Essaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion





télécharger 495.25 Kb.
titreEssaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion
page1/9
date de publication13.10.2016
taille495.25 Kb.
typeEssai
h.20-bal.com > loi > Essai
  1   2   3   4   5   6   7   8   9
 

Paul de Tarse

page d\'aide sur l\'homonymiePour les articles homonymes, voir Saint Paul.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/ed/recycle002.svg/36px-recycle002.svg.png

Cet article ou cette section doit être recyclé.

Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/64/question_book-4.svg/45px-question_book-4.svg.png

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article).




Paul de Tarse

image illustrative de l\'article paul de tarse
Statue de Saint Paul dans l'église Santi Severino e Sossio à Naples.

Naissance

v.8
Tarse (Turquie)

Décès

v.64  (56 ans)
Rome (Italie)

Vénéré à

Basilique Saint-Paul-hors-les-Murs à Rome

Vénéré par

Christianisme

Fête

25 janvier, 29 juin et 30 juin

Attributs

Épée (symbole de son martyre) et livre (symbole de ses écrits)

modifier consultez la documentation du modèle

Paul de Tarse (portant aussi le nom juif de Saul) ou saint Paul pour les chrétiens (né v. 8 à Tarse, en Cilicie (aujourd'hui Tarsus, en Turquie) – mort v. 64 - 68 à Rome) est l'une des figures principales du christianisme tant par le rôle qu'il a joué dans son expansion initiale auprès des polythéistes de certaines régions de l'Empire romain (appelés païens dans le Nouveau Testament), que par son interprétation de l'enseignement de Jésus.

Selon le livre des Actes des Apôtres et certaines de ses épîtres, Paul revendique la qualité d'« apôtre » de Jésus-Christ qui lui serait apparu quelque temps après sa crucifixion et l'aurait converti. Le mot « apôtre » désigne alors un envoyé de la communauté de Jérusalem, il ne prendra le sens de membre du groupe des douze qu'aux siècles suivants.

Sommaire

  • 1 La Vie de Paul selon les textes antiques

    • 1.1 La conversion

    • 1.2 Les voyages de Paul

      • 1.2.1 Premier voyage (estimé de 45 à 49)

    • 1.3 Le conflit d'Antioche et la réunion de Jérusalem

      • 1.3.1 La réunion de Jérusalem

      • 1.3.2 Le conflit d'Antioche

      • 1.3.3 Deuxième voyage (estimé de 50 à 52)

      • 1.3.4 Troisième voyage (estimé de 53 à 58)

      • 1.3.5 Arrestation de Paul à Jérusalem

      • 1.3.6 Voyage de la captivité

      • 1.3.7 Un dernier voyage en Orient[21] ?

      • 1.3.8 La mort de Paul

    • 1.4 Doutes concernant la biographie de Paul

  • 2 Les épîtres de Paul

    • 2.1 Authenticité

      • 2.1.1 Les épîtres « proto-pauliniennes »

      • 2.1.2 Les épîtres « deutéro-pauliniennes »

      • 2.1.3 Les épîtres « trito-pauliniennes » ou « épîtres pastorales »

      • 2.1.4 L'épître aux Hébreux

        • 2.1.4.1 Références

  • 3 Enseignement de Paul

    • 3.1 La théologie paulinienne

    • 3.2 Importance de la pensée de saint Paul

    • 3.3 Critiques de l'enseignement de Paul

  • 4 Rôle de Paul dans la fondation du christianisme

  • 5 La tombe de Paul : données du Vatican

  • 6 Saint Paul

  • 7 Représentation dans les arts

  • 8 Notes et références

    • 8.1 Notes

    • 8.2 Sources primaires

    • 8.3 Références

  • 9 Voir aussi

    • 9.1 Articles connexes

    • 9.2 Articles généraux

    • 9.3 Liens externes

    • 9.4 Bibliographie

La Vie de Paul selon les textes antiques

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e1/rembrandt_-_apostle_paul_-_wga19120.jpg/184px-rembrandt_-_apostle_paul_-_wga19120.jpg

http://bits.wikimedia.org/static-1.24wmf6/skins/common/images/magnify-clip.png

L'Apôtre Paul, peinture de Rembrandt (1635).

Les épîtres pauliniennes donnent quelques renseignements sur leur auteur :

« Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d'Abraham, de la tribu de Benjamin. » — (Rom. 11:1).

