Le forum de la gestion des risques





télécharger 84.33 Kb.
titreLe forum de la gestion des risques
date de publication29.10.2017
taille84.33 Kb.
typeProgramme
h.20-bal.com > loi > Programme
b+_logo_2012_quadri.png

Dossier de presse


ENVIRORISK
Le forum de la gestion des risques

26 et 27 novembre 2014


17 septembre 2014

12h30


Contacts presse :

Thierry BENOIT : 02 48 57 81 43 / 06 12 50 46 96

Lucile PINAULT : 02 48 57 80 12 / 06 26 80 38 3611 rue Jacques Rimbault

18000 BOURGES

presse@ville-bourges.fr




Sommaire

Préambule 1

Quid d’Envirorisk 1

Caractéristiques et objectifs du forum 2

Les acteurs et les partenaires 3

Nouveautés et temps forts 2014 8

Programme 9


L’Eco engagement de bourges plus 12

Tarifs et infos pratiques 13

Préambule
La maîtrise du risque constitue un enjeu majeur depuis la fin du XXe siècle et sa gestion a pris une nouvelle dimension avec la croissance démographique, la globalisation de l’économie, la complexité croissante des systèmes et des réglementations et les « désordres » de toutes natures (changement climatique, gestion des pollutions et déchets, appauvrissement des ressources naturelles, menaces sur la santé, environnement…).
Pour faire face, il est nécessaire de comprendre les enjeux de l’évaluation et de la gestion des risques et de mettre en place des moyens et méthodes visant à analyser, prévenir et contrôler les risques.
Dans la même logique, la gestion de crise et la communication associée sont des sujets importants à maîtriser.

Quid d’envirorisk
Depuis 2001, la manifestation Envirorisk réunit sur deux jours des professionnels des entreprises et des collectivités locales, des élus et des institutionnels dans une optique d’approfondissement des problématiques techniques et humaines liées aux risques technologiques, industriels et naturels.
Ces deux journées sont réservées aux professionnels des secteurs privés et publics et sont l’occasion pour les partenaires de mettre en avant leurs expertises et de répondre à un besoin constant d’informations et de formations concrètes et opérationnelles.
Un espace professionnel regroupant 20 partenaires «métier» leur permet de présenter leurs solutions, leurs services, leurs expertises et leurs innovations.
Pour cette édition 2014, de nombreux experts ont collaboré au programme afin de répondre au mieux aux attentes des élus, professionnels et étudiants avec la mise en place d’un comité scientifique composé de 18 membres sélectionnant les intervenants des ateliers et des plénières.
Mr Jean-Yves ANTOINE, Pr, Université François Rabelais 
Mr Yoachim BADR, MCF, INSA Lyon
Mr Pascal BERTHOME, Pr, INSA CVL SDS-LIFO
Mr Hamid DEMMOU, MCF HDR, LAAS (Toulouse)
Mr Antoine FERREIRA, Pr, Laboratoire PRISME
Mr Yannick FOURASTIER, Expert, Airbus Group Innovation
Mr Nicolas GASCOIN, Pr, INSA Centre Val de Loire, Laboratoire PRISME
Mr Jean-Michel GIARDINA, Directeur du CFSA Hubert Curien
Mr Philippe GILLARD, Pr, Laboratoire PRISME
Me Anne HAZANE, Responsable des Etudes CFSA Hubert Curien
Mr Jérôme HOCQUET, Expert
Mr Vincent IDASIAK, MCF, Laboratoire PRISME
Mr Abdessamad KOBI, Pr, LARIS (Angers)
Mr Frédéric KRATZ, Pr, Laboratoire PRISME
Mr André LANNOY, Expert, IMdR
Mr Jean-François MARCO, Expert, VACTEC
Mr Jean Christophe MATHIEU, Référent en cybersécurité des systèmes industriels, Siemens
Mr Philippe MAZABRAUD, Expert, CEA Le Ripault
Mr Stéphane MOINARD, Directeur technique, Qualnet
Mr Gilles MOUROT, IGR, CRAN (Nancy)
Mr Benjamin NGUYEN, Expert, INRIA SMIS
Mr Xavier ROCOURT, MCF, INSA Centre Val de Loire, Laboratoire PRISME
Me Isabelle SOCHET, Pr, INSA Centre Val de Loire, Laboratoire PRISME
Mr Christian TOINARD, Pr, INSA CVL SDS-LIFO

