Résumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles





télécharger 71.31 Kb.
titreRésumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles
page3/5
date de publication06.11.2017
taille71.31 Kb.
typeRésumé
h.20-bal.com > loi > Résumé
1   2   3   4   5

II. Construire les associations entre commerce équitable et circuits courts


L’observation de ces quatre situations suggère que la mise en relation entre le commerce équitable et les circuits courts, pour la reconnaissance de l’idée de commerce équitable local ou la construction de circuits de distribution communs, ne se fait pas « toute seule ». Non seulement elle suppose un travail spécifique de construction d’associations, que je vais maintenant analyser, mais de surcroît ce travail bute sur certaines difficultés, sur lesquelles je reviendrai dans la troisième partie. Pour décrire ces éléments et gagner en généralité, je mobiliserai des références théoriques qui sont aujourd'hui fréquemment utilisées de concert dans les travaux de sociologie des mouvements sociaux cherchant à décrire les conditions de réalisation d’actions communes entre organisations issues de sous-espaces différents du mouvement social (Mathieu, 2002 ; McAdam et al., 2001).

1. Des opérations visant à établir une connexion entre les cadres interprétatifs du commerce équitable et des circuits courts


La sociologie des mouvements sociaux parle de connexion de cadres (« frame bridging ») pour décrire les opérations par lesquelles un lien est établi entre les cadres interprétatifs de deux groupes défendant des causes jusqu’ici distinctes. Une telle entrée, même si elle ne suffit pas à rendre compte de l’ensemble des conditions de l’action collective et demande à être complétée par la suite de l’analyse (Mathieu, 2002), est particulièrement utile pour décrire le travail d’association mené par les partisans d’un commerce équitable local : l’association entre commerce équitable et circuits courts passe alors par la connexion entre leurs « cadres d’injustice » (Gamson, 1995) et « cadres de diagnostic » (Benford, Snow, 2001) respectifs.

Même si les promoteurs du commerce équitable Nord-Nord ont conscience que les situations des producteurs marginalisés des pays du Nord et du Sud ne sont pas les mêmes, ils énoncent qu’elles sont tout aussi dramatiques. Reprenant le discours qu’il tient généralement en public, un militant de Breizh Ha Reizh expliquait : « Je refuse l’échelle de la misère. (...) C’est vrai que les conditions de vie sont plus dures là-bas. Mais ici un producteur qui est obligé de mettre la clé de son exploitation sous la porte, après trois, quatre ou cinq générations, et qui se tire une balle dans la tête derrière… Je suis glauque, mais on parle souvent du taux de suicide dans le Trégor, dans les Pays de Loire… Elle est où la différence de la misère ici ? » (T., entretien, 27 mars 2006). La connexion de cadres se poursuit par l’identification de causalités et de responsables communs à la situation des producteurs marginalisés du Nord et du Sud. L’accusation vise alors généralement la logique de la mondialisation libérale et les firmes multinationales qui l’incarnent. Par exemple, dans une des contributions écrites des groupes locaux Artisans du Monde envoyées en vue de la rédaction du Projet associatif, il était écrit : « Comment dissocier les conditions économiques des pays du Sud et celles du Nord tant elles sont liées ? Exploitation au Sud, délocalisations au Nord sont bien issues des mêmes recherches de profit au mépris de toute considération humaine. » La proximité est enfin montrée au regard des solutions à adopter. Au moment de la rédaction du Projet associatif, les administrateurs de la Fédération ont tout particulièrement insisté sur le fait que les promoteurs des circuits courts partagent avec le mouvement Artisans du Monde le souhait de sortir des circuits de la grande distribution. Plusieurs principes du commerce équitable trouvent également des équivalences relativement spontanées dans les circuits courts, qu’il s’agisse de l’établissement d’une relation « directe », du travail avec des « petits producteurs », du paiement d’un « prix juste » ou de la « connaissance des producteurs derrière les produits ».

