Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut





télécharger 35.26 Kb.
titrePalestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut
date de publication04.11.2017
taille35.26 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
Le 1er mai 1990 rapporte l’Agence France Presse, Yasser Arafat déclare : « La lutte du peuple palestinien continuera jusqu’à la libération totale de la Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang ». La même année le sommet arabe conclut : « Nous ferons de la Palestine le cimetière des juifs » sans que ça émeuve le monde.

En octobre 2005, Mahmoud Ahmadinejad, Président de la République d’Iran a appelé à "rayer Israël de la carte" à l'occasion d'une conférence haineusement intitulée « le monde sans Sionisme ».

Le mouvement qui a ramené les Juifs sur la terre de leurs ancêtres fut annoncé il y a des millénaires. Il a été voulu par DIEU. Le différend qui dresse Ismaël contre Israël est né de la méfiance. Il est alimenté par les complexes du Tiers-monde et par la veulerie de l’Occident. Les peuples qui se réclament de la Bible ou du Coran (sourates 5 :24, 17 :106) ne sauraient sans forfaiture contester la légitimité des droits d’Israël car se faisant ils contesteraient la souveraineté du DIEU qu’ils prétendent servir, quel que soit le nom qu’ils donnent à DIEU. En un mot, combattre Israël c’est combattre DIEU.

Lorsque le peuple juif se croira en sécurité à l’intérieur de ses frontières (Ezéchiel 38 :8,11,14), alors une multitude manipulée par les médias, courroie de transmission des mensonges que l’on veut nous faire croire (cf. Le Monde Diplomatique de mai 1994 page 18), déferlera sur Israël. De nouveau Jérusalem sera investie par les armées. (Ezéchiel 38:15-16 et Apo 20:9) Le conflit dépasse singulièrement en importance l’existence nationale juive. Il est en fait la guerre des nations contre DIEU.

Voici quels sont les derniers événements :

1967 – Jérusalem, l’antique cité du roi David est libérée de la domination étrangère. Cet événement est le signe attendu qui avait été donné par Jésus (Luc 21 :24). Il annonce au monde

1°/ que le temps de salut accordé aux nations a pris fin et

2°/ que le peuple juif est réintégré dans la grâce de DIEU.

???? – La multitude déferle sur le pays et assiège Jérusalem. Les agresseurs sont exterminés au feu de l’ardente colère de DIEU. (Apocalypse 20: 7 à 9)

???? – Destruction de Satan et ses anges. (Apocalypse 20:10)

???? – La terre est submergée par un déluge de feu (II Pierre chap. 3:5-13 et Apocalypse 21 :1)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

6ème époque JUGEMENT DES MORTS OU JUGEMENT DERNIER
Après la disparition du monde d’à présent a lieu la résurrection des justes d’Israël (Romains chapitre 11 : 25 à 27). N’ayant pas cru au Messie envoyé par DIEU, ils ne purent partager son règne et demeurèrent dans la mort jusqu’à ce Jour. Par effet secondaire, cette résurrection entraîne celle des gens des nations qui pratiquèrent la justice sans avoir connu Jésus-Christ (Romains 11 :15).

Quant à ceux qui accumulèrent les iniquités et ne se repentirent point, leur nom fut effacé du Livre de Vie. (Psaume 69:28,29 version Segond). Ils resteront éternellement dans le néant de la mort.

(\___/)      
(='.'=)      

( ")__(" )

7ème époque LES SIECLES A VENIR
Le monde ancien n’est plus. L’humanité nouvelle, née de la résurrection (encore plus extra-ordinaire qu’un clonage !) habite une Terre nouvelle sous des cieux nouveaux (on n’y découvrira pas les mêmes constellations que celles que l’on voit aujourd’hui depuis notre planète) dans un monde libéré de la servitude de la mort et transformé par la gloire de DIEU (Apocalypse 21 :1 et Romains 8 :18 à 23)

Site Internet : http://manoufox.free.fr

4

En lisant les pages qui suivent vous verrez se dérouler le film des principaux événements qui, selon les prophètes de la Bible, devaient marquer l’ère chrétienne et qui l’ont effectivement marqués jusqu’à ce jour.
1ère époque DES ORIGINES A L’ERE CHRETIENNE

Lorsque l’homme apparut sur la terre, la planète avait perdu sa jeunesse. De nombreuses espèces se mouvaient dans l’air du ciel, dans les eaux et sur la terre. Certaines s’étaient éteintes ou avaient péri dans les catastrophes qui bouleversaient le globe. D’autres leur avaient succédé. Enfin DIEU fit l’homme, couronnement de son œuvre terrestre. (Genèse 1 :27)

Malheureusement, ce tard venu tomba dans un piège tendu pour le perdre (Genèse chap.3). La faute (*) était lourde de conséquence car elle discréditait l’œuvre créatrice de DIEU.

