Note : certains prénoms ont été remplacés





télécharger 307.04 Kb.
titreNote : certains prénoms ont été remplacés
page3/8
date de publication10.10.2017
taille307.04 Kb.
typeNote
h.20-bal.com > loi > Note
1   2   3   4   5   6   7   8

Alan Henning,  enlevé en décembre 2013 et assassiné par Daesh, alors qu'il s'était porté volontaire, auprès d'une association caritative musulmane, « Aid4Syria », pour acheminer de l'aide dans un camp de réfugiés syrien _ voir cette page http://www.ouest-france.fr/monde/alain-henning-taxi-pere-de-famille-et-humanitaire-au-grand-coeur-2876046

  • Linda Norgrove, une humanitaire Britannique de 36 ans, travaillant pour l'ONG américaine DAI, enlevée le 26 septembre 2010, en Afghanistan, tuée par ses ravisseurs _ voir cette page http://www.leparisien.fr/international/afghanistan-une-humanitaire-britannique-tuee-par-ses-ravisseurs-09-10-2010-1102714.php

  • Margaret Hassan, directrice du bureau irakien de l'association humanitaire « Care International » depuis 1992, convertie à l'Islam, épouse de Tahsine Ali Hassan (économiste irakien), enlevée le 19 octobre 2004 à Bagdad, assassinée, par arme à feu, par "la brigade de la révolution de 1920" (affiliée à Al-Qaïda), vers le 14 novembre 2004, à l'âge de 59 ans _ voir les pages https://fr.wikipedia.org/wiki/Margaret_Hassan & https://en.wikipedia.org/wiki/Margaret_Hassan

  • etc.

    Cette liste n’est malheureusement pas exhaustive.

    Il faut que les musulmans aient le courage d’envoyer ce message très fort de solidarité envers la communauté nationale, ainsi qu’envers le monde entier.

    Il faut que les photos de ces humanitaires assassinés soient présentées, exposées, durant ces manifestations.

    En espérant que mon message sera reçu et entendu.

    Cordialement,

    Bernard

    PS. Je souhaite que les musulmans français soient courageux et se positionnent clairement (soient visibles) sur cette question cruciale, essentielle du massacre des innocents.

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

    De : patrick
    Envoyé : mardi 17 novembre 2015 11:51
    À : Bernard

    Objet : RE: Comment éviter les futurs amalgames ...

    Salut Bernard,

    Comment vas-tu ?

    On a à faire une guerre contre des Terroristes Islamiques, mais pas contre les Musulmans qui eux même rejettent cet aspect violent, et qui sont pour la France.
    Mais les relations de nos hommes politiques avec des pays comme le Qatar, l'Arabie Saoudite est plus que douteuse, car ces pays pensent comme DAESH et agissent comme eux.
    Il faudrait se poser la question sur nos politiques (des mesures comme des contrôles aux frontières qui devaient être mises en place depuis 11 ans, suite aux attentats de Madrid, or rien a été fait sic!)

    Amitiés.

    Patrick

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

    De : Bernard
    Envoyé : mardi 17 novembre 2015 12:42
    À : patrick

    Objet : RE: Comment éviter les futurs amalgames ...

    Grosso modo, je suis d’accord avec toi (car je déteste le Wahhabisme, idéologie obscurantiste, que la péninsule arabique veut répandre dans le monde …). Le problème est est le pétrole fourni par ces pays obscurantistes (qui pousse aux compromis avec notre morale).

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

    De : Brahima HARY [mailto:Brahima.hary@snef.fr]
    Envoyé : mardi 17 novembre 2015 12:21
    À : 'LISAN Bernard FREE'
    Cc : marcportoleau@yahoo.com; cherifmo.mail@gmail.com; amegnin@gmail.com; anicolas77@hotmail.com; pascal.mallecot@gmail.com
    Objet : RE: J'ai vu votre site ....

