Littérature et arts plastiques





télécharger 106.7 Kb.
titreLittérature et arts plastiques
page4/6
date de publication28.10.2016
taille106.7 Kb.
typeLittérature
h.20-bal.com > loi > Littérature
1   2   3   4   5   6

Représentations qui s’éloignent de la réalité



    1. Le respect de la mémoire


« Germania » de Hans Haacke (1993)

Cette œuvre est une installation (désigne des œuvres qui font appel à des moyens plastiques variés qui se conjuguent pour produire du sens) datant de 1993. Elle se situe dans l’ancien pavillon de l’Allemagne construit en 1938 à la demande d’Hitler. Ce bâtiment imposant réalisé par l’architecte allemand Ernst Haiger est d’un style néo classique très épuré qui désigne un temple dédié à l’art officiel. Le porche d’entrée et ses piliers imposants annoncent une entrée étroite mais qui s’ouvre ensuite sur une vaste salle éclairée par un jeu de fenêtres hautes. L’édifice est destiné à impressionner le spectateur et à affirmer la puissance expansionniste de L’Allemagne pendant la seconde guerre mondiale.

Hans Haacke est né en 1936 à Cologne en Allemagne. Il est considéré comme un artiste de l’objet et un artiste conceptuel allemand. Son travail a pour but d’aviver la vigilance du spectateur et d’entretenir sa conscience.

Le travail de Hans Haacke revisite l’art et questionne la relation entre art et politique. La proposition se compose de plusieurs éléments que le spectateur aborde au fur et à mesure. Sous le vaste porche, juste au dessus de l’entrée, se trouve une pièce géante de un deutschemark, qui affirme la toute puissance économique de l’Allemagne. C’est aussi le rappel du lien délicat qui unit le monde de l’argent et le monde de l’art. Ensuite sur un fond rouge l’artiste a repris une photographie d’époque montrant Hitler inaugurant ce bâtiment. Ceci induit un certain malaise car ce personnage n’a pas laissé dans l’histoire l’image d’un protecteur des arts. Le spectateur d’une exposition artistique est donc accueilli par deux signes très forts qui le déstabilisent. Il pourrait même se demander s’il ne s’est pas trompé d’adresse puisque les deux signes qu’il rencontre renvoient à l’histoire et à l’économie. Il peut également penser que l’exposition est à la gloire du troisième Reich et à la gloire de la réussite économique de l’Allemagne.

Cependant, l’intérieur du bâtiment va contredire violemment ces impressions premières, il reprend les lettres du fronton mais les fait réaliser en plomb, les fenêtres sont masquées et l’éclairage au néon n’éclaire que des murs vides. Il n’y a rien à voir mais le saisissement vient du sol qui a été entièrement défoncé et laissé en vrac comme une ruine. Les spectateurs marchent sur ces ruines qui rappellent l’état de l’Allemagne après les bombardements alliés de 1944. Le désir de voir se confronte à la nécessité d’un parcours dans les gravats et le spectateur participe donc à la destruction tout en assistant au deuil allemand face à son patrimoine rasé. Cette œuvre in-situ (conçue directement dans un lieu précis) exploite parfaitement le site en mêlant art et histoire. C’est une commande officielle pour une biennale internationale qui montre que l’Allemagne sait regarder son histoire avec un œil critique. Le spectateur est impliqué dans le dispositif autant par les proportions de l’édifice que par les signes qu’on lui propose et par l’atmosphère dramatique qu’il parcourt à l’intérieur.

http://pietmondriaan.com/pm/wp-content/uploads/2012/03/haacke-germania1.jpghttp://www.teknemedia.net/magazine/gall_img/2008/5_01.jpg

« Germania » de Hans Haacke, (arskey)

« Blood Swept Lands and Seas of Red », installation à Londres

« Blood Swept Lands and Seas of Red »(le sang inonde les terres et les mers de rouge) est une installation située sur la tour de Londres pour commémorer toute l’horreur de la première guerre mondiale. Cette œuvre de l’artiste Monsieur Paul Cummins et du scénographe, Monsieur Tom Piper est constituée de coquelicots rouges en céramique. Cette marée rouge vermillon submerge les douves de la Tour de Londres. Le 888 246ème coquelicot de céramique a été planté le mardi 11 novembre 2014, autant que de soldats britanniques tués au combat entre 1914 et 1918. Le « poppy » (qui signifie coquelicot en anglais) est un symbole associé aux soldats morts à la guerre, en référence au célèbre poème « In Flanders Field » (Au champ d'honneur), écrit par le lieutenant-colonel John McCrae, à la mémoire des militaires tombés au combat dans les champs de coquelicots des Flandres en 14-18.  En effet, les coquelicots fleurissaient dans les champs de bataille en Somme et dans les Flandres, et leur couleur rouge est également le symbole du sang.

