Note : certains prénoms ont été remplacés





télécharger 307.04 Kb.
titreNote : certains prénoms ont été remplacés
page2/8
date de publication10.10.2017
taille307.04 Kb.
typeNote
h.20-bal.com > loi > Note
1   2   3   4   5   6   7   8

De : Hamid
Envoyé : lundi 16 novembre 2015 10:06
À : Bernard, Pascal >
Objet : Fwd: PS3. j'ai vu votre site

C'est une kalach qui te faut .......

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

De : Bernard
Envoyé : lundi 16 novembre 2015 10:53
À : Hamid, Pascal

En tout cas, je ne comprends pas que seul Atatürk ait dénoncé Mahomet (, l’emprise de l’Islam sur son pays et la religion sur les âmes) :

« Depuis plus de cinq cents ans, [...] les règles et les théories d'un vieux cheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la Constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu'il apprend à l'école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu'à ses pensées les plus intimes. L'Islam, cette théologie absurde d'un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies ».

Mustapha Kémal ou la mort d'un empire, Jacques Benoist-Méchin, éd. Albin Michel, 1954, p. 323

« L'homme politique qui a besoin des secours de la religion pour gouverner n'est qu'un lâche ! [...] Or, jamais un lâche ne devrait être investi des fonctions de chef de l'État ».

Mustapha Kémal ou la mort d'un empire, Jacques Benoist-Méchin, éd. Albin Michel, 1954, p. 13

« Vous venez me parler des avantages que nous a valu notre conversion à l'Islam, et moi je vous dis : regardez ce qu'elle nous a couté ! ».

Mustapha Kémal ou la mort d'un empire, Jacques Benoist-Méchin, éd. Albin Michel, 1954, p. 326

« N'est-ce pas pour le Calife, pour l'Islam, pour les prêtres et pour toute cette vermine que le paysan turc a été condamné à saigner et à mourir pendant des siècles sous toutes les latitudes et sous tous les climats ? Il est temps que la Turquie songe à elle-même, qu'elle ignore tous ces Hindous et Arabes qui l'ont menée à sa perte. Il est grand temps, je le répète, qu'elle secoue définitivement le joug de l'Islam ! Voilà des siècles que le califat se gorge de notre sang ». Mustapha Kémal ou la mort d'un empire, Jacques Benoist-Méchin, éd. Albin Michel, 1954, p. 332

« Le Califat n'est qu'un reliquat de l'Histoire. Rien ne justifie son existence ». Mustapha Kémal ou la mort d'un empire, Jacques Benoist-Méchin, éd. Albin Michel, 1954, p. 328

« La souveraineté ne devrait pas être bâtie sur la peur. La souveraineté qui repose sur les canons ne peut se maintenir. Une telle souveraineté, ou dictature, ne peut être qu’un expédient provisoire à une époque de bouleversement ». Discours prononcé en 1930. Islam et laïcité. Naissance de la Turquie moderne, Bernard Lewis, éd. Fayard, 1988, p. 210

Source : https://fr.wikiquote.org/wiki/Mustafa_Kemal_Atat%C3%BCrk

Et encore, il a prononcé ces discours devant des assemblées choisies avec soin.

Pourquoi à part Atatürk, personne n’a eu ce courage de dénoncer ce vieux cheikh arabe et Bédouin immoral ?

Bernard

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

-----Message d'origine-----
De : Mohamed
Envoyé : lundi 16 novembre 2015 11:35
À : Bernard
Objet : Salem
Salut Bernard,
Je suis dans le métro et je te lis. Je ne voulais pas répondre aux même emails car je ne discute pas des religions et des hommes avec la légèreté que toi tu t'autorises malheureusement.

J'aurais pu te comprendre car tu réagis de la sorte sous le coup de l'émotion mais je ne te comprends pas au final car tu es dans l'affirmation au lieu d'être dans la recherche de la vérité !! Pourtant tu es bien intelligent...

Je ne vais pas écrire des pages malheureusement mais sache que les terroristes qui ont commis ces crimes vendredi dernier n'ont pas tués que 129 personnes mais bien d'autres, ta conscience y compris. Ils ont pu tuer ta conscience et nourrir ta haine.

