Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire





télécharger 50.25 Kb.
titreInformations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire
date de publication07.10.2017
taille50.25 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos




la tapisserie de bayeux

Présentation technique de la Tapisserie

La Tapisserie de Bayeux est affichée en miniature sur le tableau noir. Les différentes informations techniques sont données par le « présentateur ».
Description

(Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire)
Cette œuvre d’art de la fin du XIe sciècle, fut rebaptisée par erreur tapisserie au XIXe siècle. La Tapisserie de Bayeux est en fait une broderie et pas une vraie tapisserie. (Tapisserie = métier à tisser avec des fils tissés entre eux. Broderie = fils de couleurs différentes cousus à l’aiguille).

Il s’agit d’une broderie à l'aiguille sur toile de lin utilisant des laines de 4 couleurs différentes en 8 teintes, au point de tige pour les tracés linéaires et au point de couchage pour les teintes plates

Elle a une hauteur de 50 cm et une longueur de 70 m (sur 8 panneaux).

Elle se trouve aujourd’hui dans le « Musée de la Tapisserie » à Bayeux. A l’origine elle se trouvait dans la cathédrale de Bayeux et avait comme fonction d’isoler les murs du froid.
La TB n’est pas signée. On ne sait pas avec certitude qui l’a réalisée.

Selon la légende, elle a été réalisée par la reine Mathilde, femme de Guillaume le Conquérant. Certains historiens supposent plutôt que ce sont des moines ou artisans anglais qui l‘ont confectionnée sous l’ordre d’Odon, évêque de Bayeux et demi-frère de Guillaume le Conquérant. Odon suivait les chevaliers normands lorsqu’ils allaient à la conquête de l’Angleterre. Il ordonna de consigner cette conquête et tous les faits y aboutissant sous forme de dessin, ensuite ces dessins furent brodés sur une toile.

Elle comprend 72 scènes où figurent 626 personnages, 202 chevaux et mulets, 55 chiens, 505 créatures mythologiques (oiseaux et dragons), 37 édifices, 41 vaisseaux et barques, 49 arbres et environ 2000 mots en latin.

Précédés d'une courte explication en latin, les événements historiques figurent sur la partie centrale, bordés en haut et en bas de frises représentant des animaux et des scènes de chasse ou de la vie paysanne, ainsi que quelques batailles secondaires. Malgré l’absence de perspective, les attitudes des personnages et le foisonnement des armes des guerriers suggèrent bien le mouvement et donnent du rythme à la composition. Sur les soixante-treize séquences représentées, près de la moitié se situent avant la conquête. Les personnages principaux sont le comte Harald (ou Harold) de Wessex, devenu roi sous le nom de Harald II d’Angleterre, et le duc Guillaume de Normandie, plus connu sous le nom de Guillaume le Conquérant.

En dessus et au-dessous on peut découvrir des petites scènes ou des animaux. Les historiens supposent que ces bordures symbolisent le partage de l’homme entre le Bien et le Mal. La partie du bas montre souvent les appétits et instincts bestiaux présents dans chaque homme, alors que la partie du haut fait référence à leurs idéaux et leur élan vers Dieu.
La ligne du temps de la Tapisserie de Bayeux.

(voir diapositive PowerPoint)
La tapisserie a été déplacée plusieurs fois durant les siècles.

Au début elle a été exposée dans la cathédrale de Bayeux, au XIXe siècle des nombreuses études se penchent sur ce témoin du Moyen Age. En 1842 elle est restaurée et ensuite exposée sous verre dans le musée.

Elle a été cachée à de multiples reprises ; durant la révolution française en 1789, durant la guerre franco prussienne en 1870 et durant la Seconde Guerre Mondiale.

Remarque : Afin de permettre aux enfants de situer les évènements relatés à la Tapisserie de Bayeux on propose de faire une ligne du temps du Moyen Age à nos jours. Sur cette ligne du temps les années 1065-1067 sont visualisés « avec une loupe », c’est à dire on les agrandit et indique plus de détails intéressants pour bien cadrer la Tapisserie.

Le contexte historique et géographique
Toute l’histoire racontée par la tapisserie se déroule entre la France de l’Ouest (Bretagne – Normandie, Dinant, Rennes, Rouen, Bayeux) et l’Angleterre du sud-est (Brighton-Hastings-Londres). La traversée des bateaux entre l’Angleterre et la Normandie se fait sur la Manche.

Les faits historiques sont relatés en s´appuyant sur les différentes scènes représentées sur la TB.

La Tapisserie de Bayeux est un œuvre de propagande en faveur des Normands. Elle représente l'histoire de la conquête de l'Angleterre par les Normands.
Elle sous-entend que Guillaume avait le droit de conquérir l’Angleterre puisqu’il Harold avait rompu son serment.
Revoyons un peu le déroulement :

Avec la venue au pouvoir du roi Edouard (1046-1066) la dynastie des Anglo-Saxons a repris pied dans l’Empire du Nord. 

