Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […]





télécharger 222.16 Kb.
titreElle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […]
page1/7
date de publication11.10.2017
taille222.16 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7




Elle avait des bagues à chaque doigt,
Des tas de bracelets autour des poignets […]


Chacun pour soi est reparti.
Dans l'tourbillon de la vie
1

Introduction
Je me prépare à prendre mon poste de travail dans une clinique. Il est 20 heures. Nous sommes au sous-sol, dans le vestiaire « lieu hautement symbolique où s’opère la transformation de la « femme qui habite à l’extérieur » en « femme qui travaille désormais à l’intérieur de l’hôpital » comme le décrit Olivier (2004, p.6). Je me lave les mains, je revêts ma tenue professionnelle et «  la femme et le vêtement se rencontrent et s’unissent pour donner naissance à l’infirmière » (Ibid.2004, p.8). Ma collègue arrive, parée de ses plus beaux bijoux, les ongles soigneusement vernis, la blouse identifiée par un joli badge. Elle est superbe, elle pourrait défiler pour présenter les tenues au Salon Infirmier. J’aimerais tant lui ressembler, elle est mon modèle. Les patients sont heureux de voir une personne aussi agréable à regarder. Elle se lave les mains, se pare de son bel habit d’infirmière. Nous sommes à la fin des années 1970, les « uniformes » sont à la charge financière des soignants, aussi bien l’achat que l’entretien. Le prix de la tenue est conséquent, environ 800 francs. L’essentiel est que le vêtement soit blanc. La profession paramédicale est encore majoritairement féminine. Les critères de choix de la tenue de travail sont : le confort, la commodité et la « joliesse ».
Le contexte de la recherche
Depuis mes débuts dans la profession d’infirmière, je m’interroge sur le pourquoi du « non respect des règles » en milieu de travail. Pourquoi, bien que les règles soient édictées ne sont-elles pas respectées ? Cela m’a toujours questionné. Je souhaite m’intéresser plus particulièrement au respect de la tenue professionnelle et plus spécialement au port de bijoux aux mains et aux poignets, des personnels paramédicaux pendant le temps de travail.

Quand j’ai fait mes études à Marseille dans le cadre de l’APM2, les monitrices m’ont enseigné le respect des protocoles et des règles, la base de tout travail, afin d’offrir à la personne soignée une qualité de prestation la plus sûre possible. C'est-à-dire, un travail bien fait, pour la satisfaction du patient, par un soignant consciencieux.
Depuis les années 2000 je suis hygiéniste hospitalière, je suis donc, d’autant plus sensible au respect des règles, essentiellement en ce qui concerne la prévention des infections nosocomiales. Je sais à quel point le non respect d’un protocole en matière d’hygiène peut être préjudiciable et induire des pathologies plus ou moins graves. Depuis 2002 j’exerce au Centre Hospitalier de Mayotte.
« Mayotte, l’une des îles françaises depuis 1843, de l’archipel des Comores, est située dans le canal du Mozambique. Elle est distante de la métropole de 8.000 kilomètres et de 1.500 kilomètres de l’île de la Réunion. D’une superficie de 372 km², elle est constituée de 2 îles principales : Petite Terre et Grande Terre ainsi que d’une trentaine d’îlots épars. Les spécificités de l’île sont fortes. Les évolutions sont récentes et très rapides et la démographie galopante, environ 200.000 personnes y sont recensées. Les nouveaux arrivants sont sans cesse confrontés à un choc permanent entre un pays de vieilles cultures fortement structuré par l’Islam, les coutumes et le modernisme occidental. » (SOSM)3

Le SOSM 2006-2010 précise le contexte sanitaire et propose plusieurs axes de développement dont :

«  5ème Axe : Soutenir la formation du personnel,


La formation des personnels (formation initiale et continue) est un axe important pour accompagner les évolutions de l’organisation sanitaire.

Les vigilances et le contrôle de la qualité,


  • Renforcer la fonction de contrôle de qualité et de sécurité des soins : en interne, par la mise en place des protocoles réglementaires de vigilance,

  • Renforcer la prise en charge et la prévention où demeurent des inconnues sur certaines pathologies (Infections Nosocomiales),

Renforcer la prise en compte du risque infectieux nosocomial à l’hôpital qui, malgré quelques actions initiées en hygiène hospitalière avec la participation d’une infirmière hygiéniste et du CLIN4, reste insuffisante. »
  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […] iconAugustin, Alexandre, Luka et Marius 4°A
«La fée clochette» pour lire puisqu’elle n’avait pas encore d’amis et qu’elle était passionnée de roman d’aventures. Elle aimait...

Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […] iconLes extraits cités des passages étudiés ne prétendent pas s'y substituer;...
Ma nièce avait ouvert la porte et restait silencieuse. Elle avait rabattu la porte sur le mur, elle se tenait elle-même contre le...

Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […] iconLes petits Gallo-Romains allaient à l’école. Puis, à cause des invasions...

Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […] iconCours du 24/01/2012
«grand papa». Elle avait beaucoup changé sous l’influence de Max Weber. Elle intègre les autres domaines de l’histoire, la psychologie,...

Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […] icon1940, quand le Dr Tosquelles arrive à Saint-Alban
«rouges» et avait ajouté : «S’il y avait des psychiatres, on pourrait voir…» Ce à quoi le préfet lui avait rétorqué : «Mais monsieur,...

Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […] iconEnregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le
«anatomique» homme/femme, et de son expression culturelle, le genre masculin/féminin, qui lui correspond. Le genre peut être considéré...

Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […] iconBulletin/b23/prieur html >Prieur
«collectif» pour prendre le terme moderne qui assumait alors les pleins pouvoirs que lui avait délégués la Convention Nationale depuis...

Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […] iconLe gendarme qui me précédait a ouvert une petite porte. Nous sommes...
«la pauvre femme, elle qui avait sacrifié toute sa vie», elle n'avait pas mérité cette épreuve»

Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […] iconElle marchait depuis des heures, et vacillait sous le poids de l’enfant,...
«don de joyeux avénement» avait pu passer de génération en génération d’évêque

Elle avait des bagues à chaque doigt, Des tas de bracelets autour des poignets […] iconToute petite, elle est tombée dans la marmite tsigane. Elle danse...
...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com