Histoire des relations internationales





télécharger 249.65 Kb.
titreHistoire des relations internationales
page8/9
date de publication11.10.2017
taille249.65 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9

Deux guerres Balkaniques


1903 coup d’Etat militaire en Serbie, qui porte au pouvoir Pierre Ier (dynastie des Karageorgévitch = tue la reine et le roi) francophile, qui a fait ses études en France à St Cyr. Ami de la France et de la Russie. Fait en sorte que la Serbie ait le mm destin que le Piémont : veut réaliser la Grande Serbie = unité de tous les serbes, y compris en Bosnie, qui depuis 1878 est sous administration austro- hongroise, mais dépend tjr du sultan calife de Constantinople. Succession d’émeutes, incidents, les serbes de Bosnie réclament un rattachement à la Serbie, mais il y a aussi des albanais, croates et turc en Bosnie. Juillet 1908 à Constantinople révolution « Jeunes Turcs » autour d’Enver- Pacha, héros. Veut redonner sa puissance à l’empire Ottoman. Remplace le sultan calife par Mahomet V, qui sera le dernier sultan de l’empire Ottoman. Jeunes Turcs veut un régime constitutionnel ac des réformes de fond = convoquent pr la 1ère fois ds l’histoire ottomane, un Parlement de ts les peuples de l’empire, à Istanbul. Pour l’AH, cela voudrait dire que l’administration qu’elle assure pourrait être remise en cause par une autorité ottomane plus puissante.

5oct 1908 la Bosnie Herzégovine est annexée par l’empire AH, sur simple décret. Crise devient grave, la Russie est sur le point de mobiliser, mais la GB et la Fr ne veulent pas intervenir car en 1878 on avait laissé la BH ê administré par l’AH, donc l’occuper c’est quasi la mm chose. Mais Belgrade reçoit un ultimatum de Vienne pour accepter cette annexion : AH invite Belgrade a changer sa politique à son égard. Empire Ottoman trop faible pr riposter est mise devant le fait accompli.

= 31mars 1909 la Serbie accepte l’ultimatum. L’armée russe est en totale reconstruction donc ne pourrait pas l’aider, donc Serbie obligée d’accepter, mm si pas contente du tout.
Les russes sont décidés à ne plus subir d’humiliation, le balancier russe revient donc petit à petit vers l’Occident. La Serbie est son allié privilégié, donc très concernée.
Mais ne s’arrête pas là. Les Ottomans, autour d’Enver-Pacha ; avec la volonté de muscler ce qu’il reste de l’empire Ottoman, décide de faire une turquisation forcée de l’ensemble des provinces restantes : domaine européen, la thrace et la macédoine = on interdit les langues locales (école, presse…) au profit de la langue turque uniquement.

= l’agitation reprend en Macédoine en 1910. Alliance des petites provinces dans une Ligue Balkanique (avec la bénédiction russe) : Serbie (pr la langue serbe en Macédoine), Bulgarie (pr les bulgares de Macédoine), Grèce (problème de la Crète depuis 1911 pr séparer les turcs des grecs = épuration ethnique des turcs qui sont obligés d’évacuer = île devient grecque en 1913 seulement).

= mm volonté d’écraser l’empire Ottoman, mais appétits territoriaux divergents
Octobre 1912 – mai 1913 ouverture du feu. Mm le petit Monténégro adhère à cette guerre. Campagne rude pdt l’Hivers, mais la Macédoine est libérée par les 3 puissances de la ligue balkanique. Les turcs ottomans reculent, d’autant que tjr la mm position clé : Andrinople tombe dans les mains des bulgares. Alors l’empire Ottoman se décide à accepter la réunion d’une conférence internationale pr mettre fin au conflit = Londres, préliminaires de paix le 30mai 1913. Paix très fragile (carte peuples des Balkans au XXème siècle) avancée vers le Nord des grecs, avancée de la Bulgarie vers la mer Egée et avancée vers le Sud des Serbes.

Mais bulgares ont l’impression d’être le dindon de la farce, car leur fenêtre sur la mer Egée ne sert à rien si pas d’installation ni port.

Juillet 1913 : la Bulgarie reprend donc la guerre contre ses anciens alliés : Grèce et Serbie. Les Balkans sont en feu. Les turcs prennent leur revanche contre les Bulgares et réoccupent Andrinople. La Russie et l’Autriche fournissent les armes pour protéger leurs intérêts.

= La Fr & Gb montent au créneau pour éviter une 2nd guerre balkanique dévastatrice : paix de Bucarest le 10aout 1913.

