Etats Généraux du Travail Social – 2014





télécharger 0.85 Mb.
titreEtats Généraux du Travail Social – 2014
page17/20
date de publication30.10.2017
taille0.85 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   20




Territoire (s) concerné(s)


Les départements des Yvelines et des Hauts de Seine et de l’Essonne en 2013-2014.

Déploiement du projet sur tout le territoire francilien en 2015.

Type et nom de l'établissement


11 associations du secteur social à but non lucratif sont associés  (2 dans les Yvelines, 4 dans les Hauts de Seine, 5 dans l’Essonne).

Il s’agit de Maisons d’enfants à caractère social (MECS), d’Instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP), de Services d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD), d’Instituts médico-éducatifs (IME) et de Services d’action éducative en milieu ouvert (AEMO).

Public(s) cible(s)

Au sein de chaque structure, le directeur (ou son représentant), un chef de service (ou encadrant) et deux salariés issus de l’équipe médico-socio-éducative (éducateurs, assistants sociaux).

Description du projet

Contexte :

La prise en charge des adolescents en difficulté constitue un enjeu de société et de Branche. Diverses études récentes sur ce thème ainsi que des témoignages d’acteurs de terrain montrent qu’un des écueils majeurs auxquels se heurtent les établissements et les professionnels œuvrant auprès de ces jeunes est la discontinuité de l’accueil et de l’accompagnement. En effet, les usagers fréquentent souvent successivement plusieurs établissements, qui ont, sur les territoires, peu de liens entre eux, et donc des possibilités restreintes de construction d’un projet personnalisé autour du parcours de chaque adolescent.

Principe de la formation action :

Constituer, sur un territoire pertinent d’action, un collectif de travail qui, en consolidant sa connaissance des adolescents en difficulté, conçoive des réponses communes et complémentaires et mette en œuvre un travail en réseau et en partenariat dans une logique de continuité de l’accompagnement médico-socio-éducatif.

Cette formation offre aux adhérents d’Unifaf, la possibilité de s’associer à une action innovante et pour chaque professionnel impliqué, d’élargir son champ de vision, d’améliorer ses pratiques et de diversifier ses modes d’intervention. L’action se veut également être une réponse à la fragilisation des professionnels dont le positionnement s’avère de plus en plus complexe.

A partir d’un diagnostic des besoins et des attentes des adhérents sur le territoire concerné, il s’agit de permettre aux participants de :

  • Développer leur connaissance des publics accueillis, des activités, des missions, des projets portés par les différents types de structures présentes.

  • Identifier les complémentarités possibles dans les réponses proposées / à proposer aux adolescents et à leurs familles.

  • Acquérir les outils indispensables au travail en réseau, à une meilleure coordination de l’action menée sur le territoire, dans une logique d’interdisciplinarité et de continuité de l’accompagnement éducatif.

  • Appréhender ensemble la gestion de crise / la gestion de la violence / la gestion du risque dans cet environnement.


La formation-action se déroule sur une amplitude de 10 mois

Pour les salariés des équipes médico-socio-éducatives : participation au diagnostic des besoins + 8 jours de formation (4 x 2 jours) + 1 semaine de stage dans une autre structure

Pour les directeurs des structures : 1 demi-journée de présentation de l’action et des outils associés + la participation au diagnostic des besoins

Pour les encadrants : la participation au diagnostic des besoins + 3 jours de formation

Pour tous les participants : 1 journée finale de bilan, de mise en commun des orientations prises et des pistes de collaboration.

