Bruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction





télécharger 133.47 Kb.
titreBruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction
page6/8
date de publication01.11.2017
taille133.47 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8

V-2 - Les fascias et technique de fascias


« Le fascia est le « personnage essentiel » et le lieu de résidence de l’être spirituel…Par son action, nous vivons, par son échec, nous nous ratatinons ou enflons, et nous mourrons. »

« Comme le principe général de nutrition de la vie se trouve dans le fascia et ses nerfs, nous devons les connecter à la grande source d’approvisionnement par un cordon parcourant toute la longueur de la colonne, lequel permet au cerveau d’approvisionner tous les nerfs. La moelle émet et alimente des millions de nerfs grâce auxquels organes et parties sont tous approvisionnés par les éléments permettant l’action, tout allant vers et se terminant dans ce grand système, le fascia. »66

Rôle de lien mécanique du tissu conjonctif y compris du tissu osseux qui a un rôle important de lien densifié

Les fascias ont un rôle de pompe auxiliaire du système veineux. Une perte d’élasticité des fascias va entraîner un déséquilibre du couple structure/fonction. Ex: cicatrice, entorse cheville, répercussion dans tout le corps suivant l’évolution classique:trouble énergétique, puis fonctionnel et enfin lésion.

La pratique d’élasticité des fascias est importante. On peut créer un point d’appui et aller jusqu’au maximum d’étirement des fascias vers le relâchement (libération de chaleur et sensation de motte de beurre)

W.G.Sutherland a effectué un travail de géologue: à partir de l’observation d’une forme de mouvement, il a suivi le traces dans la roche; H.Magoun a élaboré le modèle du Mouvement respiratoire primaire (fluctuation du LCR; mobilité des membranes de tensions réciproques; motilité inhérente au système nerveux central; mobilité des os crâniens et mobilité involontaire du sacrum entre les iliaques). Ce MRP a d’abord été observé sur le crâne, car l’os se trouve en profondeur, puis à tout le corps.

En suivant les fascias, nous percevons le milieu extracellulaire: le tissu conjonctif engainant les tissus et contenant des fibroblastes, du collagène, de l’élastine, de la substance réticulée; le liquide extracellulaire; les capillaires, lymphatiques et nerfs. Ce milieu maintient l’homéostasie et donc la santé.

L’eau est un vecteur d’information avec une mémoire; elle permet une conduction hydraulique tissulaire (la Marée de Sutherland) suivant un rythme binaire: inspir: l’eau entre dans les cellules accompagnée de métabolites, de protéines et des informations immatérielles; expir: l’eau, les substances dissoutes et certaines mémoires quittent les cellules.
- pratique sur les restrictions fasciales:

Force trauma/ densité des tissus = distance de pénétration.

But: tester la conductivité du tissu conjonctif à travers tout le corps.

V-3- Les fulcrums vibratoires


“L’énergie suit la pensée.”

“Le corps peut garder des traces de ce qui est résolu mentalement”

Définition du kyste d’énergie (Upledger) : Obstruction à la conduction efficace à travers les fascias, agissant comme un agent irritant, contribuant au développement d’un segment fragilisé.

Comment se forme le kyste d’énergie :

Une force physique envoyée à l’intérieur d’un corps doit être négociée par le corps: deux issues possibles:

A   Autoguérison se met en route, le corps commence tout de suite à dissiper l’énergie retenue.

B   Les forces physiques imposées au corps du patient sont retenues et non dissipées.

Dans le cas B, le corps doit gérer ces forces anormales; elles sont donc emmurées et un kyste d’énergie se fait.

L’entropie est alors augmentée à cet endroit; concentration en 1 point, ce qui veut dire que les molécules, à cet endroit, sont mobiles, mais de façon désorganisées, et qu’elles ne peuvent apporter ce qu’elles doivent apporter au corps entraînant une rupture de l’homéostasie de l’économie.

Aussi le corps réagit à ce kyste d’énergie par une identification énergétique d’abord,(Cf médecine chinoise), puis fonctionnelle, neurovégétative, et enfin lésionnelle. (tumeurs ... )

Le kyste d’énergie empêche les mouvements normaux de se produire et inhibe les fonctions normales du corps.

