Chap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale





télécharger 19.15 Kb.
titreChap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale
date de publication11.10.2017
taille19.15 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos

Histoire de France, Carpentier et Lebrun


CHAP 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale
1. De la « drôle de guerre » à la défaite

1.1 La « drôle de guerre »

  • Parti communiste a approuvé pacte germano-soviétique : vote crédits de guerre ms rappelé à l’ordre par l’Internationale, il s’en prend à « la guerre impérialiste ».

 dissolution du Parti par le gvt.

  • Pologne écrasée en 3 semaines.

  • Alliés ne veulent pas prendre risque d’une offensive et pensent ébranler Allemagne par blocus.

  • Progression d’1 idée de paix de compromis.

  • Partisans de la fermeté obtiennent démission de Daladier jugé irrésolu.

  • Remplacé par Reynaud qui n’obtient majorité que de justesse et doit conserver Daladier au ministère de la Guerre.

  • Socialistes proches de Blum entrent ds le gvt.

  • Avril : Allds devancent projet d’intervention franco-britannique et Norvège.

 gvt ébranlé, démissionnaire en mai.
1.2 Défaite militaire et crise politique

  • Offensive allde :

    • Invasion des Pays-Bas et de la Belgique.

    • Percée ds les Ardennes.

    • Encerclement des armées fse, anglaise et belge.

    • Entrée de l’Italie ds la guerre aux côtés de l’Allemagne.

    • Retraite fse ds le désordre au milieu de l’exode des populations civiles.

armée fse s’effondre.

  • Gvt gagne Tours puis Bordeaux.

  • Reynaud procède à des remaniements successifs pr regagner énergie.

 échec (Pétain, vice-pdt du Conseil souhaite armistice et non simple capitulation militaire).

 démission de Reynaud.

 Pétain forme 1 gvt et demande armistice signé le 22 juin.

  • + gde partie de la France est occupée.

  • Gvt s’installe à Vichy et conserve 1 armée de 100 000 hommes.


2. Révolution nationale et collaboration

2.1 La fin de la IIIème République

  • IIIème Rép rendue responsable du désastre.

  • 10 juillet 1940 : Assemblée nationale donne ts les pouvoirs au pdt de la Rép (Pétain) pr promulguer 1 nvelle Constitution garantissant droit du travail, de la famille et de la patrie.

Naissance d’1 nveau régime.
2.2 La collaboration

  • Face à la défaite et à la perspective d’1 Europe dominée par le IIIème Reich, Vichy pratique la collaboration d’Etat ac l’Allemagne (par souci de défendre intérêts fs).

  • Diverses opinions :


Histoire de France, Carpentier et Lebrun

    • Certains veulent préparer ds l’ombre 1 revanche (collaboration pr redressement de la France).

    • D’autres veulent assister au conflit sans y être mélé (Pétain).

    • D’autres pensent que collaboration doit se faire pr l’avenir de la France ms sans aucune arrière-pensée (Laval : pas de collaboration idéologique aux idées nazies).

  • Royaume de Vichy possède 2 atouts : la flotte et l’Empire ms bloqué :

    • Pression de l’occupant en zone nord.

    • Crainte d’une occupation de la zone sud.

  • 1940 : Laval éliminé par un coup d’Etat et remplacé par Flandin puis Darlan qui devient vice-pdt du Conseil et ministre des Affaires étrangères.

  • 27 mai 1941 : signe les protocoles de Paris qui mettent bases fses en Méditerranée à la disposition de l’Allemagne (pr rassurer l’Allemagne).

 gvt refuse ratification ms application déjà lancée.

 Vichy pris ds 1 engrenage : aurait dû entrer en conflit ouvert ac l’Allemagne ms Pétain refuse ce choix car pense que sa présence empêche administration allde directe en France.
2.3 La « révolution nationale »

  • Pétain s’attribue fonction de chef de l’Etat et abroge la présidence de la Rép.

  • Fonde 1 régime antidémocratique et antilibéral :

    • Loi du 22 jullet 1940 permet de réviser les naturalisations intervenues depuis 1927.

    • Loi du 13 août frappe associations secrètes (franc-maçonnerie).

    • Loi du 3 octobre : exclut juifs de la fonction publique, des professions dirigeantes de la presse et de l’industrie.

juifs étrangés internés ds des camps.

  • 2ème statut des juifs le 2 juin 1941 : définition de la « race » + rigoureuse que ds législation allde.

  • Nveau régime veut mettre en œuvre la « révolution nationale » = rupture complète ac l’esprit de l’œuvre de la Révolution fse et les valeurs libérales :

    • Exaltation des corps intermédiaires : famille, province, corporations.

    • Prône retour à l’ordre moral ac soutien de l’Eglise.

    • Préconise retour à la terre.

  • Régime trouve soutiens divers :

    • Extrême-droite contre-révolutionnaire.

    • Milieux modérés : de la droite libérale aux radicaux.

    • Hommes de gauche conduits par leur pacifisme et leur antiparlementarisme.

    • Technocrates.

    • Hommes d’affaires.

    • Hauts fonctionnaires.

  • Allemagne occupe 1 gde partie du pays : a annexé départements d’Alsace, la Moselle ; Nord et Pas-de-Calais rattachés à l’administration allde en Belgique.

 Allemagne ne respecte pas convention d’armistice.

  • Au départ, opinion adhère à Pétain ms popularité baisse à mesure qu’il entre sur la voie de la collaboration.

  • Dimension mondiale du conflit :

    • Entrée en guerre de l’URSS le 22 juin 1941.

