Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d'abus





télécharger 375.53 Kb.
titreConsidèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d'abus
page21/21
date de publication04.11.2017
taille375.53 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   21

63 WIESEL Eli, Nuit, Ed. de Minuit, 1973, page 20-1.

64 JONG, de L., The Netherlands and Auschwitz, Yad Vashem Studies, VII, page 54.

65 Tzvetan TODOROV, Face à l’extrême, ibid., pages 157.

66 La notion de stress a été introduite par l'endocrinologue Hans Selye, qui publie en 1956 The stress of life (Le Stress de la vie). Il y décrit le mécanisme du syndrome d'adaptation, c'est-à-dire l’ensemble des modifications qui permettent à un organisme de supporter les conséquences d’un traumatisme naturel ou opératoire.

68 L’enfant que personne n’aimait, Casey Watson, France-Loisir, 2012, page 175.

69 Ibid., page 176.

70 Ibid., page 162.

71 L’enfant que personne n’aimait, Casey Watson, France-Loisir, 2012, page 206.

72 Moi, Lilly, violée, prostituée, Lilly Lindner, Ed. de l’Archipel, 2012, page 60.

73 Moi, Lilly, violée, prostituée, ibid., page 144.

74 A la fin du documentaire "Sur les traces des nomades" diffusé sur ARTE en juillet 2013, on voit l’auteur du documentaire, un explorateur australien, Tim Cope, pleurer à la mort de son père, décédé brutalement dans un accident automobile à 53 ans et qu'il aimait beaucoup. Or souvent, pour les enfants maltraités, il leur est souvent impossible de pleurer à la mort d'un de ses parents, surtout si que ce dernier n'a cessé de le maltraiter toute sa vie.

75 Environ 30 à 40% des malades souffrant de céphalées de tension chroniques (irréductibles à tout traitement), contactant l’Association « Papillons en cage » affirment avoir vécu durant leur enfances des situations de maltraitances régulières, en particulier psychologiques. Au moins 80% des céphalées de tension chroniques des malades (ayant contacté l’association) sembleraient d’origine psychosomatiques. Mais ce qui ne veut pas dire que toutes les céphalées de tension chroniques soient d’origine psychologique (certaines seraient neurologiques, liées à des dérèglements neurologiques, ou physiologiques. Voir le Tableau diagnostic des céphalées de tension, http://benjamin.lisan.free.fr/AssoLutteContreCephalee/TableauDiagnostic.htm).

76 L’enfant pour faire plaisir à ses parents maltraitant se met, au de fois que possible, dans une situation de soumission et de dépendance, envers ces dernier (sachant qu’il recevra alors une « récompense » ou « gratification » de leur part). A la longue s'installe, chez lui, une peur de n'être rien sans ses parents (qui sont ses "maîtres" dirigeant ses actes). Il ne peut plus ressentir du plaisir qu'en étant en état de soumission perpétuelle.

77 Note : Une petite réflexion, en passant : On pourrait se demander si certains forts désirs transsexuels [ou pulsions transsexuelles] (à vocation féminine) ne seraient pas liées a) à de forts besoins affectifs (dont le désir d'être protégé, un femme étant plus encline à être protégée), b) voire à un sentiment masochiste (masochisme moral), c) ou bien à une impossibilité de s’identifier au ce père honni, rejeté ou craint [qui terrorise son fil] (ce dernier point étant la thèse de de l'endocrinologue et sexologue américain, Harry Benjamin, connu pour ses travaux sur le transsexualisme et auteur du livre, exposant cette thèse : The Transsexual Phenomenon, Harry Benjamin, The Julian Press Inc., 1966).

78 L’exemple typique de la « musaraigne hyperactive » est Sainte Thérèse d’Avila, qui durant ses 48 années de moniale, a créé, dans toute l’Espagne, 17 couvents (ou carmels), n’écrivit pas moins de 8 livres [et au total 16 œuvres mystiques] et mourut, probablement, d’épuisement à 67 ans (Sources : a) Le Livre des fondations (publié, Madrid, 1880)), b) Œuvres complètes de Thérèse d'Avila, Ed Cerf, juin 2006, Pages 433 à 664).

