Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir»





télécharger 46.09 Kb.
titreDans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir»
date de publication06.11.2017
taille46.09 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos

Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : « Vision d’avenir » 


LA VANNERIE À TRAVERS LES ÂGES :
La vannerie désigne l’art de tresser les fibres végétales pour réaliser des objets très variés.
I : HISTOIRE DE LA VANNERIE

Les objets les plus anciens remontent à plus de 10 000 ans, c’est-à-dire bien avant les premières poteries.

La vannerie fut d’une importance économique très grande ; mais, de nos jours, elle se fait plus rare à cause de la lenteur et du manque de mécanisation de la fabrication.



II : LES DIFFERENTES METHODES
1 : La vannerie spiralée qui consiste à tisser des brins de fibres en formant une corde. Elle utilise différents matériaux : herbes, feuilles, bois, …


2 : La vannerie à nappe qui ressemble au tissage et qui utilise des matières en forme de ruban (feuilles de palmier) 




3 : La vannerie tressée qui utilise 2 (ou plus) brins souples entrecroisés.


III : LES DIFFERENTS MATERIAUX

Ils peuvent être différents dans un même objet de vannerie : l’osier, le rotin, le bambou, le châtaigner, la paille, le noisetier, le roseau, le palmier, le maïs, le crin de cheval, …

IV : LES OUTILS

La pratique de la vannerie ne demande pas beaucoup d’outils : un banc (pour s’installer), une sellette (pour soutenir la corbeille), un couteau de vannier (avec un bout légèrement recourbé), différents modèles de fendoirs (pour fendre les brins d’osier), un turquin (pour réduire l’épaisseur) et un massadour (une sorte de marteau plat).

V : LA VANNERIE EN FRANCE

1 : La coopérative de vannerie à Villaines-les-Rochers (en Indre-et-Loire)

Elle compte 60 vanniers, 30 chargés de la qualité et l’approvisionnement en matière première et 30 vanniers-employés qui travaillent dans les ateliers mis à leur disposition.
2 : L’école de vannerie à Fayl-Billot (en Haute-Marne)

Elle est la seule. C’est un centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricoles. Elle forme depuis plus d’un siècle les vanniers professionnels de France et des pays étrangers. Elle fut créée par Eugène Botto.

3 : A Vallabrègues
a) Histoire du village liée au Rhône
Une fois sur la rive droite du Rhône, une fois îlot, Vallabrègues est aujourd’hui le seul village du Gard situé en terre provençale.

Longtemps il a fait partie des biens de la Maison de Toulouse. Le Rhône fut étroitement lié à la vie de la population, obligée de supporter ses colères. Mais sa situation géographique exposée à de terribles inondations a permis de nourrir la plaine agricole d’un limon fertile et de multiples bas-fonds (des « baisses ») qui allaient fournir une partie des oseraies travaillées par les vanniers de l ‘époque.

Le Rhône est le seul fleuve qui relie la Méditerranée à l’Europe du Nord. Il constitue un axe majeur de circulation des populations et des marchandises.

Le métier de vannier fut officiellement organisé en France en 1467. Et Vallabrègues eut l’immense privilège d’être choisi par Frédéric Mistral comme terre d’asile de Vincent, le vannier amoureux de Mireille.

Les vanniers de Vallabrègues fabriquaient de nombreux articles pour le foyer, la pêche et pour le transport des marchandises.

b) Sa fête de la vannerie




Créée en 1990, sur la place de la Calade, chaque vannier présente sa production. Vallabrègues devient alors “Le village des vanniers ». Des paniers et des corbeilles sont pendus dans les rues, les villageois décorent leurs façades, leur balcon, …

Certains s’habillent comme à la belle époque et circulent à vélo. Le dimanche se déroule l’unique « Grande Messe des vanniers » dans les arènes et la fête dure deux jours.

c) Son musée de la vannerie

Le musée expose plus de 1000 pièces de vannerie et d’outils sur 5 salles. Ils représentent principalement l’artisanat de Vallabrègues et de la Provence, mais également de la France et d’ailleurs.
d) Son barrage




Il fut mis en service en 1970. Sa production par an est de 1.3 milliards de KWh.

