Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie





télécharger 10.04 Kb.
titreLe rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie
date de publication07.10.2017
taille10.04 Kb.
typeRapport
h.20-bal.com > histoire > Rapport
REPÈRES D’HISTOIRE

Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie.

Repères chronologiques : de la guerre d’Algérie à la guerre des mémoires (2)

En France

En Algérie

1962-1968

Série de lois d’amnistie pour les crimes commis pendant la guerre d’Algérie (1954-1962)







1963

Le 5 juillet, jour de l’indépendance, est décrété « Fête nationale de l’indépendance. »

Le 1er novembre qui marque le début de l’insurrection du FLN devient la « Fête de la Révolution. »




1966

Le 5 juillet devient la « Fête de l’indépendance et de la jeunesse. »

1975

Valéry GISCARD D’ESTAING (1974-1981), 3e président de la Ve République, en visite officielle en Algérie. Première visite officielle d’un président français en Algérie. 







1980

Parution de l’ouvrage de Mohammed HARBI intitulé Le FLN, mirage et réalité. Cet ouvrage est interdit en Algérie. 




1983

Chadli BENDJEDID, président de la République algérienne, en visite officielle en France. Première visite officielle d’un chef d’État algérien en France. 

1991

Benjamin STORA fait paraître La Gangrène et l’Oubli.




1992

Ouverture partielle des archives publique sur la guerre d’Algérie. 




1999

Loi officialisant l’expression « Guerre d’Algérie »




5 décembre 2002

Inauguration du « Mémorial national de la Guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie » (Paris)




25 septembre 2003

Le 25 septembre devient la « Journée nationale d’hommage aux harkis ». 




5 décembre 2003

Journée nationale d’hommage aux « morts pour la France » de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie. 







2005

Début des négociations en vue d’un traité d’amitié franco-algérien.

2012

Le 11 novembre qui était la journée nationale de commémoration de l’armistice de 1918 devient l’Hommage « aux morts pour la France ». 




2012

Le 19 mars (Premier jour du cessez-le-feu après les Accords d’Évian le 18) devient la « Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. »

Les associations de Pieds Noirs, de Harkis et d’anciens combattants reprochent à cette date d’occulter les massacres qui ont suivi les Accords d’Évian. 




SOURCES : 

ADOUMIÉ (Vincent) et FOUCHARD (Dominique), sous la direction de, Histoire. Terminale S. , 2014, Paris, aux éditions Hachette – Éducation, 223 pages, 38 et 39 & pages 40 et 41, ISBN 978-2-01-135615-4.

BOUREL (Guillaume) et CHEVALLIER (Marielle), sous la direction de, Regards historiques sur le monde actuel. Histoire. Terminales L-ES. , 2012, Paris, aux éditions Hatier, 408 pages, plus particulièrement les pages 63 et suivantes, ISBN 978-2-218-96114-4. 

ZACHARY (Pascal), sous la direction de, Questions pour comprendre le XXe siècle. Histoire Premières L/ES/L., 2011, Paris, aux éditions Hachette, collection « Hachette éducation », en partenariat avec ISTRA, 384 pages, pages 294 et suivantes pour la question coloniales à l’heure des indépendances et plus particulièrement les pages 302 à 305 et 3014 à 3019 pour la guerre d’Algérie ou les pages 274 et suivantes pour l’Algérie coloniale, ISBN 978-2-01135551-5

similaire:

Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie iconLe rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie

Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie iconLe rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la Guerre d’Algérie
«événements» : formées de trois départements français, l’Algérie ne pouvait être le théâtre d’une guerre, qui aurait, alors, été...

Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie iconRapport des sociétés à leur passé Etude de cas – L’historien et les...
«Paris»; 3 fois «libéré»; 6 fois «France». Toute la France a été résistante et unie dans la Seconde Guerre Mondiale, à l’entendre...

Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie iconMémoires de la guerre d’Algérie. Historiens
«Les mémoires : lecture historique. Étude : L’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie.»

Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie icon«Regards historiques sur le monde actuel.»
«Les mémoires : lecture historique. Étude : L’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie.»

Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie iconLeçon introductive : L’historien et les mémoires de la Guerre d’Algérie

Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie iconLe rapport des societes a leur passe

Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie iconRapport des sociétés à leur passé : Séquence 1

Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie iconProgramme histoire terminale es thème 1 – Le rapport des sociétés à leur passé

Le rapport des sociétés à leur passé : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie iconDeuxième partie – Analyse critique d’un document d’Histoire
«L’historien et les mémoires de la Guerre d’Algérie», in 2012, Historiens et Géographes, octobre-novembre 2012, n°420






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com