2. Des personnes et des objets à l’interface entre acteurs du commerce équitable et acteurs des circuits courts


L’association entre commerce équitable et circuits courts peut également être retracée au regard des relations entre acteurs de ces deux ensembles. Sur ce point, les situations observées confirment le rôle des « brokers » (courtiers) agissant à l’interface entre sous-espaces du mouvement social (McAdam et al., 2001). Le cas le plus exemplaire que l’on a exposé est sans doute celui de Gilles Maréchal, président de la Coordination des Associations de Solidarité Internationale (CASI) de Bretagne, par ailleurs coordinateur de la Fédération régionale des CIVAM. En 2004, lorsqu’il initie la rédaction du Guide des acteurs et des pratiques du commerce équitable en Bretagne, les cercles bretons du commerce équitable et des circuits courts sont relativement disjoints et le guide de la CASI n’aurait en son absence vraisemblablement pas évoqué les circuits courts. D’autres brokers ont également émaillé l’exposé de la première partie. Par exemple, lorsque Hervé Legal, le fondateur d’Ingalan se tourne vers un élève ingénieur agronome pour identifier les expériences de vente en circuits courts qui pourraient être qualifiées de « commerce équitable local », il le fait parce qu’il connaît lui-même mal le monde agricole et qu’il a besoin de s’appuyer sur une personne qui possède cette compétence. On peut enfin se remémorer la bénévole d’Artisans du Monde Voiron, par ailleurs salariée de la Chambre d’agriculture de l’Isère, qui est intervenue dans l’ouverture la Halte fermière.

Outre le rôle des personnes, on peut souligner le rôle des objets dans la construction des relations entre acteurs et dans les « traductions » associant les problèmes et les solutions identifiés dans leurs démarches respectives (Callon, 1988). Projet associatif d’Artisans du Monde, « Fascicule de documentation » de l’AFNOR, tract d’Ingalan identifiant les démarches de commerce équitable local, guide des acteurs bretons du commerce équitable Nord-Nord/Nord-Sud, magasins et étagères où sont vendus côte à côte des produits locaux et des produits issus du commerce équitable : tous ces objets peuvent être décrits comme des objets intermédiaires, au sens de Dominique Vinck (1999), c’est à dire des objets qui marquent la réalisation d’une étape dans les associations, stabilisant les relations établies et permettant d’envisager d’en produire de nouvelles. La « Charte du commerce équitable local en Bretagne », telle qu’elle avait été envisagée par Ingalan aurait également agi de la sorte. Elle aurait matérialisé le travail de coopération mené entre les acteurs du commerce équitable et des circuits courts et permis d’envisager ensuite la création d’un logo identifiant les produits ou les organisations s’y référant. Cette charte illustre en outre l’intérêt d’observer ce que Susan Star et James Griesemer (1989) nomment des objets-frontière, des objets ayant des significations suffisamment ambivalentes pour faire sens auprès de différents acteurs, mais suffisamment robustes pour permettre leur coopération.
1   2   3   4   5

similaire:

Résumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles  iconFiche filière / commerce équitable importateur: Andines scop

Résumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles  iconParcours : hommage poétique à la ville de Paris et à ses habitants
«Hier, j'ai eu une peur bleue : en passant par le parking, je me suis fait agresser soudainement par un type étrange qui m'a poussée,...

Résumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles  iconRésumé Cette communication s’intéresse aux implications concrètes...
«chaînes globales de valeurs (…) nous relient les uns aux autres» déclarait Pascal Lamy, le Directeur général de l’Organisation Mondiale...

Résumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles  iconProgramme de recherche Mire-Drees / Mar-Dares «Les dimensions de l’identité»
«Relations avec les autres», de «moqueries et d’insultes», de «mises à l’écart», de «refus de droits» et de «traitements injustes»....

Résumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles  iconI12 Utiliser les techniques opératoires des quatre opérations sur...

Résumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles  iconRésumé : Nous nous intéressons ici autant aux théories du comportement...
«social scourge». As we will try to show, those solutions disclose beyond a simple corporatist movement the

Résumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles  iconRésumé : Partant d’un document sur le gps, les élèves sont amenés...

Résumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles  iconRésumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale...

Résumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles  iconRésumé : Cet article explore la notion de contrôle interne au travers...

Résumé En partant de l’observation de quatre situations de promotion d’un commerce équitable local, l’article décrit les opérations concrètes par lesquelles  iconRésumé : découvrir les spécificités de chacun des métiers regroupés en quatre grandes familles






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com