Bulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012





télécharger 23.93 Kb.
titreBulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012
date de publication01.11.2017
taille23.93 Kb.
typeBulletin
h.20-bal.com > loi > Bulletin
BULLETIN DE REINFORMATION DU JEUDI 26 JANVIER 2012

(Extraits)

Grands sujets



La finance mondiale se retrouve à Davos



La ville suisse de Davos accueille depuis hier et jusqu’à dimanche la 42e édition du Forum économique mondial, dont le thème est cette année : "La grande transformation, mettre en forme de nouveaux modèles".
Quel sera le menu des débats ?
D'après les organisateurs de l'événement, les discussions porteront sur quatre axes en rapport avec le thème principal : modèles de croissance et d'emploi, modèles de leadership et d'innovation, modèles de stabilité et de ressources, et modèles technologiques et sociaux. Plus de 2600 personnalités, dont 40 chefs d'Etat et de gouvernement, sont attendues dans la cité grisonne. C’est à Angela Merkel, dont l’allocution était attendue en pleine crise de la zone euro, qu’est revenu l’honneur de prononcer le discours inaugural.
Quelle position a défendu la chancelière allemande ?
Contre toute attente, Angela Merkel est restée très discrète sur les dissensions entre pays membres s’agissant de la mise en commun de moyens pour soutenir les Etats en difficulté. Elle n’a évoqué qu’une seule fois la Grèce, au détour d’une phrase. Mme Merkel s’est surtout attachée à prononcer un vigoureux plaidoyer pro européen, en prônant davantage d’intégration entre les pays. Elle a également appelé à la mise en place d’une règle d’or budgétaire au niveau européen, dont la Commission européenne serait chargée de vérifier le respect. Selon la chancelière, l’institution présidée par M. Barroso devrait pouvoir agir comme un « véritablement gouvernement » et disposer de davantage de pouvoirs, y compris pour formuler des sanctions.
Que peut on attendre du Forum de Davos ?
La montagne devrait sans doute accoucher d’une souris. Comme l’explique l’anthropologue Fabrizio Sabelli, « Davos est un petit lieu stratégique où une caste mondiale de gens qui ont du pouvoir se retrouvent pour faire le point sur les manières d’accroître leur pouvoir ». De fait, il ne faut pas espérer que ce raout débouche sur des décisions spectaculaires, car l’essentiel se joue dans la coulisse. Le rassemblement de Davos est surtout l’occasion pour les élites participantes de se voir dans les couloirs, de discuter de manière informelle et de préparer ensemble les prochaines échéances économiques, financières et politiques.


Paul Marie Coûteaux présente à la presse

son parti, le SIEL



C’est hier matin, à Paris, que le gaulliste souverainiste Paul Marie Coûteaux, porte parole de Marine Le Pen, a présenté à la presse son nouveau parti. Le SIEL (Souveraineté, Indépendance, Et Liberté) se veut un mouvement patriotique que son fondateur déclare « en résistance contre les empires, les hégémonies atlantistes et européistes ». Il sera par ailleurs l’allié du Front national pour les élections législatives de 2012, mais il conservera son identité propre.
Quel est l’objectif de ce nouveau parti ?
Le SIEL se donne pour ambition de rassembler les souverainistes, de droite comme de gauche, qui ne souhaitent pas rejoindre le Front national, mais sont prêts à s’allier avec.

Paul Marie Coûteaux envisage ainsi de présenter une cinquantaine de candidats aux législatives, dans le cadre de l’accord avec Marine Le Pen. Cependant, il a fait savoir qu’il lui manquait encore quelques candidatures féminines, essentielles pour respecter les règles de parité.
Et quel est le profil de ces candidats ?
Quelques uns d’entre eux ont été présentés à la presse hier matin, et ils se distinguent par la grande diversité de leur parcours politique. Des anciens partisans de Jean Pierre Chevènement ou de Philippe de Villiers, des dissidents de l’UMP, des souverainistes indépendants, ou même d’anciens socialistes, comme Karim Oushick, désormais porte parole de Marine Le Pen, et pleinement engagé auprès de Paul Marie Coûteaux. Le SIEL pourrait donc bien devenir l’allié qui manquait au Front national pour s’ouvrir à d’autres mouvements politiques, ainsi qu’à la société civile.


