A messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily





télécharger 302.74 Kb.
titreA messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily
page9/29
date de publication22.10.2016
taille302.74 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   29


L'escroquerie au racisme



Cet exposé, si elliptique, schématique et incomplet soit-il, présenterait une lacune grave, si nous laissions passer un dévergondage pire encore que le culpabilisme, et qui en apparaît comme la suite logique. C'est la tentative de prêcher irresponsablement une sorte de croisade contre une partie des Français, sous prétexte que ces Français sont "racistes". Nous retrouvons ici la technique bien connue de manipulation des mots chargés, qui avait si bien réussi avec l'imputation de fascisme. D'ailleurs, la première charge passionnelle (fascisme) est encore en service quand on manipule la deuxième (racisme). Il y a équivalence irrationnelle entre le mot "fasciste" et le mot " hitlérien", et le mot "raciste" est pris comme synonyme du mot "hitlérien". Ce faisant, les manipulateurs psychologiques utilisent la charge de malédiction du mot "raciste" contre leurs propres compatriotes. A partir du culpabilisme et du tiers-mondisme, on fait un pas de plus dans la direction dangereuse . Les promoteurs de ces nouvelles campagnes de division des Français poussent ceux qu'ils influencent au-delà même de l'identification pathologique aux allogènes. Ils désignent à la vindicte des allogènes présents, et d'ailleurs à la vindicte générale leurs propres compatriotes comme racistes (ce faisant d'ailleurs, ils encourent le mépris d'une partie du moins de ces allogènes, mais ils n'en ont cure). Au-delà de la culpabilisation du sentiment d'appartenance française, ils passent à des opérations de plus en plus agressives tendant à la division nationale. Au-delà de l'incongruité difficile à qualifier qui consiste à substituer à un problème réel, à savoir la présence en France de six millions d'allogènes, des homélies vengeresses sur le racisme, ils rappellent ces prédicateurs de village qui, à court d'éloquence, menaçaient un peu vite leurs paroissiens de l'enfer. Au-delà de la plaisanterie de très mauvais goût consistant à accuser Jean-Marie Le Pen de tout le mal, il y a un phénomène de carence intellectuelle qui en dit long sur l'affaiblissement de l'esprit critique en France.

Tout groupe humain a des particularités. Un groupe politiquement constitué, qui occupe un espace géographique et historique donné, outre sa législation propre, y fait régner des règles et genres de vie, des mœurs qui constituent une réalité vécue, vécue comme contrainte par les éléments allogènes venant à résider dans cet espace historique. Ce qui revient à dire qu'une nation-civilisation comme la France a des mœurs et une manière de vivre façonnées par l'histoire. Il est possible à des étrangers d'y être accueillis s'ils ne présentent pas de particularités heurtant les particularités nationales.

Le mot "raciste" aujourd'hui, c'est-à-dire 40 ans après la fin de la Deuxième Guerre Mondiale qui vit la défaite de Hitler, est devenu, comme le mot "fasciste" qu'il tend à remplacer, un mot "chargé" dont les manipulateurs psychologues, les psychagogues agissant par médias, imprimés, excitations de parti, font un usage immodéré et qu'ils tendent à spécialiser. Si, à partir de descriptions vécues, on définit ce qu'il peut y avoir de précis, psychologiquement et sociologiquement, derrière ce mot "raciste", on peut voir qu'il est usité pour désigner les comportements négatifs qui apparaissent lorsqu'un groupe humain se sent gêné, donc est gêné (esse est percipi) par un autre groupe humain; quand des particularités qui, par le temps vécu, sont devenues des particularismes, se heurtent à un ou à des particularismes autres. Il saute aux yeux que l'épithète de raciste s'emploie péjorativement lorsqu'il s'agit des autres, jamais lorsqu'il s'agit de soi-même. Ainsi tout peuple historique victime d'une invasion, s'il s'avise de regimber, peut se voir traiter de "raciste". Il n'y a pas de racisme absolu, il s'agit d'un rapport.

(A noter que ce qui définit les invasions, ce n'est pas la manière dont l'envahisseur pénètre, et que beaucoup de coexistences pacifiques ne résisteraient pas à la cohabitation forcée). L'emploi de l'épithète "raciste" dans un sens absolu est donc désobligeante pour l'auditeur dont elle sous-estime avec désinvolture les capacités mentales. Nous retombons dans une de ces tentatives de crétinisation de masse qui sont la honte de notre siècle et hélas ! de notre pays.

Les groupes humains chargés d'histoire sont dotés d'une sorte d'individualité historique. On peut dire qu'ils ont en particulier une optique non pas naturelle, mais culturelle. C'est selon cette optique que chaque groupe, chaque culture perçoit les ressortissants des autres groupes humains, des autres cultures. Cette optique particulière n'est pas valable en dehors du groupe qui en use, mais n'est pas réfutable à l'intérieur de ce groupe. Pour le ressortissant de toutes les grandes cultures historiques dont la succession et quelquefois la simultanéité constituent l'histoire universelle, sa culture est la culture. Ce phénomène est comparable aux phénomènes naturels. La mouche a l'oeil en facettes, et vous ne contraindrez pas cet être vivant à percevoir autrement qu'il ne perçoit. De plus, l'idée de la substituabilité absolue des hommes et des groupes est résolument antiscientifique. La preuve en est qu'il y a même une pathologie différentielle.

Quand un groupe humain est gêné par un autre groupe humain, vous perdez votre temps à expliquer, fût-ce avec des larmes dans la voix, à celui qui est gêné qu'il ne l'est pas. Il peut y avoir des savants qui se font par l'esprit extérieurs à toute particularité, mais cela c'est l'ascèse de toute une vie, ce ne peut être le fait que de quelques individus. Il n'y a aucun moyen d'amener tous les hommes à un pareil niveau.

Pour un être omniscient et détaché, le dieu des gnostiques, la question de préférence ne se pose pas, mais l'histoire n'est ni la théologie ni la science -fiction. Chaque groupe humain a ses particularités qui sont autant de bornes, et la politique ne traite que de faits.

1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   29

similaire:

A messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily iconVidal sarah (procuration à bezombes martine), labadens lucie (procuration...
«circulation, stationnement, accessibilité sécurité» dont Monsieur Bruno berardi était membre

A messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily iconBibliographie de Michel Henry 14

A messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily iconPÉdagogie et didactique : de l'art a la manière jean-Michel delaplace...

A messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily iconL’association «Chorale marc-antoine-charpentier» a été constituée le 3 juin
«Société des Concerts du Conservatoire» devenue depuis «Orchestre de Paris» et des mélodies (par Jean Martin et Simone Hemmerdinger)....

A messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily iconRencontre avec Lewis carroll et Christophe leroy
...

A messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily iconApproches historiques des sexualités, xixe-xxe siècles
«Gustave Courbet : L’Ori-gyne du monde, image ob-scène ?» et Jean-Michel Devésa, «Exaltation de la sexualité, des femmes, et de l'érotisme...

A messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily iconMesdames, mesdemoiselles et Messieurs

A messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily iconBonjour Mesdames & Messieurs de la presse

A messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily iconSaint Michel à Castres (27 septembre 2012)
«Voici vraiment un homme sans détours, un homme qui ne sait pas mentir.» (Evangile de la messe de saint Michel)

A messieurs Henry de Lesquen Michel Leroy Jean-Antoine Giansily iconValentine Zuber
«La laïcité est la possibilité de l’expression responsable de nos libertés», in Jean-Michel Ducomte et Pierre Tournemire (ed.), La...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com