Alors l’homme perdit sa primauté et connut la mort (Genèse 3 : 16 à 19), c’est à dire l’anéantissement (Ecclésiaste 3 :19-20 et 9 :10). Toutefois les desseins de DIEU ne pouvaient pas échouer. Aussi le prophète Daniel put-il annoncer au 6ème siècle avant notre ère, que deux événements prodigieux, invisibles à nos yeux surviendraient en leur temps :

- 1 - RESURRECTION D’ENTRE LES MORTS : Une première résurrection serait mise en train 1290 jours après la destruction du Temple de Jérusalem (Daniel 12 :11, Jean 11:25).

Or le Temple fut incendié par les légions romaines le 9 ab de l’année 70 de notre ère (juillet 70). La première résurrection eut donc lieu en 74. Cette destruction mettant fin au culte sacrificiel imposé par la Loi de Moïse, mettait fin à l’ère judaïque et ouvrait définitivement une ère nouvelle.

- 2- REDEMPTION DES VIVANTS : 45 jours plus tard, l’immortalité serait acquise par la résurrection. Lorsqu’ils arriveraient au terme de leur course terrestre, les élus du Christ (et eux seuls - Jean 11:26) n’attendraient plus dans la mort comme leurs aînés (Daniel 12 :12), mais revêtiraient à l’instant même le corps glorieux de la résurrection (I Corinthiens 15 :51). Pas ici-bas, mais au “ciel” (Jean 14:2).

Ces événements sensationnels furent rendus possibles par la victoire de Jésus Fils de DIEU sur la Croix : lorsqu’il vint dans la chair, Jésus ne fut rien de plus qu’un homme parfait comme l’était Adam avant sa chute. En demeurant fidèle jusqu’à la mort (*), il démontra que l’homme était capable d’intégrité. Par sa victoire, il signa la condamnation de l’Accusateur (Genèse 3 :15), réhabilita l’humanité, la réconcilia avec DIEU et mit fin à l’âge judaïque. Cette ère judaïque basée sur la stricte obéissance aux commandements de DIEU est désormais dépassée (Ephésiens 2 :8-9).

(*) Alors que DIEU venait de créer l’Homme à Son image et Sa ressemblance, le fait de vouloir devenir semblable à DIEU montre qu’Adam s’est cru dissemblable. C’est là sa faute. Une faute jamais commise par Jésus qui se disait fils de DIEU, c'est-à-dire semblable à DIEU : Jean 5,18. Cette prétention il la partage avec nous (Matthieu 23 :9, Luc 6 :40). A nous d’y adhérer et d’y rester fidèle pour vivre une vie passionnante : tout est possible à celui qui croit cela. Hélas, bien peu l’ont montré.

Dès lors, le monde allait entrer sans plus tarder dans l’ère des accomplissements, la dernière de son histoire.

Voici le résumé chronologique de cette ère qui est la nôtre. Ce résumé est rigoureusement conforme aux textes sacrés.

1
2ème époque LA FIN DU MONDE... JUDAIQUE (an 33 à 70)
Ce que nous appelons l’époque apostolique, les prophètes de l’ancien testament l’appelaient « le temps de la fin » car il désigne également la fin des temps judaïques (Actes 2 :15, 17 et Hébreux 1 :1,2). C’est une période qui va de l’an 33 (date présumée de la mort de Jésus sur la Croix) à l’an 70, date de la chute de Jérusalem et de la fin de l’existence nationale juive.

Cette courte période fut décisive pour les destinées du christianisme. La Bonne Nouvelle du salut fut proclamée dans le monde entier comme on appelait alors les provinces de l’Empire (Mat 24 :14, Actes 19 :27 et Romains 1 :8). Lorsqu’en 70 vint la fin du monde juif après la réalisation des prophéties de Jésus (Mat.24 // Actes 11:28, 16:26...) le DIEU de la Bible était prêt à partir à la conquête du monde.

Chronologie des événements les plus importants de cette époque :

33 - Date présumée de la mort, de la résurrection et de l’ascension de Jésus.

