Sommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4





télécharger 154.35 Kb.
titreSommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4
page5/10
date de publication08.10.2017
taille154.35 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

Scène 7 : M. X (énigme de la pelle)



Ingrid a revêtu sa tenue d’agent de LOS (tailleur), & se retrouve avec Nazo devant M. X.
Analyses de sang & du parasite d’Ingrid (par le Dr Globule, en blouse blanche). Aperçu des échantillons permis des ustensiles couverts de sang. Le docteur revient couvert de sang, tenant un bocal rempli de liquide rouge : « J’ai eu du mal à trouver les veines, mais c’est bon, je l’ai ! C’est un enzyme spécial similaire à ceux trouver chez le phacochère bouclé. Il possède une sorte d’antivirus naturel. »
Plus tard, le professeur Ingrid & le docteur Globule analyse la pelle retrouvée dans la forêt de Manhattan. Ingrid : « Cette pelle a été trouvée à Central Park. Contrairement aux apparences, ce n’est pas un jouet, car le métal est un alliage difficile à obtenir : 40 % de titane, 45 % de carbone, 63 % de kevlar (ou 25 % de titane, 45 % de carbone, 37 % de fer, 12 % d’uranium). Nous allons mesurer la vitesse de chute de cette pelle. » & Ingrid lâche l’objet dans une gamelle…
Rapport à M. X de l’étude de la petite pelle par le Dr Globule : « On dirait une pelle de nain de jardin… » Ce qui interpelle M. X : « Mais si c’était la leur… ? (il est content le Eric ?  ) Je me souviens d’une théorie d’un confrère – qui est depuis mort étouffé avec des mach-mallows – qui disait que les nains de jardin, une fois relâchés en forêt, se regroupent en tribus & deviennent sauvages, méchants, arrachant les ailes des mouches, faisant caca sur les bébés écureuils, & attaquant tous ceux qui les rencontrent ! Mais on n’a jamais pu prouver leur existence. & ceci est le début d’une preuve !!! »




Scène 8 : Callaghan



Il se lève la tête dans le Q (appartement d’Eric) comme chaque matin (14h au réveil), trempe un croissant dans son Ricard (pour de vrai)… Il se sert un bol de corn-flakes à la vodka (pour de vrai aussi), & met la radio. On entend : « Vous aimez sentir le contact du corps de quelqu’un contre vous ? Un contact qui vous donne des sensations diverses, la tête qui tourne… Sentir un souffle sur votre visage ou votre nuque… Des frottements audacieux, anxieux, tendus, pressés, féminins ou masculins… Une atmosphère moite qui donne des envies d’évasion, & d’essayer de nouvelles positions… Tantôt par l’arrière, tantôt par l’avant… assis ou debout…Entrer froid & sortir chaud… Monter, descendre… puis recommencer plusieurs fois par jours… Oui ? Vous aimez ça ? Alors prenez le bus ! » (peut-être raccourcir un peu le texte… tout dépend de ce que fait Callaghan pendant ce temps). Possibilité : gros plan sur son visage mal rasé, paupières à moitié baissées, inexpressif, pendant une minute (pour accentuer l’effet décalé, embrumé, ne mettre aucun son).
Coup de fil de son supérieur hiérarchique (voix atténuée incompréhensible mais véhémente). Callaghan bredouille « Je suis sur les lieux du crime… j’ai déjà des pistes… mon rapport est quasiment prêt… »
L’inspecteur enquête sur une série de meurtres inexplicables, des témoins parlant de nains de jardin déments ! Il étale devant lui des coupures de presse. Il lit : « Quatre personnes, reconnus faisant parti de LOS, auraient été sauvagement assassinés par des nains de jardin… » Flash-back d’un meurtre, où l’on voit quelqu’un (Céline) se faisant agresser par une créature de petite taille (vue subjective du nain). Détail bizarre : sur chaque lieu de crime, on a retrouvé un morceau de papier avec une lettre dessus (P, E, L, L). Callaghan regarde une cassette vidéo d’une victime d’un meurtre, un homme décapité (Sébastien), qui explique : « Ben en fait, je revenais de chez Mamoumoute, paske j’avais plus de lessive Bidon. J’avais quand même l’impression d’être suivi par un crabe. J’ai comme qui dirait une sorte de sixième sens pour les trucs louches qui me suivent, sauf que là, j’avais pas raison. C’était un nain de jardin. Il était assez malin pask’il était déguisé en cadenas. Puis après je ne me souviens plus trop bien, j’lui ai dis "bonjour", il m’a répondu un truc que j’ai pas compris, puis je me suis retrouvé avec la tête entre les pieds. Depuis, quand je sors, j’ai l’air d’un con. »




1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Sommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4 iconBibliographie petite liste comprenant quelques livres traitant de...

Sommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4 iconFarces et Troubadours Spectacle Médiéval Mise en scène et direction...

Sommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4 iconRésumé de la scène

Sommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4 iconNotes de mise en scène

Sommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4 iconNote de mise en scene p. 5

Sommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4 iconVaste projet de mise en scène de la pièce, avec une classe de 4

Sommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4 iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«petit Marseillais» qui découvrait le monde du théâtre, qui avait le désir avoué de conquérir la scène parisienne, IL écrivit en...

Sommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4 iconQuestion du programme : Qu’apporte à l’homme, d’hier et d’aujourd’hui,...

Sommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4 iconDossier pédagogique
«Mettre en scène un spectacle et fabriquer sa scénographie et ses personnages, c’est tenter de répondre à des questionnements soulevés...

Sommaire Scène 0 : Générique du début (finalisée) 3 Scène 1 : Nazo (finalisée) 4 Scène 1A : Nazo & ses Haribo 4 iconParcs et nature de bordeaux
«anglaise» ainsi que des mises en scène végétales dépaysantes, composent le parc le plus attractif de la ville






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com