Parcours pédagogique





télécharger 28.26 Kb.
titreParcours pédagogique
date de publication20.10.2016
taille28.26 Kb.
typeCours
h.20-bal.com > loi > Cours

en_tete_7jours

Goût de France, Good France

Date de diffusion
20/03/2015

Dossier 433


Parcours pédagogique


Contenu : L’opération « Goût de France, Good France » a pour but de promouvoir la gastronomie française à travers le monde.

Défendre l’avenir de la cuisine française.

Thème : Patrimoine

Niveau : B2, avancé

Public : adultes

Liste des activités



Mise en route

  • Différencier les termes « gastronomie » et « cuisine ».

Activité 1

  • Découvrir l’opération « Goût de France, Good France ».

Activité 2

  • Comprendre le reportage.

Activité 3

  • Enrichir le lexique sur le sujet du reportage.

Activité 4

  • Participer à un débat.



Suggestions d’activités pour la classe


Mise en route :

Constituer de petits groupes de travail.

Quelles différences faites-vous entre « gastronomie » et « cuisine » ?

Mise en commun : inviter chaque groupe à présenter ses idées. Noter les mots clés au tableau.

Écrire la phrase suivante au tableau.

« La gastronomie est l’art d’utiliser la nourriture pour créer le bonheur ». (Théodore Zeldin- historien, sociologue et philosophe britannique)

En petits groupes. Que pensez-vous de cette citation ? Êtes-vous d’accord avec Théodore Zeldin ? Justifiez vos propos avec des exemples pertinents.

Mise en commun à l’oral en grand groupe.

Pistes de corrections / Corrigés :

Selon nous, la cuisine est la préparation des aliments en vue de satisfaire un besoin naturel (manger) alors que la gastronomie est un art.

Pour nous, la gastronomie évoque l’esthétisme, le plaisir, le partage et la convivialité.

Je pense que Théodore Zeldin a très bien défini la notion de gastronomie : il s’agit bien d’un art. Tout le monde, ou presque, peut cuisiner, mais quand il s’agit de gastronomie, cela devient plus compliqué : il faut être capable de sublimer les plats, de révéler les goûts de chaque aliment et de les associer en vue de créer un ensemble complexe, mais harmonieux…

Activité 1 :

Distribuer la fiche d’activités et inviter les apprenants à lire les questions. Leur indiquer que les questions ne suivent pas l’ordre du reportage. Montrer le début du reportage avec le son, mais sans les sous-titres (arrêter avant la deuxième intervention d’Ishika Konar).

Individuellement. Faites l’activité 1 : regardez le début du reportage et répondez aux questions suivantes.

Les apprenants comparent leur réponse ave leur voisin(e) puis procéder à la mise en commun à l’oral en grand groupe.

Pistes de corrections / Corrigés :

1. Ce reportage a été réalisé à l’occasion d’une des plus vastes opérations de promotion de la gastronomie française.

2. 1 500 chefs de 160 pays participent à cette opération.

3. Cette opération est orchestrée par le Quai d’Orsay (ministère des Affaires étrangères).

4. Le but de cette opération est de redonner ses lettres de noblesse à la cuisine française, qui a été dénigrée depuis plusieurs années dans la presse.

Activité 2 :

Avant de lancer l’activité, inviter un volontaire à lire à voix haute les différentes propositions et en vérifier la bonne compréhension. Préciser aux apprenants qu’ils devront justifier les réponses correctes et corriger les propositions erronées. Montrer le reportage dans son intégralité, et toujours en masquant les sous-titres.

Individuellement. Faites l’activité 2 : écoutez le reportage et dites si les propositions suivantes sont vraies ou fausses ou si l’information n’est pas donnée.

Laisser aux apprenants le temps de comparer leurs réponses avec leur voisin(e) puis reprendre les propositions une à une pour recueillir les réponses.

Pistes de corrections / Corrigés :

Vrai : 2 : « …dénigrée dans la presse… »

3 : « Les livres que nous utilisons, les termes que nous employons…, tout cela vient de la cuisine française. »

7 : « la cuisine française, c’est toute une cérémonie, ça prend du temps. »

Faux : 5 : «  Et les clients sont très friands de ce type d’expérience gustative ».

6 : « …le made in France fait des émules. »

8: «  Sauces, feuilletés, jus, fumets devraient réussir... » (L’utilisation du conditionnel indique une incertitude.)

Non donnée : 1 et 4. Pour information : cette opération, initiée par Alain Ducasse, s’appelle bien « Goût de France, Good France ». (Faire remarquer ou expliquer le jeu de mots.)