Edouard a grandi en Normandie et même après son retour en Angleterre il entretient d’excellentes relations avec les Normands, de sorte qu’il implante beaucoup de Normands à des hautes fonctions du Royaume et qu’il promet sa couronne (puisqu’il était sans enfants) au Duc Guillaume de Normandie, son cousin. Guillaume le Conquérant (1027 (environ) - 9 septembre 1087), successivement connu sous les noms de Guillaume le Bâtard, Guillaume II de Normandie, Guillaume le Conquérant et enfin Guillaume Ier, roi d'Angleterre.

Le navire du duc Harold Godwinson, beau-frère du roi Édouard le Confesseur fait naufrage sur les terres du comte Guy de Ponthieu en 1064. Ce dernier le sauve mais le prend en otage et envisage de le libérer contre rançon. Un espion de Guillaume, visible sur la Tapisserie, est là. Guillaume exige de Guy qu'il lui remette Harold. Guillaume adoube Harold chevalier à Rouen. C'est lors de cette cérémonie, qu'on voit sur la Tapisserie, que Harold jure, sur les os d'un saint (très important à l'époque) à Guillaume de le soutenir pour succéder à Édouard sur le trône, une promesse sur laquelle il revient plus tard, ce qui lui vaut son excommunication par le pape. Ensuite, sur la Tapisserie, on voit Harold retourner en Angleterre et se faire acclamer roi après la mort d'Édouard
Guillaume décide alors d’envahir l’Angleterre. Il fait construire des bateaux et avec une flotte de 700 navires et plus de 7000 hommes il attaque l’Angleterre.

Il remporte la victoire dans la célèbre bataille de Hastings le 14 octobre 1066 durant laquelle Harold fut tué. À ce sujet, on a longtemps cru que Harold y était représenté mourant d'une flèche dans l'œil, mais on pense, de nos jours, qu'il y a eu confusion sur la personne, le frère d'Harold étant mort d'une flèche dans l'œil.

Guillaume le Conquérant se proclame donc Roi de l’Angleterre. Pour parachever son triomphe, il se fait couronner dans l'abbaye de Westminster (le jour de Noël 1066), ce que continuent de faire tous les souverains anglais depuis lors.

Il promet de laisser en place les aïeuls et les lois de ses prédécesseurs, il instaura la vassalité aux gens du Nord.

Depuis lors, l’Angleterre est ouvert à la culture romane.

La Tapisserie reflète donc le point de vue normand de l'histoire, notamment en justifiant l'invasion de Guillaume par sa légitimité au trône. Harold y est représenté comme renéguat brisant un serment sacré, alors qu'il semble que l'on ne trouve de relation de ce serment que dans la Tapisserie et dans la Gesta Guillelmi de Guillaume de Poitiers, une autre source normande, écrite peut-être dix ans après la conquête normande de l'Angleterre. Cela dit, on s'accorde généralement à penser que ce serment eut bien lieu mais qu'il y aurait peut-être eu tromperie, puisque Harold aurait affirmé qu'il ne savait pas qu'il y avait des os d'un saint cachés sous le livre sur lequel il jura.

La Tapisserie contient une représentation d'une comète, probablement la Comète de Halley.


La Tapisserie de Bayeux – l’exploitation en classe

SEQUENCE 1 : Activité de classement

Les étudiants reçoivent des scènes de la Tapisserie de Bayeux. Ils doivent classer (selon leurs critères) ces scènes en justifiant leur choix.

Des scènes représentant la vie des paysans et artisans, des scènes représentant les hommes de l’église et des scènes représentant la vie des nobles.

En sélectionnant des scènes de travaux (agricoles, préparation de la flotte, embarquement du matériel, construction de la motte) :

- décrire l’outillage, les progrès techniques,

- montrer le poids décisif du monde rural dans les transformations économiques et sociales.
LA T.B. NOUS RENSEIGNE SUR CEUX QUI TRAVAILLENT.

Ceux qui travaillent, les paysans et les artisans sont peu représentés dans la T.B. alors qu’ils forment 90 % de la population.


  1. ILS DEPENDENT PRESQUE TOUJOURS D’UN SEIGNEUR : LA SEIGNEURIE

La seigneurie :

- un territoire constitué d’une réserve et de tenures

- un lieu de pouvoir sur les paysans : la justice seigneuriale, les banalités, les impôts les corvées, le servage.



  1. LES ACTIVITES.

- outillage rudimentaire mais quelques progrès techniques (charrue, métallurgie, collier d’épaule, moulin à vent) permettent l’augmentation des rendements ; les défrichements qui s’intensifient au XIIème -XIIIème siècle.

