Sophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund





télécharger 13.84 Kb.
titreSophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund
date de publication02.11.2017
taille13.84 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
La Rose Blanche.
Sophie Scholl - Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund

a été diffusé en France à partir du mois de mars 2006. Il retrace la lutte, l’arrestation, la condamnation et l’exécution d’un groupe d’étudiants engagés dans le combat contre le nazisme.

http://www.sophiescholl-derfilm.de/
Entre juin 1942 et février 1943, Hans Scholl, Alexander Schmorell, Christoph Probst, Willi Graf, Sophie Scholl, étudiants à Munich, et Kurt Huber, professeur de philosophie, rédigent les tracts du mouvement de résistance « la Rose Blanche », composé d’une centaine de membres. Dans les quatre premiers tracts, écrits en juin-juillet 1942, ils dénoncent le racisme, ils appellent à revenir aux valeurs chrétiennes et font référence à la culture allemande dans leur appel à renverser le national-socialisme.

Dans le 5ème tract signé « Mouvement de la Résistance en Allemagne » (janvier 1943), Scholl, Schmorell et Graf, qui ont combattu sur le front russe et ont été témoins des atrocités commises par les troupes allemandes, lancent un appel aux Allemands contre le militarisme prussien, pour une Allemagne fédérale, pour une nouvelle Europe. Ils prennent contact avec d’autres groupes de la résistance allemande (par exemple l'Orchestre rouge).

Des copies de ces tracts sont envoyés par la poste dans diverses villes d’Allemagne et d’Autriche, à des destinataires chargés de les recopier. Début février 1943, à l’annonce de la défaite de Stalingrad,

des slogans hostiles à Hitler et appelant à la lutte pour la liberté sont peints au goudron sur les murs de Munich.

Le 18 février 1943, Hans et Sophie Scholl, dans le hall de l’université de Munich, lancent du deuxième étage leur 6ème tract où ils appellent les étudiants à se soulever contre la dictature pour « la liberté et l’honneur ». Ils sont dénoncés par un concierge, arrêtés et remis à la Gestapo, sans réaction de la part des étudiants, alors que, lors de l’anniversaire de l’université, le Gauleiter Gießler a été chahuté lorsqu'il a dit aux étudiantes qu’elles feraient mieux de « donner un enfant au Führer » que de poursuivre des études.
Un « Tribunal du peuple » est immédiatement convoqué (22 février). Roland Freisler, le président, vient spécialement de Berlin pour juger les accusés. Condamnés à mort pour haute trahison, Hans et Sophie Scholl, ainsi que Christoph Probst, sont guillotinés, quelques heures seulement après le jugement, dans la prison de München-Stadelheim. Après un deuxième procès, le 19 avril 1943, Kurt Huber, Alexander Schmorell et Willi Graf sont également exécutés. Puis c’est au tour des résistants de Hambourg d’être arrêtés par la Gestapo et d’être condamnés à des peines de détention.
Ces jeunes étudiants de Munich ont longtemps été considérés comme des intellectuels chrétiens, défenseurs idéalistes et apolitiques des droits de l’homme. L'ouverture des archives à l’Est (RDA et URSS), les procès-verbaux des interrogatoires, notamment celui de Sophie Scholl par Robert Mohr de la Gestapo montrent que le groupe avait eu connaissance du programme d’euthanasie, des crimes commis à l’est par les nazis et de l’extermination des Juifs.

Le groupe « Die weiße Rose », symbole de la lutte contre le fascisme, est à la source de nombreux projets menés par les élèves en Allemagne.
Inge Scholl : La Rose Blanche. Six Allemands contre le nazisme, Les Editions de Minuit, 1953
Günther Weisenborn, Der lautlose Aufstand, [la Révolte silencieuse], 1953 ;   Une Allemagne contre Hitler, préface d'Alfred Grosser, Le Félin 2004, p 111-119

Des Allemands contre le nazisme, oppositions et résistances, 1933-1945 (colloque) Albin Michel, 1997
Un dossier sur Die Weiße Rose, par le Centre fédéral pour l’éducation politique (bpb) :

http://www.bpb.de/themen/HKQ6B3,0,0,Sophie_Scholl_und_die_Wei%DFe_Rose.html

Sur le site du musée historique de Berlin, le texte des six tracts de la Rose Blanche :
http://www.dhm.de/lemo/html/nazi/widerstand/weisserose/index.html

Un exemple de projet pédagogique sur le site apprendre par l’histoire :
http://www.lernen-aus-der-geschichte.de/?site=pr_import_A027&c=read&lp=de

Le discours de Thomas Mann à la mémoire de la Rose blanche est exploité par Yves Poncelet,

alors IPR de Nantes : http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/histgeo/inspecti/roseblan.htm
Filmographie :
Michael Verhoeven, La Rose blanche (Weisse Rose), 1982

Percy Adlon, Les cinq derniers jours (Letze Tage), 1982

Marc Rothemund, Sophie Scholl - Les derniers jours, 2005
N.M. juin 2006
dans la page Allemagne nazie (à vérifier) :

http://aphgcaen.free.fr/chronique/allnazie.htm
Sur la Résistance allemande,

Au lycée Graf-Zeppelin à Friedrichshafen,

http://www.gzg.fn.bw.schule.de/lexikon/referate/wider.htm
La "Rose Blanche", http://www.bm.shuttle.de/bm/scholl-gym/schule/scholl/geschtxt.htm
Collection de liens http://www.deutsche-friedensgesellschaft.de/php/index.php?id=66
De nombreux bâtiments scolaires portent le nom des membres de la Weisse Rose:

http://hs.riverdale.k12.or.us/~dthompso/german/wrose/links.html
Des lycéens à Euskirchen en Rhénanie, ont beaucoup travaillé sur la Rose Blanche et Willi Graf :

http://www.willi-graf-realschule.de/schule/willind.htm

similaire:

Sophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund iconMadame Bovary“ und die Folgen (in Literatur und Film)

Sophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund iconEquipe enseignante hubert Cochet, Gilles Bazin, Sophie Devienne,...

Sophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund iconLes Mormons et la Généalogie
«Eglise de Jésus- christ des Saints des Derniers Jours» sont un groupe religieux originaire des Etats-Unis qui accorde une place...

Sophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund iconAd signale un film disponible en Audio-Description permettant aux...

Sophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund iconAd signale un film disponible en Audio-Description permettant aux...

Sophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund iconSophie Vanden Abeele-Marchal  Sophie. Vanden Abeele@paris-sorbonne fr
«Romancières féminines de la première moitié du xixe siècle», Collège Universitaire de Saint-Pétersbourg (Fédération de Russie)

Sophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund iconImpôt et opinion du Moyen Age à nos jours
«opinion communies» (une grande partie des gens). On parle aussi du «bruit public», de la «rumeur», du «murmure» (c’est deux derniers...

Sophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund iconLittérature, thèses, Espagne…
«La grande famille du Toro» (1980), «Les toros du Tage» (1988), «Les aventures de Félix Robert, premier matador français» (1996),...

Sophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund icon4 ème Edition du festival du film
The Inevitable Undoing of Jay Brooks” de Jennifer Sharp – Fiction – Comédie romantique 89’ – usa – 2007 – France première – Nomination...

Sophie Scholl Les derniers jours (Die letzten Tage), le film de Marc Rothemund iconLegen sie bitte die zeugnisse des 1






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com