Activité 3 :

Apporter des dictionnaires unilingues en classe. Inviter les apprenants à lire les définitions proposées et, si besoin, à chercher les mots inconnus dans le dictionnaire. Indiquer aux apprenants que les mots sont donnés dans l’ordre d’apparition dans le commentaire et qu’ils doivent tout particulièrement porter leur attention sur les propos de la journaliste. Montrer le reportage en entier, mais sans les sous-titres

En binôme. Faites l’activité 3 : en vous aidant des définitions proposées, retrouvez les expressions ou les mots issus du commentaire.

Pour la mise en commun, demander à un apprenant volontaire de faire une proposition pour le premier mot. Si tout le monde n’est pas d’accord, diffuser à nouveau le reportage avec le son et les sous-titres en faisant des pauses au moment où l’expression à trouver est prononcée. Procéder de même pour les autres mots.

En grand groupe, à l’oral. Réutilisez ces mots ou expressions dans des phrases.

Pistes de corrections / Corrigés :

1. Redonner ses lettres de noblesse

2. Dénigrer

3. Être friand de quelque chose

4. Faire des émules

5. Faire salle comble

6. Tout miser sur quelque chose

7. Remettre sur la première marche du podium
Exemples de phrase :

Cats on trees a fait salle comble hier soir au centre culturel Valery Larbaud.

Lors de son dernier débat, Marine Le Pen a dénigré ses adversaires politiques.

Les jeunes sont friands de nouvelles technologies et d’écrans.

Activité 4 :

Diviser la classe en petits groupes et leur demander de rechercher des arguments et des exemples pour répondre à la question.

En groupe. Faites l’activité 4 : pensez-vous que la gastronomie française doive conserver ses acquis, s’appuyer sur ses traditions et techniques culinaires pour conserver son prestige ? Ou, au contraire, doit-elle renier ses origines, se réinventer, s’enrichir et s’ouvrir à d’autres influences afin de retrouver ses lettres de noblesse ?

Laisser le temps aux apprenants d’échanger leurs idées sur le sujet puis lancer le débat. Inviter les apprenants à s’écouter pour ne pas répéter les mêmes arguments et éventuellement à enchérir avec d’autres exemples. Inciter les plus timides à s’exprimer et à ne pas s’effacer pendant le débat. Écrire les propositions au tableau sous forme de notes pour permettre au débat de rebondir.

Pistes de corrections / Corrigés :

La cuisine française doit conserver ses traditions :

Le monde de la gastronomie est influencé par la gastronomie française : comme l’a très bien dit Ishika Konar dans le reportage, les livres, les termes, les bases et les techniques de la cuisine trouvent tous leurs origines dans la cuisine française. Certes, on trouve de nombreux restaurants étoilés dans le monde entier, mais on est en droit de se poser la question suivante : où les chefs de ces restaurants ont-ils acquis leurs expériences ? Où ont-ils fait leurs études ?

En général, les chefs étoilés ont tous fait leurs armes en France, dans des palaces prestigieux où les restaurants sont dirigés par de grands noms de la cuisine française comme Paul Bocuse, Alain Ducasse, Hélène Darroze ou encore Anne-Sophie Pic (seule femme triplement étoilée).

La cuisine française doit se réinventer :

Nous entendons tout à fait vos arguments, mais le monde évolue, les goûts évoluent et la cuisine doit, elle aussi, évoluer si elle ne veut pas être sclérosée et avoir une image vieillotte, voire passéiste. Il est loin le temps où les gens mangeaient gras sans faire attention à leur ligne. Aujourd’hui, la cuisine doit savoir combiner plaisirs gustatifs et santé. Les clients sont sensibles au goût des aliments, les plats doivent raconter une histoire et déclencher des émotions et je pense que tout ceci passe donc par un renouveau de la cuisine française…

Pour aller plus loin :

Découvrez des interviews de restaurateurs sur le site de TV5MONDE :

http://www.tv5mondeplus.com/evenement/gout-de-good-france

Plus d’informations sur cet événement sur le site :

http://int.rendezvousenfrance.com/fr/gout-france-good-france


logos-partenaires

Niveau avancé / B2

Auteur : Magali Foulon,
CAVILAM – Alliance française


similaire:

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique
«la commune de Villarcerf à ses glorieux enfants morts pour la France. 1914-1918»

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique
«invité grand témoin» réagit et partage son expérience sur un thème fil rouge abordé dans l'émission

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique
«Pourquoi ces Chinois ont-ils traversé les océans pour venir en France à l’heure de la Première Guerre mondiale ?»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com