Un résumé des principaux développements





télécharger 129.05 Kb.
titreUn résumé des principaux développements
page1/6
date de publication13.10.2016
taille129.05 Kb.
typeRésumé
h.20-bal.com > loi > Résumé
  1   2   3   4   5   6





AVERTISSEMENT


L’Autorité a commandé une étude au Cabinet JLM Conseil afin d’être éclairée sur l’économie du marché du câble en France.
Dans un souci de transparence et d’information ouverte elle a décidé de rendre publique cette étude.
La méthodologie utilisée et les résultats obtenus sont de la seule responsabilité de JLM Conseil et n’engagent pas l’Autorité.
Les parties intéressées sont invitées, le cas échéant, à faire part de leurs commentaires à l’ART.

1Introduction



Ce document est un résumé des principaux développements du tome 1 de l’étude de JLM Conseil sur le câble. Il en reprend la structure en six chapitres.


2Le câble dans le marché français de l’audiovisuel et des télécommunications




Parmi les 23,5 millions de foyers français équipés d’un téléviseur, près de 10 millions sont abonnés à une offre de télévision payante, soit un peu plus de 42% du total. Ce marché se compose de trois grands segments : les abonnés au câble, au satellite et à Canal+ en mode hertzien analogique. Canal+ reste d’ailleurs le premier opérateur avec plus de 3 millions d’abonnés hertziens individuels, loin devant CanalSatellite (2,1 millions d’abonnés), TPS (1,1 million), ou les câblo-opérateurs, certes forts de 3,5 millions d’abonnés, mais dont le plus important, Noos, ne compte qu’un peu plus d’un million d’abonnés. Toutefois, le rappel de l’importance de la chaîne premium hertzienne historique ne doit pas occulter la forte progression du satellite, qui rapproche le taux de pénétration combiné des deux plate-formes satellitaire TPS et CanalSatellite de celui des câblo-opérateurs, pourtant apparus dix ans avant la numérisation du satellite débutée en 1996 (cf. graphique).


Source : Aform, opérateurs
Au 31 décembre 2001, les réseaux des câblo-opérateurs en France comprenaient 11,5 millions de prises à terme (ou prises potentielles) et 8,5 millions de prises commercialisables, privilégiant naturellement les zones à forte densité de population. Aujourd’hui près de 37% des foyers sont déjà physiquement raccordés à un réseau câblé, et près de 50% devraient être raccordés au terme de la construction de tous les réseaux.

Un peu plus de 3,4 millions de foyers sont comptabilisés par les opérateurs du câble comme abonnés à un service de télédistribution, soit approximativement 13% du total des foyers français et 40% des foyers raccordés physiquement à un réseau câblé. Ce taux élevé inclut une forte minorité d’abonnés au « service antenne » (près d’un million de foyers), c’est-à-dire de foyers pour lesquels le câble sert uniquement à transporter les signaux des chaînes hertziennes, parfois augmentées d’un canal local. De plus, fin 2001, la réception des services de télévision numériques, dont la commercialisation a débuté en décembre 1996, concerne seulement 20% des foyers abonnés au câble.
Si les connexions à bas débit de type RTC restent majoritaires en France, les abonnements à des offres d’accès Internet haut débit par le câble ou l’ADSL se développent, surtout depuis la fin de l’année 2001. Introduite fin 1999, la technologie de l'ADSL, bénéficiant d'une couverture plus large de la population, s’est rapidement imposée : au 30 juin 2002, les services d'accès à Internet par le câble comptaient 233 579 abonnés, alors que l'ADSL atteignait à cette date le niveau de 650 421 abonnements individuels (soit 73,5% de part de marché) ; le cap du million d’abonnés ADSL a été franchi fin 2002.
Le marché du câble en France compte près de cinquante opérateurs. Parmi eux, se détachent quatre acteurs nationaux majeurs, implantés sur plusieurs régions et couvrant ensemble les 20 plus grandes villes françaises. A eux quatre, ces opérateurs comptabilisent au 30 juin 2002 plus de 92% des prises commercialisables du câble en France, et près de 90% des abonnés (tous services). En termes d'étendue de réseau et de parc d'abonnés, Noos est le premier câblo-opérateur français.


