Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme





télécharger 17.5 Kb.
titreSéance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme
date de publication09.10.2017
taille17.5 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme

Problématique : pourquoi avoir rédigé une Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne ?


  • Théroigne de Méricourt

Au moment où Théroigne de Méricourt (1762-1817), importante révolutionnaire, prononce, ce discours, la France s’apprête, quelques semaines plus tard, à déclarer la guerre à l’Autriche.

Mais, françaises, actuellement que les progrès des lumières vous invitent à réfléchir ; comparez ce que nous sommes avec ce que nous devrions être dans l’ordre social. Pour connaître nos droits et nos devoirs, il faut prendre pour arbitre la nation, et guidés par elle, nous distingueront le juste de l’injuste. Quel serait donc la considération qui pourrait nous retenir, nous empêcher de faire le bien lorsqu’il est évident que nous le pouvons et que nous le devons ? Nous nous armerons, parce qu’il est raisonnable que nous nous préparions à défendre nos droits, nos foyers, et que nous serions injustes à notre égard et responsables à la Patrie, si la pusillanimité que nous avons contracté dans l’esclavage avait encore assez d’empire pour nous empêcher de doubler nos forces. […]

Françaises, je vous le répète encore, élevons-nous à la hauteur de nos destinées ; brisons nos fers ; il est temps enfin que les femmes sortent de leur honteuse nullité, où l’ignorance, l’orgueil, et l’injustice des hommes les tiennent asservies depuis si longtemps ; replaçons-nous au temps où nos mères, les Gauloises et les fières Germaines, délibéraient dans les assemblées publiques, combattaient à côté de leurs époux pour repousser les ennemis de la Liberté.

[…] Reprenons donc notre énergie ; car si nous voulons conserver notre Liberté, il faut que nous nous préparions à faire les choses les plus sublimes. Dans le moment actuel, à cause de la corruption des mœurs, elles nous paraîtront extraordinaires, peut-être même impossibles ; mais bientôt par l’effet des progrès de l’esprit public et des lumières, elles ne seront plus pour nous que simples et faciles.

Citoyennes, pourquoi n’entrerions-nous pas en concurrence avec les hommes. Prétendent-ils seuls avoir des droits à la gloire ; non, non…. Et nous aussi nous voulons mériter une couronne civique, et briguer l’honneur de mourir pour une liberté qui nous est peut-être plus chère qu’à eux, puisque les efforts du despotisme s’appesantissaient encore plus durement sur nos têtes que sur les leurs.

Oui … généreuses Citoyennes, vous toutes qui m’entendez, armons-nous, allons nous exercer deux ou trois fois par semaine aux Champs-Élysées […] ; nous nous réunirons ensuite pour nous concerter sur les moyens d’organiser un Bataillon […].

Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt, Discours prononcé à la Société fraternelle des minimes, le 25 mars 1792



  • L’histoire d’une révolutionnaire : Olympe de Gouges et la Déclaration des droits de la Femme et de la citoyenne


Source : Histoire d’Elles, Olympe de Gouges, Evelyne Morin-Rotureau, Un roman document, PEMF, 2002


  • La Déclaration des droits de la Femme




Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (1789)

Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (Olympe de Gouges, 1791) (*)

Article I

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions communes ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

La femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Article VI

La loi est l’expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leurs capacités, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

La loi doit être l’expression de la volonté générale ; toutes les citoyennes et citoyens doivent concourir personnellement, ou par leurs représentants, à sa formation ; elle doit être la même pour tous : toutes les citoyennes et tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, doivent être également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leurs capacités, et sans autres distinctions que celles de leurs vertus et de leurs talents.

Article X

Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.

Nul ne doit être inquiété pour ses opinions mêmes fondamentales ; la femme a le droit de monter sur l’échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la Tribune ; pourvu que ses manifestations ne troublent pas l’ordre public établi par la loi.

(*) Texte complet dans : Olympe de GOUGES, Écrits politiques 1788-1791, tome 1, Paris, Côté-femmes éditions, 1993. Préface d’Olivier BLANC.


  • Une affiche



Déroulement de séance


  • Lecture du discours de Théroigne de Méricourt


Questions qui peuvent guider la lecture :

Déterminez  l’enjeu principal du discours.

Expliquez l’expression « les progrès des lumières » et donnez des exemples de ces « progrès ».

Soulignez les mots et expressions qui qualifient la condition féminine. Contre quelles injustices l’auteure veut-elle lutter ?


  • L’histoire d’une révolutionnaire : Olympe de Gouges

Le professeur raconte l’histoire d’Olympe de Gouges.


  • La Déclaration des droits de la Femme

Il s’agit de constater que ces droits sont calqués sur la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen.



  • L’affiche

L’universalisme philosophique se rapproche de l'humanisme et considère que tous les citoyens du monde doivent être respectés.

L’affiche permet de s’interroger sur ces droits de l’Homme et du citoyen qui excluent encore les femmes aujourd’hui puisque la nécessité d’avoir une journée internationale des droits de la femme se fait encore ressentir.
Document complémentaire : à rapprocher de celui vu dans la première séance

 

Les trois ordres, gravure de 1789, musée de l'Arsenal, Paris

similaire:

Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme iconDroits, devoirs et libertés en informatique et sur les réseaux
«Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la...

Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme iconSujet d’ etude : les lumieres, la revolution et l’europe : les droits de l’homme
«Les Européens et le monde, xviè – xviiiè siècle». IL concerne plus particulièrement le sujet d’étude «Les Lumières, la Révolution...

Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme iconConnaître les principaux droits de l’homme et du citoyen C7

Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme iconLes Lumières, la Révolution française et l’Europe : les Droits de l’Homme

Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme iconIntroduction : le sens et le choix des mots
«droits de l’hommiste». Autre branche de contestation : la bannière des droits de l’homme est une façon de défendre des valeurs occidentales,...

Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme iconCe cours s’intéresse à une catégorie juridique particulière : les...

Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme iconLes femmes, une voix pour la paix Le site Terriennes
«femme» et «homme» sont inversés. La deuxième phrase, précédée de l’astérisque donne la «vraie» information

Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme iconComment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles...

Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme iconL’Assemblée vote la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen
«philosophes des Lumières» qui passe dans les faits. Les idées révolutionnaristes gagnent l’Europe entière

Séance 5 : les droits de l’Homme … et de la femme iconRapport du commissaire européen aux droits de l’homme sur la France Février 2015






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com