    Bonjour

    Vous m’avez exposé votre pensée, merci d’en avoir pris le temps. Je me prend aussi un petit moment pour vous répondre en délaissant temporairement mon travail.

    Je suis un musulman pratiquant, qui va à la mosquée, qui jeûne, qui fait le hajj, etc... mais je suis pour le vivre en paix et en communauté avec les autres races / religions / cultures, et je suis bien sûr opposé à toute forme d’attentats quel qu’ils soient.

    Vous dites : « Vous vous avez la vision d’un prophète génial et glorieux. Vous êtes enfermé dans votre vision et vous ne voulez pas en sortir. Mais tout le monde n’a pas cette vision. »

    Tout le monde n’a pas cette vision ?

    -En 1978, l’astrophysicien Michael Hart (et pourtant nationalisme blanc américain) a publié une revue qui ensuite sera réédité en 1992 qui montre le TOP 100 des personnes les plus influentes de l’histoire de l’humanité : dans le TOP 3, nous trouvons en 3ème positions Jésus Christ, en 2ème position Isaac Newton et en 1ère position Muhammad paix et salue sur lui.

    - Le poète français Lamartine a écrit dans le livre « l’histoire de la Turquie » : « Si la grandeur de l’objectif, l’infime quantité de moyens, et des résultats extraordinaires sont les 3 critères qui définissent le talent humain, qui peut oser comparer n’importe quel grand homme de l’Histoire moderne avec Muhammad ? »

    - Johann Wolfgang Von Goethe a dit : « nous les européens avec tous nos concepts n’avons pas pu encore atteindre ce que Mohammed a atteint et nul ne pourra le dépasser. J’ai cherché dans l’histoire de l’humanité un homme qui en soit l’exemple idéal et je l’ai trouvé en la personne du Prophète Muhammad. Et ainsi doit se révéler et s’élever comme a réussi Muhammad à assujettir le monde entier par le monothéisme. » Il a dit également : « ce n’était pas un poète, mais un Prophète, par conséquent son Coran doit être vu comme une loi divine et non un livre écrit pour l’éducation et pour le divertissement. »

    - George Bernard Shaw, écrivain américain, a dit « Si quelqu’un comme Muhammad était amené à diriger le monde aujourd’hui, il réussirait à résoudre tous les problèmes et à amener la paix et le bonheur. »

    - Will Durant, philosophe américain, a dit : « Si on avait à noter le grandiose en fonction de son influence sur certaines personnes, on dirait que Muhammad est le plus grand des grandioses. »

    Et il y en a encore beaucoup d’autres…

    Quant à moi, je vous expose ma pensée :

    Pour moi, cette vie n’est qu’une épreuve, pour moi la vrai vie sera celle qui sera après la mort, et cette vie après la mort sera beaucoup plus intense, meilleure et plus durable. C’est pour cette raison que je consacre tout mon énergie à faire le maximum de bien sur Terre afin de rechercher au maximum les richesses de l’au-delà. Je ne recherche pas la richesse terrestre, je recherche la richesse d’après. Ne vous êtes-vous jamais demandé ce que nous faisons ici ? quel est notre but ? notre raison de vivre ? est-ce pour vivre heureux que nous sommes ici ? je pense que non car sur Terre, nous trouvons de tout : pauvreté, misère, tristesse, peine, joie, bonheur, etc… moi j’ai la conviction que je suis sur Terre pour montrer et prouver au Créateur que je suis une créature soumise et qui mérite l’au-delà, je sais que c’est dans cette vie que je fais mes preuves. Bien sûr dans ma vie, il m’arrive de passer du bon temps, de me faire plaisir, de me lâcher, mais sans oublier mon objectif principal qui est la vie dernière. Maintenant comment pourrais-je atteindre la vie dernière si déjà je n’y crois pas, si je ne me conforme pas aux lois du mon Créateur, comment pourrais-je penser qu’Il m’accordera la vie dernière ? car cette vie là se mérite, elle sera en fonction de nos efforts pour y arriver.