L’empire Ottoman (Turquie actuelle) préserve son territoire européen. La Grèce a continué a s’étendre en Mer Egée, on lui reconnait solennellement la possession de la Crète. Mais les Bulgares ne sont pas satisfaits car on perdu des territoires face aux turcs, et on tjr une mini fenêtre en Egée, dépourvue de port = perd bcp.

Les Serbes, qui rêvaient d’un grand territoire, ne st pas satisfaits par le fait que la majorité serbe des macédoniens sont passés du côté grec.

Création de l’Albanie, sorte d’Etat tampon réclamé par l’Autriche afin que la Serbie n’ait pas de fenêtre sur la Méditerranée. Pays qui existait il y a très longtemps, pays neutre, qui assure la libre circulation des navires autrichiens sur ses canaux. Protégée lointainement par l’Autriche. Composée de slaves, qui ont subi l’occupation des serbes au XVème siècle. Les serbes sont aussi slaves mais de langues et religions différentes.

1389 au Kosovo dans ce pays qui était le foyer originel de la nation serbe, l’armée serbe est vaincue. Plus tard la Serbie est occupée par l’empire ottoman. En Albanie l’EO s’installe aussi et fait imposer sa religion : l’islam. Les albanais se distinguent donc des serbes par leur langue et religion. Dans l’Europe des nationalités, à partir des langues communes, les gens se ressentent albanais. Mvt national albanais monte quelques attentats et qui est en pleine révolte en 1912 (à l’issue de la 1ère guerre balkanique la Serbie s’est étendue dans le sud, au Kossovo, où les serves st minoritaires bien que ce soit le foyer originel de la nation serbe)

= début d’une épuration ethnique (csq en 1999)

La paix de Bucarest crée donc une principauté indépendante, l’Albanie, aux frontières floues. Pas fixées afin de satisfaire les serbes qui voulaient conserver le Kossovo et les grecs (car minorité de grecs orthodoxes en Albanie). Mais calme l’AH.
Cette paix ne satisfait donc personne et n’empêche pas l’éclatement des Balkans « le suicide de l’Europe » : la WW1. L’Europe est une catastrophe administrative… volonté politique morte en 1914 (Europe divisée mais c’est une seule civilisation ; elle en prend conscience lors de l’éclatement qui mène à la WW1).


  1. L’été 1914


Reprise de l’ensemble des revendications nationales. A la veille de 1914, la GB a le problème de la grande révolte irlandaise, le Sinn-Fein depuis 1900 commence a avoir quelques sympathies allemandes. En Pologne les mvt nationalistes préparent une insurrection pr chasser les russes et autres occupants (all, AH).
Pb des provinces perdues françaises et refus de Guillaume II d’accorder à l’Alsace – Lorraine le statut de Lander, reste une terre d’empire. Les députés du Reichstag élus sont tous protestataires, réclament le retour de ces terres dans le giron fr. Cf Incident de Saverne.
Course aux armements. Les allemands sont convaincus qu’il faut se battre pr prendre les devants sur la modernisation des russes.

1913 une décision du reichstag augmente les effectifs de l’armée : 820.000h en temps de paix + canons lourds + modernisés ; dispose d’un plan de guerre offensif, le plan Schlieffen adopté en 1905 : il faut écraser en 6 semaines la France, avant que la Russie mobilise, puis se tourner vers celle-ci et la vaincre.
Est-ce que l’Allemagne est responsable de cette guerre ? cf Fried Ficher Les buts de guerre de l’Allemagne impériale, le 8dec 1912 réunion de l’armée all & Etat = conseil de guerre ultrasecret avec Guillaume II : si on doit faire la guerre en Europe, il ne faut pas attendre car fr seront quasi a égalité avec l’all au niveau militaire en 1917, et l’armée russe aussi. 1914 l’armée all atteint le sommet de sa puissance. Il faut un prétexte.
Mais la GB aussi est en train de mettre bouchée double sur la modernisation de sa flotte pour être a égalité avec l’Allemagne, on parle d’« hystérie navaliste ». Cf Titanic en 1912 = on veut faire les plus beaux bateaux. Monstre bourré de défauts.
La Russie elle mm, ac l’argent français, développe des voies vers la frontière all = 1,4M d’hommes mobilisables en moins d’un mois. L’Autriche aussi fait des progrès dans l’armement. La France adopte la loi des 3ans le 7 aout 1913, en réponse à la loi allemande = très contraignante. Permet 750.000 hommes en temps de paix + contingents coloniaux = armée aussi grande que celle d’Allemagne, alors que population beaucoup moins grande + budgets consacrés à l’armement sont égaux entre l’All et Fr.
Mais ne prend pas en compte l’opinion publique + les alliances secrètes passées entre les puissances. 28juin 1914 François Ferdinand, archiduc d’AH est en visite à Sarajevo, assassiné par Princip = entraine 9M de morts. FF est l’héritier du trône d’AH, à une idée de triple monarchie (roi des serbes ferait partie de l’empire en restant un royaume indépendant, pour garantir la paix totale dans les Balkans). Mais déplait à la Cour de Vienne, donc l’assassinat n’est pas considéré comme une grande perte.
5juillet, avec l’appui allemand, l’Autriche envoie un ultimatum à la Serbie. N’arrive que le 23juillet. L’Autriche pense qu’elle va vers une guerre limitée avec la Serbie, pour compenser l’assassinat. Ultimatum :