79 Hypothèse à vérifier … Il faudrait vérifier si des maltraitances peut générer des régressions vers l’enfance, des déconnexions de la réalité permanente (mécanisme de protection psychique et de régression ?), induire des paranoïas durables, des schizophrénies durables, des troubles bipolaires durables, des états borderline, des états « prophétiques », « mystiques », « délirants » durables _ liés eux-mêmes à des comportements à risques et inconsciemment « suicidaires » (on n’a plus peur de la mort) etc. …

80 Note : ce sont des domaines où il faut être très prudent et où il faut se méfier des conclusions hâtives (car il y a le risque de se faire aveugler par des conclusions qui iraient « dans le sens de son moulin ou de sa chapelle » ou de ses thèses).

81 Ou bien ressentir un désir pathologique ou des pulsions de tuer ou de se tuer (i.e. des « pulsions de mort »).

82 Souvent dans les comportements autodestructeurs, jusqu’à l’issue fatale (c’est-à-dire la mort).

83 Un acte agressif contre soi-même.

84 Ils affirment qu’à plusieurs reprises, ils ont failli basculer dans la folie. Qu’’est-ce qui fait que finalement, ils n’ont pas basculé dans la folie ? Est-ce le fait qu’ils étaient moins fragiles que d’autres ? Qu’ils se sont battus, jusqu’au bout, pour ne pas perdre leur raison ? Qu’ils ont conservé l’espoir, malgré tout le processus « pervers » mis en œuvre et cherchant à tuer tout espoir en eux ? Est-ce par le fait, que malgré tout, ils avaient conservé une bonne « philosophie de vie » (une philosophie positive de la vie »  ? Là nous entrons dans le mystère de la diversité infinie des comportements face aux situations extrêmes (dont certaines maltraitances).

85 Filmé dans le documentaire « les Amours toxiques », Le Monde en Face, de France5, 04/06/2013, 20h45,

http://www.france5.fr/emissions/le-monde-en-face/amours-toxiques_60967

86 Source : La plasticité neuronale, la neuroplasticité ou encore la plasticité cérébrale, http://fr.wikipedia.org/wiki/Plasticit%C3%A9_neuronale

87 Et parfois, on pourrait soutenir la comparaison entre certaines formes de maltraitances psychiques et l’expérience concentrationnaire, en ce qu’elles peuvent être considérées comme des expériences extrêmes (déjà, par exemple, via le non-respect de la vie d’autrui).

88 Ce genre d’espoir reste quand même irrationnel, car souvent les plus grands criminels de l’humanité n’ont pas eu à répondre de leurs actes, comme Staline (mort aphasique et isolé, à 75 ans), Hitler (mort par suicide, suite à l’échec de son projet), Mao (mort de sa belle mort) …

89 Car tout le monde, sur notre Terre, n’est pas nécessaire aveugle ou ignorant de telles réalités.

90 Surtout quand on sait qu’ils peuvent avoir des effets à long terme sur le cerveau, dont le risque d’Alzheimer plus élevé chez les personnes âgés (source : L'abus de psychotropes pourrait favoriser Alzheimer, Reuter, 29/09/2011, http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/l-abus-de-psychotropes-pourrait-favoriser-alzheimer-29-09-2011-1378717_240.php).

91 Source : Psychose : causes, symptômes et traitements, Institut Douglas, Canada, http://www.douglas.qc.ca/info/psychose

93Source : Psychose, Cours de psycho clinique, http://psychoclinique67.canalblog.com/archives/2005/01/04/244927.html

94 Céphalées de tension, rumeurs et réalité, Dr Michel Lantéri-minet, Ed. Medi-text, 2008, page 67.

95 certains étant reconnus comme « handicapés adultes », par leur Maison Départementale des Personnes Handicapé.

96 Même, chez certains, la prise de psychotropes antidouleurs (Lyrica, Neurontin, Laroxyl) n’a pas d’effet suffisant sur le niveau de leur douleur.

97 Renvoyer un prêtre, qui était son ami, d’un séminaire, où ce prêtre était enseignant. Ce prêtre avait tenté de dénoncer certains agissements au sein de ce séminaires (et il semblerait que cela soit lié à des problèmes de pédophilie).