Enfin, j'ai envie de te rappeler que moi je suis musulman, ma religion est l'islam. J'aime les autres, je respecte les religions et la paix est ma devise et je ne suis pas une exception parmi les musulmans.
Vous arrivez finalement à écouter et croire ce que les criminels veulent vous faire croire et démentir les plus instruits les plus évolués les plus bons qui sont majoritaire.
Si tu crois réellement à ce que tu dis dans tes e-mail alors me fréquenter serait une mauvaise chose, même dangereux mon ami.

Merci de ne pas me mettre en copie de ce genre de mail. Ceci n'est plus un débat pour moi.
Ciao.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

De : Bernard
Envoyé : lundi 16 novembre 2015 13:42
À : Mohamed
Objet : RE : Salam

Mohamed,

Autant j’aime le bouddhisme et le christianisme, qui sont des religions d’amour. Mais autant, je n’aime pas l’Islam et le Judaïsme, qui sont les religions de l’anathème, des condamnations.

 

Je sais parfaitement que votre religion est une religion de menace et de condamnation à mort de toutes les personnes déviantes, de toutes les personnes critiques que vous appelez « mécréants », des athées.

Donc, tu peux le voir, je ne parles pas à la légère de l’Islam, je les connais les menaces (contre ma propre vie). Je prêt à mourir en martyr, mais je ne changerais pas d’avis. Tu peux me tuer, si tu as envie de me tuer.

Car les musulmans qui tuent ceux qui critiquent l’Islam n’ont pas d’honneur.

Je ne connais pas de religion qui tue aussi aveuglement, même pendant les croisades, même avec les intégristes chrétiens ou juifs ou bouddhistes (comme en Birmanie). Il y a que les islamistes qui tuent, sans aucun état d’âme, les humanitaires _ tels Peter Kassig, Kayla Mueller ... parfois des humanitaires qui vivaient depuis 30 ans dans le monde musulmans etc.

 

Il faut que tu te réveilles et il faut que tu ôtes les écailles sur tes yeux, il faut que tu ouvres les yeux, enfin. Il faut que vous vous réveiller. Comment se fait-il que les pays musulmans n’arrivent pas à décoller alors que les pays asiatiques décollent ? C’est à cause de la chape de plombs de l’Islam, dans tous les aspects de votre vie, dans tous les pays musulmans.

Personne, et encore moins les musulmans, ne devrait oublier qu’au travers des siècles, le Jihad islamique a tué des centaines de milliers ou des millions de personnes, que les djihadistes ont été perçus comme des nuées de sauterelles par les peuples qui ont été agressés et conquis (je te peux donner pleins de témoignages de ces peuples, y compris des témoignages de peuplades chrétiennes sur la péninsule arabique, au début de l’Hégire).

Quand ils entament le Jihad Guerrier, les combattants musulmans devraient mesurer les conséquences de leurs actes et des malheureux qu’ils causent (souviens toi de la Kahina, alors sa résistance était légitime. Et elle a été vaincue par une trahison. Que vaut le Jihad Guerrier s’il utilise la trahison pour gagner ? Et demande-toi pourquoi les Kabyles sont remontés contre les arabes qui les ont envahis, depuis bien avant la colonisation ?).

Mais je ne suis pas irréaliste, je sais qu’on ne pourra jamais éradiquer l’Islam ou tous les éléments d’irrationalité, ou anti-scientifique, dans toutes les religions. Mais on peut essayer. On peut essayer d’introduire des éléments d’esprit critique sur Mahomet _ par exemple, les déclarations d’Atatürk ci-dessous (°) _ Il faut en discuter _, faire au moins sont analyse psychologique, aborder l’Islam et Mahomet, sur le plan de la science, faire donner la prééminence de la science avant la religion, remettre l’amour au cœur des religions (et non la haine, les menaces ou les anathèmes) …

Au lieu de recourir trop souvent au Jihad guerrier, qui provoque malheur et destruction, _ comme dans le problème israélo-palestinien _ recourir au Jihad du BIEN, par l’action humanitaire _ le retour à la terre (à l’agriculture, au jardinage, à l’élevage …) des Jihadistes, les faire participer au combat contre la désertification, pour l’irrigation, pour l’éducation, pour la science … (voir tous mes documents agronomiques sur mes sites web).