Brèves françaises



Le Bloc identitaire ne soutiendra aucun candidat

pour 2012



Sur plus de deux mille votants, les deux tiers ne veulent aucunes consignes de vote de la part de leur mouvement. Bien que Marine Le Pen plaise à 33 % des sympathisants identitaires, elle ne leur parait pas assez nuancée sur les thématiques de l’Europe ou du localisme. Le Bloc identitaire défend l'idée que la France est une identité, et pas uniquement des papiers.
Par ailleurs, le centre de recherches politiques de Sciences Po annonce une percée du FN chez les fonctionnaires.
Cinq ans après la Révision générale des politiques publiques initiée par Nicolas Sarkozy, ce dernier fait l'objet d'un rejet chez les fonctionnaires, tandis que perce Marine Le Pen. Dans cette note du centre de recherche Cevipof, Luc Rouban, spécialiste de la fonction publique, affirme qu'il y aurait un second tour Hollande — Le Pen si seuls les fonctionnaires votaient. Il souligne que l’attrait pour la droite UMP s’est affaissé depuis 2007 dans toutes les catégories de fonctionnaires au profit de la gauche et du FN.


TF1 occulte la Marche pour la vie mais parle d'une manifestation de quelques centaines de personnes



En réponse aux nombreux courriers qu'il a reçus à propos de l'ignorance de TF 1 pour la marche de dimanche dernier, le médiateur de la chaîne a déclaré "Le journal télévisé a une durée limitée, il nous est impossible de parler de tout. Nous sommes amenés à faire des choix". Alors que la chaîne n'a pas fait mention de la 8e « Marche pour la vie » dans son journal, le 18 janvier dans son édition de 20 h, TF1 évoquait une marche quelconque ayant rassemblé une centaine de personnes. Vous avez dit deux poids deux mesures ?


François Hollande rouvre le débat sur la proportionnelle



Au cours de son discours du Bourget, François Hollande s'est engagé à instituer « une part de proportionnelle » aux élections législatives s'il est élu président. Actuellement, c’est le scrutin majoritaire à deux tours qui reste en vigueur. Comme l'envisageait Michel Debré, ce mode de scrutin était censé dégager des « majorités stables ». Mais il est loin de faire l’unanimité dans la classe politique. Pour être représentés, les petits partis sont contraints de passer des accords avec les mouvements, plus importants. De son coté, Jean François Copé, secrétaire général de l'UMP, est opposé à cette réforme. Enfin, la réinformation reviendra en détail sur le programme du candidat socialiste François Hollande, dont les principales mesures circulent déjà dans la presse ce matin. 150.000 emplois pour les jeunes sont notamment envisagés et le chiffrage du projet voisine avec les 20 milliards d'euros sur le quinquennat.

Brèves internationales




L'Espagne veut rendre obligatoire l'autorisation parentale pour l'avortement chez les filles mineures



Le gouvernement espagnol de Rajoy s'apprête à réformer la loi sur l'avortement. Le ministre de la Justice, Alberto Ruiz Gallardo a déclaré, mercredi, que « L'exigence d'une autorisation parentale dans le cas des mineures » sera incluse dans un nouveau projet de loi. Mariano Rajoy avait lui même déclaré avant les élections : « Ce que je n'accepte pas c'est qu'une enfant de 16 ans puisse avorter sans le consentement de ses parents ». La nouvelle a immédiatement alerté certains promoteurs du droit à l'avortement. Selon Yolanda Besteiro, présidente de la Fédération des femmes progressistes, il est « lamentable que l'on ne respecte pas la volonté » des mineures. Rappelons que la loi actuelle fut votée, en 2010, par le gouvernement socialiste. Elle permet aux femmes d’avorter jusqu'à 14 semaines de grossesse et jusqu'à 22 semaines en cas de « risque pour la santé » de la mère et/ou « de graves anomalies du fœtus ».


Massacres vendéens



Un grand hebdomadaire polonais évoque la minimisation des massacres de Vendée en France.
Le site Nouvelles de France nous apprend que l’hebdomadaire polonais Gość Niedzielny (« L’invité du dimanche ») a évoqué cette semaine les massacres de Vendée pendant la Révolution française. L'article titre « Liberté, Égalité, Mensonge » sur fond de Tour Eiffel. Il développe, je cite : « Comment la vérité sur le massacre des catholiques en Vendée est cachée en France et les historiens qui dévoilent les preuves de ce crime réprimés ». Cet hebdomadaire, qui est le plus vendu en Pologne, évoque les travaux des historiens français Stéphane Courtois et Reynald Secher.


