Programme rendez-vous chez bebert





télécharger 126.66 Kb.
titreProgramme rendez-vous chez bebert
page4/5
date de publication23.10.2016
taille126.66 Kb.
typeProgramme
h.20-bal.com > loi > Programme
1   2   3   4   5

QUELQUES CHANSONS



Dans les semaines qui suivirent il ne se passa rien de bien remarquable. Le monde continua de tourner, Casabonne resta emprisonné, Patrick Sabatier eut des ennuis avec la police, ce qui décida Renaud à aller chanter dans son émission, un Connard-Land sortit de terre à Marne-la-Vallée en moins de temps qu'il n'en faut pour déterrer les crédits pour la réhabilitation de la grande galerie du Muséum National d'Histoire Naturelle de la Ville de Paris, des militants de Greenpeace furent "arraisonnés" quand le Rainbow Warrior 2 s'approcha de trop près d'une zone d'essais nucléaires si peu dangereux pour l'environnement qu'on se demande pourquoi ils ne les font pas en Normandie, mais, cette fois-ci, nos Services Secrets n'assassinèrent personne. En France les électeurs furent appelés aux urnes pour choisir qui allait nous trahir, et les résultats furent si inintéressants que l'on fut bien obligé de constater, une fois de plus, que les Anarchistes avaient raison qui disaient : Si les élections changeaient vraiment les choses, il y a longtemps qu'elles seraient interdites !
Le monde continuait de tourner et Renaud se creusait la tête pour choisir parmi environ 150 chansons par lui écrites, les 25 qu'il allait interpréter au Casino de Paris, ou peut-être même, certains soirs, les 26 ou 27...
Il se demanda s'il lui fallait tenir compte du choix des musiciens qui parfois s'éclatent à jouer une chanson sans intérêt sous prétexte qu'elle leur offre des possibilités de solos ou favorise leurs pulsions naturelles à jouer trop fort. Ce qui l'amena à se demander si aucune de ses chansons avait le moindre intérêt... Il flippa pendant quelques instants (deux mois), puis pensa à demander à sa famille.


Il alla trouver sa fille qui retira son baladeur de ses oreilles, abandonna Gainsbourg à sa Javanaise (version studio, la meilleure), leva le nez de sa Game-boy juste au moment où elle allait atteindre le douzième monde sur Super-Marioland, et il lui posa la question : "Qu'est-c'que tu voudrais qu'y chante ton Papa au Casino ? "
"Ah bon ? tu vas passer au Casino ? " lui répondit-elle en retournant à son jeu à la con. Renaud s'en fut, dépité, puis, comme il quittait l'écrin que d'aucuns appellent "la chambre du gosse", Lolita se mit à hurler pour couvrir les 150 décibels que sa saloperie nippone lui balançait dans les tympans : "Chante La pêche à la ligne ! Pi toutes celles que tu veux, j'ies aime toutes ! Tu sais bien que t'es mon chanteur préféré du monde, mon p'tit Papa chéri! Même avant Gainsbourg, Brassens...et Brousspristine !"
Renaud alla trouver Dominique, Elle était plongée dans l'analyse de la position astrale de Mercure et de Pluton au moment de la naissance d'une copine à elle. L'Asticot lui fit remarquer qu'à ce moment-là il n'était pas sûr que les planètes aient été déjà formées...
"Mon amour, lui dit-il, j'ai une question capitale à te poser ! Veux-tu bien m'écouter quelques instants ?"
"Si c'est pour me demander si je connais la capitale de la Guinée Equatoriale, laisse tomber, je retourne dans mes étoiles..." lui répondit la belle.
"Nullement, mon amour, je voulais simplement

Te demander de l'aide pour un problème grave,

Et, sur mon répertoire, avoir ton sentiment,

Car il n'est pas trop tard pour que je le conçoive.