-révocation des fonctionnaires serbes antiautrichiens

-fin de ttes les manifestations malsaines vs l’AH

-dislocation des groupes nationalistes

-enquête sur l’assassinat de FF sur le territoire serbe pas des policier AH = provoque la Serbie, Autriche sait qu’elle refusera
=>24juillet Belgrade accepte l’ultimatum sauf le dernier point. L’Autriche refuse. Le 25 la Russie fait savoir qu’elle ne laissera pas l’AH se faire écraser. Le 26juillet la GB propose une conférence Gb-Serbie-It-Russ pour désamorcer la poudrière. N’a pas de cause économique car les banques européennes sont interconnectées ;

Emballement des opinions publiques.

Le 28 juillet 1914 l’AH bombarde Belgrade = WW1 commence.

= Russie mobilise = All envoie un ultimatum à la Russie le 31juillet pour qu’elle arrête sa mobilisation + assassinat de Jaurès à Paris.

France déclare que soutiendra la Russie si attaquée, mais ne déclare pas la guerre.

3aout 1914 l’all déclare la guerre à la France

4 aout au matin l’armée all entre en Belgique, pays neutre qu’elle était censée protéger depuis 1915. Edouard Grey, 1er min anglais, en vacances, « here we are » = la gb déclare la guerre à l’all pour violation de la neutralité belge.
CHAPITRE 3 : LA GRANDE GUERRE
Intro : « le suicide de l’Europe » Lyautey

Maréchal Lyautey considère que suicide pour une Europe qui a la mm civilisation. 9M de morts, surtt des jeunes, soldats. Front Ouest pour une guerre qui a duré 4ans 3mois et 8jr = pertes militaires, disparus, blessés, malades. 3300h/jr en France = équivalent d’une petite ville qui disparait chaque jour, contre 3100 en All.

2,3M de personnes civiles tuées par la grippe espagnole qui se greffe à la guerre, dont le poète fr Guillaume Apollinaire. Le siècle du totalitarisme commence très fort.

Horreur du monde industriel, que la WW2 va confirmer. Les historiens s’en passionnent, comme les hommes pol, cf Sarkozy qui dit qu’il faut rendre hommage à tous les morts de la guerre pr le 11nov, mm les « mutins, fusillés pour l’exemple (cf film Stanley Kubrick + livre La Grande Guerre, une histoire franco-all par le type all qui était venu l’année dernière & JJ Becker).

Cf dans la plaquette « Le Bienheureux Empereur Charles », dernier empereur autrichien, que l’on a béatifié, étape avant la sainteté.
Actualité de la grande guerre dans les romans, BD… cf film franco-belge de Delassus Le Bruit et la Fureur.


  1. Stratégie directe


Les adversaires pensaient que la guerre aller ê courte, donc armées en fonction. Pensaient que le coté destructeur des armes allait liquider l’adversaire en quelques jours. Dans la doctrine de Clausewitz on essaye de remporter la guerre par la stratégie du « fort au fort » = par une attaque massive. On a l’illusion que chaque offensive est la bonne, celle qui l’emportera. Mais il faut attendre 1918 sur le front occidental pour que la décision se fasse.