Il s’étend sur une trentaine de Km. Dernier aménagement avant la mer, il comprend 3 ouvrages : le barrage de Vallabrègues, la Centrale Hydroélectrique et l’écluse de Beaucaire.
BEAUCAIRE :


Avec son nom provençal, Beaucaire est une commune française, située dans le département du Gard, en Languedoc-Roussillon. Elle est sur la rive droite du Rhône, au centre d’un triangle formé par Nîmes, Avignon et Arles.

I : Au Moyen-Âge

C’est à ce moment-là que la ville prit le nom de « Beau caire » qui veut dire « belle pierre », en référence à ses nombreuses constructions. Malgré la Guerre de Cent Ans et les guerres de religion, le raffinement et l’architecture s’amplifient et, en parallèle, la richesse des marchands de Beaucaire.

II : La foire de la Madeleine

Du XVIIème au XIXème siècles, la Foire de la Madeleine va apporter à Beaucaire une renommée internationale. En effet, les affaires menées en 10 jours de foire correspondaient à une année dans le Port de Marseille.

Mais la fin du commerce fluvial va progressivement affaiblir la foire et la faire tomber dans l’anonymat.

Elle existe toujours, sous la forme d’une fête foraine, avec des courses de taureaux et diverses festivités. Elle commence toujours le 21 Juillet, se termine toujours un lundi et elle doit durer 6 jours minimum.



III : Lieux et monuments
L’abbaye de Saint-Romain – Le château de Beaucaire avec son donjon triangulaire – Le Musée du Cheval - Les sculptures du taureau « Goya »

et du Drac

IV : La légende du Drac
Ce dragon hantait les bords du Rhône en se nourrissant de filles et de garçons qu’il attirait au fond de l’eau avec son chant.

Un jour, s’approcha une jeune fille qui venait d’avoir un enfant toute seule et qui lavait des vêtements. Fascinée par le chant du monstre, elle laissa tomber son battoir et elle tomba dans l’eau en voulant le récupérer. Le Drac l’amena jusqu’à sa femme qui venait d’avoir un bébé et lui demanda de s’en occuper.

Pendant 7 ans elle s’occupa de Dracounet avant d’être libérée. Mais un jour de la Foire de la Madeleine, le Drac vint faire son marché en prenant une apparence humaine. La lavandière le reconnut et le cria à tout le monde.

Furieux d’être démasqué, le Drac creva les yeux de la pauvre d’un coup de griffes. Ce fut la dernière manifestation du monstre qui jamais ne réapparut ni mangea personne.


Dins l’encastre dau Projècte Pedagogic 2011-2012 : « Vision d’avenidor » 


LA BANASTARIÁ AU TRAVERS DEIS ATGES :
La banastariá designa l’art de trenar lei filandras vegetalas per realisar d’objèctes fòrça variats e tambén leis objèctes realisats per aqueu mesteirat.
I : ISTÒRIA DE LA BANASTARIÁ

Leis objèctes mai ancians remontan a mai de 10 000 ans, es-a-dire ben abans lei primièras terralhas.

La banastariá foguèt d’una importáncia economica fòrça granda ; mas, de nòstrei jorns, se fai mai escarsenca a causa de la lentor e de la manca de mecanisacion de la fabricacion.



II : LEI DIFERENTS METÒDES
1 : La banastariá-espirala que consistís en de brins de filandras que fòrman una còrda. Utilisa de materiaus divèrses : èrbas, fuòlhas, fusta, …




2 : La banastariá a capa que sembla au telatge e qu’utilisa de matèrias en forma de veta (fuòlhas de palmièr) 




3 : La banastariá trenada qu’ utilisa 2 (o mai) pelucs fleissadís entrecrosats.


