Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d'abus





télécharger 375.53 Kb.
titreConsidèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d'abus
page2/21
date de publication04.11.2017
taille375.53 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   21

Types de maltraitances psychiques



Les situations de maltraitances, à l’égard d’enfants et d’adolescents11, recouvrent une partie des six formes de maltraitances psychologiques, isolées par l’American Professionnal Society on the Abuse of Children (APSAC, 1995) :

- le rejet actif traduisant une non-reconnaissance de la légitimité des besoins et des demandes de l’enfant,

- le dénigrement (souvent associé au rejet) visant à déprécier et dévaloriser l’enfant,

- le terrorisme lié à la création d’un climat menaçant, capricieux, hostile ou imprévisible, en définitive terrorisant l’enfant,

- l’isolement-confinement se définissant par le fait de couper l’enfant de ses contacts sociaux usuels en l’amenant à croire qu’il n’a personne sur qui compter en dehors de ceux qui le maltraitent,

- l’indifférence face aux demandes affectives de l’enfant traduisant l’indisponibilité des parents pour l’enfant12.
« Certains chercheurs ont ainsi établi une hiérarchisation des différentes catégories de maltraitance psychologique. Servant de point d'appui référentiel au diagnostic et d'instrument d'évaluation, les définitions opérationnelles suivantes sont proposées par Garbarino et al. (1986) et amendées par Pearl (1994) :

Rejeter. L'adulte refuse d'accorder de l'importance, de la valeur et de l'attention à l'enfant et ne lui reconnaît aucune légitimité à travers ses besoins et ses désirs. Ces attitudes rejetantes incluent l'absence de démonstration d'affection ou de considération pour la personne de l'enfant considéré comme un échec ou un défaut, et le refus de le reconnaître pour lui-même comme un être en devenir.

Isoler. L'adulte coupe l'enfant de l'extérieur, l'empêche d'avoir des expériences sociales, de nouer des relations d'amitié avec ses pairs et lui fait croire qu'il est seul au monde. Ces attitudes d'isolation comprennent aussi des interdictions de contacts sociaux avec des camarades, de participer aux activités normales de la famille et l'enfermement à clef de l'enfant dans sa chambre, une pièce, un grenier ou une cave.

Terroriser. L'adulte agresse l'enfant verbalement, entretient un climat de terreur autour de lui, l'intimide ou lui fait peur. Tout en nourrissant les angoisses de l'enfant, il lui fait croire que le monde est dangereux et hostile. Les attitudes de terrorisme incluent aussi les menaces au moyen d'armes, de couteaux ou de fouets. L'enfant peut être le témoin de terrorisme domestique (disputes conjugales par exemple) et en souffrir indirectement, mais dans notre modèle de maltraitance émotionnelle, les actes terroristes visent directement la personne de l'enfant. L'enfant peut aussi être l'enjeu de violences domestiques dont il est témoin privilégié, voire le déclencheur. Il est entendu que le fait d'être directement victime d'actes terroristes engendre chez l'enfant autant de détresse émotionnelle, de perturbations psychologiques et influence autant son développement psychoaffectif, que lorsqu'il est témoin d'un meurtre, d'une catastrophe ou de tout autre événement traumatique. Mais suivant nos définitions, ces événements traumatiques externes ne peuvent être considérés comme de la maltraitance psychologique au sens premier, même s'ils affectent en profondeur la structure de la personnalité de l'enfant. Cette distinction doit également être opérante notamment dans les situations juridiques de dispute parentale autour de l'exercice du droit de garde où l'enfant est pris en otage et subit des pressions psychologiques importantes ou du chantage affectif.

Ignorer. L'adulte prive l'enfant de toutes stimulations et de toutes réponses essentielles et nécessaires à son épanouissement émotionnel et à son développement intellectuel. L'adulte évite d'assumer ses responsabilités envers l'enfant et le prive de références fondamentales à son développement personnel. En ignorant ses besoins fondamentaux de stimulation et de reconnaissance, l'adulte empêche l'enfant de s'affirmer et de s'individuer. Ces attitudes intentionnelles incluent l'ignorance du nom de l'enfant, l'absence d'affection et l'indifférence flagrante.

