Définition de l’aire géographique





télécharger 489.71 Kb.
titreDéfinition de l’aire géographique
page3/17
date de publication28.10.2017
taille489.71 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17

Tettigoniidae Tettigoniinae


* Tettigonia viridissima Linné, 1758 (Grande Sauterelle Verte)

Tettigoniidae Decticinae

* Decticus albifrons (F., 1775), le Dectique à Front blanc

L’espèce verrucivorus (LINNÉ, 1758) a été citée par erreur de Païolive.

* Platycleis sabulosa Azam, 1901

Liste rouge nationale des Orthoptères, Priorité 2 dans le subméditerranéen languedocien. Le sud de l’Ardèche jalonne la limite nord de l’aire de répartition de cette espèce. « Espèce menacée à surveiller ». Banne : Combe Vignal, 15. VIII. 2004, in Morin, 2008.

* Platycleis intermedia (Audinet-Serville, 1838) (1)

Les Vans, clairière dans le bois, le 1er juillet 2005, in Boitier & Bachelard, 2005. Espèce en limite de répartition, in Morin, 2008).

* Pholidoptera femorata (Fieber, 1853) [D. Morin det.]

Banne : Combe Vignal, 15. VIII. 2006 & près de la D 901, 30. VI. 2007 ; Berrias : Lestong, 15. VIII. 2004 & 24. V. 2006, in Morin, 2008.

* Eupholidoptera chabrieri chabrieri (Charpentier, 1825) [D. Morin det.]

Lablachère : Cham de la Beaume, 14. VII. 2007 ;  Les Vans : Saint-Eugène, au piège Malaise, du 10 au 17. VII. 2004, in Morin, 2008. D. Morin, 28 mai 2006.

* Yersinella raymondi (Yersin, 1860)

Les Vans, clairières dans le bois, larves en juin-juillet, imagos le 14 septembre 2005, in Boitier & Bachelard, 2005. Les Vans : vallée du Granzon, 4. VI. 2006 & Saint-Eugène, au piège Malaise, du 10 au 17. VII. 2004, in Morin, 2008.

* Sepiana sepium (Yersin, 1854)

Tettigoniidae Saginae

* Saga pedo Pallas, 1771 (Saga).

La Saga est une très belle sauterelle verte, avec une élégante bande longitudinale rose-blanc sur le côté du corps. C’est le plus grand Orthoptère d’Europe : le corps peut mesurer une douzaine de centimètres de long en comptant l’ovipositeur (le « sabre » de l’extrémité de l’abdomen). Les pattes sont étroites, très allongées et hérissées d’épines. La Saga est aptère, c’est-à-dire qu’elle n’a pas d’ailes et qu’elle ne peut se déplacer qu’en marchant. En effet, le saut est exceptionnel et de faible ampleur, la morphologie des fémurs postérieurs ne lui permettant pas les performances remarquables de bien d’autres espèces d’Orthoptères ! Prédatrice, elle se nourrit principalement de criquets qu’elle capture avec ses pattes antérieures. Elle est à la fois diurne et nocturne. Elle se tient longuement immobile sur la végétation. Elle vit en milieu ouvert (friches et garrigues), dans les taillis. La larve se développe au printemps et on rencontre l’adulte de juillet à octobre. L’espèce est parthénogénétique, c’est à dire qu’il n’existe que des femelles qui pondent des œufs non fécondés. Elle pond d’août à fin novembre une quarantaine d’œufs marrons ovales allongés dans le sol avec son ovipositeur. Elle est répandue depuis le sud de l’Europe jusqu’au Caucase. Bien qu’il soit moins rare qu’on l’a longtemps cru, ce bel insecte est menacé par l’extension du réseau routier, par l’urbanisation et par la modernisation de l’agriculture, tous processus qui réduisent et morcellent les biotopes favorables comme des peaux de chagrin. Cette espèce est protégée par la loi (Arrêté du 22 juillet 1993), citée dans les Listes rouges européennes et dans l’Annexe IV de la Directive Habitats, etc. Très nombreux juvéniles en mai 2006.

Ephippigeridae

* Ephippiger ephippiger diurnus Dufour, 1841

C’est cette sous-espèce qui est présente, et très largement répandue à Païolive, in Morin, 2008.

Gryllidae Gryllinae (Grillons)

* Gryllus campestris Linné, 1758

* Melanogryllus desertus (Pallas, 1771)

* Acheta domestica (LINNÉ 1758)

* Eumodicogryllus bordigalensis (Latreille, 1804)

Espèce en limite de répartition, in Morin, 2008.

* Nemobius sylestris (Bosc, 1792)

Banne : Combe Vignal, 15. VIII. 2004, in Morin, 2008.

Gryllidae Oecanthinae (Grillons)

* Oecanthus pellucens (Scopoli, 1763)
ORTHOPTERA CAELIFERA (Criquets)

Tetrigidae Tetriginae

* Paratettix meridionalis (Rambur, 1838)

* Tetrix bolivari (Saulcy, 1901)
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17

similaire:

Définition de l’aire géographique iconDéfinition de l’aire géographique

Définition de l’aire géographique iconN° 2 ~ Album du département 63 (Puy de Dôme) jusqu’au 95 (Val d’Oise)...

Définition de l’aire géographique iconChapitre La définition du domaine public Section Définition légale

Définition de l’aire géographique iconApproches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà...
«la pluralité des contenus, des histoires de la géographie», et mettait à la base de cette pluralité une «dualité» : «l’histoire...

Définition de l’aire géographique iconPopulation des communes de l’aire urbaine de Cayenne au 1

Définition de l’aire géographique iconHistoire géographique, naturelle, ecclésiastique et civile du

Définition de l’aire géographique iconL’acquisition du vocabulaire géographique associé est aussi primordial

Définition de l’aire géographique iconLe développement d’un territoire ultramarin : entre Union Européenne...

Définition de l’aire géographique iconNotes sur l’alimentation et la reproduction
«habitat» comme un entourage environnemental qui délimite l’aire potentielle de répartition d’une espèce

Définition de l’aire géographique iconRéférences des articles parus dans la revue l’Histoire
«Les grandeurs de la terre. Aspects du savoir géographique à la Renaissance.» (09/2004, n°290)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com