CONCLUSION

La T.B., chef-d’œuvre de l’art médiéval normand, témoigne du poids de la chevalerie dans la société, des innovations réalisées par les paysans, de l’importance de la religion au Moyen-Âge.


Document séquence 1: Quels sont les trois groupes qui composent la société médiévale ?

Faites un classement des scènes et justifiez votre choix.

SEQUENCE 2 : Utilité de la TB à l’école primaire comme source de témoignages

La Tapisserie témoigne de faits historiques dont il ne reste que peu de traces par ailleurs. Certains voient en elle, dans sa présentation, sous forme d’images, le précurseur de la bande dessinée. Cette forme d’expression la rendait accessible à tous, même aux illetrés.

La Tapisserie est inestimable quant à la connaissance de la vie de l'époque, car elle nous renseigne

  • sur les techniques de broderie du XIe siècle, notamment l'apparition de ce qui est nommé depuis le point de Bayeux ;

  • sur les connaissances techniques de l'époque comme p.ex. les constructions de châteaux, de bateaux (la flotte d'invasion de Guillaume), etc.

  • la vie à la cour de Guillaume, à l'intérieur du château d'Édouard, à Westminster.

  • L’équipement des soldats, ce qui a permis de se faire une meilleure idée de leur équipement. Ainsi, sont bien visibles des signes distinctifs sur les boucliers, ce qui était peu répandu jusqu'alors.

  • La Tapisserie contient aussi une représentation d'une comète, la Comète de Halley. Son passage en 1066 est resté célèbre par l'interprétation qui en fut faite ultérieurement : présage favorable pour le Normand Guillaume, et signe néfaste pour le roi anglais Harold au moment de la bataille d'Hastings

  1. LA TAPISSERIE DE BAYEUX NOUS RENSEIGNE SUR LE MODE DE VIE DES SEIGNEURS ET DES GUERRIERS.

- Définition du chevalier, l’adoubement, le costume militaire, la conduite chevaleresque.

- L’hommage vassalique, le fief, les devoirs réciproques du suzerain et de son vassal.

- Le banquet, la chasse et la guerre renforcent les liens entre les Chevaliers.

- Le château, lieu de résidence du chevalier est un lieu de défense et le symbole du pouvoir sur la seigneurie. L’architecture des châteaux a évolué de la motte au château fort.


B) LA TAPISSERIE DE BAYEUX NOUS RENSEIGNE SUR L’ORGANISATION SOCIALE AU MOYEN-AGE.

La société médiévale est divisée en 3 grands groupes :

- Ceux qui prient, le clergé (peu présent dans la T.B.)

- Ceux qui combattent (à cheval), les chevaliers, les soldats (très présents dans la T.B.)

- Ceux qui travaillent, les paysans, les artisans (peu présents dans la T.B., mais majoritaires dans la société.)

Séquence 2 :

Vivre à la campagne au Moyen Age.
PRECISE L’UTILISATION DE CES INSTRUMENTS AU MOYEN-AGE:




L
Identifiez et décrivez les instruments de travail des paysans à partir de l’illustration ci-dessus :


  1. une faucille

  2. une faux

  3. une charrue

  4. un fléau

  5. une herse
abour à la charrue, semailles et hersage, d'après la Tapisserie de Bayeux.


En regardant l’illustration : Qu’est-ce que les paysans font avec leurs instruments ?


  1. Battre le blé

  2. Herser la terre

  3. Séparer le grain de la paille

  4. Couper le blé

  5. Couper le foin

  6. Semer des grains

  7. Labour à la charrue




Activité en classe (étudiants 3e PP) : Texte truqué

Afin de vérifier les compétences d’intégration des notions historiques abordées en histoire et faisant partie de la culture générale qu’un instituteur est censé maîtriser, nous proposons un texte « manipulé » aux étudiants de notre classe. Ce texte, qui nous raconte un résumé de la Tapisserie de Bayeux, se trouve dans le désordre ; les élèves doivent trouver la suite logique des différents passages. En plus ce texte présente 8 anachronismes, c.à d. des données historiques qui ne correspondent pas à cette époque du Moyen Age.
Projet interdisciplinaire français-histoire. Remettre en ordre le texte et trouvez la suite chronologique..


Nous sommes en 1064. Edouard le Confesseur, roi d'Angleterre, sent venir sa fin.
Il charge son beau-frère Harold Godwinson de traverser le
détroit de Gibraltar afin de confirmer au duc de Normandie Guillaume qu'il sera son successeur au trône d'Angleterre. Mais pourquoi donc désigner Guillaume comme son successeur ? Edouard connaît bien Guillaume: il a passé un long exil en Normandie lors des massives invasions des Huns. Ce n'est qu'après cet exil que Edouard s'est fait élire Roi. Harold se rend alors dans l'église protestante de Boscham, où il demande la protection divine pour le voyage qu'il entreprend, car, à l'époque, rien ne se fait et rien ne se décide sans en référer aux puissances divines.