« Moi, circoncis le huitième jour, de la race d'Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu né d'Hébreux ; quant à la loi, pharisien ; quant au zèle, persécuteur de l'Église ; irréprochable, à l'égard de la justice de la Loi. » — (Phil. 3:5).

Selon Luc, Paul était issu d'une famille juive de Tarse en Cilicie (région située dans la partie méridionale de l'actuelle Turquie) : (maison de Paul à Tarse)

« Je suis juif, reprit Paul, de Tarse en Cilicie, citoyen d'une ville qui n'est pas sans importance. » — (Ac. 21, 39).

Selon saint Jérôme, il serait né en Galilée à Gischala :

« Les parents de Paul étaient originaires de Gyscal, province de Judée, et lorsque toute la province fut dévastée par les armées romaines et les Juifs dispersés dans tout l'univers, ils furent transportés à Tarse, ville de Cilicie. Paul, tout jeune encore, suivit ses parents1. »

Il serait né autour de l'an 8. Il avait un frère, si on interprète ce qui suit au sens littéral :

« Saluez Rufus, l'élu du Seigneur, et sa mère, qui est aussi la mienne. » — (Rom. 16:13).

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/24/artgate_fondazione_cariplo_-_gemito_vincenzo%2c_il_filosofo_%28masto_ciccio%29_o_san_paolo.jpg/220px-artgate_fondazione_cariplo_-_gemito_vincenzo%2c_il_filosofo_%28masto_ciccio%29_o_san_paolo.jpg

http://bits.wikimedia.org/static-1.24wmf6/skins/common/images/magnify-clip.png

Saint Paul, par Vincenzo Gemito, Gallerie di Piazza Scala de Milan, 1917.

Vers l'âge de douze ou treize ans, il aurait été envoyé par ses parents à Jérusalem pour y apprendre le métier de scribe et aurait été instruit par Gamaliel. L'expression « aux pieds de Gamaliel » peut aussi signifier que Paul a reçu une éducation selon les principes de ce maître pharisien connu pour une certaine ouverture d'esprit.

« Je suis juif, né à Tarse en Cilicie ; mais j'ai été élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l'êtes tous aujourd'hui. » — (Act. 22, 3).

Il fit preuve d'un zèle profond pour sa religion (le judaïsme enseigné selon la tradition des pharisiens) et rejoignit les rangs des persécuteurs des premiers disciples de Jésus de Nazareth. Selon les Actes des Apôtres (ch. 6 et 7), il participa à cette époque à la lapidation d'Étienne, même si lui-même n'y fait pas allusion.

Il aurait obtenu des lettres de recommandation pour rechercher et persécuter les adeptes de la voie prônée par Jésus à Damas. Selon les Actes des Apôtres, au cours du voyage pour s'y rendre, il rencontra Jésus ressuscité (entre 37 et 402). Il sortit de cette rencontre profondément bouleversé et définitivement persuadé que celui qu'il persécutait était le seigneur donné par Dieu pour le salut de son peuple. Ce bouleversement se manifesta sous la forme d'une chute (on ne parle pas de cheval) et par la perte totale de la vue. Trois jours plus tard, il fut baptisé au nom du Christ par un disciple vivant alors à Damas, du nom d'Ananias, le baptême ayant lieu selon la tradition dans la maison de Saint Ananie (en), un culte étant attesté dès le Ier siècle dans cette crypte formée par deux chambres3. Celui-ci lui rend la vue à cette occasion, ce qui signifie probablement que la révélation reçue le fait sortir de son aveuglement. Sa fonction d'apôtre est confirmée par les trois « colonnes » qui dirigent le mouvement (Jacques le juste, saint Pierre et saint Jean) (Galates 2, 7:9) « 2.7 Au contraire, voyant que l'Évangile m'avait été confié pour les incirconcis, comme à Pierre pour les circoncis, 2.8 car celui qui a fait de Pierre l'apôtre des circoncis a aussi fait de moi l'apôtre des païens, 2.9 et ayant reconnu la grâce qui m'avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d'association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis. 2.10 Ils nous recommandèrent seulement de nous souvenir des pauvres, ce que j'ai bien eu soin de faire », il se présente alors lui-même lors de ses voyages comme un apôtre désigné directement par le Christ, et comme le bénéficiaire de la dernière apparition de Jésus (1 Co 15,8).