98 Par exemple, à cause d’une tromperie, d’un argument fallacieux qui a fait mouche, ou par lâcheté ou par lassitude.

99 Par exemple, ce journaliste ne m’a jamais avoué s’il avait finalement ou non cédé aux avances de son beau-frère.

100 Source d’une souffrance morale extrême pour elle, alors qu’elle adorait sa famille.

101 Il est probable que les maltraitances psychiques ont contribué à fragiliser le psychisme de cette femme et à favoriser, en elle, un terrain favorable aux céphalées ultérieures.

102 L’auteur ne fait qu’émettre des hypothèses sur une cause possible aux céphalées de tension. Il est possible qu’il y ait d’autres pistes, par exemple, qu’elle puisse être liée à empreinte mentale de certains chocs psychiques graves (par exemple, à l’image de « l’imprégnation » d’un animal par l’homme). Dans ce cas, la céphalée serait plus difficile à résoudre.

103 L’enfant que personne n’aimait, Casey Watson, France-Loisir, 2012, page 225.

104 En Anglais, « Angor management. Voir le film « self control ».

105 Hors de tout « prêt à porter » idéologique ou religieux.

106 Ce dernier cas est rare, car il n’est pas, en général, dans l’intérêt du maltraitant de faire disparaître sa victime (ne serait-ce que par le plaisir narcissique qu’il en retire ou par l’alibi que la victime lui permet de se constituer _ y compris dans le cas du « syndrome de Münchhausen par procuration »), à moins que des questions d’intérêts financiers interviennent et priment sur tout.

107 Source : Différentes formes de maltraitances [faites aux enfants], http://www.stopviolence.fr/page7.php

108 Source : http://www.gommeetgribouillages.fr/Maltraitance.htm#signes

109 Source : La maltraitance psychologique à l’égard des enfants, Yves-Hiram Haesevoets, 11/04/10, http://www.psy.be/famille/enfants/matraitance-enfant.htm

110 Source : La maltraitance psychologique à l’égard des enfants, Yves-Hiram Haesevoets, 11/04/10, http://www.psy.be/famille/enfants/matraitance-enfant.htm

112 Selon l'enquête Précalog [archive] analysée par Marc Collet, Georges Menahem et Hervé Picard], « Une personne sur deux en situation de précarité déclare avoir souffert de douleurs difficiles à supporter dans l’année précédant l’enquête. Pourtant, plus de la moitié d’entre elles renoncent ou retardent le moment de se faire soigner. Tout se passe comme si certaines étaient réticentes aux soins médicaux : elles diffèrent en effet le moment de consulter ou n’y recourent que ponctuellement, alors que d’autres n’observent pas les traitements qui leur ont été prescrits ou vont même jusqu’à refuser de soigner leurs troubles de santé. ».

113 Programme Santé, Inégalités et ruptures sociales comportant une enquête internationale [archive] coordonnée à l’INSERM, au LASMAS et à l’INED et portant à ce jour sur six métropoles : Abidjan, Antananarivo, New York, Paris, São Paulo et Varsovie. À Paris, elle comprend notamment une étude de cohorte démarrée en 2005 sur l'Île-de-France]

114 Voir le chapitre « Le risque de devenir eux-mêmes monstrueux » ci-avant.

115 La violence psychologique, CHRISTINE WEKERLE, Ph.D., http://www.enfant-encyclopedie.com/documents/WekerleFRxp1.pdf

116 Le plus souvent très difficiles à prouver ( !).

117 En voici un témoignage : « Le papa et en même temps époux maltraitant se fait passer pour un homme sincère, victime de son ex-femme. Devant le juge, il la présente comme instable (« elle est aigrie », « elle est amère » …).