    Dieu nous a crée, nous a donné des parents, nous a donné un(e) conjoint(e) et des enfants, il nous a donné la vie ainsi que d’innombrables bienfaits.

    Maintenant qu’arriverait-il si Dieu ne fait plus descendre la pluie ? que les fruits arrêtent de pousser ? que les légumes n’apparaissent plus ? que les animaux disparaissent ? que les cultures disparaissent ?

    Réponse : nous ne consommerons plus de viandes, de céréales, nous n’auront plus de fruits, de légumes, de lait, etc…

    Tout ce que nous consommons chaque jour est un bienfait de Dieu, c’est Lui qui pourvoit à notre existence, Il nous a crée la Terre sur lequel on s’établit, ainsi que le soleil pour faire luire le jour pour qu’on puisse vaquer à nos activités, a fait en sorte que le Terre tourne autour du Soleil pour qu’il y ait un cycle jour/nuit avec le jour pour nos activités et la nuit pour se reposer. Il fait descendre la pluie pour faire pousser les plantations necessaires à la survie des créatures.

    Pour moi je ne peux pas renier ou dénigrer mon Créateur alors qu’Il pourvoit à mes besoins. C’est comme si je rentre chez un roi qui me nourrit de bons plats à chaque instant et au lieu de le remercier, je l’insulte.

    J’ai des collègues qui me disent qu’ils ne croient pas en Dieu car il y a trop d’inégalités riches/pauvres dans le monde.

    Dieu a donné la richesse à certains et la pauvreté à d’autres mais Il a ordonné aux riches d’aider les pauvres et de subvenir à leur besoin. Pourquoi tout ce « spectacle » ? parce que la vie est une épreuve, Dieu permet à Ses créatures de faire leur preuve et de Lui montrer qui sont les plus généreux, qui sont les plus bienfaisants, qui sont ceux qui aiment amasser le plus de richesse et ne donnent rien aux pauvres, qui sont les plus avares, etc…

    Mais pour ceux dont Dieu a décidé la pauvreté, ils auront au Paradis 500 ans avant les riches. Sachant qu’il faut avoir le meilleur comportement pour accéder aux meilleurs niveaux du Paradis, car le Paradis est composé de plusieurs niveaux, les plus pieux dans les meilleurs niveaux et les moins bons aux niveaux moins élevés.

    Je vis tout en ayant un grand espoir à la vie future et dont c’est mon objectif principal, je ne recherche ni la richesse sur Terre, ni le pouvoir, ni la gloire, ni la célébrité, ni la popularité. Je fréquente les personnes qui ont les meilleurs comportements et les plus bienfaisants à l’égard des autres.

    Pour finir, je dirai que ma vision des choses est extrêmement différent du vôtre, car pour vous, seule cette vie compte, mais pour moi j’ai choisis la vie dernière. Chacun a ses visions des choses mais le plus important c’est que personne ne fasse de mal à l’autre

    Ce fût un plaisir de vous avoir connu

    Brahima

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

    De : Bernard
    Envoyé : mardi 17 novembre 2015 13:39
    À : 'brahim
    Cc : xxx
    Objet : RE: J'ai vu votre site ....
    Importance : Haute

    Bonjour Brahima,

    Je vais essayer de vous répondre juste après, voir aussi en rouge entre les lignes de votre mail, si j’en ai le temps.

    Mon but n’est pas de vouloir la confrontation  avec vous en touchant à (ou en critiquant) vos convictions religieuses (que je sais pourtant profondes et sincères). Je ne cherche pas à être « meilleur » ou à gagner face à vos arguments ou convictions.

    Je veux simplement vous exposer mes principes moraux, mes convictions morales, et que vous les écoutiez.

