Définition de l’aire géographique





télécharger 489.71 Kb.
titreDéfinition de l’aire géographique
page12/17
date de publication28.10.2017
taille489.71 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   9   10   11   12   13   14   15   16   17

Axiidae


* Axia margarita (Hübner, 1813)
Hesperiidae Pyrginae

* Erynnis tages (Linné, 1758)

* Carcharodus alceae (Esper, 1780)

* Carcharodus lavatherae (Esper, 1783)

* Syrichtus proto (Ochsenheimer, 1808)

* Pyrgus malvoides Elwes & Edwards, 1897

* Pyrgus onopordi (Rambur, 1839)

* Pyrgus carthami (Hübner, 1813)

Hesperiidae Hesperiinae


* Thymelicus sylvestris (Poda, 1761)

* Hesperia comma (Linné, 1758)

* Ochlodes venatus (Bremer & Grey, 1853)
Papilionidae

* Zerynthia polyxena (Denis & Schiffermüller, 1775) (Diane)

La chenille se développe sur diverses Aristoloches (Aristolochia). Répartition : Europe méridionale et Turquie. À Païolive, ce papillon est commun au printemps sur les rives du Chassezac. La Diane vit sur les rives des cours d’eau et les perturbations actuelles de ces milieux par la main humaine menacent sa survie. Mais l’abandon par l’homme entraîne la « fermeture » du milieu (c’est-à-dire la repousse des arbustes et des arbres) : ce processus menace aussi l’espèce, car sa plante-hôte ne peut alors plus pousser ! Pour protéger la Diane, il est nécessaire de maintenir sur les rives des milieux ouverts, en débroussaillant certaines zones. Cette espèce est protégée par la loi (Arrêté du 22 juillet 1993), citée comme vulnérable en France et en Europe, citée dans l’Annexe IV de la Directive Habitats et dans les Listes rouges européennes.

* Zerynthia rumina (Linné, 1758) (Proserpine)

La chenille se développe sur diverses Aristoloches (Aristolochia). Répartition : Europe méridionale et Afrique du Nord. À Païolive, ce Papillon est commun au printemps dans les milieux ouverts, caillouteux, secs et ensoleillés. Vivant dans les garrigues, milieu actuellement moins perturbé, cette espèce est moins menacée que la précédente. La Proserpine est protégée par la loi (Arrêté du 22 juillet 1993), citée comme vulnérable en France et en Europe et citée dans les Listes rouges européennes.

* Iphiclides podalirius (Linné, 1758) (Flambé)

* Papilio machaon Linné, 1758 (Machaon)
Pieridae Dismorphiinae (Piérides)

* Leptidea sinapis (Linné, 1758) (Piéride de la Moutarde)

* Leptidea reali Reissinger, 1989

Très voisine de Leptidea sinapis (Linné, 1758), seul l’examen des organes génitaux peut permettre de les distinguer avec certitude, cette espèce est longtemps restée méconnue.
Pieridae Pieridae (Piérides)

* Aporia crataegi (Linné, 1758)

* Pieris brassicae (Linné, 1758) (Piéride du Chou)

* Pieris rapae (Linné, 1758) (Piéride de la Rave)

* Pieris napi (Linné, 1758) (Piéride du Navet)

* Pontia daplidice (Linné, 1758)

* Anthocharis cardamines (Linné, 1758) (Aurore)

* Anthocharis euphenoides Staudinger, 1869 (Aurore)

* Euchloe simplonia (Freyer, 1829)

Pieridae Coliadinae (Piérides)


* Colias crocea (Fourcroy, 1785) (Souci)

* Colias alfacariensis Ribbe, 1905 (Fluoré)

* Gonepteryx rhamni (Linné, 1758) (Citron)

* Gonepteryx cleopatra (Linné, 1767) (Cléopâtre)
Lycaenidae Lycaeninae (Lycénides)

* Haemaris lucina (Linné, 1758)

* Neozephyrus quercus (Linné, 1758)

* Satyrium ilicis (Esper, 1779)

* Satyrium w-album (Knoch, 1782)

* Satyrium spini (Denis & Schif­fermüller, 1775)

* Callophrys rubi (Linné, 1758)

* Lycaena phlaeas (Linné, 1761)

* Heodes tityrus (Poda, 1761)

* Thersamolycaena alciphron (Rot­temburg, 1775)

* Satyrium esculi (Hübner, 1801), le Thécla du Kermès

Les Vans, clairières dans le bois, les 16 juin, 1er & 13 juillet 2005, in Boitier & Bachelard, 2005.

* Meleageria daphnis (Denis & Schiffermüller, 1775), l’Azuré de l'Orobe

Le 10 août 2006, Demerges et al, 2006.