  1. Le Front Oriental


Grace aux emprunts russes, alr que les all n’ont laissé qu’un écran de troupes, les russes remplissent leur contrat : offensive en Prusse orientale dès les premiers jours d’aout. Offensive général du front oriental vs autrichiens et all = honorent leur alliance franco-russe. Soljenitsyne Aout 14, roman inachevé, qui montre comment se st passés ces combats aout-sept 1914. mais se dispersent trop et sont arrêtés par le G all Hindenburg (?) aux lacs Mazurs du 7 au 15sept 1914 Berlin est sauvé par une bataille = le G a sauvé l’all. L’all se rend compte à partir de ce moment là, que contrairement à l’illusion qu’elle avait du plan Schlieffen,, elle est obligée de se battre sur 2 fronts : est et Ouest. Après la défaite de la Marne, l’armée all à partir de 1915 va avoir tendance à reporter l’essentiel de ses troupes vers l’Est car menace Berlin + plus faible car moins doté en artillerie. Recul graduel de l’artillerie russe face au autrichiens à partir de mai 1915 depuis la bataille de Gorlice, l’armée russe recule. Batailles locales qui coutent très cher à l’armée russe : fin 1915 les russes ont déjà perdu 3M d’hommes. Les all ont quasiment fait la conquête de l’ancienne Pologne, des pays baltes. Donc fr et gb vont tenter de réarmer la Russie, mais ne peuvent pas passer par la Baltique all ni par la Turquie, donc fait faire le tour du monde en passant par Panama ou passer par Vladivostok = insensé et au compte goutte !

Juin 1916 offensive du G Broussilov russe, aura l’illusion de remporter une brillante victoire avec sa cavalerie de causacs. La Roumanie entre en guerre au coté des alliés à la suite de cette offensive (cf plaquette). Mais à base de cavalerie = en aout qd all et autr répliquent avec leurs armes = retraite russe.

1917 armée russe vaincue + changement de régime : révolution bourgeoise le 12mars à St Petersburg & renversement du tsar. Un régime indéterminé se met en place. Les alliés tentent de soutenir ce régime miné par le froid, les épidémies, les désertions et les bolchéviques pour qui la guerre est un acte capitaliste.

=> armée totalement vaincue. Rév d’octobre (du 6 et 7nov en réalité) = une minorité prend le pouvoir par les armes contre une majorité (socialistes russe) sous le commandement de Lénine et son adjoint Trotski => sortie de guerre de l’empire russe devenue république socialiste soviétique.

Armistice signé par Lénine (Trotski essaye de l’en empêcher). Le 3mars 1918 = traité de paix de Bres Litovsk qui ampute la Russie du tiers de son territoire. Les all créent une Pologne dépendante de leur suzeraineté + Ukraine Etat vassal. All crée les pays baltes + Finlande indépendante mais sous suzeraineté all.


  1. Le Front Ouest


1915 application du plan Schlieffen = les all entrent en Belgique. Précipite l’entrée en guerre de la GB. Les GB & les fr tiennent. Les all st très préoccupés par l’offensive russe donc détachent 2 corps d’armée (100.000h) pour aller à l’Est = explique la défaite de la marne. All contraints de resserrer leur front et passer à l’Est de Paris alr que prévu de passer à l’Ouest. France commandé par G Joffre, sait qu’elle combat pour la survie de sa nation. Joffre joue sur les chemins de fer : il fait translater 100.000h de Verdun à Paris. Mobilise les taxis, bus de Paris pour les emmener au Nord Est de la ville avec la 6ème armée. Les all vont essayer de percer en vain = bataille qui commence le 6sept et finit par la bataille de la marne une semaine après. Fr ne peuvent plus reculer (depuis 3semaines le font). Le G Foch qui commande la 9ème armée écrit « ma gauche plie, ma droite est tournée, mon centre est enfonce : tout va bien j’attaque ! » à Joffre. Pdt une semaine les soldats ne dorment pas, ils marchent 60km/jr mais réflexe de revanche. G Von Klück écrit « on a jamais appris dans notre école qu’une armée ayant reculé pendant 3semaines sans dormir puisse vaincre ».
Course à la mer pour contrôler les ports. Les armes manquent donc on commence à s’enterrer. 1916 de la frontière suisse jusqu’à la mer du Nord = 800km qui ne bougent pas. Les adversaires ont les mm armes, le ciel est peuplé d’obus qui éclatent. Personne n’arrive à percer. 1915 Joffre vient d’apprendre que les russes ont été battus en Prusse orientale et commencent à reculer. Sait que l’effort principal de l’All se fait contre l’armée russe, qui peut s’effondrer en quelques mois. Succession d’offensives locales ac peu de moyens, il faut à tout prix que l’all reste à l’est et qu’elle s’y essouffle. Mais année la plus meurtrière pour la France. 9mai- 18juin bataille d’Artois, Joffre engage 6 corps d’armées (50.000h chacun) et 400 canons, persuader qu’il va laminer l’armée all. On fait la conquête de la 1ère ligne all. Pdt 40jr on force = on fait 7500 prisonniers, on prend 24 canons => on avance de 4km !