R : légende Pr= professeur,

MCF= maitre de conférence,

Les experts sont en général des professionnels du privé

IGR : Ingénieur de Recherche


Caractéristiques et objectifs du forum
Envirorisk, c’est :
Un forum à taille humaine afin de favoriser la convivialité avec 5 séances de 3 ateliers simultanés permettant à chacun une programmation à la « carte » et deux plénières sur des aspects transversaux de la gestion des risques.
Une forte représentation des acteurs professionnels, institutionnels, politiques et de la recherche lors des conférences.
De nombreux partenaires institutionnels et associatifs d’ores et déjà impliqués dans la promotion du forum, comme le Pôle Risques PACA, l’INSA Centre Val de Loire, l’IMdR, le CFSA Hubert CURIEN, la CCI du Cher et le soutien des laboratoires de recherche sur le domaine du risque : LIFO, Prisme et le PNRI.
Avec pour objectif de :
Présenter à un large public et aider les professionnels, collectivités locales, étudiants, élus, à mieux comprendre les enjeux liés à la gestion de leurs risques industriels, technologiques, sanitaires…
Favoriser les rencontres et le dialogue entre professionnels via un programme de plénières et d’ateliers, lieu de débats sur les actualités réglementaires et sur les innovations techniques, et un espace professionnel (lieu de découvertes, de rencontres et d’opportunités de marché). Tout au long de ces deux jours, des rendez-vous d’affaires pourront se tenir dans un espace spécialement dédié ; une plateforme de réservation électronique est ouverte pour organiser ces rencontres, accessible après inscription sur www.envirorisk-bourges.org
Fédérer et mobiliser les acteurs de ces métiers.

Les acteurs et les partenaires
Les acteurs

BOURGES PLUS

3ème Agglomération de la Région Centre avec près de 100 000 habitants, Bourges Plus est à l’initiative de la création d’un Technopôle dédié à l’innovation et plus spécifiquement à la Prévention et la Maîtrise des Risques.

Situé en plein cœur de la ville de Bourges, le site accueille l’INSA Centre Val de Loire et un Centre d’Affaires. Un restaurant et une résidence universitaires y seront inaugurés en novembre prochain.

Avec la présence d’une pépinière d’entreprises, de laboratoires de recherche et d’établissements de formation d’enseignement supérieur, il offre un environnement privilégié pour développer des projets innovants et structurants, le tout dans une démarche de Développement Durable avec une volonté de créer un écotechnopôle.

www.agglo-bourgesplus.fr

www.bourges-technopole.fr



Pôle RISQUES

Lors de sa création en 2005, le Pôle Risques (Pôle de compétitivité / PRIDES Paca, “Gestion des Risques et Vulnérabilités des territoires”) avait pour ambition de structurer, pour la première fois en France et en Europe, un réseau d’acteurs euro-méditerranéens autour du thème de la gestion des Risques qu’ils soient naturels, industriels ou urbains.

Depuis, le Pôle Risques a accompagné plus de 50 projets, projets d’entreprise, collaboratifs de R&D ou fédérateurs répondant aux besoins émergents sur les marchés des risques.

Pour cela, le Pôle Risques s’appuie sur une double orientation, valorisant l’innovation territoriale durable, systémique, multirisques et l’innovation industrielle durable, ceci à travers l’identification de risques émergents.