Avec le temps, il est de plus en plus difficile de lutter contre cette entropie. A nous de faire appel à des notions d’espace temps différentes.

Le tissu conjonctif est un excellent conducteur.
Pourquoi un kyste d’énergie apparaît :

Dans certain cas, l’énergie se dissipe (Cf boxeurs qui reçoivent une multitude de coups) Mais dans d’autre cas, l’état émotionnel de la victime du trauma va perturber cette énergie et l’empêcher de sortir. Les émotions négatives sont multiples (peurs, colères, ressentiments, tristesses, culpabilités, ) en rapport avec l’incident ou un évènement antérieur qui agit comme un segment fragilisé

Que faire de ce kyste d’énergie :

Une partie de la personne ne veut pas retrouver ces émotions bien enkystées     le thérapeute ne doit pas forcément perturber un équilibre fragile et risquer de gros dégâts! Néanmoins, une autre partie souhaite que ce kyste parte, c’est le non conscient du patient.

Quel est notre rôle?

Facilitation thérapeutique vers l’auto guérison.

Si nous allons vers un relâchement, les fascias retrouvent les positions nécessaires (quelquefois contre l’avis de la personne) Les tissus se relâchent au fur et à mesure (chaleur... Les tissus savent mieux que nous la direction à suivre).

Expérience étonnante et émouvante pour le thérapeute et le patient (si on a accepté les principes de départ). Technique du solénoïde ou du scanner:

Principe : Recherche des ondes d’interférences des kystes d’énergie.

Evolution de la notion de kyste d’énergie :notion de fulcrum vibratoire

Lien à la gravitation, la force électromagnétique, aux forces nucléaires fortes et faibles et à la théorie des cordes.

La force vitale se manifeste principalement par des vibrations67

Tout, dans la nature, répond à des vibrations (exemple ; le passage d’un camion va faire vibrer les immeubles alentour et pas seulement les êtres vivants)

La transmission de ces vibrations trouve un moyen privilégié avec les fascias et les fluides

La syntonisation de vibrations peut avoir un effet multiplicateur (exemple : le passage au pas d’un régiment peut faire écrouler un pont en acier)

Les vibrations diffusent dans tous les plans de l’espace et toutes les directions

Les vibrations sont présentes partout et notamment sont importantes dans les champs embryologiques

Nous ne connaissons de la vie que ses manifestations : la forme, la matière et le mouvement manifesté à travers des fulcrums ou points d’appui géométriques.
Notion de fulcrum vibratoire

  • Fulcrums comme appui pour le traitement chez W.Russell

  • Puissance présente dans le fulcrum

  • Point d’appui du levier sur lequel il puise sa force

  • Immobilité, point neutre, comme source de la puissance

  • Sensation différente

  • En plein; en vide; chaud; froid; picotements; pulsations;mobilité;qualité;vitesse; densité

  • Bien circonscrire le fulcrum; l’amener à un neutre et être présent; ne rien faire

  • Observer les réactions

  • L’énergie suit la pensée



1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Bruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction iconRey Bruno Le Bourg du Dessus

Bruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction iconIntroduction (ou insérer dans les chapitres géogr et rédiger une introduction commune)

Bruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction iconLibertalia … libre d'y croire – Bruno reguet

Bruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction iconAdam bruno / chiss robert / kaiser andré 4 micholet isabelle

Bruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction iconBruno van pottelberghe, doyen de Solvay Brussels School of Economics and Management

Bruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction iconAvec roy scheider, bruno cremer, francisco rabal, amidou, ramon bieri

Bruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction iconBruno karfakis 49 ans, célibataire, e-mail : mobile et s'expatrie....

Bruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction iconBibliographie p Introduction Indications pour la rédaction de l’introduction...

Bruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction iconBibliographie vincent Lenhardt : «L’Analyse Transactionnelle»
«Oser la Confiance» avec Bertrand Martin et Bruno Jarrosson, Insep Editions, 1996

Bruno ducoux ostéopathe D. O. Mrof introduction iconHistoire du livre 1 et Bruno Blasselle. Découvertes Gallimard. 9782070533633 9782070533640
«Non à la discrimination des femmes». Elsa Solal. Actes Sud junior. 9782742783687






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com