« In Flanders fields », John McCrae (1915)

In Flanders Fields

In Flanders Fields the poppies blow

Between the crosses, row on row,

That mark our place; and in the sky

The larks, still bravely singing, fly

Scarce heard amid the guns below.

We are the Dead. Short days ago

We lived, felt dawn, saw sunset glow,

Loved, and were loved, and now we lie

In Flanders Fields.

Take up our quarrel with the foe:

To you from failing hands we throw

The torch; be yours to hold it high.

If you break faith with us who die

We shall not sleep, though poppies grow

In Flanders Fields
Adaptation de « In Flanders fields », John McCrae: « Au champ d'honneur »

Au champ d'honneur, les coquelicots

Sont parsemés de lot en lot

Auprès des croix; et dans l'espace

Les alouettes devenues lasses

Mêlent leurs chants au sifflement

Des obusiers.
Nous sommes morts,

Nous qui songions la veille encor'

À nos parents, à nos amis,

C'est nous qui reposons ici,

Au champ d'honneur.
À vous jeunes désabusés,

À vous de porter l'oriflamme

Et de garder au fond de l'âme

Le goût de vivre en liberté.

Acceptez le défi, sinon

Les coquelicots se faneront

Au champ d'honneur.

Le 12 novembre, les fleurs ont commencé à être retirées pour être envoyées aux centaines de milliers de souscripteurs. Les visiteurs peuvent acheter un coquelicot au prix de 25 livres (32 euros) au profit d’associations d’anciens combattants. Les artistes ont tenu à ce que leur installation soit éphémère à l’image de la vie des victimes. Le premier ministre, David Cameron, a trouvé « extrêmement poignant » cet hommage aux soldats qui, jusqu’à aujourd’hui, « défendent nos libertés et notre mode de vie ».

Cette installation contemporaine qui a attiré des millions de visiteurs nous montre que malgré le temps écoulé depuis la Première Guerre mondiale, les hommes continuent de rendre hommage à travers des œuvres quelles soient concrètes ou subjectives. La mémoire se s’efface pas et au contraire, elle se conserve. Cette œuvre sert non seulement à rendre hommage, mais aussi à raviver le souvenir de cette guerre qui ne doit pas se reproduire.

http://piwee.net/wp-content/uploads/2014/08/tour-de-londres-coquelicot-guerre-mondiale-1.jpg

Photographie de « Blood Swept Lands and Seas of Red», (http://www.humanosphere.info/)http://www.la-croix.com/var/bayard/storage/images/lacroix/actualite/europe/londres-sous-les-coquelicots-du-souvenir-de-la-guerre-14-18-2014-11-10-1262190/40873260-1-fre-fr/londres-sous-les-coquelicots-du-souvenir-de-la-guerre-14-18_article_popin.jpg

Photographie des « Blood Swept Lands and Seas of Red » (http://www.la-croix.com/Actualite/Europe/)
1   2   3   4   5   6

similaire:

Littérature et arts plastiques iconAcquisition du socle commun de connaissances et de compétences au palier 3 en arts plastiques
«pour soi»). L’oral et l’écrit portent sur la nature de la production, sur les modalités opératoires et sur la manière dont elle...

Littérature et arts plastiques icon«Analyser une œuvre d’art en cours d’arts plastiques- classe de 6ème»
«L’image : les questions se rapportant à l’image sont posées à partir des réalisations des élèves et des reproductions d’œuvres d’art...

Littérature et arts plastiques iconProfesseurs relais au Service éducatif du Musée des Beaux-Arts de...

Littérature et arts plastiques iconArts, plat du jour : des pratiques plastiques accessibles au quotidien : 5 à 12 ans

Littérature et arts plastiques iconRéunion de bassin 2009-10 Jeudi 29 avril
«des clics et des classes»). Autre thème abordé, celui des porte-documents numériques en vue de conserver les documents liés à l'option...

Littérature et arts plastiques iconRecherche au cdi en arts plastiques
«compétences requises», cherche la citation d’un grand photographe Cartier-Bresson et copie là ci-dessous

Littérature et arts plastiques iconParcours choisi(S) 16
«Alors se développèrent ces harmonies qui sont parmi ce que les arts plastiques ont produit de plus sérieux»

Littérature et arts plastiques iconEcole primaire andre haglon le mesnil mauger
«La magie des métamorphoses» qui permettra de travailler en arts plastiques, en histoire de l’art, en musique, en sciences par exemple...

Littérature et arts plastiques iconD’art d’art Concept
«D’art d’art», une émission de télévision consacrée aux arts plastiques, présentée par Frédéric Taddeï

Littérature et arts plastiques iconD’art d’art Concept
«D’art d’art», une émission de télévision consacrée aux arts plastiques, présentée par Frédéric Taddeï






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com