III : LEI DIFERENTS MATERIAUS

Pòdon èstre diferents dins un meteis objecte de banastariá : vergan, rotin, bambó, castanhièr, palha, avelanièr, sanha, palmièr, milh, crinh de chivau, …

IV : LEIS APLÈCHS

La practica de la banastariá demanda pas gaire d’aplèchs : un banc (per s’instalar), una seleta (per sosténer la banasta), un cotèu de vanièr (bot leugièrament recorbat), diferents modèus de fendadors (per fendesclar lei pelucs de vergan), un trusquin (per demesir l’espessor) e un massador (mena de martèu plat).

V : LA BANASTARIÁ EN FRANÇA

1 : La cooperativa de banastariá a Villaines-les-Rochers (en Indre-et-Loire)

Compta 60 banastièrs, 30 verganièrs (qu’asseguran la mestresa de la qualitat e de l’aprovesiment en matièra primièra) e 30 banastièrs-emplegats que trabalhan dins lei talhièrs mes a lor disposicion.
2 : L’escòla de banastariá a Fayl-Billot (en Nauta-Marna)

Es la soleta. Es un Centre de Formacion Profesionala e de Pomocion Agricòlas. Fòrma dempuèi mai d’un sègle lei banastièrs profesionaus de França e dei países estrangièrs. Foguèt creada per Eugène Botto .

3 : A Valabrègas
a) Istòria dau vilatge ligada au Ròse
Un còp sus la riva drecha dau Ròse, un còp ilòt, Valabrègas es uèi lo solet vilatge de Gard situat en terra provençala.

Longtemps a fach partida dei bens de L’Ostau de Tolosa. Lo Ròse foguèt asociat estrechament a la vida de la populacion, oblijada de suportar sei colèras. Mas sa situacion geografia expausada a de tarriblas enaigadas a permés de noirir la plana agricòla d’un lim drut e de multiples bas-fons de « baisses » qu’anavan fornir una partida dei vergans trabalhats per lei banastièrs de l’epòca.

Lo Ròse es lo solet flum que religa la Mediterranèa a Euròpa dau Nòrd. Constituís un ais màger de circulacion dei populacions e dei merças.

Lo mestièr de banastièr foguèt oficalament organisat en França en 1467. E Valabrègas aguèt l’inmense privilègi d’aver estat causit per Frederic Mistral coma tèrra d’asili de Vincent, lo banastièr amorós de Mirelha.

Lei vanièrs de Valabrègas fabricavan de nombroses articles per lo fogau, la pesca e per lo transpòrt de merças.

b) Sa fèsta de la banastariá




Creada en 1990, sus la plaça de la Calada, cada banastièr presenta sa produccion. Valabrègas deven alara « Lo vilatge dei banastièrs ». De descas e de banastas son penjadas dins lei carrièras, lei vilatgés descoran lor faciada, lor balcon, …

Unei se vestisson coma a la bela epòca e circulan a bicicleta. Lo dimenge de matin se debana l’unica « Granda Messa dei banastièrs » dins leis arènas e la fèsta dura dos jorns.

c) Son musèu de la banastariá

Lo musèu expausa mai de 1000 pèças de banastariá e d’aplechs sus 5 membres. Representan principalament l’artesanat de Valabrègas e de Provença, mas tambén de França e d’alhors.

d) Son barratge




Foguèt mes en servici en 1970. Sa produccion per an es de 1.3 miliards de KWh.

S’espandís sus un trentenat de Km. Darrièr amenatjament abans la mar, compren 3 obratges : lo barratge de Valabrègas, la Centrala idoelectrica e la resclausa de Beucaire.