Lycaenidae Polyommatinae (Lycénides)

* Lampides boeticus (Linné, 1767)

* Cacyreus marshalli Butler, 1898

* Cupido minimus (Fuessly, 1775)

* Celastrina argiolus (Linné, 1758) (Argus à Bandes noires)

* Glaucopsyche alexis (Poda, 1761) (Azuré des Cytises)

* Glaucopsyche melanops (Déchauffour de Boisduval, 1828)

* Pseudophilotes baton (Bergsträsser 1779)

* Cyaniris semiargus (Rottemburg, 1775)

* Polyommatus thersites Cantener, 1834

* Polyommatus coridon (Poda, 1761) (Argus bleu nacré)

* Polyommatus hispana (Herrich-Schäffer, 1852)

* Polyommatus bellargus (Rottemburg, 1775).

* Polyommatus icarus (Rottemburg, 1775)

* Aricia agestis (Denis & Schiffermüller, 1775)

* Plebejus argus (Linné, 1758) (Azuré de l’Ajonc)
Nymphalidae Libytheinae

* Libythea celtis (Laicharting, 1782) (Échancré)
Nymphalidae

* Minois dryas (Scopoli, 1763), le grand Nègre des Bois

Les Vans, clairières dans le bois, le 15 août 2005, in Boitier & Bachelard, 2005.

* Brenthis hecate (Denis & Schiffermüller, 1775), le Nacré de la Filipendule

Les Vans, clairière dans le bois, le 16 juin 2005, in Boitier & Bachelard, 2005.
Nymphalidae Satyrinae (Satyres)

* Pararge aegeria (Linné, 1758)

* Lasiommata megera (Linné, 1767)

* Lasiommata maera (Linné, 1758)

* Coenonympha arcania (Linné, 1761)

* Coenonympha dorus (Esper, 1782)

* Coenonympha pamphilus (Linné, 1758)

* Pyronia tithonus (Linné, 1771)

* Pyronia cecilia (Vallantin, 1894)

* Pyronia bathseba (Fabricius, 1793)

* Pararge aegeria (Linné, 1758)

* Lasiommata megera (Linné, 1767)

* Lasiommata maera (Linné, 1758)

* Pararge aegeria (Linné, 1758) (Tircis)

* Lasiommata megera (Linné, 1767) (Satyre)

* Lasiommata maera (Linné, 1758) (Némusien)

* Coenonympha arcania (Linné, 1761)

* Coenonympha dorus (Esper, 1782)

* Coenonympha pamphilus (Linné, 1758)

* Pyronia tithonus (Linné, 1771)(Amaryllis)

* Pyronia cecilia (Vallantin, 1894)

* Pyronia bathseba (Fabricius, 1793)

* Maniola jurtina (Linné, 1758)

* Melanargia galathea (Linné, 1758) (Demi-Deuil)

* Melanargia occitanica (Esper, 1789) (Échiquier d’Occitanie)

* Brintesia circe (Fabricius, 1775)

* Arethusana arethusa (Denis & Schiffermüller, 1775)

* Chazara briseis (Linné, 1764) (Ermite)
Nymphalidae Satyrinae (Satyres)

* Satyrus ferula (Fabricius, 1793) (Grande Coronide)

* Pseudotergumia fidia (Linné, 1767)

* Hipparchia semele (Linné, 1758)

* Hipparchia alcyone (Denis & Schiffermüller, 1775)

* Hipparchia fagi (Scopoli, 1763) (Sylvandre)
Nymphalidae Charaxinae

* Charaxes jasius (Linné, 1767)
Nymphalidae Apaturinae

* Apatura ilia (Denis & Schiffer­müller, 1775) (Petit Mars Changeant)

* Argynnis paphia (Linné, 1758) (Tabac d’Espagne)
Nymphalidae Heliconiinae

* Fabriciana adippe (Denis & Schiffermüller, 1775) (Moyen Nacré)

* Fabriciana niobe (Linné, 1758)

* Issoria lathonia (Linné, 1758)

* Clossiana euphrosyne (Linné, 1758)

* Clossiana dia (Linné, 1767)(Petite Violette)
1   ...   9   10   11   12   13   14   15   16   17

similaire:

Définition de l’aire géographique iconDéfinition de l’aire géographique

Définition de l’aire géographique iconN° 2 ~ Album du département 63 (Puy de Dôme) jusqu’au 95 (Val d’Oise)...

Définition de l’aire géographique iconChapitre La définition du domaine public Section Définition légale

Définition de l’aire géographique iconApproches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà...
«la pluralité des contenus, des histoires de la géographie», et mettait à la base de cette pluralité une «dualité» : «l’histoire...

Définition de l’aire géographique iconPopulation des communes de l’aire urbaine de Cayenne au 1

Définition de l’aire géographique iconHistoire géographique, naturelle, ecclésiastique et civile du

Définition de l’aire géographique iconL’acquisition du vocabulaire géographique associé est aussi primordial

Définition de l’aire géographique iconLe développement d’un territoire ultramarin : entre Union Européenne...

Définition de l’aire géographique iconNotes sur l’alimentation et la reproduction
«habitat» comme un entourage environnemental qui délimite l’aire potentielle de répartition d’une espèce

Définition de l’aire géographique iconRéférences des articles parus dans la revue l’Histoire
«Les grandeurs de la terre. Aspects du savoir géographique à la Renaissance.» (09/2004, n°290)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com