Toi qui n'ignores pas que je devrai bientôt

Affronter mon public, c'est un honneur insigne,

Sur la scène, ô combien magique du Casino,

Quelles chansons lui offrir hors "La pêche à la ligne" ?
(Lorsque Renaud avait une question capitale à poser, particulièrement à sa douce épouse, il lui arrivait de s'exprimer en alexandrins).
Dominique abandonna la carte du ciel où elle aimait à se réfugier lorsque la vie fait mal et, un indicible amour se reflétant alors dans ses grands yeux noirs de louve, elle sortit, souveraine et magnifique, la seule phrase qu'il attendait d'elle, et il se maudit d'avoir pu douter un instant de sa réponse :
"Tu chantes exactement ce que tu as envie. Celles que tu aimes… Mais n'oublie pas les solos sublimes de tes musiciens magnifiques…"
Renaud savait que cela finirait comme ça de toutes façons… Qu'il aurait beau essayer de se rassurer en demandant à droite à gauche des avis inutiles, il chanterait ses préférées à lui, que demander aux gens "que voulez-vous que je chante ?" pouvait amener à l'extrême à demander bientôt : "que voulez-vous que j'écrive ?"
Il remercia sa blonde pour la sagesse dont elle avait, une fois de plus, fait preuve, puis, au moment où il allait la quitter (pas pour de vrai, je vous rappelle qu'il est Protestant !) elle lui dit :
« Parc' que c'est décidé ? Tu fais le Casino ? »
II nota l'effort au niveau du nombre de pieds, mais, déplorant l'absence de rime du fait de la solitude du vers, seigneur, il lui offrit celui-ci : "Guinée Equatoriale, capitale Malabo !"


Seront donc interprétées, à moins de changements de dernière minute:
" LA PECHE A LA LIGNE "
...et vingt-cinq ou vingt-six autres, parmi lesquelles deux inédites. La première s'appelle "Welcome Gorby !" et fut enregistrée à Londres pendant la "Busherie" de Janvier 91. Mais Reno estima que le propos était par trop lié à l'actualité, que celle-ci allait trop vite, et qu'il s'en voudrait de rire d'un homme, certes populaire, mais qui serait peut-être enclin un de ces quatre à écraser sous ses chars un Printemps de Kiev, de Tbilissie ou d'Erevan... Ou bien, plus vraisemblablement, à se suicider de six balles dans la nuque à l'occasion, un mardi par exemple... Il oublia donc les paroles de cette chanson sur laquelle il avait, d'ailleurs, sué sang et eau, écrivit sur la musique fort honorable le texte de "Les dimanches à la con", et tout rentra dans l'ordre.
Le Gorby bientôt licencié par un gros porc démagogue et arriviste, Renaud réalisa que les populations fraîchement libérées des régions citées plus haut, n'avaient, finalement, nul besoin des chars russes, que, pour s'entre-massacrer allègrement, elles se débrouillaient très bien toutes seules.
Il songea alors à ressortir de ses tiroirs à brouillons l’hommage au Petit père des peuples à la con. Il lui réattribua sa musique originale, laquelle fut bien contente.
Voici, cadeau, le texte en question...
WELCQME GORBY !
Il n'est pas né le mec qui m'f'ra

