Etats Généraux du Travail Social – 2014





télécharger 0.85 Mb.
titreEtats Généraux du Travail Social – 2014
page18/20
date de publication30.10.2017
taille0.85 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   20




Territoire (s) concerné(s)

Le territoire de la Seine-Saint-Denis

Type et nom de l'établissement

Association C2DI 93

Public(s) cible(s)


Personnes en situation d’exclusion (allocataires du RSA, demandeurs d’emploi de longue durée, jeunes sans qualification, d’origine étrangère n’ayant pas occupé d’emploi durable depuis plus de 24 mois ou jamais, résidant quartier Politique de la ville …).

Description du projet

L’action de C2DI 93 est de :

- Lutter contre le principe d’inemployabilité de certains publics en proposant des emplois et un accompagnement individualisé vers l’emploi.

- Faire obstacles aux critères habituellement discriminants sur le marché du travail.

- Développer des liens avec les entreprises du département pour capter des offres d’emploi et les proposer aux personnes dites  « très éloignées de l’emploi ».

Conditions de réussite du projet

Un accompagnement complémentaire avec les travailleurs sociaux des associations adhérentes qui orientent les personnes vers C2DI.

Un soutien régulier aux personnes dans la levée des freins avant, pendant et après le démarrage du contrat de travail.

La participation des usagers dans l’évaluation de notre action : leur participation à un « groupe usager », instance d’échanges et de propositions concernant la mise en œuvre de l’action.

Difficultés rencontrées

La levée des certains freins : mode de garde, mobilité, compréhension du français, …

Acteurs impliqués

Associations adhérentes, entreprises locales, autres acteurs de l’emploi (ML, Boutique de l’emploi, PLIE, …)

Résultats/Impact sur les publics


Les critères d’entrée et de sorties dans l’action ont été respectés :

Les publics dits « prioritaires » ont été accueillis et ont bénéficié de l’action.

54% des personnes sorties en 2013 ont obtenu une solution professionnelle, 38% en emploi durable validé.

58% de ces personnes ont repris un emploi au cours de la collaboration.

Les équipes ont réduit la sélectivité des entreprises et ont proposé majoritairement des emplois de droit commun à temps complet (64% des offres captées).

Toutes les personnes ont entendu des offres d’emplois, 68% d’entre elles ont rencontré au moins un employeur et 58% démarré au moins un contrat de travail.

Impact sur les publics : une reprise de confiance en soi, l’accès à des logements de droit commun, l’accès au soin, des modes de garde, …

Critères d'évaluation/Indicateurs de résultat

L’évaluation de cette action se fait selon quatre critères :
- les critères de situation des bénéficiaires avant l’entrée dans l’action, destinée aux publics en situation d’exclusion,

- le nombre de personnes prioritaires ayant repris un emploi durable et des types de contrat de travail signés, le CDI temps complet étant systématiquement recherché,

- les évolutions dans les pratiques des entreprises locales négociées en cours d’action : réduction de la sélectivité et de la discrimination dans les recrutements, réduction de la précarité des contrats, développement de pratique d’accueil et d’intégration du ou des nouveaux salariés,

- les apports spécifiques de l’action en terme de service apporté au public et aux partenaires orienteurs (les associations adhérentes) notamment la perspective d’un relogement et d’une sortie des associations de lutte contre la précarité et l’exclusion.


Accord pour diffusion publique

Oui

Point de Contact



Nom

POINSOT

Prénom

Stéphanie

Adresse mail

stephaniepoinsot@c2di93.fr

Téléphone

06 74 64 25 01

Fonction/organisation

Directrice

Commentaires 





Annexe 3 : Liste des personnes ayant participé aux différents groupes de travail
Région Ile-de-France
Groupe 1 : A travers la politique du logement et de l’hébergement, la notion de parcours de l’usager.
Avec l’animation du GRIF Pôle ressources Stéphane RULLAC BUC Ressources, Martine NOALHYT IUT Paris Descartes et de la FNARS Isabelle MEDOU MARERE Directrice régionale et la participation de Colette THOMMERET Conseillère technique en travail social DRJSCS IDF