66 - Soulèvement général des juifs contre Rome

67 - Persécution de Néron (Il Thessaloniciens chapitre 2). Martyre des chrétiens de Rome.

68 - Le général Vespasien s’apprête à investir Jérusalem mais ce n’est pas encore la fin du « monde juif » car il est rappelé à Rome pour succéder à l’empereur qui vient de mourir.

70 - Chute de Jérusalem. Le Temple est rasé (Luc 21:24). La sourate 5 :24+ rassure les juifs.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

3ème époque LE JOUR DE LA COLERE (de 70 à 313)
Dès l’époque apostolique, le christianisme naissant se heurte à l’hostilité de nombreux ennemis tant chez les juifs qui n’admettent pas que soit portée atteinte à la Loi de Moïse que chez les païens persécuteurs. Alors la colère de DIEU s’abat sur les hommes. D’abord sur le peuple juif qui n’a pas su reconnaître le Messie qui lui était envoyé (Matthieu 24 :15 à 22) puis sur les païens persécuteurs qui subirent la destruction éternelle (Matthieu 25 : 31 à 46).

Chronologie sommaire de cette époque :

70 – Chute de Jérusalem et destruction du Temple (Luc 21 :20). Fin de l’existence nationale juive (Luc 21 :24). Les juifs incrédules sont provisoirement écartés du salut (Romains 11 :25-26). Ils seront jugés avec les païens au Jour du Jugement dernier selon les critères de Romains 2 : 12-24 et suivants.

Les événements de 70 sont les signes visibles de la fin de l’Alliance mosaïque : au temps d’Israël désormais accompli succède le Temps des nations païennes (qui deviendra “l’Occident chrétien”). Le peuple juif, seul peuple revêtu jusqu’alors de la pourpre royale et du lin fin de la justice, meurt à sa condition de riche devant DIEU, alors que le païen Lazare est invité à entrer par la foi dans le giron d’Abraham, le Père des croyants (parabole de Lazare dans Luc 16 :19 à 31).

73 – Christ est investi dans les lieux célestes de la toute-puissance royale. Il reçoit l’hommage d’allégeance des dignitaires du Trône. DIEU remet entre ses mains le destin du monde (Apo § 5 et 6).

73 ou 74 – Retour de Jésus fin 73 ou début 74 (fourchette obtenue par recoupement. On n’en connaît toujours pas le jour et l’heure). Le Seigneur accompagné de ses anges (entités extra-terrestres) s’établit aux frontières de la Terre (Matthieu 24 :33.) Ce retour rapide comme l’éclair mais visible par ses effets ne sera perçu que par une minorité de croyants dont les évangélistes comparent la clairvoyance à l’acuité visuelle de l’oiseau de proie (Matthieu 24:27-28) car même à l’ascension certains de ses amis eurent des doutes en le revoyant (Matthieu 28:17).

2

74 – Accomplissement de la prophétie de Daniel : résurrection des chrétiens morts avant le retour de Jésus (I Thessaloniciens 4 :16). Résurrection des justes des temps anciens (Daniel 12 :1 et 11). A partir de 74, rédemption des vivants (Daniel 12 :12 – rappel). Cette résurrection est présentée par l’apôtre Jean comme un désastre pour le plus grand nombre (Apocalypse 6ème et 7ème trompette du Jugement) : tant que durent les persécutions (fin du 3ème siècle), innombrables sont les païens dont la formule génétique (appelée « le nom » dans la Bible) est détruite. Cette destruction anéantit tout espoir de résurrection future (Matthieu 25 :41 et Apo :20 :15).

Fin du 3ème siècle – Fin de la suprématie romaine (Daniel 7 :7 à 27 et Apocalypse chap. 17). Satan est réduit à l’impuissance (Apocalypse 20 :1 à 3).

313 – Proclamation de la liberté de culte pour les chrétiens à l’Edit de Milan. Milan fut construite par les Gaulois 400 av J-C. Son nom signifie littéralement 1000 ans. Quel humour ! En effet...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

4ème époque LE REGNE DE " MILLE ANS " DE JESUS-CHRIST (du 4ème au 19ème siècle)

A la fin du 3ème siècle, Rome n’est plus la maîtresse du monde. Au règne de Rome, cité terrestre de Satan (qui voulait détruire les chrétiens) et instrument de sa puissance, succède (depuis l’Edit de Milan - DIEU a de l’humour ! - en 313) le règne du Christ et de ses élus ressuscités pour "mille ans" " Mil ano " (Apocalypse 20 :4). Dans son Apocalypse, l’apôtre Jean présente les ressuscités comme l’Epouse spirituelle du Christ, et aussi comme une cité céleste, la « Jérusalem céleste » (Apocalypse 21 :2) antithèse de Rome qui était la cité de Satan.