C’est dans ce cadre que le Pôle Risques est partenaire de la 9ème édition d’Envirorisk, en faisant de ce forum de la gestion des risques technologiques et naturels, la manifestation majeure du Pôle cette année et la vitrine de ses compétences et de ses solutions innovantes, qu’elles soient technologiques ou organisationnelles.

www.pole-risques.com
Les partenaires

INSA Centre Val de Loire

L’Institut National des Sciences Appliquées Centre Val de Loire est un Etablissement Public à Caractère Scientifique, Culturel et Professionnel (EPSCP), créé par décret n°2013-521 du 19 juin 2013, et résultant de la fusion de l’ENIVL de Blois avec l’ENSI de Bourges.

Deux cursus proposés par l’INSA sont particulièrement en lien avec la thématique des risques :

  • La Maîtrise des Risques Industriels : La spécialité MRI se définit par une approche systémique des risques (la cindynique). L’ingénieur MRI de l’INSA Centre Val de Loire est un ingénieur pluridisciplinaire orienté maîtrise des risques industriels. Il est formé aux différents types de risques : actions préventives, actions correctives, respect du travail et de l’environnement, responsabilité de l’entreprise, risques majeurs et extérieurs.

  • La Sécurité et les Technologies Informatiques : L’ingénieur STI maitrise les différentes technologies informatiques et peut donc s’insérer dans toutes les branches de la discipline.

www.insa-centrevaldeloire.fr
IMdR : Institut pour la Maîtrise des Risques

Créé grâce à l’appui de 14 grands groupes industriels, l’IMdR (INSTITUT POUR LA MAITRISE DES RISQUES Sûreté de Fonctionnement – Management – Cindyniques) est une association loi 1901 qui a vocation à aider les entreprises et les organismes publics à adopter face aux risques une démarche préventive pour correctement identifier, évaluer, quantifier, hiérarchiser, maîtriser et gérer les événements redoutés. Cette démarche se veut systémique et globale.
L’IMdR s’appuie sur :

  • une vingtaine de groupes de travail et de réflexion

  • des études multipartenaires menées sous formes de projets commandés par des industriels

  • des rencontres : journées à thèmes ; congrès de maîtrise des risques et de sûreté de fonctionnement (Lambda Mu) en alternance avec le congrès cindynique (Les Entretiens du Risque)

  • Un Centre d’Orientation, de Documentation et d’Informations Techniques (documentation spécialisée).

www.imdr.fr

Le CFSA Hubert Curien

Le CFSA Hubert Curien s’appuie sur plus de 20 ans d’expérience dans la formation d’ingénieur par l’apprentissage, offrant ainsi la garantie d’un vrai savoir-faire.

La formation « Energie, Risques, Environnement » délivre un diplôme INSA habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI).

Trois options sont proposées :

  • Ingénierie et Gouvernance des Risques

  • Ingénierie de la Qualité et du Développement Durable

  • Maîtrise de l’Efficacité Energétique

Pour l’option « Ingénierie et gouvernance des risques », l’ingénieur est formé à l’identification des dangers, l’évaluation et la maîtrise des risques sous les aspects techniques, humains et organisationnels, à l’intégration de ces démarches dans les domaines du management stratégique de l’entreprise et de l’expertise sécurité.

Cette formation pluridisciplinaire équilibre les connaissances dans les domaines des sciences de l’ingénieur, sciences humaines et sociales et sciences de la vie complétées par l’apprentissage des méthodes et outils d’analyse des installations ainsi qu’une connaissance des réglementations (sécurité et environnement…).
PRISME : Laboratoire Pluridisciplinaire de Recherche en Ingénierie des Systèmes, Mécanique et Energétique

Le laboratoire PRISME est un laboratoire de l'université d'Orléans, labellisé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (UPRES n°4229).

La vocation du laboratoire PRISME est pluridisciplinaire dans le domaine général des sciences pour l’Ingénieur sur un large spectre de champs disciplinaires incluant la combustion dans les moteurs, l’énergétique, l’aérodynamique, la mécanique des matériaux, le traitement du signal et de l’image, l’automatique et la robotique. Le laboratoire a choisi de se structurer avec des pôles scientifiques organisés en  axes thématiques.