Il affirme avoir reconstruit sa vie avec sa nouvelle compagne (qu’il s’est reconstruit, qu’il a tourné la page). Devant le juge, il est convainquant. Ainsi le juge décidera que l’enfant continuera à voir son père car, selon le jugement qu’il a rendu « les enfants ont besoin d’un papa pour se reconstruire ». En fait, cet homme est très procédurier, il sait faire jouer sans cesse la justice, pour harceler son x-épouse. « Il ment trop bien. Il se fait passer pour victime. Alors que le juge sait pourtant qu’il magouille financièrement, dans son entreprise. Cet homme est un monstre. Son but est de détruire, de faire du mal. Il occulte tout. C’est un menteur de haut vol. Il utilise tout le monde, son enfant, sa famille. Il n’a aucun scrupule. La justice n’a pas tenu compte de toutes les attestations que j’ai produites ! ». « Comment démontrer que c’est un pervers ? » ». Source : « Les Amours toxiques », Le Monde en Face, Documentaire de France5, 04/06/2013, 20h45,

http://www.france5.fr/emissions/le-monde-en-face/amours-toxiques_60967

118 Hommage à l’enfance martyre, cet ouvrage a reçu en 2006, le Prix Littéraire Charles Brisset.

119 Référence souvent citée, à retrouver.

120 L’ENFANT MALTRAITE : ASPECTS CLINIQUES, PSYCHOLOGIQUES ET MEDICO-LEGAUX (Item 37), Pr. François BECMEUR1, Pr. Anne DANION-GRILLIAT, Pr Jean MESSER, Pr Bertrand LUDES, Dr. Jean-Sébastien RAUL, Faculté de Médecine de Strasbourg - MODULE 3 b - MATURATION ET VULNERABILITE - année 2006/2007.

121 Rapport : consultation sur la prévention de la maltraitance de l’enfant, OMS, Genève, 29-31 mars 1999. Genève, Organisation mondiale de la Santé, Changements sociaux et santé mentale, Prévention de la violence et des traumatismes, 1999 (document non publié WHO/HSC/PVI/99.1).

122 La maltraitance des enfants et le manque de soins de la part des parents ou des tuteurs, Chapitre 3 du Rapport mondial sur la violence et la santé. OMS, Genève. 2002.

124 La recevabilité du SAP a été rejetée par une expertise et par la Cour d’Appel d’Angleterre et du pays de Galles au Royaume-Uni, et le Ministère de la Justice du Canada a avancé des recommandations contre son usage. Le terme SAP a néanmoins été mentionné dans certains conflits devant les tribunaux de la famille aux États-Unis. Source : 1) (en) Jane Fortin, Children's Rights and the Developing Law, Cambridge University Press, 2003 (ISBN 9780521606486), p. 263 [archive], 2) en) Andrew Bainham, Children: The Modern Law, Jordans, 2005 (ISBN 9780853089391), p. 161.

1   ...   13   14   15   16   17   18   19   20   21

similaire:

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\75% de la population vit avec moins de 160 dollars par an, soit moins...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Les réflexions qui suivent émanent de l’expérience de la «traduction»...
«complète», l’in-folio. Cela dit, IL est pour le moins ironique que les oeuvres du plus célèbre dramaturge de la planète aient bien...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Fiche Histoire des Arts : Arts Engagés
«Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant» mais «à l’heure du couvre-feu, des doigts errants avaient écrit morts pour...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Le mot panthéon désigne au choix deux types de lieux : l'un antique,...
«actif» de nos jours, faisant que les français ne le considèrent pas seulement comme un lieu historique, auquel on aurait donné une...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Scénario d’avenir pour l’Eglise en France
«papy-boom» chez les prêtres et de la chute du nombre des baptêmes, l’Église de France devra, d’ici à 2024, continuer sa mission...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Les trois âges de l’impuissance européenne
«moins heureuse» qu’asymétrique et, pour reprendre l’image célèbre de Warren Buffett, la crise, comme la mer qui se retire, révèle...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\En quête des étapes de renouveau de l’esprit d’entreprise français
«déclinisme» une propension à réagir moins vite et moins fort aux mutations générales et donc à perdre en compétitivité

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\6f- les phases de la démocratie contemporaines
«fin de l’histoire», politique à tout le moins. Tout cela dit, bien sûr, en attendant d’autres temps qui ne manqueront pas de venir...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\En partenariat avec la Bibliothèque Municipale de Tours
«nimby» à «bobo» en passant par les «zfu», «équilibre spatial» ou encore «gentrification», l’urbain semble susciter la création de...

Considèrent comme moins sérieuse et moins dommageable envers les enfants que les autres formes d\Yvic pineau@cardinalis-event com
«web sémantique». Quels que soient les définitions et les moyens de le qualifier, le web 0 met le web 0 sinon au placard, du moins...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com