BEUCAIRE :


Ambe son nom provençau, Beucaire es una comuna francesa, situada dins lo despartament de Gard e dins la region Lengadòc-Rossilhon. Es sus la riba drecha dau Ròse, au centre d’un triangle format per Nimes, Avinhon e Arles.
I : A l’Atge-Mejan

Es en aqueste moment que la vila pren lo nom de « Beu caire » que vòu dire « bèla pèira », en referéncia a sei nombrosas construccions. Malgrat la Guèrra de Cent Ans e lei guèrras de religion, lo rafinament de l’arquitectura s’amplifican e, en paralèla, la riquesa dei mercadièrs de Bèucaire.

II : La fièra de la Magdalena

Dau Sègle XVII au sègle XIX, la Fièra de la Magdalena vai portar a Bèucaire un dardalh internacionau. D’efièch, leis afaires menada en 10 jorns de fièra correspondavan a una annada dins lo Pòrt de Marselha.

Mas la fin dau comèrci flumal vai progessivament avalir la Fièra e faire cabuçar Bèucaire dins l’anonimat.

La Fièra de la Magdalena existís tojorn, sota la forma d’una fèsta forenca, ambe de corsas de biòus e diversas festivitats. Comença totjorn lo 21 de Julh, s’acaba totjorn un diluns et dèu durar 6 jorns minimum.



III : Luòcs e monuments
L’abadiá de Sant-Roman – Lo castèu de Bèucaire ambe son donjon triangular – Lo Musèu dau Chivau - Leis escalpradas dau biòu « Goya »

e dau Drac

IV : La legenda dau Drac
Aqueu dragon trevava lei bòrds dau Ròse en se noirrissent de dròllas e de dròlles qu’atirava au fons de l’aiga ambe son cant.

Un jorn, s’aprochèt una joina que veniá d’aver un enfant tota soleta e que lavava sei vestits. Enfachinada per lo cant dau mostre, daissèt tombar son bacèu e tombèt dins l’aiga en volent lo recuperar. Lo Drac la menèt fins a sa femna que veniá d’aver un nenet e li demandèt de se’n cargar.

Pendent 7 ans s’ocupèt de Draconet abans d’èstre liberada. Mas un jorn de la Fièra de la Magdalena, lo Drac venguèt faire son mercat en prenent una aparéncia umana . La bugadièra lo reconeiguèt e lo cridèt a tot lo mond.

Furiós d’èstre desmasquetat, lo Drac crevèt leis uòlhs de la paureta d’un còp d’arpas. Foguèt la darrièra manifestacion dau mostre que jamai tornèt aparéisser ni manjar degun.

similaire:

Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir» iconProjet pédagogique Classe de neige 4 classes de Cours Moyen janvier/fevrier...
«gens de la montagne» (responsable station, moniteurs esf, pisteurs-secouristes …)

Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir» iconProgramme prévisionnel des actions éducatives 2011-2012
«Dis-moi dix mots», à partir des dix mots de la Semaine de la langue française et de la francophonie. Dans le 1er degré, la production...

Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir» iconBibliographie autour des deux guerres mondiales Cette bibliographie...
«L’album de Rachel et d’Hannah» mené avec sa classe de cm2 (école de saint Aubin sur mer)

Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir» iconStrasbourg, le 4 septembre 2009 inspection pédagogique régionale
«histoire des arts» un diaporama de synthèse présenté lors des journées d’animation pédagogique au mois de mai. Nous vous encourageons...

Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir» iconProgramme n° 7 parution juillet/aout 2011 et abonnements saison 2011/2012

Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir» iconAnnée 2011 – 2012
«Acteurs et politiques de décentralisation industrielle dans la France du second xxè siècle»

Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir» iconRésumé Dans ce projet pédagogique, les élèves jouent le rôle de scientifiques...

Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir» iconTechnique Contemporain «patstec»
«Réflexion sur la place de l’objet dans la recherche scientifique. Premiers pas d’un projet mis en place dans le cadre du réseau...

Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir» iconProjet pédagogique du collège jeanne d’arc

Dans le cadre du Projet Pédagogique 2011-2012 : «Vision d’avenir» iconProgramme de français ou projet pédagogique annuel prévisionnel






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com