Ca c’est le bon combat, ça c’est le bon Jihad.

 

Tant que l’Islam ne prêchera pas l’Amour, avec un grand A, l’on ne sera pas d’accord.

Tu me parles d'Amour et on sera d'accord.

 

Bonne journée.

 

Bernard
(°) Déclarations d'Ataturk :

« Depuis plus de cinq cents ans, [...] les règles et les théories d'un vieux cheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la Constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu'il apprend à l'école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu'à ses pensées les plus intimes. L'Islam, cette théologie absurde d'un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies ».

Mustapha Kémal ou la mort d'un empire, Jacques Benoist-Méchin, éd. Albin Michel, 1954, p. 323

« Vous venez me parler des avantages que nous a valu notre conversion à l'Islam, et moi je vous dis : regardez ce qu'elle nous a couté ! ».

Mustapha Kémal ou la mort d'un empire, Jacques Benoist-Méchin, éd. Albin Michel, 1954, p. 326

« N'est-ce pas pour le Calife, pour l'Islam, pour les prêtres et pour toute cette vermine que le paysan turc a été condamné à saigner et à mourir pendant des siècles sous toutes les latitudes et sous tous les climats ? Il est temps que la Turquie songe à elle-même, qu'elle ignore tous ces Hindous et Arabes qui l'ont menée à sa perte. Il est grand temps, je le répète, qu'elle secoue définitivement le joug de l'Islam ! Voilà des siècles que le califat se gorge de notre sang ». Mustapha Kémal ou la mort d'un empire, Jacques Benoist-Méchin, éd. Albin Michel, 1954, p. 332

« Le Califat n'est qu'un reliquat de l'Histoire. Rien ne justifie son existence ». Mustapha Kémal ou la mort d'un empire, Jacques Benoist-Méchin, éd. Albin Michel, 1954, p. 328

Source : https://fr.wikiquote.org/wiki/Mustafa_Kemal_Atat%C3%BCrk

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

De : Mohamed
Envoyé : lundi 16 novembre 2015 14:20
À : Bernard
Objet : Re: RE : Salam

Merci pour tes conseils. 

Je ne suis pas étonné de ce que tu écris, d'autres personnes vont dire la même chose, voire pire. 

Chacun a son âme et conscience. 

Amicalement.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

De : Brahima
Envoyé : mardi 17 novembre 2015 09:33
À : Bernard
Objet : RE: J'ai vu votre site ....

Bonjour

Votre réponse me parait longue et j’ai pas mal de travail aujourd’hui

Je vous lirai plus tard et je vous répondrai dès que possible

Merci d’avance

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

De : Bernard
Envoyé : mardi 17 novembre 2015 10:38
À : Brahima
Objet : RE: J'ai vu votre site ....

Bonjour Brahima,

Je crois que j’ai été "trop loin" en touchant à (ou en critiquant) vos convictions religieuses (que je sais profondes et sincères).

J'ai été trop dans la confrontation (la dualité), et la rancœur, avec vous et avec un ami musulman, probablement à cause de ces odieux attentats (et aussi à cause d'une autre confrontation, que j'ai actuellement).

Ci-joint un texte profond … Je ne sais pas qui l’a écrit, mais c’est un très beau texte.

Bonne journée.

Note : j’avais joint, à ce mail, en pièce jointe, le beau mail « Attentats de Paris : "Mais que dire ? Que penser ? Que faire ? » de Kamel Daoud.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

De : Bernard
Envoyé : mardi 17 novembre 2015 11:35
À : Marc; 'Mohamed; Raphael; Aurelie; Pascal; Brahima; Hamid; Patrick; Eric; 'rectorat@mosqueedeparis.net' Objet : Comment éviter les futurs amalgames ...
Importance : Haute

Chers Amis,

La grande crainte de tous, en particulier de la communauté musulmane en France, est que certains Français fassent l’amalgame entre musulmans (français ou non) et terroristes.