L'axe CE (Combustion et Explosion) rassemble trois compétences principales : combustion, explosions, matériaux énergétiques et propulsion. Les applications sont orientées vers la maîtrise des risques industriels et vers l'étude des explosions et de leurs conséquences mais aussi vers la propulsion. Cette thématique est celle qui est développée dans les laboratoires abrités par l’INSA-Centre Val de Loire de Bourges.

PNRI : Pôle National des Risques Industriels

De nombreuses régions et entreprises françaises sont concernées par les risques industriels, et face aux enjeux humains, économiques et environnementaux, l’Etat a fait de la maîtrise des risques industriels une thématique phare, en renforçant les dispositifs de recherche et de prévention dans ce domaine. Le risque industriel correspond à un événement accidentel, associé à une probabilité d’occurrence, se produisant sur un site industriel et pouvant entraîner des conséquences immédiates graves pour le personnel, les populations avoisinantes, les biens et/ou l’environnement.

Historique :

  • Décembre 1998 : création du PNRI à Bourges par décision de l’Etat lors du Comité Interministériel pour l’Aménagement et le Développement du Territoire (CIADT).

  • Janvier 2001 : création du Centre National des Risques Industriels.

  • Avril 2007 : suite à la volonté de l’Etat, des collectivités, de l’université d’Orléans, de l’ENSI de Bourges et du CNRI, le pilotage des actions de Recherche et Transfert de Technologie est confié à l’ENSI de Bourges.

  • Avril 2008 : signature d’une Convention de Partenariat Recherche afin de développer des programmes de recherche entre entreprises, centres de recherche et établissements enseignement supérieur et de recherche.

  • 2013 : La convention du partenariat recherche, fondatrice du PNRI, arrivant à son terme, sera renouvelée en 2013, pour une durée de cinq ans, avec un élargissement des thématiques de recherche.

  • En avril 2008, le PNRI réunissait 8 partenaires parmi lesquels des entreprises, centres de recherche, universités et écoles (ENSIB, INERIS, CEA, IRSN, ENSMA, Université de Poitiers, Université d’Orléans, DGATT) et en regroupe aujourd’hui 15 au niveau national (Nexter Munitions, MBDA, Air Liquide, CEDREM, UTT, INSA Rouen, APSYS-EADS).

Depuis sa création, le PNRI est en croissance, tant par le nombre de ses partenaires que par le montant des contrats gérés. Aussi, l’ensemble des partenaires a émis le vœu d’amplifier encore ces actions par un élargissement du partenariat et des thématiques du PNRI, contribuant ainsi à faire connaitre le site de Bourges au plus haut niveau scientifique dans le domaine des risques.

L’objectif est de conforter à l'INSA Centre Val de Loire un pôle technologique sur la maîtrise des risques industriels en s’appuyant sur les ressources existantes dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’industrie.

LIFO : Laboratoire d’Informatique Fondamentale d’Orléans

L'équipe Sécurité et Distribution des Systèmes (SDS), qui dépend du Laboratoire d'Informatique Fondamentale d'Orléans (LIFO) est basée à l'INSA Centre Val de Loire.

Trois thèmes sont développés autour de la recherche en sécurité informatique, en rapport direct avec la formation dispensée au sein du département Sécurité et Technologies Informatiques (STI) :

  • Sécurité système :

L'équipe cherche à améliorer la sécurité des systèmes d'exploitation, en particulier Linux et Windows, afin de les protéger des attaques d'utilisateurs malveillants.

Pour cela, l'équipe cherche à maintenir des propriétés de sécurité telles que l'intégrité ou la confidentialité en analysant les différentes actions des utilisateurs. Le projet central PIGA (Policy Interaction Graph Analysis) met en œuvre au sein du cœur des systèmes d'exploitation les modèles de sécurité définis par le responsable de la sécurité. Les activités de l'équipe ont été couronnées de succès lors du défi sécurité de l'ANR et lors du concours de l'OSEO.