Dire qu'j'ai d'la tendresse pour les rois

Ou pour les chefs

Z'ont tous mérité dans l'histoire

Les foudres de mon encre noire

Mais Gorbatchev

Est un p'tit bonhomme épatant

Contre qui je n'ai pour l'instant

Aucun grief

Personne méritait plus que lui

L'Prix Nobel de la pénurie

Et de la dèche
Welcome Gorby, bienvenue ici

Où on est quelques-uns, je crois

Un copain à moi et pi moi

A espérer

Qu'tu vas v'nir avec tes blindés

Nous délivrer

T'as fait tomber l’mur de Berlin

Si tu sais pas quoi faire des parpaings

Pour ta gouverne

Y'a d’la place ici, mon pépère

Autour de tous les ministères

Toutes les casernes

Ça évit'ra qu'le populo

Un jour nous pende tous ces barjots

A la lanterne

Quoiqu' pour une fois ça s'rait justice

De contempler ces pauvres sinistres

La gueule en berne
Ici y’a des chaînes à briser

Commence par les chaînes de télé

Ça s'rait Byzance

Que tu nous débarrasses un peu

De ce " Big Brother " de mes deux

J'te fais confiance

Tu pourras aussi liquider

Les radios FM à gerber

Qui nous balancent

De nos chanteurs hydrocéphales

Et de leur poésie fécale

Toute l'indigence
Welcome Gorby, bienv'nue ici

Où on est quelques-uns, je crois

Un copain à moi et pi moi

A espérer

Que tu vas v'nir éliminer

Nos enfoirés

Tu peux construire, si tu t'amènes

Quelques goulags au bord d'la Seine

De toute urgence

Ici y’a un paquet d'nuisibles

Qui nous font péter les fusibles

De la conscience

Des BHL et des Foucault

Pas T philosophe, non, l'autre idiot

Des Dorothée

Fort sympathiques au demeurant

Je dirais plus exactement

Aux demeurés
On a ici, c'est bien pratique

Quelques hôpitaux psychiatriques

Qu'tu peux vider

Pour y foutre les psychanalystes

Les députés, les journalistes

Et les Musclés

Ça va t'faire un sacré boulot

Mais si tu veux des collabos

Faut pas t'miner

Tu sais, à part dans mon public

En chaque Français sommeille un flic

T’as qu'à piocher
Welcome Gorby, bienv'nue ici

Où on est quelques-uns, je crois

Un copain à moi et pi moi

A espérer

Que tu vas v'nir claquer l'beignet

A ces tarés
Si t'en as marre du communisme

J'te raconte pas l’capitalisme

Comme c'est l'panard

Comment on est manipulés

Intoxiqués, fichés, blousés

Par ces connards

Viens donc contempler nos idoles

Elles sont un peu plus rock and roll

Que ton Lénine

Bernard Tapie et Anne Sinclair

'vec ça tu comprends qu' notr’ misère

Soit légitime
Welcome Gorby, bienv'nue ici

Où on est quelques-uns, je crois Un copain à moi et pi moi

A espérer

Qu'tu vas v'nir avec ton armée

Tout balayer
Welcome Gorby, bienv'nue ici

Où on est quelques-uns, je crois

Un copain à moi et pi moi

A supposer

Qu'si tu v'nais avec tes blindés

Y voudraient su'ment pas rester...

La seconde chanson inédite, que chantera peut-être Renaud, a pour titre "Toute seule à une table". Il l'a écrite il y a quelques semaines à la demande de sa jolie maison de disque "Virgin" qui souhaitait faire enregistrer à une trentaine d'artistes une chanson d'amour de choix, afin de réaliser un bel album d'œuvres originales dont les bénéfices, iraient à l'Institut Pasteur, grossir les caisses de la Recherche sur le Sida qui sont, vous ne l'ignorez pas, infiniment moins bien garnies que les caisses de munitions sur lesquelles la planète est assise.
Le double-CD existe aujourd'hui, il s'appelle "URGENCE", et il serait effectivement urgent que vous vous le procurassiez. Si ce n'est pour vous régaler, entre autres, de la sublimissime version des "Mots bleus" de Christophe par Bashung, au moins pour vous donner une toute petite chance de plus de garder longtemps près de vous les gens que vous aimez.
Sur une magnifique musique de Jean-Louis Roques, Renaud a donc écrit, pour l'album en question, cette chanson qu'il présenta ainsi à sa blonde :
"Tu sais, chérie, j'ai décidé que j'en avais un peu marre de ne chanter _que des chansons d'amour autobiographiques. Ça me limite vach'ment... Parler de mon couple, de ma môme, de ma meuf, de ma vie et de mon chien, c'est bien, mais faudrait que je puisse un peu délirer, explorer des sentiments que je n'éprouve pas forcément, raconter des situations que je n'ai pas vécues, tout ça... Ça m'ouvrirait d'autres horizons, au niveau de l'inspiration, j'entends..."
"Oui, c'est une bonne idée", répondit-elle. "Et pourquoi tu me racontes ça ?"
"Ben voilà, heu... C'est parc'que j'ai commencé... Je viens d'écrire une chanson, le mec qui parle c'est pas moi et la gonzesse dont il parle elle existe même pas... Tiens, écoute, qu'est-c'que t'en penses ?" bredouilla-t-il.