ABDELLATIF

Salima




CG 93 CSS de Montreuil

AYACHE

Laetitia

Responsable service action sociale logement

CCAS 77

BOUBEKEUR

Lahouari

Travailleur social

CFDT

CESBRON

Jocelyn

Formateur

ETSUP

CHAMBON

Laurent

Conseiller technique travail social service Hébergement

DDCS 95

CHOTTEAU

Jacqueline

Responsable mission insertion

CAF 75

DARCE

Dominique

Responsable service

CG 93 Circonscription errance

DESSONS

Marie

Chef de projet

AFFIL

DEYTS

Marie

département politique insertion, probation et de la prévention de la récidive

Ministère de la Justice

DIAZ

Gérard

Directeur

CCAS Ste GENEVIEVE DES BOIS

EL HASSAK-MARZOATI

Aurélie




EMMAUS SOLIDARITE

FANGOUS

Jeanne-Marie

Conseillère technique TS

CG 92 service offre d'insertion

FAVARD

Olivier

Chef du service des aides au logement et à la solidarité

Conseil Général 95

GREUILLET

Alain

Représentant usagers CCRPA

ARMEE DU SALUT

GUILLERMOZ

Pierre-Elie

Coordinateur

SIAO Insertion 75

LACOUR

Valérie

Inspectrice technique logement

DASES PARIS

LAFON

Fabrice

Assistant socio-éducatif

Ville de Paris













LE GALLOUDEC

Annie

Assistante sociale

DASES PARIS

LEBRIS

Catherine

Inspectrice Action SS

DRIHL

LEDARD

Julie

Educatrice Spécialisée

Accueil 115
Association La Rose Des Vents

LEFEVRE




CESF

CCAS 77

LERAY

Olivier

Chargé des départements 91 et 94, et du schéma des formations

Région Île-de-France

LOUIS

Christophe

Responsable

LES ENFANTS DU CANAL

MOLENAT

Luc

Travailleur social

Conseil Général 92

MURCIA

Gaenaelle

Travailleur social

EMASM

OLLIVIER

Emmanuel

Travailleur social

ARMEE DU SALUT

PEREIRA

Carole

Chef adjointe service social

Conseil Général 77

PIEL

Amandine

CESF prévention des expulsions

CCAS Nanterre

REGINA

Yannick

Conseillère technique de Service Social

DRIHL IF/UTHL92/SHAL

RETY

Michèle

Adjointe au chef du service
social départemental

Conseil Général 95

ROSSIGNOL

Evelyne

Assistante sociale polyvalence
secteur

CGT

RUEFF

Jean-Paul

Assistant social

CFDT













SAGOT

Patricia

Directrice adjointe

CROIX ROUGE pôle régional familles hébergées

SOMPROU

Sabrina

Educatrice Spécialisée

Service FN AVDL LA ROSE DES VENTS

SOUVAY

Anais

Chargée de mission habitat

Mairie d'Aubervilliers

VILLE

Michel

Directeur adjoint de l’insertion habitat et cohésion sociale

Conseil Général 77

ZIANE

Zakia




CCAS Fontenay aux Roses 94

1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   20

similaire:

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconRésumé Cet article s’intéresse au développement historique du travail...
«La construction sociale du travail intérimaire : de ses origines aux États-Unis à son institutionnalisation en France», Socio-Économie...

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconLa Révolution commence en 1789 avec la réunion des États généraux...

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconAspects legislatifs generaux
Art. R. 241-50. Le médecin du travail exerce une surveillance médicale renforcée pour

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconLes definitions du travail social dans le monde anglo-saxon
«approches» faits d’emprunts privilégiés à des disciplines : thérapies, psycho, psychosocio, socio, juridique etc…ou encore des procédures...

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconMinistère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconII/ Les États généraux et l'Assemblée constituante
«de salut public» : levée en masse, mise en place de la Terreur, loi contre les suspects, loi du maximum des prix et des salaires,...

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconPremière année de master de Droit social Année universitaire 2013 2014

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconHistoire du Travail Social
«Colonies correctionnelles» maison de correction  nécessité de former les personnels  éducateurs

Etats Généraux du Travail Social – 2014 iconComment la droite est-elle devenue libérale ?
«les fondamentaux républicains du pays» : la laïcité, l'indépendance de la France vis-à-vis des Etats-Unis, le progrès social Bref,...

Etats Généraux du Travail Social – 2014 icon8. les lois laiques. Interpretation
«L'instruction populaire est contraire à la division du travail, disait-il, en l'introduisant, on proscrirait tout notre système...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com