  • Sécurité des systèmes répartis :

Ce thème est une extension naturelle du thème précédent.

Il s'intéresse à la sécurité dans des systèmes où les informations et/ou les calculs sont localisés à différents endroits. Les contextes d'utilisation sont variés. Ils vont des processeurs nouvelle génération ayant plusieurs cœurs aux clusters de calcul. La montée en puissance du cloud computing est une évolution naturelle du calcul réparti : l'utilisateur confie ses données et ses calculs au cloud et souhaite en garantir la sécurité. Le projet européen Seed4C a pour ambition d'ajouter la sécurité nécessaire à ces nouveaux systèmes.

  • Sécurité logicielle :

Ce thème s'intéresse à la sécurité des applications elles-mêmes.

L'équipe s'intéresse en particulier aux applications dont le comportement peut être modifié par un attaquant extérieur. Dans ce cadre, plusieurs comportements peuvent être demandés en fonction du contexte. Pour les systèmes embarqués comme ceux d'une carte à puce, la réponse souhaitée face à une attaque est la destruction de la carte, empêchant de fait l'attaquant d'obtenir des informations confidentielles. Le projet LYRICS (Lightweight privacY-enhancing cRyptography for mobIle Contactless Services) de l'ANR (l’Agence Nationale de la Recherche) s'intéresse à cette problématique sur les systèmes Androïd utilisant une technologie émergente de communication sans contact (NFC : Near Fields Communication).

Nouveautés et temps forts 2014
Les nouveautés


  • L’implication forte de Bourges Plus qui organise cet événement sur la gestion des risques, compétence forte de l’agglomération et des entreprises locales.

  • Un traitement plus important des problématiques liées aux risques informatiques, risque émergent qui peut potentiellement toucher n’importe quelle entreprise - ou individu -, ainsi que des situations de crises.

  • Des ateliers ciblés sur les problématiques des collectivités locales.

  • Un vrai espace de rendez-vous d’affaires et une plateforme de réservation dédiée.

  • Une application Smartphone spécifique qui permettra des échanges interactifs pendant le forum.


Les temps forts


  • Ouverture officielle de la manifestation par Pascal BLANC, Maire de Bourges et Président de Bourges Plus.

  • Des tables rondes sur des sujets d’envergure : « Comment anticiper l’impensable ? » ; « 1097 sites Seveso en France : comment anticiper les risques au fil du temps et gérer les crises ? » ; « L’État est-il l’unique responsable de notre sécurité ?»

  • Inauguration officielle de l’espace professionnel : L’espace professionnel réunira 20 partenaires « métiers » autour de points partenaires présentant les activités : consultants, bureaux d’études, certificateurs, agences de notation, fournisseurs de solutions, fabricants de produits. Véritables experts dans leurs domaines de compétence, ces partenaires métiers seront également présents pour présenter leurs solutions, leurs services, leurs expertises et leurs innovations…


15 ateliers d’1h30 couvriront de manière concrète les sujets suivants :

  • Risques Informatiques

  • Risques industriels

  • Anticiper les risques et gérer la crise



Programme
PROGRAMME JOUR 1 : Mercredi 26 novembre
8h30 Accueil des participants – Pause café sur l’espace professionnel
9h30 Inauguration officielle du forum
10h Table ronde « Comment anticiper l’impensable ? »
11h Inauguration de l’espace professionnel
11h30 1ère session d’ateliers en simultané
Atelier 1A : Apports des technologies dans la prise en charge du handicap : de véritables avancées ? Christian Toinard, Laboratoire d’informatique Fondamentale d’Orléans
Atelier 1B : Pile à combustible/ hydrogène /énergies nouvelles