Dominique écouta la chanson qu'elle trouva joliment troussée, sauf les deux derniers vers qui n'eurent pas l'heur de lui plaire, admira son p'tit mec pour sa capacité à raconter des situations qu'il n'avait pas vécues et des sentiments qu'il n'avait pas éprouvés, et le félicita d'une toute petite phrase toute simple comme seules les femmes savent en formuler :
"C'est la gonzesse de l'autre midi à la Brasserie ? J'avais reconnu..."

TOUTE SEULE A UNE TABLE
Toute seule à une table

Si c'est pas gâché

T'es encore mettable

Pas du tout fanée

T'as quoi? quarante-cinq?

Allez cinquante balais

Tu fais beaucoup moins qu'

Ta montre, ton collier

Ça fait bien une plombe

Que j'te mate en douce

Dans c'resto plein d'monde

Que tu éclabousses

De ce charme obscur

Qui parfois nous pousse

Vers les femmes mûres

Et aussi les rousses
Toute seule à une table

Si c'est pas gâché

T’as les yeux du diable

Pi t'as l'air gaulée

Comme un château d'sable

Avant la marée

Comme un dirigeable

Avant les pompiers
C'est pas un lapin

Qu'on t'aurait posé

Tu r'gard'rais tes mains

Et la porte fermée

Tu boirais du vin

Tu s'rais maquillée

T'attends p't'être un chien

Pas un fiancé
Toute seule à une table

Si c'est pas gâché

Belle et misérable

Quel est ton secret

Derrière le rideau

De tes yeux baissés

Quel est le salaud

Qui te fait pleurer?

A la façon qu't'as

D'jamais m'regarder

'Mon avis c'est moi

Qui t'fais chavirer

Ou alors c't'un drame

Trop dur à percer

Comme la cellophane

Autour d'un C.D.

Toute seule à une table

Si c'est pas gâché

Et ce mec minable

C'est lui qu't'attendais?

Ma parole je rêve

Y va t'embarquer

Sans finir ton chèvre

Sans boire ton café

Y doit être chausseur

Et toi sa vendeuse

Tu regardes l'heure

Et t'as l'air heureuse

Si un jour j'te chope

J'te l'dis dans les yeux

Le malheur salope

Te va beaucoup mieux !

Auteur : Renaud Séchan

Compositeur : Jean-Louis Roques


1   2   3   4   5

similaire:

Programme rendez-vous chez bebert iconProgramme erasmus
«code de bonne conduite». Ce document sera signé par l’étudiant lors du rendez-vous pour le contrat pédagogique

Programme rendez-vous chez bebert iconLes 12èmes rendez-vous de l’histoire avaient cette année pour thème
«en inscrivant «le corps dans tous ses états» à leur ordre du jour, les Rendez-vous de Blois ont tenu à rappeler qu'il y avait bien...

Programme rendez-vous chez bebert iconPrix du projet de documentaire historique des rendez-vous de l’histoire
«Prix du Projet de documentaire historique». Ils s’ajoutent aux trois autres grands prix décernés par le festival: le «Prix des Rendez-vous...

Programme rendez-vous chez bebert iconNb : Pour vous assurer de toujours disposer de la dernière version...

Programme rendez-vous chez bebert iconNb : Pour vous assurer de toujours disposer de la dernière version...

Programme rendez-vous chez bebert iconRendez-vous aux jardins 1, 2 et 3 juin 2012

Programme rendez-vous chez bebert iconVos rendez-vous de l’été avec l’Office de Tourisme

Programme rendez-vous chez bebert iconAu moment où je vous ai abordé, j’ai tout de même décelé chez vous...

Programme rendez-vous chez bebert iconEdito. «Le petit soldat» de J. Fusina
«Affaire de fratrie» pour gagner 300 euro et des livres ? Mais pour savoir ce qui se passe, rendez-vous régulièrement sur le site,...

Programme rendez-vous chez bebert iconEuropa-Park – Pleins feux sur Halloween !
«Horror Nights», du 26 septembre au 1er novembre est un rendez-vous incontournable !






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com