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/0e/%27la_decapitaci%c3%b3n_de_san_pablo%27%2c_de_enrique_simonet_%28s._xix%29..jpg/240px-%27la_decapitaci%c3%b3n_de_san_pablo%27%2c_de_enrique_simonet_%28s._xix%29..jpg

http://bits.wikimedia.org/static-1.24wmf6/skins/common/images/magnify-clip.png

Décapitation de saint Paul par Enrique Simonet, 1887 (plan rapproché)

Il fut l'apôtre qui favorisa activement, sans en être cependant l'initiateur, l'« ouverture vers les gentils » de l'Église naissante. À cette époque, l'enseignement du messie s'adressait principalement aux Juifs que l'on cherchait à convertir. Pour les premiers chrétiens, juifs d'origine, cet enseignement ne remettait pas en question la loi de Moïse. Ainsi, les incirconcis demeuraient des personnes peu fréquentables, auxquelles le message du Christ ne semblait pas destiné. Paul, à la suite de Barnabé, alla prêcher chez eux. Selon Luc, au Concile de Jérusalem, il réussit à convaincre les autres chefs des premières communautés chrétiennes que l'on pouvait être baptisé sans avoir été au préalable circoncis (Ac 21, 18), développant ainsi l'adresse universelle du message chrétien. Les tensions persistèrent avec le courant mené par Jacques (Ga 2, 11s). Paul, grand voyageur, a fondé et soutenu des Églises dans tout l'est du bassin méditerranéen, plus particulièrement en Asie Mineure. Quand il ne leur rendait pas visite personnellement, il communiquait avec eux par lettres (épîtres).

Son engagement auprès des gentils et ses convictions religieuses lui attirèrent l'inimitié de certains juifs. Il fut arrêté à Jérusalem et manqua d'être lapidé. Arrêté par les Romains, il argua de sa citoyenneté romaine, affirmant Civis Romanus Sum (« je suis citoyen romain ») pour être jugé non par le Sanhédrin mais par le gouverneur, qui le fit emprisonner durant deux ans à Césarée. Puis, à sa propre demande, il fut conduit à Rome pour comparaître devant l'empereur. Une tempête le détourna vers Malte, où il resta quelques mois. Il s'installa ensuite à Rome, d'abord en liberté surveillée puis complètement libre. Il y mourut décapité (en tant que citoyen romain), probablement en 674, à la suite de l'incendie de Rome (64), et après un procès probable sous le règne de Néron :

« On raconte que, sous son règne, Paul eut la tête coupée à Rome même […] » (Eusèbe de Césarée, Histoire ecclésiastique, II, XXV, 5)
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Essaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion iconNote page 5 Découvrir le film à l’aide de la pré bande-annonce page...
«Nous avons besoin de plus de films comme Aurélie Laflamme Les pieds sur terre» Elizabeth Lepage-Boily, Cinoche

Essaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion iconUne démarche vers davantage d’autonomie ?
«points à observer» (voir page 5). Cette colonne est laissée vierge et les élèves y notent les cinq points retenus par la classe,...

Essaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion iconDe ‘’À la recherche du temps perdu’’
«hommes-femmes» (page 46) l’analogie entre ce qui se passe dans la nature et ce qui se passe entre les homosexuels (page 46) la théorie...

Essaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion iconDocument 1 : le besoin de connaissance se heurte souvent à un besoin de reconnaissance
«la guerre d’Algérie, une histoire apaisée ?» (Collection points Seuil, octobre 2005, page 55)

Essaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion iconIntérêt de l’action (page 5), intérêt littéraire (page 12), intérêt...
«clés» ayant été proposées), Besançon (1775-1776), Valence (1777) avec mission d'installer l'école d'artillerie qui allait accueillir...

Essaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion icon• Recherche sur l’image tactile avec le Centre Amandine
«Je compte» : Ce livre aide à apprendre à compter de 1 à 5 grâce à des perles mobiles sur une ficelle, le nombre de perles augmentant...

Essaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion iconAnnexe VII : notices biographiques des principaux dirigeants, responsables...

Essaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion iconVersion préliminaire pour discussion à l’ag du 31/03/2010

Essaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion iconFirst page Back Continue Last page Text

Essaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion iconRemerciements page 2 Etaient Présents page 3






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com