    Quand j’étais jeune, j’ai connu la violence. Et à cause d’elle, j’ai eu souvent envie de fuguer, de fuir ma famille. De cette expérience, j’en ai tiré une profonde détestation de la violence et de la guerre, sous quelque forme que ce soit et quelle qu’en soit les « excellents » arguments avancés pour tenter de les légitimer. Ma conviction est claire, toute guerre (aussi légitime qu’elle soit) n’apporte que destruction, malheur, haine et sera toujours les racines de la violence et des guerres futures (l’on sera dans un cercle vicieux de vengeance, rétorsion, contre- vengeance, sans fin, comme cela a été le cas pendant longtemps en Irlande du Nord, et comme c’est le cas entre Israël et le reste du monde arabe). J’ai toujours l’impression que face à ces questions les hommes perdent tout bon sens.

    En supposant même que certaines guerres soient légitimes et qu’on puisse moralement gagner une guerre, DAESH ne gagnera pas la guerre, parce qu’elle perdra la guerre morale, par tous les massacres d’innocents qu’il commet. Par ces massacres d’innocents,  il va s’attirer les « foudres du ciel », et en terme rationnel, la montée en puissance d’un coalition qui va mettre fin à ses exactions et monstruosité morales.

    Ma conviction morale est très claire et très ferme. Elle est certainement issue de l’éducation morale chrétienne reçue de mon enfance, qui condamne la violence. Jésus a empêché que ses disciples, dont Pierre, le défendent par la violence (par l’épée) face à aux militaires romains venu l’arrêter, il a préféré se livrer lui-même à ses accusateurs (il a été dans l’attitude de non-violence totale, qui normalement devrait être fondamentalement celle du christianisme _ jamais, jamais de recours à la violence, quand on peut l’éviter … sans être nécessairement naïf non plus).

    Je suis extrêmement ferme sur ce principe. Sinon, c’est trop facile (c’est pourquoi j’étais très en colère contre poutine dans le traitement du problème du Danbass. Quand on utile la force, on le payera toujours).

    Pour la figure de Mahomet, je ne suis pas convaincu. J’ai deux Coran chez moi : 1) Le Coran traduit par Kasimirski (FG-Flammarion), 2) le Coran édité par le Royaume d’Arabie Saoudite. Je les ai relu plusieurs fois, avec la regard détaché du scientifique, et non avec le regard de Chimène ou de l’Amoureux. Par mon éducation chrétienne, l’enseignement de l’Amour du prochain est importante. Or j’ai eu beau relire plusieurs fois ces deux versions, je n’ai pas trouvé une seule fois le Amour, ou l’Amour des autres, du prochain …

    Donnez-moi le bon verset (de la bonne sourate), qui me convaincra qu’il y a l’enseignement de l’Amour du prochain dans le Coran …

    C’est pour moi, l’un des points d’achoppement, qui fait que je ne pourrais jamais me convertir à l’Islam. Je veux l’Amour.

    Second point d’achoppement :

    J’adore les expériences spirituelles. En 1984, j’ai fait une retraite dans une monastère bénédictin de Saint-Benoît de Port Valais, à au Bouveret en Suisse romande. Une autre dans le monastère trappiste de Notre-Dame des Dombes située sur la commune du Plantay dans le département de l'Ain. J’en ai fait une au Foyer de la Flatière, aux Houches. Ce sont des expériences de rencontres humaines très enrichissantes (voire de rencontre avec Dieu).

    J’espère bien une retraite dans un monastère Tibétain, par exemple celui de Sherab Ling, à Birr, dans L’Imalachal Pradesh, en Inde, parce que j’avais un bon feeling avec son grand Lama, Taï Situ Rimpoche.

    En Algérie, j’avais découvert une communauté religieuse, au sud de Bou Saâda, qui m’avait servi un excellent café. (je crois avoir rêvé en ayant cru entendre que c’était une communauté d’homme dirigée par une femme. Si tel avait été le cas, j’aurais aimé faire un retraite dans cette communauté). Mais peut-être faire une retraite dans une communauté religieuse musulmane, sans être musulman ?

    Supposé que je me convertisse à l’Islam, et que je me rendes compte ensuite, que j’ai fait une erreur (parce que je trouve la religion trop violente etc.). Or si je quitte l’Islam, je suis apostat et donc condamné à mort.