Conditions de réussite du projet

  • Un portage associatif clair avec une volonté managériale affirmée

  • L’adhésion des professionnels bénéficiaires

  • Une logique d’ancrage sur un territoire donné pour favoriser la mise en réseau et la coopération

  • Une reconnaissance et une expertise de l’organisme de formation sur le champ de la protection de l’enfance et de l’adolescence en difficulté




Difficultés rencontrées

La mobilisation des structures compte tenu de la durée et de l’amplitude de l’action sur dix mois environ 

La mise en place effective des stages pratiques

Acteurs impliqués

Les instances politiques et techniques de l’OPCA Unifaf (comité de pilotage et comité technique de suivi)

L’organisme de formation : CREAI ILE DE FRANCE

Les structures associatives et les professionnels bénéficiaires (IME, ITEP, MECS, SESSAD, Hôpital de jour)

L’Education Nationale

Un Médecin psychiatre


Résultats/Impact sur les publics


Meilleure connaissance des différents acteurs impliqués et des complémentarités entres structures sur un territoire donné (département) - développement du réseau

Identification de ressources à mobiliser en fonction des problématiques rencontrées par les professionnels en situation d’accompagnement des adolescents

Réflexion commune et recherche d’alternatives dans une logique de cohérence du parcours de prise en charge


Critères d'évaluation/Indicateurs de résultat

Taux de participation et taux de satisfaction des bénéficiaires de la formation-action

Mise en place de partenariats effectifs

Participation de l’ensemble des acteurs à la journée de restitution


Accord pour diffusion publique

Oui

Point de Contact



Nom

LE BIGOT

Prénom

Leslie

Adresse mail

leslie.lebigot@unifaf.fr

Téléphone

01 46 00 41 57

Fonction/organisation

Responsable pôle ingénierie - Unifaf IDF

Commentaires 



Autre actions proposées par Unifaf aux établissements de la protection de l’enfance et de l’adolescence :

  • Prévenir les conduites à risque à l’adolescence

  • Réflexion-action sur la sexualité en institution

  • Articulation entre prise en charge individuelle et collective 




Assises Territoriales du travail social

Pratiques Inspirantes 13 en Ile-de-France / Centre – Février 2014


Nom du projet

action d’intermediation sur le marché du travail en faveur de publics en grande precarite

Département


Seine Saint denis

La bonne pratique que vous souhaitez décrire concerne :

POLITIQUE PUBLIQUE

THEMATIQUE TRANSVERSE

Exclusion / lutte contre la pauvreté / accès aux droits / insertion professionnelle

X

La place des usagers

X

Hébergement / Logement




La complémentarité des métiers du travail social et de l’intervention sociale

X

Protection de l’enfance et services aux familles




L’organisation du travail, management et parcours professionnels




Autonomie(PA-PH)




L’organisation et la coordination interinstitutionnelle entre acteurs




Egalité hommes/femmes




La formation initiale et continue




Autre :




Le développement social et travail social collectif




Autre :




1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   20

similaire:

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconRésumé Cet article s’intéresse au développement historique du travail...
«La construction sociale du travail intérimaire : de ses origines aux États-Unis à son institutionnalisation en France», Socio-Économie...

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconLa Révolution commence en 1789 avec la réunion des États généraux...

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconAspects legislatifs generaux
Art. R. 241-50. Le médecin du travail exerce une surveillance médicale renforcée pour

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconLes definitions du travail social dans le monde anglo-saxon
«approches» faits d’emprunts privilégiés à des disciplines : thérapies, psycho, psychosocio, socio, juridique etc…ou encore des procédures...

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconMinistère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconII/ Les États généraux et l'Assemblée constituante
«de salut public» : levée en masse, mise en place de la Terreur, loi contre les suspects, loi du maximum des prix et des salaires,...

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconPremière année de master de Droit social Année universitaire 2013 2014

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconHistoire du Travail Social
«Colonies correctionnelles» maison de correction  nécessité de former les personnels  éducateurs

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconComment la droite est-elle devenue libérale ?
«les fondamentaux républicains du pays» : la laïcité, l'indépendance de la France vis-à-vis des Etats-Unis, le progrès social Bref,...

Etats Généraux du Travail Social – 2014 icon8. les lois laiques. Interpretation
«L'instruction populaire est contraire à la division du travail, disait-il, en l'introduisant, on proscrirait tout notre système...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com