Atelier 1C : Détection des risques chimiques : combien de poisons sont dans notre caddie ? Natalia Grabar, CNRS UMR8163 STL
13h Déjeuner au restaurant des Rives d’Auron
14h30 2ème session d’ateliers en simultané
Atelier 2A : Nos données personnelles sont l’objet de convoitises. Dois-je rester propriétaire de mes données ou au contraire accepter de les partager et profiter des bénéfices qu’elles apportent. Comment garantir la sécurité de ses/ces données, notamment en mobilité ? Fabrice Le Guel , RITM et Pascal Berthomé , LIFO
Atelier 2B : De nouvelles méthodes d’analyses préliminaires de risques industriels voient le jour, pour quelles applications ? Eric Hermann, CFH et Dr. Habib Hadj-Mabrouk, IFSTTAR
Atelier 2C : Risques émergents : une nécessaire synergie entre acteurs pour se préparer à l’imprévisible… Quelles relations mettre en place avec les POI, PPI, PPRT ? Catherine Bertrand, SAMU
16h Pause sur l’espace professionnel
16h30 3ème session d’ateliers en simultané

Atelier 3A : La gestion du DMP et environnement nomade… Quel accès donner aux intervenants et aux patients ? Nicolas Anciaux, INRIA.
Atelier 3B : Les normes de construction des sites industriels ont évoluées ; il est important pour les industriels de mettre en place des méthodologies d’évaluation des risques. Retour d’expérience sur l’évaluation de la sureté des structures vieillissantes. Gaétan Prod’homme, INERIS.
Atelier 3C : ERM (Entreprise Risk Management).
18h Fin de la première journée de travail
20h Soirée conviviale dans un lieu emblématique de la ville de Bourges


PROGRAMME JOUR 2 : Jeudi 27 novembre
8h30 Accueil des participants – Pause café sur l’espace professionnel
9h30 Table ronde « Même les moyens de déplacements les plus sûrs gardent une part de risque non négligeable ! Les crashs aériens, les collisions de trains de ces derniers mois nous interpellent : le risque 0 existe-il ? Si oui comment, y arriver et à quels couts ? Quelle est la part de l’humain, de la technique ? Comment minimiser la part de l’impondérable ?
10h30 4ème session d’ateliers en simultané
Atelier 4A : La sécurité des systèmes d’information et des softwares dans les petites organisations (TPE / PME / PMI / collectivités, site éloigné…) Thierry Delion, Thd Consult.
Atelier 4B : Accéder aux causes profondes d’un évènement : mythe ou réalité pour l’entreprise ? Myriam Promé-Visinoni, responsable FOHS, ICSI.
Atelier 4C : Pour la gestion territoriale des risques majeurs : la ville intelligente est-elle la solution ? Paul-Henry Richard, doctorant, Sinovia Cofely Ineo.
12h Présentations des posters des chercheurs
12h40 Déjeuner au restaurant des Rives d’Auron
14h 5ème session d’ateliers en simultané
Atelier 5A : La gestion des données digitales dans les collectivités publiques, un mal nécessaire ?

Comment garantir la confidentialité et la pertinence des données, y compris dans le nuage ? Comment gérer au mieux les données de plus en plus importantes du citoyen ? Les big data et le secteur public sont-ils compatibles ? Benjamin Nguyen, INRIA.
Atelier 5B : Les risques sur les sites Seveso, les nouvelles approches innovantes sont-elles plus performantes ? Le nouveau décret pyrotechnie. De nouvelles méthodes de lutte incendie.

Marc Lanciaux, fondateur, Fire defeated.
Atelier 5C : Réduction des émissions de gaz à effets de serre : quels sont les risques et opportunités pour l’industrie du piégeage ? Hakima Hamida, USTO.
15h30 Fin de la deuxième journée

L’Eco engagement de bourges plus
En cohérence avec ses objectifs, la conception d’Envirorisk intègre une responsabilité environnementale dans divers points de son organisation :
Transports

  • Le site du Palais d’Auron est situé près de la Gare de Bourges

  • Des réductions SNCF sont mises à disposition des participants afin de favoriser les déplacements en train soit - 20% pour les participants au congrès


Un traiteur engagé

  • Le traiteur privilégie la vaisselle réutilisable à la vaisselle jetable.

