Protégé au titre de la législation sur les monuments historiques





télécharger 251.49 Kb.
titreProtégé au titre de la législation sur les monuments historiques
page8/12
date de publication21.10.2016
taille251.49 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

MYRTIL


Bateau de plaisance, canot, annexe de yacht. Construit à Arcachon (Gironde) en 1899, par le chantier Bossuet pour servir d’annexe au yacht nommé Aspic et rebaptisé Myrtil, acheté la même année par Emmanuel Durand-Lasserve. Propriété de la même famille depuis sa construction.

Coque en bois, chêne pour la quille et les deux virures du haut ; acacia ployé pour les membrures ; pitchpin pour le bordé ; sapin pour le caillebotis avant. Les rivets sont en cuivre. L h. t. : 3,33 m ; la maître bau : 1,15 . ; tirant d’eau : 0,30 m dérive haute et 0,65 m dérive basse ; tirant d’air : 3,80m ; mature : 3,68 m. Voilure, voile au tiers à bordure libre en coton blanc de 5,65 m2. Canot armé de 2 paires d’avirons de 2,55m.

Patrimoine maritime.

Localisation : Aquitaine, Gironde, 33000, Bordeaux. Apte à la navigation (En restauration).

Propriété privée, particulier.

CL MH : 21-05-2001.

Documentation : Dossier de protection au titre des monuments historiques.

NEUF-BRISACH, ex NEUENBURG

Bateau de service, remorqueur. Construit à Strasbourg (Bas-Rhin), mis à l’eau le 6 mai 1950, par la Société des Chantiers et Ateliers du Rhin (S.C.A.R.) pour le consortium Kehl-Istein-Strasbourg.

Coque en métal. L : 33,46m ; la : 6,11 m ; tirant d’eau : 0,70 m ; tirant d’air : 3,70 m ; Déplacement : 94,50 t.

Patrimoine fluvial.

Localisation : Alsace, Bas-Rhin, 67000, Strasbourg. Apte à la navigation.

Propriété publique, Service de la navigation.

CL MH : 28-04-1994.

Documentation : Dossier de protection au titre des monuments historiques

NOMADIC, ex INGENIEUR MINARD

Bateau à passagers, transbordeur.

Construit à Belfast, lancé le 25 avril 1911, mis en service le 3 juin de la même année, aux chantiers navals Harland & Wolff sur les plans de Thomas Andrews architecte des paquebots de la White Star Line : Olympic, Titanic et Gigantic (rebaptisé Britannic sur cale après le naufrage du Titanic le 15 avril 1912).

Réquisitionné pendant la Première Guerre mondiale, il rallie Brest et set au transbordement des troupes américaines. Il reprend ensuite son poste à Cherbourg. Après l’ouverture de la nouvelle gare maritime, il est vendu à la Société Cherbourgeoise de Sauvetage et de Remorquage qui l’emploie sous le nom d’Ingénieur Minard. Il est désarmé en 1969 et vendu à un ferrailleur de Conflans-Sainte-Honorine après démontage de la cheminée. Il est racheté en 1974 par Monsieur Yvon Vincent, vidé de ses machines et débarrassé de ses superstructures puis amarré à Paris, face à la Tour Eiffel, pour servir de restaurant et d’espace de réception.

Coque en métal riveté. L : 70 m ; déplacement : 1 273 tonnes.

Patrimoine maritime.

Localisation Le Havre.

Propriété privée.

Instance de classement MH : 04-04–2003. Instance de classement annulée le 05 04-2004.


Documentation : Dossier de protection au titre des monuments historiques. MENDEZ, Olivier. SS Nomadic : l’histoire vivante, Latitude 41, n° 5 1999-2000. Note de Luc Fournier / Sous direction des monuments historiques, 14 mai 2001. VANHOUTTE, Fabrice. MELIA, Philippe. Le S/S Nomadic, Petit frère du Titanic. Cherbourg-Octeville : Isoète, 2004. 133 p.

NOTRE-DAME-DE-CONSOLATION

Bateau de pêche, barque catalane à voile latine. Construit à Collioure (Pyrénées orientales), en 1913, par le chantier Laurent Ferrer, pour Michel Aloujes.

Coque en bois, chêne, pin, platane. L : 10,75 m ; la : 3,10 m ; creux : 0,70 m ; jauge : 5,37 tx.

Patrimoine maritime. Armé en plaisance. Immatriculation : PV 310 949.

