géographie de la France dans la littérature allemande (1870-1940) » et de celle de G. Nicolas-Obadia (1978) sur « L’axiomatisation de la géographie : l’axiome chorologique. Préliminaires à une histoire de l’espace agricole vaudois ».


3 Parmi les thèses de troisième cycle, signalons celles de Denise Pumain sur l’histoire de la géographie au Québec (Pumain, 1874/2008), de Béatrice Giblin sur Elisée Reclus, de Vincent Berdoulay sur la formation de l’école française de géographie (Berdoulay, 1995/1981) et de Daniel Loi sur la causalité dans les premières thèses de géographie.

4 Le premier recense essentiellement la littérature anglo-américaine et allemande (quatre Français sur 82 noms), le second est légèrement plus ouvert à d’autres traditions.

5 Il en a résulté notamment une floraison de manuels qui fait la fortune des maisons d’éditions spécialisées : c’est un genre de production « captive» qui accueille le pire et le meilleur.

6 Cf. sur ces publications récentes l’entrée « Témoignages, égohistoires, analyses d’auteurs et histoire de collectifs », p. 550 de Robic, Tissier, Pinchemel, 2011.

7 Cf. notamment la thèse de Nicolas Ginsburger, 2010.

8 Cf. la thèse de Yann Calbérac (2010) et la réunion de nombreux colloques sur ce thème.

9 Cf. la thèse de Nicolas Pernet (2011) sur le « grand paysage ».

10 Cf. la thèse de Gaëlle Hallair (2010) sur l’histoire croisée entre géographes français et allemands.

11 Cf. parmi les travaux plus récents, Blais, Deprest, Singaravélou (dir.), 2010, Deprest, 2009, Singaravélou, 2011.

12 Cf. l’ouvrage de Besse, Blais, Surun (dir.), 2010.

13 Cf. le projet de recherche dirigé par J.-M. Besse sur ce thème dans le site du laboratoire Géographie-cités.

14 Cf. les précisions sur son approche (Orain, 2011).

15 Cf., sur la constitution du mouvement théorique et quantitatif par les réseaux sociaux, la thèse en cours de Sylvain Cuyala.

16 Cf. le dossier de l’Espace géographique, 2010, n° 3, sur « la géographie contemporaine comme référence en histoire des sciences, esthétique et philosophie ».



1   2   3

similaire:

Approches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles iconHistoire & GÉographie dans les épreuves d’Histoire-Géographie des...

Approches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles iconHistoire & GÉographie dans les épreuves d’Histoire-Géographie des...

Approches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles iconConstruire l’exemplarité, Pratiques littéraires et discours historiens XVI
«cas», adjuvant du discours ou production d’un modèle. Au fil des analyses, l’exemplarité y est envisagée en perspectives croisées...

Approches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles iconBernard Andrieu ó Histoire des sciences de la vie et ÈpistÈmologie†:...
Par-delà les étoiles, par-delà toute chose, c’est vers l’inconditionné que nous visons, là-bas où IL n’y a plus de choses qui fourniraient...

Approches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles iconTentatives d’application des nouvelles approches pédagogiques
«savent» autour de l'événement pour construire une réponse qui prendra la forme d'une réponse structurée autour des grandes conséquences...

Approches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles iconComment lier l’histoire, la géographie et l’emc autour des notions...
«on peut croiser cette approche avec le programme de géographie», entendre Thème 3 sur l’influence de la France et l’Europe dans...

Approches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles iconCours histoire ts 2
«zone de solidarité prioritaire», définie depuis 1999, s’étend ainsi au-delà des anciennes colonies françaises. La France est, parmi...

Approches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles iconDu côté de la géographie scolaire. Matériaux pour une épistémologie...

Approches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles iconEnseigner de la géographie aux jeunes écoliers du primaire en France
«géographie ancienne et sacrée» qui sert de cadre à l’étude des textes anciens écrits en latin dans le cadre des humanités, mais...

Approches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà du provincialisme, construire des géographies plurielles iconCapes histoire-géographie 2016
«Histoire de la France politique», 2003, rééd. Points-Seuil (poche). Excellente chronologie à lire et à relire






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com