Et la menace est réelle. Par exemple, je connais une personne que je sais être honnête et avoir le cœur sur la main, qui m’a clairement dit avoir voté pour le Front national, parce qu’il considère l’Islam et la communauté musulmane en France comme une menace pour notre démocratie.

Pour éviter cette menace d’amalgame, je souhaiterais donc, vraiment ardemment, que, quand l’état d’urgence sera levé, que tous les musulmans de France, hommes et femmes (voilées ou non), tous réunis ensembles, organisent une énorme manifestation, à Paris et en Province, pour condamner le massacre des innocents, en particulier celui des acteurs humanitaires (qui doivent considérés comme sacrés et aux quels l’on ne doit pas toucher un « seul cheveux »). Il faut qu’elle soit enfin visible sur la question du terrorisme. Il faut que cette condamnation soit unanime.

Au nom de ces versets coraniques là :

« Celui qui a tué un homme qui n’a commis aucune violence sur terre, ni tué, c’est comme s’il avait tué tous les hommes.  Celui qui sauve un seul innocent, c’est comme s’il avait sauvé l’humanité toute entière » (Coran V, 32).

« Ne tuez pas la personne humaine, car Allah l’a déclaré sacrée » (Coran VI, 151).

Ou bien au nom des grandes valeurs morales universelles (que cela soit celle des droits de l’homme ou celles de toutes les religions : on ne tuera pas des innocents).

Il faut dénoncer, en particulier, le massacre des humanitaires, comme ceux ci-après  :
1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Note : certains prénoms ont été remplacés iconLes 7 prénoms numériques septénaires Nande
Les prénoms sont au nombre de 7 Faudra t-il rappeler que cette communauté bantu de la vallée du Nil est située aux pieds du Mont...

Note : certains prénoms ont été remplacés icon«Le xxème siècle nous a confrontés à une série d’évènements très...

Note : certains prénoms ont été remplacés iconDiscours rapportés direct et indirect 48
«Dans Titanic, c’est impossible de distinguer les scènes qui ont été réalisées par ordinateur de celles qui ont été tournées de manière...

Note : certains prénoms ont été remplacés icon2 – 10 Internet et le droit
Le 10 octobre, les utilisateurs de Twitter en France ont découvert le mot-clé #UnBonJuif, à partir duquel de nombreux membres du...

Note : certains prénoms ont été remplacés iconLe schéma de sélection caprin laitier en France : son histoire et son évolution
«recherche» et le pôle «développement» de ce dispositif, et de nombreux thèmes ont été étudiés et expérimentés en partenariat. Le...

Note : certains prénoms ont été remplacés iconIbiza est encore loin : Les touristes ? Ils n’ont qu’à aller dormir à la belle étoile !
«Aucun investissement dans les zet n’a été concrétisé depuis leur classement en 1988», nous révèle un cadre du ministère de l’Aménagement...

Note : certains prénoms ont été remplacés icon31 personnes seulement ont rempli le questionnaire et l’ont rendu...
«Aimez-vous la nuit ?», écrite par Julien Séchaud et mise en scène par Annie Vergne. Cette pièce raconte l’histoire de quatre personnes...

Note : certains prénoms ont été remplacés iconEcrivain français d’origine maghrébine dans la décennie 2000 : une littérature du décentrement
«de banlieue»tant celle-ci occupait une large place dans leurs écrits, certains ont tenté d’en jouer, voire de s’en réclamer, tandis...

Note : certains prénoms ont été remplacés iconRésumé Nombreuses, ont été les populations rurales à s’ingénier pour...
«Les loups et la loi du xivème siècle à nos jours. Histoire d’une hantise populaire», que j’ai noté pour la première fois l’existence...

Note : certains prénoms ont été remplacés iconLittérature québécoise
Chacun sait qu’il a été de mode, depuis quelques années, de crier à la misère, à l’asservissement et à la décadence morale de ceux...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com