Localisation: Languedoc-Roussillon, Pyrénées-Orientales, 66700, Argelès-sur-Mer. Apte à la navigation.

Propriété privée, particuliers.

CL MH : 21-05-1992.

Documentation : Dossier de protection au titre des monuments historiques. VIGNE, Bernard. Notre-Dame-de-Consolation, barque catalane de Collioure, Chasse-marée, 1994, n° 83, p.24-31.

NOTRE-DAME -DE-RUMENGOL

Bateau de charge, gabare, dundée. Construit à Camaret (Finistère), lancé le 7 juillet 1945, par le chantier Keraudren, pour le compte de Jacques Morvan négociant en bois et matériaux au Faou et Jacques Herrou de Troaon.

Coque en bois. L : 21,70 m ; la : 6,50 m ; tirant d’eau : 2,10 m.

Patrimoine maritime. Armé en plaisance.

Localisation : Bretagne, Finistère, 29460, L’Hopital-Camfrout. Apte à la navigation.

Propriété privée, association.

CL MH : 28-10-1991.

Documentation : Dossier de protection au titre des monuments historiques. CADORET, Bernard. Ar vag T. III, 1985. 440 p.. LINARD, André. Notre-Dame de Rumengol, histoire et restauration du dernier dundée de la rade de Brest, Chasse-marée, 1996, n° 99, p. 26 - 35. Notre-Dame de Rumengol prête à naviguer. Le chasse-marée, 1984, n°12, p. 50.

OISEAU DE FEU, ex FIRE BIRD X, ex FLAMME II. ex VINDILIS II.

Bateau de plaisance, yawl. Construit à Southampton (Royaume-Uni) en 1937, par le chantier Camper et Nicholson, Architecte : Charles Nicholson, pour Ralph Hawks du Royal Ocean Racing Club.

Coque en bois. L : 20,74m ; la : 3,96 m ; tirant d’eau : 2,96 m ; tirant d’air : 26,20 m ; jauge brute : 35 tx.

Patrimoine maritime.

Localisation : Bretagne, Morbihan, 56400, Sainte-Anne-d’Auray. Apte à la navigation.

Propriété privée, société. (attention : nouveau propriétaire)

CL MH : 06-11-1992.

Documentation : Dossier de protection au titre des monuments historiques. MILLO, Gilles. Nouvel envol pour Oiseau de feu. Chasse-marée, 1993, n° 77, p.38-49. BERTHIER, Marc P.G. Portrait de yacht, Oiseau de feu un destin animé. Voiles et Voiliers , 1998, n° 325, p.105-111.


1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

similaire:

Protégé au titre de la législation sur les monuments historiques iconServitudes pour la protection des monuments historiques

Protégé au titre de la législation sur les monuments historiques iconCes événements qui font l’histoire locale
«L’arrêté ministériel du 20 décembre 1973 porte classement parmi les Monuments Historiques, dans sa totalité de la chapelle Saint-Jean...

Protégé au titre de la législation sur les monuments historiques iconAdresse
«objet» votre option : Archéologie / Archives / Musées / Inventaire et Monuments Historiques

Protégé au titre de la législation sur les monuments historiques iconChapitre 7 • La personne physique et la personne morale
«dénomination sociale» pour une société et de «titre» pour une association. Contrairement aux personnes physiques, le nom est librement...

Protégé au titre de la législation sur les monuments historiques iconChapitre 4 : La législation de l’impôt sur le revenu de 1914 à 1998
«apaisé» (autant que peut l’être une institution de cette nature) (section 4)

Protégé au titre de la législation sur les monuments historiques iconDans l’ordre de gauche à droite et de bas en haut les monuments de...

Protégé au titre de la législation sur les monuments historiques iconDe l’esprit des constitutions politiques et de son influence sur la législation
«Toute loi a dans le passé un motif, une cause déterminante. Rechercher ce motif, cette cause et les mettre en lumière, c’est découvrir...

Protégé au titre de la législation sur les monuments historiques icon«Art, espace, temps» Arts de l’espace
«historique» de Paris où tu retrouves les monuments importants se trouvant sur le même axe que l’Arche de la Défense

Protégé au titre de la législation sur les monuments historiques iconLe Centre des monuments nationaux présente
«Sacres Royaux, de Louis XIII à Charles X», présentée au palais du Tau du 28 mai au 2 novembre 2014, marque la première étape d’un...

Protégé au titre de la législation sur les monuments historiques iconQuand l'ignorance est au sein des sociétés et de désordre dans les...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com