Corrompre. L'adulte empêche l'enfant de devenir sociable, l'entraîne à des comportements antisociaux et destructeurs, renforce des attitudes déviantes et le confronte à des expériences marginales inadéquates. Ces attitudes corrompues et malhonnêtes encouragent l'enfant à commettre des actes délictueux et le conditionnent à acquérir des conduites antisociales. La corruption psychologique de l'enfant peut inclure l'apprentissage de conduites sexuelles déviantes, l'exploitation des autres, les trafics, toutes les activités hors la loi. La psychopathie de l'adulte déteint rapidement sur l'enfant. Il en perd ses repères sociaux et ne respecte plus les limites. Les valeurs sont inversées. Le mal est bien et le bien devient mal.

Ils séduisent pour faire accepter des valeurs immorales.

Il peut y avoir un côté « contaminant » à leur perversité.


Agresser verbalement. L'adulte blesse l'enfant constamment en l'insultant, se montre d'une extrême sévérité, en le traitant avec toutes sortes de sobriquets ou surnoms dégradants et humiliants, en lui tenant des propos sarcastiques, en le rabaissant et en agressant son amour-propre. Les attitudes d'agression verbale contiennent des propos intentionnels précis visant l'intégrité de la personne de l'enfant, son apparence physique et dénigrant son existence. L'adulte répète à l'enfant qu'il ne vaut rien, qu'il est mauvais, qu'il sent mauvais, qu'il est laid, ridicule, petit, bon à rien et repoussant, etc.

Opprimer. L'adulte impose à l'enfant des prérogatives exigeantes et démesurées. Il fait pression sur l'enfant pour qu'il réussisse mieux et plus rapidement que les autres au niveau de ses études, ou qu'il devienne le meilleur sportif de sa classe, qu'il soit parfait, le plus beau, le plus fort et le plus intelligent. L'oppression continue laisse croire à l'enfant qu'il n'est jamais à la hauteur et qu'il peut toujours mieux faire. La mise sous pression permanente de l'enfant comprend des attentes excessives, précoces et incompatibles avec son âge et son niveau de développement. Ces attitudes oppressives s'accompagnent de punitions exagérées et injustifiées, de remarques et critiques insupportables, et surtout de comparaisons désobligeantes avec ceux qui sont plus performants ou plus doués que lui. »13.

A cette liste, on pourrait rajouter Exploiter, l’enfant étant astreint régulièrement à des tâches dures et obligatoires.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   21

similaire:

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\75% de la population vit avec moins de 160 dollars par an, soit moins...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Les réflexions qui suivent émanent de l’expérience de la «traduction»...
«complète», l’in-folio. Cela dit, IL est pour le moins ironique que les oeuvres du plus célèbre dramaturge de la planète aient bien...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Fiche Histoire des Arts : Arts Engagés
«Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant» mais «à l’heure du couvre-feu, des doigts errants avaient écrit morts pour...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Le mot panthéon désigne au choix deux types de lieux : l'un antique,...
«actif» de nos jours, faisant que les français ne le considèrent pas seulement comme un lieu historique, auquel on aurait donné une...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Scénario d’avenir pour l’Eglise en France
«papy-boom» chez les prêtres et de la chute du nombre des baptêmes, l’Église de France devra, d’ici à 2024, continuer sa mission...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Les trois âges de l’impuissance européenne
«moins heureuse» qu’asymétrique et, pour reprendre l’image célèbre de Warren Buffett, la crise, comme la mer qui se retire, révèle...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\En quête des étapes de renouveau de l’esprit d’entreprise français
«déclinisme» une propension à réagir moins vite et moins fort aux mutations générales et donc à perdre en compétitivité

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\6f- les phases de la démocratie contemporaines
«fin de l’histoire», politique à tout le moins. Tout cela dit, bien sûr, en attendant d’autres temps qui ne manqueront pas de venir...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\En partenariat avec la Bibliothèque Municipale de Tours
«nimby» à «bobo» en passant par les «zfu», «équilibre spatial» ou encore «gentrification», l’urbain semble susciter la création de...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Yvic pineau@cardinalis-event com
«web sémantique». Quels que soient les définitions et les moyens de le qualifier, le web 0 met le web 0 sinon au placard, du moins...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com