Parts de marché des câblo-opérateurs par segment d’activité

Au 30 juin 2002

Valeur absolue

Noos

FT Câble

NC Numéricâble

UPC France

Autres

Total

Prises commercialisables

8 687 822

33%

18%

26%

15%

8%

100%

Abonnés tous services

3 545 166

30%

24%

21%

15%

10%

100%

Abonnés TV

3 403 659

30%

24%

22%

13%

10%

100%

Abonnés numériques

741 561

54%

19%

24%

1%

2%

100%

Abonnés Internet

233 579

55%

20%

10%

8%

7%

100%

Abonnés téléphone

58 434

3%

0%

0%

97%

0%

100%

Sources : AFORM, opérateurs
Le chiffre d'affaires de la câblodistribution atteint 692,9 millions d'euros pour l'année 2001. Depuis 1998, il est largement dépassé par le chiffre d'affaires de la diffusion par satellite, laquelle atteint 1 142,3 millions d'euros en 2001. Cette différence s’explique principalement par l’absence sur le satellite d’équivalent au service antenne du câble.


Evolution du chiffre d’affaires des câblo-opérateurs français

(en millions d'euros)

1998

1999

2000

2001

2001/2000

Noos

136,2

185,6

201,0

227,9

+13,4%

France Télécom Câble

173,8

175,0

164,0

172,0

+4,9%

NC Numéricâble

119,7

126,8

136,0

141,0

+3,7%

UPC France

3,7

29,1

71,6

93,7

+30,8%

Est Vidéocommunication

nd

22,7

26,4

30,6

+15,8%

Autres (estimation)

27,3

32,9

34,8

27,7

-20,4%

Total

460,6

572,1

633,8

692,9

+9,3%

Source : Opérateurs
Le câble ne représente que 2% du chiffre d'affaires global du secteur des télécommunications en France. Comparé au chiffre d’affaires des autres activités de l’audiovisuel, le poids économique du câble reste assez faible :

  • 3,7% du chiffre d'affaires total du secteur audiovisuel ;

  • 3,9% du chiffre d'affaires du marché de la télévision (câblodistribution, diffusion satellite, télévision hertzienne, chaînes thématiques et locales).

Les câblo-opérateurs ne sont, de ce fait, pas en mesure de peser sur le développement de l'offre de programmes des chaînes, ni de participer pour eux-mêmes à la compétition pour l'acquisition exclusive des droits audiovisuels du sport et du cinéma.

  1   2   3   4   5   6

similaire:

Un résumé des principaux développements iconRésumé L'un des principaux objectifs de la science est de montrer...

Un résumé des principaux développements iconRésumé : On commencera par examiner quelques grands noms de l’anthropologie...
«L’exposé n’était pas vie, mais les idées étaient toujours claires. Ce qui était sur toutes admirables, c’était sa manière de faire...

Un résumé des principaux développements iconRésumé Comment identifier les obstacles à l'apprentissage et comment...
«au travers» des obstacles à l’apprentissage dont les principaux sont : les "conceptions" des élèves

Un résumé des principaux développements iconPlan du cours Conférence de méthode : Histoire des faits économiques et sociaux
«fiche» (coeff 4) sur l’exposé, résumé si possible pas trop long, où les articulations, principaux arguments et chiffres sont bien...

Un résumé des principaux développements iconBmw france Presse et Relations Publiques
Par sa simplicité et la pureté de ses lignes et le renoncement à tout effet ostentatoire, le Cruiser 55 fait preuve de plus de classe...

Un résumé des principaux développements iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«les principaux personnages d’un poème, ce sont toujours la douceur et la vigueur des vers»

Un résumé des principaux développements iconDéfinition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes...

Un résumé des principaux développements iconAnnexe VII : notices biographiques des principaux dirigeants, responsables...

Un résumé des principaux développements iconSynthèse des programmes de travail 2015
«programme des programmes» qui permet de repérer les travaux innovants des principaux acteurs de la région pour l’année. La présentation...

Un résumé des principaux développements iconHistorique
«Le roman de Sou Ts'in», paru dans les «Études Asiatiques publiées à l'occasion du 25e anniversaire de l'École française d'Extrême-Orient»,...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com