    De même qu’un athée (considéré comme « mécréant ») doit être condamné à mort, selon l’Islam (les versets sont très clairs). Or j’adore la laïcité Française, parce qu’elle permet la cohabitations de toutes les sensibilités, fois, croyants comme athées, et permet leur dialogues fructueux entre eux (sans qu’une communauté force l’autre à adhérer à ses croyance). On est dans la tolérance et la liberté religieuse. Et c’est très enrichissant pour tous.

    C’est le second point d’achoppement : l’Islam ne tolère pas la liberté religieuse et la possibilité de changer de religion (ou de les quitter toutes).

    L’islam propose une version monochrome de la vie, en vert et blanc, ou bien une plantation mono-spécifique d’Eucalyptus, à la litière toxique, empêchant la cohabitation avec d’autres espèces d’arbres, très pauvre en biodiversité.

    La laïcité propose un nuancier infini de couleurs ou de gris, et la restauration d’une forêt primaire amazonienne, avec la microfaune de son sol extrêmement riche et vivante, très riche en biodiversité.

    Qu’est ce qui est plus beau au regard :

    1. Une futaie régulière ou une mono-spécifique d’arbres (artificielle),

    2. Une forêt vierge, naturelle, primaire.
  • 1   2   3   4   5   6   7   8

    similaire:

    Note : certains prénoms ont été remplacés iconLes 7 prénoms numériques septénaires Nande
    Les prénoms sont au nombre de 7 Faudra t-il rappeler que cette communauté bantu de la vallée du Nil est située aux pieds du Mont...

    Note : certains prénoms ont été remplacés icon«Le xxème siècle nous a confrontés à une série d’évènements très...

    Note : certains prénoms ont été remplacés iconDiscours rapportés direct et indirect 48
    «Dans Titanic, c’est impossible de distinguer les scènes qui ont été réalisées par ordinateur de celles qui ont été tournées de manière...

    Note : certains prénoms ont été remplacés icon2 – 10 Internet et le droit
    Le 10 octobre, les utilisateurs de Twitter en France ont découvert le mot-clé #UnBonJuif, à partir duquel de nombreux membres du...

    Note : certains prénoms ont été remplacés iconLe schéma de sélection caprin laitier en France : son histoire et son évolution
    «recherche» et le pôle «développement» de ce dispositif, et de nombreux thèmes ont été étudiés et expérimentés en partenariat. Le...

    Note : certains prénoms ont été remplacés iconIbiza est encore loin : Les touristes ? Ils n’ont qu’à aller dormir à la belle étoile !
    «Aucun investissement dans les zet n’a été concrétisé depuis leur classement en 1988», nous révèle un cadre du ministère de l’Aménagement...

    Note : certains prénoms ont été remplacés icon31 personnes seulement ont rempli le questionnaire et l’ont rendu...
    «Aimez-vous la nuit ?», écrite par Julien Séchaud et mise en scène par Annie Vergne. Cette pièce raconte l’histoire de quatre personnes...

    Note : certains prénoms ont été remplacés iconEcrivain français d’origine maghrébine dans la décennie 2000 : une littérature du décentrement
    «de banlieue»tant celle-ci occupait une large place dans leurs écrits, certains ont tenté d’en jouer, voire de s’en réclamer, tandis...

    Note : certains prénoms ont été remplacés iconRésumé Nombreuses, ont été les populations rurales à s’ingénier pour...
    «Les loups et la loi du xivème siècle à nos jours. Histoire d’une hantise populaire», que j’ai noté pour la première fois l’existence...

    Note : certains prénoms ont été remplacés iconLittérature québécoise
    Chacun sait qu’il a été de mode, depuis quelques années, de crier à la misère, à l’asservissement et à la décadence morale de ceux...






    Tous droits réservés. Copyright © 2016
    contacts
    h.20-bal.com