La France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L'avenement d'une france liberale





télécharger 109.25 Kb.
titreLa France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L'avenement d'une france liberale
page7/8
date de publication13.10.2016
taille109.25 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8
L'épreuve de force entre les libéraux et Charles X
Martignac : un sursis inutile

Martignac, ancien ministre de Villèle, lui succède, veut étendre majorité vers centre gauche. Pour séduire, il assouplit la loi sur la presse en juillet 1828, les pouvoirs du "parti prêtre" sont encadrés, les jésuites ne peuvent + enseigner, Cousin et Guizot peuvent à nouveau enseigner, amorce une décentralisation, nomme Saint-Cricq ministre du commerce.

Une révolution bourgeoise qui tourne court

Charles X ne veut faire concession, appelle prince de Polignac pour succéder à Martignac. Pour cet émigré, roi peut gouverner sans majorité. Gal de Bourmont, ancien chouan, passé à l'ennemi à Waterloo, ministre de la guerre etc Sans majorité, gouvernement réduit à inaction. Mars 1830, Charles X veut soumettre députés. 221<=>188 députés lui rappellent que gouvernement ne peut légiférer sans majorité =>dissolution. Pressions importantes, mais que 150 ministériels élus (<=>274). Contre gouvernement : Talleyrand, Laffitte, Le National : Thiers, Mignet, Armand Carrel ; des notables font grève de l'impôt. Pour duc d'Orléans. 25 juillet, Charles X, par ordonnance, dissout, restes liberté de presse = supprimés. Affrontements ont lieu dans quartiers Palais-Royal : troupe<=> étudiants, ouvriers =>répression. Incidents sanglants se multiplient.

Une révolution populaire : Les Trois Glorieuses

Dans nuit du 27 au 28 juillet 1830, les barricades se dressent dans Paris. Matin "Vive la Charte. A bas la royauté". Mais bien vite, drapeau tricolore hissé sur Hôtel de Ville et Notre-Dame. Les combats sont violents, les insurgés gagnent, malgré tous les efforts de Marmont. Au soir, des régiments fraternisent avec peuple, Marmont ordonne repli des troupes. La majorité inquiète (Guizot) donne une chance à Charles X s'il retire ordonnances. Le 29, les insurgés sont + nombreux (GN, X), la lutte fait rage autour du Panthéon. Dans l'après-midi l'assaut est donné sur Tuileries (roi réfugié à Saint-Cloud).

Depuis 1827, mauvaises récoltes avaient fait grimper les prix (=1789) =>chute consommation =>manufactures licencient (chômage). Spéculation immobilière des 20 a cessé => ouvriers au chômage. Peuple exprime sa haine envers Bourbons imposés en 1815 par puissances réactionnaires. Les combattants populaires (beaucoup étudiants) ne sont que 10 000, mais soutenue par quartiers populaires.

L'opération politique orléaniste

Combats menés par Teste, Bastide. Libéraux s'inquiètent car pas maîtres de situation. Le 29 s'est établie une Commission municipale provisoire (Laffitte, Casimir Perier) pour limiter républicains. Thiers et Mignet appellent duc d'Orléans. Nuit du 30 au 31, il accepte des députés titre de lieutenant général du royaume. Le 31, La Fayette présente Louis-Philippe d'Orléans (19 ans) drapé de tricolore à la foule hésitante. La Fayette est soutenu par bourgeoisie redoutant ultras et jacobins, rêve des EU, mais pense que république = prématurée, car voisins. Louis-Philippe semble un point d'équilibre. Le 3 août, 219 députés déclarent trône vacant et appellent au trône Louis-Philippe Ier "roi des Français par la grâce de Dieu et la volonté nationale". La monarchie de Louis-Philippe est fondée sur un régime représentatif (Charles X, de droits divins) ; le roi est en contrat avec nation. Nouveau régime vite accepté. Députés refusent assemblée constituante voulue par républicains. Les députés suppriment l'article 14 de la Charte permettant au roi de promulguer des ordonnances, le catholicisme n'est + religion d'Etat, souveraineté est dans nation, drapeau tricolore est de retour.
La monarchie de Juillet en quête de stabilité
La dynamique politique de 1830

Paris gagné par un fort optimisme ; journaux, clubs, sociétés populaires se créent, les républicains dans Société des amis du peuple (Godefroy Cavaignac, Armand Marrast, François Raspail). Le Globe, libéral, bascule vers saint-simonisme. Les catholiques libéraux (Lacordaire) veulent réconcilier Eglise et Révolution. Ouvriers et étudiants veulent démocratisation de régime (suppression des pairs), dans la crise demande prix fixés + haut et RTT. Vague d'anticléricalisme. Beaucoup croient à une croisade européenne pour liberté, contre régimes réactionnaires. 29 août : alliance GN-roi, celui-ci s'engage à tenir compte de pression populaire colossale épuration de l'administration.

1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

La France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L\Le texte officiel (bo n 2009) : Les mutations de l’Europe au xixe...

La France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L\Etranger – fremder en france et en allemagne du xixe siecle a nos jours

La France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L\Épreuve anticipée d’Histoire-Géographie
«pieds noirs» que la France nomme les Français de Souche Européenne (fse), composés de Français déportés puis transportés en Algérie...

La France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L\Bibliographie et outils de travail 16 Ressources internet 16 Histoire...
«Bouquins», 2 volumes, préface de Pierre Vidal-Naquet, édition par Hervé Duchêne, 2006

La France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L\Résumé : Cette chronologie retrace l'histoire de la radio en France...

La France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L\Capes histoire-géographie 2016
«Histoire de la France politique», 2003, rééd. Points-Seuil (poche). Excellente chronologie à lire et à relire

La France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L\Depuis la loi du 7 mars 2009, France Télévisions regroupe au sein...

La France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L\Revue de la Bibliothèque nationale de France
«Fétichistes érudits : le travail des éditeurs de curiosa de la seconde moitié du xixe siècle», no 7, 2001, dossier «Érotisme et...

La France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L\Rapport d’un indicateur de police au Préfet de Seine-et-Oise à propos...
«Libertés et nations en France et en Europe dans la première moitié du xixe siècle» (classe de Seconde) et «L’enracinement d’une...

La France du xixe siècle Francis Démier Points Histoire L\Littérature et politique Un titre plus exact serait «Littérature...
«Littérature et politique en France au xxème siècle». Ce cours se justifie en termes de science politique, c’est un complément aux...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com