Au cours du règne messianique, la « Jérusalem céleste » ne cesse de s’accroître (Apocalypse 21 :25-26). Elle règne avec Jésus (Matthieu 25 :21 et Apocalypse 3 :21) et l’assiste dans l’exercice de ses fonctions de Juge (l Corinthiens 6 :2). Elle exerce une action occulte (cachée, invisible) et bénéfique sur les hommes (Apocalypse 22 :2). Les nations qui s’opposent à DIEU et à son Messie sont brisées comme vases d’argile (Apocalypse 2 :26-27).

Chronologie succincte des principaux événements :

Fin du 3ème siècle – Avènement du règne de Jésus-Christ. Ce règne verra l’Occident chrétien se couvrir d’églises, de cathédrales, de chapelles, de calvaires, de croix partout jusqu’au sommet des montagnes, de processions à la gloire de Jésus. (Daniel 7 :27 et Apo. 19 :11 à 21).

4ème et 5ème siècles – Désagrégation de l’empire romain (Apocalypse 19 : 11 à 21)

Début du 20ème siècle – Prémices de la fin du règne de Jésus-Christ. Visible également par ses effets, retour de Satan sur la scène du monde. (Apocalypse 20:7)

Le règne messianique fut une ère de grande prospérité spirituelle au cours de laquelle la population de la Jérusalem céleste s’accrut considérablement.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

5ème époque. FIN DES TEMPS MESSIANIQUES (20ème siècle)

Les « mille ans » symboliques (mille feuilles, mille pattes, etc.) du règne du Christ prennent fin. Satan occupe à nouveau la scène du monde (guerres mondiales – holocauste juif – camps d’extermination). Les hommes désemparés ne comprennent pas d’où vient la montée de la violence.

Des rescapés de massacres millénaires, rassemblés du sein des nations, habitent maintenant les montagnes longtemps désertes d’Israël (Ezéchiel chap.38 et 39 :28). Par les efforts d’un peuple au travail, une terre ruinée, inculte, insalubre, est devenue un pays convoité :

3

similaire:

Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut iconLe sejour de karl marx a alger
«débusquer» le barbier et le photographe, tous deux témoins, chacun à sa manière, de la dernière barbe et de la dernière photographie...

Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut iconCours moyen
«La deuxième année» a eu soixante-cinq éditions jusqu’en 1927, «La nouvelle première année» a eu soixante-quatorze éditions jusqu’en...

Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut icon5 juillet 1886 16 juin 1944
...

Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut iconBol d’or : grand retour au castellet en 2015
«C’est avec émotion que nous vivrons cette dernière édition à Magny Cours. Nous y avons vécu de belles années et le circuit nivernais...

Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut iconTexte support : Didier Daeninckx, extrait de Cannibale, 1998
«Nous vivions sur le troisième pont, comme des passagers de dernière catégorie.» (lignes 1 et 2)

Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut icontous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux, oui
«- c’est ce que l’on entend, c’est ce que l’on sème pour nous : ce sont les graines qui nous parviennent à l’esprit au travers des...

Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut iconLe programme recouvrera une grande partie du droit syndical, le cours...

Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut iconL’etablissement et les collectivites territoriales
«plaines» c'est-à-dire le long du Rhône dans un axe nord-sud, depuis le quartier d'Estressin jusqu'au quartier de l'Isle, mais aussi...

Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut icon«L’enceinte servienne dans l’histoire urbaine de Rome»1
«servienne» est un ouvrage architectural construit et retouché du vie jusqu’au Ier siècle avant jc. La majeure partie de l’œuvre...

Palestine du Jourdain à la mer. Nous nous battrons jusqu’à la dernière balle, jusqu’à la dernière goutte de sang. La même année le sommet arabe conclut iconLe dauphin, futur roi Louis XI, a-t-il péché en chair et en os, près du rocher des Félises ?
«avait pour confins l’eau de Bonne au midi jusqu’au rocher des Félises et au couchant les pâturages communaux dessous la forêt des...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com