AIntroduction François Dupont





télécharger 136.99 Kb.
titreAIntroduction François Dupont
page6/10
date de publication29.10.2016
taille136.99 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

Les « empêchés de latence »25


Entrer en période de latence suppose un préalable : renoncer aux parents comme objets sexuels. La période de latence intervient, nous l’avons vu, comme organisateur de l’après-coup traumatique que représente l’épreuve œdipienne heureusement surpassée. Ce mouvement évolutif nécessaire ne doit pas être vécu comme une perte subie par l'enfant, mais un renoncement élaboré, porté par les parents eux-mêmes. Alors, la capacité de deuil, celle qui permet de quitter ses objets infantiles, inaugurée pendant la période transitionnelle, rééditée avec le renoncement œdipien, profite de l’accalmie de l'extériorisation pulsionnelle de la latence pour se développer durablement.

Mais il arrive souvent que cette belle mécanique déraille et que l’enfant se trouve à inaugurer sa période de latence ayant contourné l’obstacle œdipien. La problématique œdipienne que les « empêchés de latence » n’ont pu élaborer à domicile, ils la retrouvent à l’école et cette confrontation agit comme un après-coup à un moment qui aurait dû être plus serein. Cette réédition traumatique ravive la blessure narcissique. Le refoulement, à nouveau, ne peut opérer et les substituts parentaux, comme les parents eux-mêmes, sont perçus comme objets sexuels, c’est-à-dire prisonniers de l’ambivalence amour/haine qui maintient la gestion de l’affect dans un rapport archaïque incorporation/répulsion. Il s’agit de pseudo-latence où l’idéalisation des figures parentales gêne la mise en place de l’identification. L’imitation adhésive sert de fausse identification et la rationalisation aboutit à un investissement mimétique, non-subjectivé du savoir. L’enfant continue de prendre le mot pour la chose. L’économie reste prégénitale sous une présentation sociale parfois adaptée, le surmoi non-fonctionnel. L’excitation maniaque domine dès que l’obligation de renoncement émerge de l’environnement. Rémy Puyuélo parle de « latence actuelle » pour signifier que ces pseudo-latences actualisent des carences affectives précoces. C’est que le jeu de la bobine, pour amorcer efficacement l’envie de savoir ce qu’il y a derrière l'absence, savoir le symbole, suppose qu’un parent aime réellement ce jeu. Ceci pose la question de la reprise thérapeutique de cette détresse du nourrisson à la période de latence. Ou à l'adolescence dans le cas de François.

« Les empêchés de latence, abusés narcissiques, nécessitent un accueil individuel, groupal, institutionnel qui tient compte de l’ampleur de la vulnérabilité de leur identité narcissique ».

Tirer bénéfice de la période de latence pour investir la connaissance suppose donc un environnement parental « suffisamment bon » dès l’origine. Parental signifie ici qu’il doit être équilibré entre mère et non-mère. L’attractabilité libidinale organisatrice de l’affect partagé avec l’objet doit être contrariée dès après l’origine par une distanciation anti-symbiotique. C’est le rôle du « refoulement originaire » de Claude Le Guen26, lié à l’œdipe originaire, à la fonction séparatrice du « non-mère » qui anticipe sur la castration.
    1. L’évaluation de la connaissance


Connaître, donc, c’est « naître avec ». Pour Freud, dans une lignée philosophique qui va se Socrate (pour connaître, se connaître, c’est-à-dire naître à son monde interne), Spinoza (ad-petere, naître avec l’objet, connaître pour se rapprocher de l’objet), à Kant (naître avec l’expérience, lier la connaissance à l’expérience du désir).

Pour le psychanalyste travaillant en CMPP, évaluer les capacités cognitives d’un enfant suppose évidemment, une fois l’équipement sensoriel et le fonctionnement somatique préalablement explorés, de porter l’investigation sur son monde interne, la gestion des affects, les fantasmes, les rêves, le niveau de la relation d’objet, laquelle s’inscrit dans l’histoire, la sienne et celle de sa famille. Les compétences cognitives, c’est-à-dire, pour le psychanalyste, le pallier de symbolisation atteint par l’enfant en fonction de son âge, est une conséquence des aléas du développement libidinal et de la relation d’objet. L’entretien clinique, en soi, suffit, avec ou sans les tests projectifs qui permettent une focalisation rapide sur la problématique introjection/projection, c’est-à-dire le traitement des informations.

Pour le neuropsychologue, il s’agira d’explorer un à un les quatre modules de la cognition (agir, parler, se souvenir, comprendre) qui sont les quatres applications essentielles du cerveau, animal comme humain nous dit Morin, considéré pour ce qu’il est anatomiquement parlant : un organe dédié au traitement des informations d’origine externes et internes, qui fonctionne comme un cloud, un nuage de super-calculateurs et serveurs en réseaux. Les émotions seraient considérées au mieux comme des facteurs de modulation de la vitesse de traitement en fonction du stress, au pire comme des artefacts à éliminer de la procédure. Examinons d’un peu plus près d’où vient la neuropsychologie.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

AIntroduction François Dupont iconMémoires de Grégoire, ancien évêque de Blois. Paris, Dupont, 1837....

AIntroduction François Dupont iconBibliographie Michel Feuillet Ouvrages d’initiation Bessière (Gérard)...
«Saint François et le franciscanisme dans l’art et la littérature des xiiie et xive siècles»

AIntroduction François Dupont iconChambord manifeste avec éclat l'aspiration de François Ier au pouvoir absolu
«fièvre de gagner et de jouir» (Claude de Seyssel), qui toucha les contemporains de Louis XII et de François Ier. Le goût de bâtir...

AIntroduction François Dupont iconPierre Bitoun et Yves Dupont
«Trente Glorieuses aux Quarante Honteuses». Puis ils expliquent comment le long travail d’«ensauvagement des paysans» a mené à la...

AIntroduction François Dupont iconFrançois Ier est née le 12 septembre 1494 au Château de Cognac. IL...
«François Ier de France»). Dans son règne, IL utilise la salamandre dans son armoiries et la devise «Nutrisco et extinguo» ou «Je...

AIntroduction François Dupont iconCoord génér. Y. Dupont (co-direction M. Dobré, A. Haesler, C. Herbert,...
«ordinaire», ce qui serait plus juste. Notre champ d’étude recouvre donc les régularités quotidiennes et les césures (pluri)hebdomadaires,...

AIntroduction François Dupont iconAssassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon/Réactions
«Le monde a perdu une militante de la liberté d'opinion. Cette voix nous donne les réalités de ce continent meurtri et surtout elle...

AIntroduction François Dupont iconFrançois 1er

AIntroduction François Dupont iconFrancois I et la guerre

AIntroduction François Dupont iconFrançois Viguier escuyer de






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com