  • Le repas organisé lors de l’événement intégrera un ou plusieurs critères suivants : local, saisonnier et/ou bio.

  • Une gestion précise des inscriptions permet d’affiner les quantités nécessaires de repas réservés afin d’éviter les gaspillages.


Une communication responsable

Relais électronique de l’information

  • Les newsletters et l’inscription à Envirorisk sont relayées par voie électronique et par le biais du site Internet « www.envirorisk-bourges.org » afin d’éviter au maximum les impressions papier.

  • Le programme et les invitations feront l’objet d’un tirage papier limité sur papier recyclé et seront relayés par voie électronique par nos différents partenaires auprès de leurs réseaux.



Tarifs et infos pratiques
Les tarifs

L’accès au forum Envirorisk est soumis à un droit d’entrée.

Les tarifs professionnels comprennent :

  • la participation aux séances plénières et ateliers,

  • l’accès à l’espace professionnel,

  • les déjeuners,

  • la sacoche congrès,

  • la participation à la soirée conviviale du mercredi 26 novembre (pack 2 jours uniquement),

  • l’accès à la plateforme de réservation B To B et à l’espace Business.


Le transport et l’hébergement sont à la charge du participant.
Tarif 1 jour : 109 € (jusqu’au 19 septembre puis 129 €)

Tarif 2 jours : 249 € (jusqu’au 19 septembre puis 289 €)
Un tarif étudiant est proposé permettant l’accès aux plénières et aux ateliers (sans repas) pour 40€ les 2 jours (jusqu’au 19 septembre, puis 44 €)


Les informations pratiques
ENVIRORISK

26 et 27 novembre 2014

Palais d’Auron – 7, boulevard Lamark - 18 000 BOURGES
Inscription en ligne et bulletin téléchargeable sur

www.envirorisk-bourges.org
Contacts :

Organisation : Laurent NOEL au 02 46 47 02 10

l.noel@bourges-technopole.fr




similaire:

Le forum de la gestion des risques icon5. Programme détaillé du Forum d’Ete 11
«Le Parlement Européen des jeunes-France présente le Forum d’Eté à Aix en Provence en Juillet 2007»

Le forum de la gestion des risques icon2 Facteurs de risques; généralités 3 Identification des facteurs de risques

Le forum de la gestion des risques iconFace aux risques de l’existence (ou «risques sociaux») : de la charité au welfare state
«Le peuple dans ses peines, dans sa misère, en face des maladies et des accidents de la vie, n’avait qu’un moyen, la pitié, qu’un...

Le forum de la gestion des risques iconQuand les entreprises hésitent à franchir le pas des bonnes intentions...
«ponctuelles»… font partie de l’arsenal des mesures censées favoriser la diversité et sa bonne gestion

Le forum de la gestion des risques iconRésumé : L’auteure analyse les transformations de la politique marseillaise...
...

Le forum de la gestion des risques iconGestion des ressources humaines
«corps social» Dans cette perspective la Gestion des ressources humaines doit tendre à améliorer la communication transversale, tout...

Le forum de la gestion des risques iconGestion des ressources humaines
«étendues» font coexister plusieurs catégories de salariés, les siens et ceux des fournisseurs et des ses sous-traitants, souvent...

Le forum de la gestion des risques iconGestion électronique des documents … Acquisition de documents papier...
«papier» pour les intégrer dans le système de gestion électronique des documents produits et exploités au sein de l’organisation

Le forum de la gestion des risques iconLa presentation de la demarche d’analyse des risques professionnels

Le forum de la gestion des risques iconA – Concept de Réduction des Risques et des Dommages 6






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com