Le FMI prévoit de la croissance mais pas dans la zone euro



Le Fonds monétaire international a anticipé une croissance mondiale de + 3,3 % cette année et de + 3,9 % en 2013. Mais la zone de l'euro sera la seule région du monde en récession cette année, à   0,5 %. Elle devrait néanmoins se redresser en 2013.


L’Azerbaïdjan demande que la France quitte le groupe de Minsk



Suite à la loi votée lundi dernier et interdisant la négation des génocides, les autorités azéries ont demandé le retrait de la France du groupe de Minsk, qui cherche une solution au conflit du Haut Karabagh. Cette région appartenant à l’Azerbaïdjan est occupée par l’armée arménienne depuis 1992. Un haut fonctionnaire azéri a notamment déclaré : « le fait que la France lobbise ouvertement les intérêts de l’Arménie signifie qu’elle a trahi la mission d'intermédiaire qu'elle avait assumée ». C’est un nouveau coup porté à la crédibilité de la diplomatie française, pourtant impliquée de longue date dans le Caucase…


Liberté de la presse ?



Selon Reporters sans frontières, 2011 aura été l’année de la répression. L’ONG, qui a publié hier son classement annuel de la liberté de la presse dans le monde, a mis en garde contre un recul général de la liberté d’information. A l’exception notable de la Tunisie, les pays arabes comme l’Egypte ou le Bahreïn connaissent un recul considérable. La France stagne en 38e position, tandis que la Finlande et la Norvège se disputent la première. Ce classement, particulièrement sévère envers la Chine ou l’Iran, reste toutefois très contesté par nombre de pays non alignés, comme le Chili, qui s’est étonné publiquement de sa mauvaise place.


La Russie s'oppose à une intervention étrangère en Syrie et prône un dialogue entre les groupes armés



Moscou se dit prêt à discuter d'une résolution de l'ONU sur la Syrie. Cependant la Russie compte bien bloquer toute sanction ou intervention militaire contre Damas. C'est ce qu'a déclaré hier le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. Il a dénoncé ces résolutions comme "injustes et "contre productives" ajoutant "Nous sommes ouverts à des propositions constructives visant à arrêter la violence". Il a par ailleurs rappelé la proposition de Moscou que les parties rivales de la Syrie tiennent des pourparlers, en Russie ou ailleurs. Il a en effet expliqué "Il est important que nous tous encouragions les Syriens pour le dialogue et rompre avec les groupes armés".

La phrase du jour

est de Jacques Attali



Mardi dernier, dans l'émission « Ce soir (ou jamais !) » sur France 3, Jacques Attali a déclaré « Il me semble que les futures campagnes présidentielles porteront sur la polygamie, hors du contexte de la contrainte, et pourquoi pas ! Si on pousse le raisonnement jusqu’au bout, c’est ça que la société pourrait conduire à vouloir en termes de libertés ». A quand l'union civile à dix personnes ?

La bonne nouvelle du jour



C’est la création de « France histoire espérance »



Un blog prometteur, totalement dédié à l’histoire de France. L’adresse du site : www.France histoire esperance.com. Ce blog a pour objet de montrer mille raisons d’aimer la France, en puisant dans son héritage et dans son patrimoine. Trois mots d’ordre : « se souvenir, espérer, bâtir » A voir !

similaire:

Bulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012 iconBulletin de reinformation du jeudi 26 septembre 2013

Bulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012 iconBulletin de reinformation du jeudi 13 septembre 2012
«Mécanisme de stabilité européen» (mes). D’autre part, le Pacte de stabilité, qui impose une politique d'austérité. Elle a cependant...

Bulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012 iconNous y voilà. J'ai l'honneur de vous annoncer qu'aujourd'hui, ce...

Bulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012 iconBulletin des Amis d’
«Poésie du Point du Jour» 2007 avec la Fédération Française de Voile, le jeudi 24 janvier 2008 page 9

Bulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012 iconBulletin de reinformation du mardi 7 fevrier 2012
«travail» a été le président du Bling Bling et de l'oligarchie financière. Enfin, le candidat de la France de Péguy a été le président...

Bulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012 iconBulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013
«Les relations commerciales entre nos deux pays sont indignes de la qualité de la relation politique»

Bulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012 iconBulletin de reinformation du vendredi 13 decembre 2013
«Reprenons le contrôle», l’ump a publié hier son rapport sur l’immigration, dans le cadre de la convention du parti organisé cette...

Bulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012 iconJeudi des lecteurs du 4 octobre 2012

Bulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012 iconBulletin semestriel Janvier 2016

Bulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012 iconBulletin du Club des Retraités Janvier 2015






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com