Mais pdt ce temps l’all a construit une 2ème tranchée = paysages lunaire où on ne peut plus avancer. On perd 270.000 fr et GB.

Mais 1916 les Etats-Majors sont décidés à l’emporter. Ils ont un plan. 1er janv 1916 service militaire obligatoire en France. En all le G Falkenhayn convainc le Kaiser que les russes sont cuits donc plus une menace, il faut ramener l’armée all sur la France.

Planifie une attaque sur Verdun, attaquable sur plusieurs fronts et symbole de la France. Met 2500 canons sur le coup, sachant que les fr ne lâcheront pas Verdun. 21fev 1916 ouverture du feu à Verdun. Les all avancent mais échouent après une tentative très couteuse. En face me G Pétain propose une solution à Joffre : concentrer les moyens autours de 200 canons et faire tourner l’armée fr pour ne pas détruire définitivement un régiment. 8jr sur Verdun puis 8jr en réserve pr se reconstituer avant de repartir sur un autre champ.

=> défaite all. Les fr reprennent Douaumont. 700.000 hommes sont mit hors combat dont 350.000 morts. Lieu symbolique : Mitterrand y écoute le son du 11nov ac Helmut Schmidt puis Kohl. Symbole de 2 nations qui s’y sont entretués sans résultats. Mais reste un respect.
Juillet 1916 colossale bataille de la Somme. Les alliés ont progressé de 6km. 900.000 hommes hors combat entre le 1er juillet et Septembre. Les pertes principales sont anglaises.

1917 Joffre est nommé ambassadeur à Washington, remplacé par le G Nivelle, qui propose sa nouvelle arme : le char d’assaut. Veut tout concentrer et ne pas préparer pdt des mois. Mais all au courant : échec de l’offensive du 16avr 1917 chemin des Dames vers Reins ; gd défaite = nbx mutineries. 60 fusillés pour l’exemple.
1917 EU interviennent + armée gb et ses dominions font tout pour soulager l’armée fr qui ne se relève qu’en octobre ac Pétain.

Russes sont vaincus. All rapatrie toutes ses forces à l’Ouest ; mars 1918 jusqu’au 21juin = all font des offensives gigantesque à base de gaz avant que les US n’interviennent massivement. Industrie de guerre all à bout de souffle, donc moment où jamais.

26mars 1918 le G Foch prend la tête de l’armée fr. Encaisse les offensives all, mais va se servir d’une arme que n’a pas l’all : le char d’assaut, qu’il engage par milliers sur l’ensemble du front = tournant de la guerre 18 juillet 1918.

L’armée all est obligée de commencer un lent recul. Foch engage toutes les armées qu’il a à sa disposition. Les all ne savent pas comment arrêter un char d’assaut + bombardement des alliés US et GB.

Fin sept 1918 Foch est capable de déclencher de façon simultané 3 offensives : franco-belge, franco-gb et franco-us. Le G all Lüdendorff sait qu’il a perdu la guerre. Ce sont les militaires all qui vont décider d’arrêter la guerre, mais vont faire croire que c’est le peuple. Guillaume II abdique et est remplacé par la république de Weimar. Les soldats demandent aux civils de réclamer la paix. Aucune parcelle de l’all n’est envahie à l’Ouest. Calcul : plus on attend plus on risque d’avoir des pertes. 11nov 1918 armistice.

1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Histoire des relations internationales iconHistoire culturelle des relations internationales
«Relations internationales» du point de vue des politistes (voir aussi les textes mis en ligne)

Histoire des relations internationales iconHistoire des relations internationales

Histoire des relations internationales iconHistoire : les relations internationales de 1850 à nos jours

Histoire des relations internationales iconHistoire : les relations internationales de 1850 à nos jours

Histoire des relations internationales iconHistoire : les relations internationales de 1850 à nos jours

Histoire des relations internationales iconDer Traum in der Frühen Neuzeit. Ansätze zu einer kulturellen Wissenschaftsgeschichte
«Nouvelle histoire des relations internationales», Paris, Le Seuil, 2003 (Points histoire)

Histoire des relations internationales iconHistoire des relations internationales
...

Histoire des relations internationales iconLes relations internationales en nouvelle europe depuis 1815

Histoire des relations internationales iconParcours Niveau
«Diplomatie et transferts culturels au xxe siècle, 1 + 2», N° spéciaux de la revue Relations internationales, N° 115 et N° 116, automne...

Histoire des relations internationales iconSynthèse de la charte documentaire de la Bibliothèque de documentation...
«Relations internationales et monde contemporain», mission patrimoniale de conservation, mise à disposition rapide des collections...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com