Après avoir pris un dernier et copieux repas à terre, Harold embarque et se dirige vers la Normandie où un vent violent jette les vaisseaux sur les terres du Comte Guy de Ponthieu. A peine le pied à terre, Harold et sa petite troupe se font saisir et emmener par Guy et ses gens à Beaurain. Guillaume, informé par ses espions, n'apprécie pas trop que Harold soit le prisonnier du comte Guy de Ponthieu et lui ordonne de relâcher Harold. Un arrangement politique désigne alors Harold comme le futur "n°2" du royaume d'Angleterre.

Après la mort du roi Edouard, il n'y a pas de surprise: le parlement soutenu par la noblesse anglo-saxonne et les autorités religieuses choisi Harold pour roi qui devient Harold II d'Angleterre. Le couronnement est effectué le 6 janvier 1066 et sous la protection du patriarche de Constantinople, Harold reçoit l'épée et le sceptre, symboles de son nouveau pouvoir. L’apparition d’une comète visible en plein jour, la comète de Halley, n’inquiète pas du tout le roi et ses ducs.

Guillaume proteste contre ce couronnement auprès du patriarche et prépare une invasion au cours de l'été 1066. Nous sommes en septembre 1066 à Dives-sur-mer. La flotte est prête, et dans la nuit du 26 au 27 septembre, Guillaume donne l'ordre d'embarquer ; les 750 vaisseaux remplis à ras bord d'hommes, de chevaux, de matériel et de victuailles (des pommes de terre, du mais, du vin) quittent la Normandie direction Angleterre.

Les normands et leurs alliés débarquent à peine 3 heures plus tard sans encombre, en prenant tout leur temps. Les normands ne rencontrent aucune résistance, bâtissent même un fort à Penvesey et pillent la région environnante pour se nourrir. Il ne reste plus qu'à attendre l'armée de Harold. Nous sommes le 14 octobre au matin : les troupe normandes, "gonflées à bloc" par les paroles de Guillaume, se précipitent sur l'armée saxonne. L’infanterie lourde normande, réputée pour ses canons à poudre noire, afflige des dégâts considérables aux saxons.

L'affrontement frontal entre saxons et normands laisse vite apparaître la supériorité de ces derniers au combat. La bataille dégénère ensuite en un corps à corps et une mêlée sanglante: c'est la débandade pour l'armée saxonne: elle est mise en pièce. Les normands, frais, aguerris et bien entraînés ont définitivement pris le dessus sur des saxons épuisés et mal organisés.

Harold reçoit une flèche mortelle dans l'oeil et la bataille est terminée ; le duc de Normandie Guillaume est vainqueur. Ce qu'il vient de réussir, personne ne l'avait jamais fait et personne ne le fera plus: il a envahi l'île d'Angleterre et s'est rendu maître du pays par une victoire éclatante. A partir de ce jour, le duc de Normandie devient Guillaume le Conquérant, roi d'Angleterre. (Voir copie enseignant en annexe)


MUZZOLINI Corinne, THIMMESCH Carlo 3ppa 15 décembre 2004

similaire:

Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire iconVoici un petit lien, pour de l'explosif, non explosif d'ailleurs,...

Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire iconRésumé Chapitre I : “
«la société la plus brillante». Mais l’envieux Arimaze le fait injustement emprisonner. Sur le point d’être supplicié, IL est sauvé...

Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire iconProgramme général pour les classes «patrimoine écrit»
«patrimoine écrit» de durée de 1 à 2 heures. Ces propositions peuvent être adaptées sur mesure

Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire iconLe cours -> pour aider l’enseignant à établir sa trace écrite
«je raconte» IL doit être court et toujours dans le sens directeur de la séance

Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire iconProgrammes d’enseignement de l’école primaire

Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire iconProgrammes d’enseignement de l’école primaire

Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire iconParcours pré-professionnels aux métiers de l'enseignement et de l'Education
«métiers de l’enseignement» et l’information sur l’iufm pour le concours de professeur des écoles

Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire iconDu côté de la géographie scolaire. Matériaux pour une épistémologie...

Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire iconCertification au Certificat Informatique et Internet de l’enseignement...

Informations destinées à priori pour l’enseignant, mais pouvant être facilement adaptées aux enfants de l’enseignement primaire iconCommunication L1 S1
«informations» sans origine déterminée mais dont l’incidence peut être forte et qui révèle la nature du climat qui prévaut dans telle...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com