    • Entrée en guerre des EU le 7 décembre 1941.

Histoire de France, Carpentier et Lebrun

3. France libre et Résistance

3.1 Les débuts

  • 6 juin 1940 : De Gaulle appelé comme sous-secrétaire d’Etat à la Guerre.

  • Il gagne l’Angleterre et invite à poursuivre la lutte (appel du 18 juin).

  • Reconnu par Britanniques comme « le chef des français libres » ms au départ il n’obtient que des ralliements très limités.

  • Obtient ralliement de l’Afrique-Equatoriale fse, du Cameroun, de la Nouvelle-Calédonie et des îles fses du pacifique.

 dispose du support indispensable pr affirmer l’indépendance de la France libre, vis-à-vis de l’Angleterre et des EU.

  • 27 octobre 1940, il crée Conseil de défense de l’Empire.

  • 1941 : crée Comité national fs qui assure l’exercice provisoire des pouvoirs publics.

  • Français libres unis par volonté de poursuivre la lutte, refus de Vichy et fidélité à De Gaulle.

  • Mvts de résistance ds France occupée et France non occupée ne vont que progressivement reconnaître l’autorité de De Gaulle.

  • De Gaulle envoie Jean Moulin en zone occupée afin de mener à bien l’unité de la Résistance.

  • 14 juillet 1942 : France libre devient France combattante.

 = adhésion de la résistance intérieure à De Gaulle.
3.2 Le tournant de 1942

  • 8 nov 1942 : débarquement des Anglo-Saxons en Afrique du Nord.

  • Anglo-Saxons avaient tenu De Gaulle à l’écart pr obtenir ralliment de l’armée de Vichy.

  • Darlan, ministre de la Défense nationale présent à Alger lors du débarquement.

 traite ac Anglo-Saxons.

 nomme Giraud commandant des troupes.

 assume les fonctions de chef de l4etat fs en Afrique du Nord.

  • Ms Pétain a refusé de gagner l’Afrique du Nord et désavoue Darlan.

 attitude de Pétain lui enlève soutien de l’opinion.

  • Flotte allde se savorde à Toulon, faute d’avoir gagné Afrique du Nord.


3.3 Le gouvernement provisoire de la république française

  • De Gaulle propose établissement d’un « pouvoir central provisoire » ac soutien des résistants en Afrique du Nord.

  • Conseil national de la Résistance constitué à Paris sous présidence de Jean Moulin réunit représentants des mvts de résistance, des partis, des syndicats.

 demande formation d’1 gvt provisoire à Alger présidé par De Gaulle.

 3 juin : formation du CFLN (Comité fs de libération nationale) dt De Gaulle et Giraud sont coprésidents.

  • A part de nov 1943, 1 Assemblée consultative formée de représentants de la Résistance et d’anciens parlementaires siège à Alger.

  • CFLN se transforme en GPRF (Gvt provisoire de la Rép fse) : prépare mise en place des pouvoirs de la Libération.

  • Armée d’Afrique du Nord et Français libres venus du Tchad prennent part à la bataille de Tunisie, puis d’Italie avt d’ê associés au débarquement en Normandie et en Provence.

  • Ms gvt de Vichy perd peu à peu ses soutiens :

Histoire de France, Carpentier et Lebrun

    • Laval accusé de céder tjrs + aux exigences alldes : été 1942, il accepte la déportation des juifs.

    • Régime s’appuie à partir de janv 1943 sur la Milice, organisme de maintien de l’ordre qui combat aux côtés des Allds contre les résistants.

  • Résistants forment maquis ds certaines régions pr échapper au STO (service de travail obligatoire) en Allemagne.

  • Répression, bombardements aériens des Alliés, difficultés alimentaires.






similaire:

Chap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale iconRapport des sociétés à leur passé Etude de cas – L’historien et les...
«Paris»; 3 fois «libéré»; 6 fois «France». Toute la France a été résistante et unie dans la Seconde Guerre Mondiale, à l’entendre...

Chap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale iconBilan et memoires de la seconde guerre mondiale en france
«devoir de mémoire» cristallisé dans des revendications catégorielles ou communautaristes, mais bien un devoir d'histoire, un devoir...

Chap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale iconCours La Fontaine, 2009 2010 «Le bilan de la Seconde Guerre mondiale (1945 1947)»
«Grande alliance» de 1941. La Seconde Guerre mondiale est bien finie : la «Guerre froide» commence

Chap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale iconLa France dans la Seconde Guerre mondiale

Chap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale iconLes historiens et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France
«résistancialiste» est dominante. Puis dans un second temps, du début des années 1970 jusqu’à 1995, un travail historique mène à...

Chap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale iconL’historien et les mémoires officielles de la Seconde Guerre mondiale en France

Chap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale iconCalendrier des séances de cinémas p9 Les tsiganes pendant la seconde...
«Une mémoire française : les tsiganes pendant la seconde guerre mondiale, 1939-1946»

Chap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale iconDossier de presse
«Une mémoire française – les Tsiganes pendant la seconde guerre mondiale, 1939-1946» propose de janvier à décembre 2010 des événements...

Chap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale iconLes grandes phases d’une guerre totale : la seconde guerre mondiale

Chap 28 : La France dans la Seconde Guerre mondiale iconPermettre aux élèves de saisir l’importance qu’occupe en France,...
«Alors que disparaît le dernier combattant français de la Première Guerre mondiale, la Nation témoigne sa reconnaissance envers ceux...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com